AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Maintenance prévue vendredi 28 septembre. Nouveau design et chapitre 2 !


Partagez | 
   [MINI EVENT] Célébration Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Aydan E. Lovelace
vampire type 2
☾ âge : 658
☾ esclaves : Aucun
☾ compétences : Apprendre. Survivre. Se débrouiller. Réparer. Agacer.
☾ arme fétiche : Arc et dague
☾ origines : Irlando-Hongroise
☾ statut : En couple

Amor fati
☾ avatar : Katherine Mcnamara
☾ dispo rp : Prenez un ticket :P
☾ couleur : Teal
☾ arrivée en enfer : 09/02/2018
☾ missives : 1196
☾ doubleface : Adam Hamilton & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 947
☾ crédits : Adastra <3

Aut agere aut mori
☾ rp en cours : - Ambroise
-Dante
-Lyn
-Megara
-Brona
-Ephraïm

Nouvelle saison:
Event

FB:
Ambroise


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t178-aydan-e-lovelace-alterius-non-sit-qui-potest-esse-suihttp://lrth.forumactif.com/t181-aydan-e-lovelace
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    07.07.18 16:54

L’on était peu de temps après la blessure d’Aydan. La rousse allait bien, la plaie n’était que de l’histoire ancienne : l’avantage d’avoir un certain âge. En revanche, elle était un peu plus perplexe concernant son compagnon. Elle lui avait tout expliqué, avait découvert d’autres choses auxquelles elle ne s’était pas attendu. Malgré tout, la lueur inquiète ne quittait pas le regard vert et la vampire se demandait comment faire pour l’effacer. Elle s’était demandée comme elle aurait réagit dans la situation inverse. La réponse s’était avérée nébuleuse à souhait. Aussi, l’annonce d’un bal fut vécue comme l’occasion de combler ce qu’elle pensait être devenu un gouffre entre Travis et elle.

Elle s’était soigneusement préparée avant de venir à sa rencontre, un sourire timide aux lèvres. « Je te plais ? » Lui demanda-t-elle doucement, son regard levé vers lui. Elle n’était pas femme à demander l’avis de quiconque pour ses vêtements et ses choix. L’anglais n’était pas n’importe qui. « Tu voudras bien jouer avec moi ? » Ajouta-t-elle dans un murmure alors qu’il l’emportait avec lui vers la Tour. La seule et unique fois qu’elle y était allée, c’était pour être interrogée. Aussi espérait-elle que cette fois, on ne chercherait pas à savoir si tel jour à telle heure elle était en train de dessiner ou de taquiner Travis. Autant dire qu’elle n’avait que peu goûté aux questions royales. Bien qu’elle en comprenait la raison.

Son bras enroulé autour de Travis, elle salua l’arrivée de Dimitri avant de lancer un regard circulaire vers l’estrade. Elle scruta rapidement les personnes présentes. Jusqu’à ce que son regard se pose sur Yulian et l’accroche brièvement. Puis elle sourit à Travis. Finalement, cela allait bien se passer non ?


Toute la beauté de la vie
n'est qu'un mélange de lumières et d'ombres
Revenir en haut Aller en bas
Travis Grant
vampire type 2
☾ âge : 653
☾ métier : Patron de l'Oasis Pleasure
☾ créateur : Décédé
☾ esclaves : Rick Grant
Suzana Wood
Ephraim Lawrence
☾ compétences : Manipulation, charmeur, danse de combat, survie
☾ arme fétiche : Couteaux
☾ origines : Anglais
☾ statut : En couple


☾ avatar : Rufus Sewell
☾ dispo rp : 3/4
☾ arrivée en enfer : 31/12/2017
☾ missives : 1847
☾ doubleface : Lyn Hawkins - Ruslan Hill - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 1374
☾ crédits : Pivette


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t61-travis-grant-la-passion-sans-age-uchttp://lrth.forumactif.com/t62-travis-grant-patron-de-l-oasis-pleasure
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    07.07.18 17:36

Ce n'était qu'une passe délicate dans leur histoire, rien d'insurmontable si l'on demandait son avis à Travis, mais celui-ci tenait plus encore à Aydan qu'à la prunelle de ses propres yeux, alors forcément la blessure qu'elle avait enduré, la menace qui pesait désormais sur ses épaules, tout cela inquiétait fortement le propriétaire de l'Oasis Pleasure, lequel avait beau faire des efforts, n'en demeurait pas moins différent ces temps-ci lorsqu'on abordait les questions de sécurité dans la conversation : son flegme anglais laissait alors place à une ferveur nouvelle, une volonté d'instaurer davantage de sécurité au sein de la Cité, bien que l'idée d'une véritable dictature le dérangea toujours autant. L'annonce du bal fut une occasion pour le couple de renouer avec leurs souvenirs et leurs expériences passées, accueillie avec bonne humeur par Travis qui le soir du grand évènement avait revêtu son plus beau costume, optant pour une cravate sobre, mais élégante, tandis que la rousse venait à lui dans une robe noire toute aussi élégante, lui donnant l'air distingué qui convenait à un tel évènement. Il l'observa un instant, à la fois songeur et admiratif, avant d'acquiescer et de venir prendre sa main, l'effleurant de ses lèvres avant de lui sourire avec une complicité retrouvée, lui affirmant qu'elle était sublime. Avoir la vampire à son bras ne manqua pas de rendre sa bonne humeur au patron du club, lequel sur le chemin n'arrêta pas de lui jeter de fréquents coups d’œil avec un léger sourire fier au coin des lèvres.

- Nous ne devrons pas faire ombrage aux invités d'honneur ce soir, mais oui, je ne manquerais pas de jouer à notre jeu préféré.

Comment ne le pourrait-il pas ? Elle était bien trop belle et séduisante pour qu'il ne se sente pas chavirer à sa seule vue, alors l'idée de jouer derrière de lourdes tentures sans être tout à fait à l'abri des regards, la courtiser comme il l'avait fait la nuit de leur rencontre à ce bal en Russie, voir les regards envieux et jaloux des autres hommes, tout cela ne pouvait pas être laissé de côté, bien au contraire. Leur arrivée passa plus ou moins inaperçue au milieu de l'agitation ambiante, le couple se faufilant parmi les différents convives avant de s'incliner respectueusement lorsque le roi d'une autre Cité fit son entrée. Évidemment, Adam se fit encore remarquer et Travis songea à aller lui claquer une tape derrière la tête, mais Victoria semblait déjà vouloir s'occuper de lui et il préféra ne pas chercher plus loin, portant son attention en direction du trône et des nombreux invités de marque qui s'y trouvaient. Mieux valait attendre que cela se calme un peu vu les salutations qui s'y faisaient, ils auraient tous deux bien assez le temps d'aller échanger plus tard avec Lucrezia et ses invités.


☾ scénario à prendre : Rick Grant
☾ scénario à prendre : Suzana Wood

Tout n'est que Ténèbres
mais parfois la lumière perce

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    09.07.18 3:32


CÉLÉBRATION
(le bal des damnés)
Parée d'or et de lumière, la vampire s'était autorisée à renouer avec le monde de la nuit le temps d'un bal. Poussée par son frère et l'envie de danser dans l'insouciance des lendemains, elle avait dépoussiéré sa penderie dans l'espoir de briller de mille soleils pour cette unique soirée. La robe sirène épousait à merveille ses formes féminines figées dans l'éclat sempiternel d'une jeunesse à jamais préservée. Ses cheveux blonds détachés et son maquillage venaient apporter un peu de vitalité au marbre de ses traits damnés. L'agglomérat illuminait dans des tenues plus resplendissantes les unes que les autres, ne pouvant qu'admettre que la reine éclipsait toutes les femmes de part son insolente beauté. Escortée par le beau @Ambroise Delacroix et la sublime @Ramona Zeman, la blonde semblait avoir abandonné ses craintes vis à vis des enragés pour se cogner de nouveau à l'existence impie de ses congénères. Elle serrait avec douceur l'avant-bras de son aîné qui était des plus séduisant pour l'occasion, ses iris céruléennes balayant la magnifique salle de bal qui allait les accueillir le temps de quelques danses et de sourires hypocrites. De la musique, des danseurs et des vampires pour compléter cette nature morte qu'était sa vie. Des lippes un brin moqueuses tandis qu'elle observait la plèbe avec insouciance. Si elle était venue, c'était surtout pour profiter encore de la présence de son frère et de Ramona, sachant qu'une fois la quarantaine levée, ils finiraient par disparaître et elle déprimer. Peu désireuse de céder à la mélancolie, la nordique attrapa au vol une coupe de sang pour se sustenter et se donner un air de participation à cette monstrueuse parade. « Les bienfaits du royalisme décadent. Dépenser pendant que d'autres n'ont rien à manger. » Souffla alors la viking avec discrétion dans l'oreille de Ambroise. Un sourire amusé tandis qu'elle dénonçait une vérité. Était-elle la seule à se soucier des humains dans cette cité ? L'heure n'était évidemment pas à la politique tandis qu'elle reprenait à voix haute tout en illuminant son visage d'un doux sourire offert pour Ramona. « Tu es magnifique ma douce ! Quel plaisir de te voir briller dans une robe ! N'est-elle pas splendide mon frère ? » Apolline tourna ensuite son visage vers Ambroise pour qu'il puisse confirmer ses dires. « Hâte de voir si votre incroyable alchimie opère sur la piste de danse. » Un fin de rire aux bords des lèvres rosées qu'elle venait colorer de pourpre avec une voluptueuse gorgée de sang. Elle espérait secrètement que ce genre de festivité allait finir par les rapprocher. Quitte à les pousser.

Apolline devait avouer qu'elle appréciait faire une pause, loin de son dispensaire et de ses cauchemars diurnes. Elle ferma les yeux pour vivre les symphonies, la musique comme pansement aux maux qui l’infligeait. Pas vraiment le temps de s'éclipser pour féliciter les musiciens que le trio était rejoint par @Victoria Lupini. La blonde lui offrit un sourire doux tandis qu'elle inclinait respectueusement son visage vers sa collègue. << Mesdames vous êtes toutes les deux d'une beauté folle, te voilà un des hommes les plus chanceux de cette salle Ambroise. Comment allez-vous ? La Norvégienne lança un regard amusé à Ambroise tandis qu'elle s'empressait de répondre à l'Italienne. « Bonsoir Victoria ! Je te retourne le compliment ! Tu illumines dans ce rouge ! Une jolie rose dont il faut tout de même se méfier des épines ! » Amusée, elle lui offrit un clin d’œil complice tandis qu'elle laissait Ambroise et Ramona répondre. Elle se balançait doucement au rythme de la musique sans quitter le bras de son aîné, bien trop effrayée à l'idée de le perdre et de le voir s'en aller.


©lastroadtohell
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Darras
reine de newabbotsford
« the world changes, we do not, therein lies the irony that kills us. »


☾ âge : 17 ans - 684 ans
☾ créateur : Yulian
☾ infants : .
• Magdalena
• toi ?
☾ esclaves : .
• Brona : femme de chambre
• Matthew : secrétaire
• Philip : coursier
• Telma : responsable des toilettes
• toi ?
☾ arme fétiche : une dague dotée d'un saphir incrusté dans le manche que son défunt mari avait fait faire spécialement pour elle.
☾ origines : elle se sait italienne, mais a vécu tellement de vies qu'elle ne sait plus si ce pays la caractérise vraiment.
☾ statut : veuve


☾ avatar : emilia clarke
☾ dispo rp : non
☾ couleur : darkcyan
☾ arrivée en enfer : 08/12/2017
☾ missives : 2136
☾ doubleface : blake le p'ti sauvage
☾ tickets : 1487
☾ crédits : lux aeterna


☾ liens : .
☾ VAMPIRES ☾
• Adam
• Ambroise
• Apolline
• Dimitri
• Erik
• Kali
• Kaspian
• Magdalena
• Megara
• Lyuba
• Rose
• Travis
• Victoria
• Yulian

☼ HUMAINS ☼
• Matthew
• Telma


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t30-lucrezia-darras-en-courshttp://lrth.forumactif.com/t54-lucrezia-darras-the-killing-of-pain
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    09.07.18 21:24


CÉLÉBRATION
avec tout le gratin
Une fois toute la mascarade des us et coutumes passée, les invités vaquèrent chacun à leurs occupations, laissant en bruit de fond un brouhaha de conversations incessante. Heureusement la musique était là pour adoucir le tout.
Kali, toujours encerclée de ses Aja franchit les portes de la salle dans une robe blanche immaculée qui lui allait à ravir. Sans doute inconsciente des regards appréciateurs qui se posaient sur elle, elle avança jusqu'à l'estrade avant de s'incliner face à moi. En l'écoutant, je ne pus empêcher un sourire à la fois moqueur et attendri d'atterrir sur mes lèvres. « Et si tu profitais pour une fois, Kali. Amuse-toi. Je suis persuadée que ton équipe est parfaitement formée pour ce genre de situation. » Kali était un personnage comme on en rencontrait peu, même après presque sept cents ans sur terre. Et malgré mes interrogations sur sa santé mentale lors de notre première rencontre, je me rendis compte au fil du temps qu'elle était une amie fidèle et dévouée. « Telma sera ravie d'en créer une spécialement pour toi, je te l'enverrai si tu le souhaites. »

Positionnant mes doigts au creux de la main de Dimitri, je descendis les quelques marches de l'estrade. Immédiatement une garde se mit en marche afin de me suivre. « Ce ne sera pas nécessaire. Je vais juste danser. » Ne descellant aucune réaction de sa part, je fronçai légèrement les sourcils, puis me continuai mon chemin, ne prêtant plus attention à elle. Au loin, je pus apercevoir Travis accompagné d'Aydan dont le décolleté de sa robe laissait sans voix. Ambroise aussi était là avec son apprentie et sa sœur qui moulée dans une robe couleur or, ensorcelait quiconque posait les yeux sur elle.
Avant de suivre mon cher ami sur la piste, je me tournai une dernière fois vers Victoria un sourire plein de malice collé aux lèvres. Cela faisait bien trop longtemps que nous n'avions pas eu l'occasion de jouer toutes les deux, elle n'avait qu'à suivre mon regard pour connaître l'identité de la victime de ce soir. Erik. Mon cher frère venait tout juste d'entrer au bras de Magdalena. Rien de tel qu'une Victoria entreprenante afin de lui souhaiter la bienvenue ici.

Arrivés sur la piste, je positionnai une main sur l'épaule solide de Dimitri pendant qu'il tenait toujours l'autre dans la sienne. Nos yeux s'accrochèrent et nos pas commencèrent à se mêler doucement au rythme de la musique. « Je ne savais pas que Rose était parmi nous. » dis-je une moue un brin boudeuse sur les lèvres. « Aurons-nous l'occasion de passer du temps ensemble ? » Mes rapports avec sa femme était quasi-inexistant, j'espérais juste que cette dernière ne m'empêche pas de profiter de mon ami comme j'en avais envie. Je lui lançai un sourire charmeur avant de rapprocher de quelques centimètre mon corps du sien, alimentant cette attirance subtile qui nous habitait lorsqu’on se trouvait non loin l'un de l'autre.

©lastroadtohell



   
WITH THE MOON I RUN
far from the carnage of the fiery sun

© FRIMELDA


Dernière édition par Lucrezia Darras le 11.07.18 8:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ramona Zeman
vampire type 3
☾ âge : 104 ans (27)
☾ métier : Apprentie chasseuse de prime
☾ créateur : Elle l'ignore...
☾ compétences : grand sens de l'observation, agilité, boudeuse experte.
☾ arme fétiche : Sa dague et son arbalète.
☾ origines : Europe de l'Est.
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Alicia Vikander
☾ dispo rp : Reste 0/3
☾ couleur : #993366
☾ arrivée en enfer : 10/03/2018
☾ missives : 201
☾ doubleface : Erik Landseer
☾ tickets : 321
☾ crédits : Tumblr


☾ liens : • Ambroise ♥️
• Apolline ♥️

• Victoria ❀
• Kali ❀

• Son Cadavre Royal ☂️
• Megara ☂️


• Ruslan ✚


☾ rp en cours :
☾ Ambroise
☾ Célébration


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t199-ramona-zeman-there-was-a-time-i-wasn-t-brokenhttp://lrth.forumactif.com/t202-ramona-zeman-twinkle-twinkle-little-star
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    09.07.18 21:58



Furieuse. Furieuse et ridicule. Voilà comment elle se sentait tout en contemplant le reflet que lui renvoyait le miroir. La femme qui lui rendait son regard lui était étrangère. Vraiment étrangère. C’était une femme d’un autre âge, venue tout droit d’une autre dimension. Une belle femme. Certes. Mais ce n’était pas elle.

D’un geste insistant Ramona attrapa le rebord de son décolleter et le tira vers le centre. En vain. Cette robe exhibait de trop sa poitrine discrète. Discrète. Elle aimait bien être discrète, rester dans l’ombre et demeurer sous le radar. Cette robe, choisie personnellement par Apolline la mettait trop en première ligne. La jeune vampire se sentait déguisée, ridicule et extrêmement mal à l’aise. Elle se sentait engoncée et les jambes entravées dans tout ce tissus. Non décidément elle n’aimait pas, ne voulait pas, ne pouvait pas. La voie d’Apolline derrière la porte acheva de la mortifier. Mais pourquoi avait-elle donc accepté de participer à cette mascarade ? Pourquoi avait-elle donné sa parole à Apolline qu’elle viendrait. Promesse absurde, jetée en l’air comme un défi à Ambroise. Tiens ! Ben voilà, oui je viens, et na ! Prends toi ça dans les dents. Qu’elle haïssait à présent son caractère trop emporté, et ses bouderies infantiles. Retenant un soupire elle enfila difficilement les talons qui lui étaient alloués. Parfait avec la robe qu’elle avait dit. Tu parles ! Impossible de courir ou sauter avec de pareilles perches aux pieds. Le bon coté de la chose c’est que si un Enragé s’invitait ce soir, personne n’était armé, ni habillé pour l’occasion, elle la première, et tout le monde crèverait vite ! Elle fit un sourire méchant et mesquin à son reflet. Elle aurait largement préféré passer la nuit dans une chambre à UV plutôt que de se rendre à ce stupide bal. Comme si après ce que lui avait fait subir la Reine et ses copines, elle pouvait encore se rendre avec plaisir à leur soirée mondaine débile. Panier d’hypocrites !

« Ambroise nous attend. » Levant les yeux au ciel, elle reformula silencieusement la phrase en grimaçant. Comme une enfant. Gna gna gna gna gna. Ambroise. Ce qu’elle pouvait le détester en ce moment. Depuis l’interrogatoire subtil -hum hum- dont elle avait été la cible, Ramona faisait tout pour éviter son mentor. Après leur dispute elle avait résolu de se murer dans le silence et de lui adresser le moins de mots possible. Pour être franc, elle faisait la tronche. Et si il y avait bien une chose dans laquelle Ramona excellait, c’était bien faire la gueule et feindre l’ignorance. Une véritable gamine de quinze ans. Du coup elle passait son temps entre les appartements d’Apolline où elle tournait en rond, et quand le vikings s’y pointait, elle disparaissait dans la cité, allait s’entrainer au combat, ou alors s’enfermait dans sa chambre. Elle n’attendait qu’une seule chose : reprendre la route. Que les portes s’ouvrent !!!! Alors seulement, elle envisagerait de reparler à Ambroise. Loin de tout ça. Toute ce raffut, cette agitation, cette hypocrisie et ce luxe accablant.

De nouveau Apolline la pria de se dépêcher. Ne retenant cette fois pas son soupire agacé, Ramona attrapa le pan de sa robe et se dirigea vers la porte qu’elle ouvrit brusquement. « Chut ! » Dit-elle fermement devant le regard alanguis et émerveillé de la blonde. Ramona aimait vraiment beaucoup la soeur d’Ambroise. C’était une créature douce et sensible. La seule vampire pour laquelle la Tchèque éprouvait une réelle affection, et une amitié sincère. Ambroise avait beaucoup de chance de l’avoir pour soeur. Et l’un et l’autre avait un lien si magnifique avec son semblable. C’était si beau. Mais si admirative qu’elle soit de la blonde, ce n’était vraiment pas le soir pour l’accabler de mièvrerie. Ce soir, Ramona était à la torture.

Enfin… le croyait-elle. Car la véritable torture fut de pénétrer dans la salle où avait lieu la réception. Tous ces gens, ce luxe, cette apothéose de condescendance. La Tchèque avait la nausée. Mais le bras d’Apolline autour du sien, la forçait à plaquer un sourire timide et… dégouté, sur ses lèvres. Seigneur mais que n’aurait-elle donner pour se péter les jambes ! Elle ne put qu’approuver à la remarque de la Scandinave. Décadence et hypocrisie. Tout ce qu’elle aimait… Lorsque la vampire se tourna vers elle, accompagnant sa remarque d’un doux sourire, Ramona se sentit liquéfiée.  « Apolline… » murmura-t-elle, suppliante et scandalisée qu’elle ose en plus demander son avis à Ambroise. Soudain, en impulsion non controlé, elle éclata d’un rire amère et tranchant.  « Ah ah !  Plutôt me briser les rotules. » Ah ben on en parlait... Sourire mesquin toujours sur son visage elle plongea son regard rancunier dans celui d’Ambroise. Oui… elle était toujours fâchée.  « Veuillez m’excuser… » Là dessus, elle planta les deux vikings pour aller se chercher un verre. Non mais qu’est-ce qu’Apolline imaginait donc ?! Elle lui avait dit à quel point son frère l’avait agacée, et continuait à l’agacer avec ses piques et ses petits sourires en coins, et ses petits yeux moqueurs…  « Whisky. Sec. » Elle ignorait complètement le gout de ce truc. Mais elle avait entendu dire que c’était fort et délicieux. Alors ça lui convenait. Tu parles ! C’était dégueulasse oui ! La gorge en feu et n’y paraissant rien, la jeune vampire s’intima au calme, puis se saisit de trois verre de sang qu’elle s’empressa de ramener délicatement auprès des deux Scandinaves. Elle leur tendit chacun un verre, le dernier pour elle-même. Un à l’une pour s’excuser de sa mauvaise humeur, à l’autre… par pure politesse. C’est à cet instant précis que Victoria fit son apparition. Ramona lui renvoya un sourire poli. Si elle appréciait d’ordinaire l’Italienne, elle n’avait toujours pas digéré les récents événements, lui rappelant que trop bien l’âge et le statut de cette dernière.  « Bonsoir Victoria. » Répondit-elle doucement. Elle posa ensuite les yeux sur Ambroise dans une pure attitude de défi. De quoi ? …
C‘était une de ses conquêtes elle aussi ? Monsieur faisait dans les hautes sphères...


In the darkness under the moon my doomed soul. ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Delacroix
vampire type 2
☾ âge : 32 ans - 500 ans.
☾ métier : chasseur de primes.
☾ créateur : Octave
☾ compétences : La traque et la capture. Le reste..
☾ arme fétiche : Une lance, d'abord, à deux lames. Viennent ensuite les épées, hâches et poignards.
☾ origines : Fin fond de la Norvège.
☾ statut : célibataire.


☾ avatar : travis fimmel
☾ dispo rp : 4/3
☾ couleur : #336699
☾ arrivée en enfer : 10/12/2017
☾ missives : 478
☾ tickets : 1109
☾ crédits : BABINE./tumblr.


☾ liens : - ramona
- apolline
- lucrezia
- aydan
- megara
- magdalena
- adam
- ankh
(...)


☾ rp en cours : - ramona
- aydan
- ramona
- apolline

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    09.07.18 23:36

Apolline s’était occupée de lui trouver un costume pour l’occasion. Le bal avait lieu ce soir, et Ambroise s’était préparé dans sa chambre, sifflotant à l’idée de la bonne soirée qui s’annonçait. S’il y avait bien une chose qu’il appréciait dans ces soirées mondaines, c’était la musique. Cela lui rappelait sa folle jeunesse vampirique, ses soirées trop arrosées d’alcool, de sexe et de sang. C’était une période flamboyante où tout, ou presque, était permis.
Récupérant sa veste sur le lit, il l’enfila et sortit de sa chambre, s’attendant à trouver une Ramona apprêtée et prête à décamper pour aller s’amuser. Il avait lourdement insisté pour qu’elle accepte de se joindre à lui, la demoiselle étant farouchement remontée contre lui. La cause était bête : elle avait été outrée en devinant qu’il lui arrivait, parfois, de prendre du plaisir avec la Reine de la Cité lorsque l’occasion s’y prêtait. Il trouvait sa réaction disproportionnée, et depuis, elle l’évitait à tout prix, si bien qu’elle avait fini par accepter de venir au  bal, après que la soigneuse de la Cité l’ait finalement convaincue d’y participer.
Pas de Ramona, et une Apolline qui haussa les épaules en le voyant chercher du regard l’apprentie. Il soupira longuement, et lui dit qu’il les attendait plus loin, se mettant en chemin.

Un petit moment plus tard, les deux complices le rejoignirent ; il posa d’abord les yeux sur sa sœur, qui arrivait à sa hauteur, glissant une main autour de son bras. Elle était d’une beauté renversante et il ne put retenir un sourire en la voyant ainsi : elle s’était appliquée pour la soirée, et l’idée qu’elle puisse y trouver un peu d’amusement le ravissait. « Tu vas toutes les éclipser. » Son apprentie apparaissait derrière la silhouette de la blonde, et bien qu’il ne put s’attarder à la détailler, l’image le surprit et lui plut instantanément, amenant à ses lèvres un fin sourire. Il jugea cependant bon de ne faire aucun commentaire de prime abord, la laissant l’ignorer encore un peu.
Arrivés, il perçut immédiatement les regards qui se tournaient vers les deux créatures qui l’accompagnaient, tant le contraste était saisissant comparé au quotidien. Il ne semblait pas peu fier d’être si bien entouré, et s’avança davantage, découvrant des têtes nouvelles mais apercevant des visages familiers.
Le commentaire de sa sœur le fit sourire, la remarque lui ressemblait, il répondit légèrement : « Ne t’inquiètes pas, ils ne sont privés de rien : ceux dont tu parles ne se nourrissent pas de sang. » Un sourire amusé filtra sur sa bouche, faisant pétiller son regard. Il voulait qu’elle oublie ses tracas pour ce soir et qu’elle profite. Elle changea complètement de sujet, et un brin interloqué, mais n’en laissant rien paraître, Ambroise fit glisser son regard sur Ramona, qu’il pouvait contempler à sa guise, puisqu’on l’y invitait. Et Apolline avait choisi les bons mots. Elle était sublime, la tenue le surprenant de par sa découpe : il était clair que la Tchèque ne l’avait pas choisie, pour rien au monde elle ne se serait volontairement découverte ; et c’était à tort. Le regard appréciateur quitta la silhouette de son apprentie tandis qu’il se tournait vers sa cadette, reprenant une mine plus sérieuse, ne voulant pas l’encourager excessivement dans cette direction : « Elle le serait davantage si elle arrivait à quitter cette moue boudeuse. » Mais la blonde ne s’arrêtait pas là, évoquant la danse : il n’y avait même pas songé avec Ramona, celle-ci montrant un total désintérêt envers sa personne, il y avait peu de chance pour qu’il réussisse l’exploit de la traîner sur la piste. La réponse de la concernée ne se fit pas attendre, et si son rire avait été amer, celui d’Ambroise était sincère, littéralement amusé par la réaction disproportionnée de la  brune. « A toi de juger ce qui te semble le moins douloureux. » Il haussa les épaules en la voyant s’éloigner, et glissa à Apolline : « Tu vois, quand je te dis qu’elle est spéciale… » Il déposa un baiser dans ses cheveux et ajouta : « Toi, tu voudras bien danser avec moi, n’est-ce pas ? »

Ramona revint vers eux, un verre de sang pour chacun et Ambroise ne put retenir un nouveau sourire en la regardant. Un mélange de satisfaction en la voyant ainsi, et d’amusement en voyant clairement qu’elle lui en voulait toujours. Il finirait par arriver à dissiper sa colère, d’une façon ou d’une autre.
Une tornade blonde, toute vêtue de rouge fit son apparition et il reconnut immédiatement la divine Victoria. Le commentaire qu’elle fit au sujet du trio lui tira un léger rire. « Tu peux te joindre à nous et rester un peu, cela gonflera le clan des envieux. » Un clin d’œil complice lui était envoyé, alors qu’il se sentait observé à la loupe par des yeux inquisiteurs qu’il connaissait parfaitement. « Oui ? » demanda-t-il à Ramona, la toisant un peu, devinant sa pensée. Il se tourna de nouveau vers Victoria, une amie gagnée au fil des siècles : « Il y a du beau monde ici, quelle arrivée célébrons-nous ? Celle du créateur de Lucrezia ? » Il se tourna vers son apprentie, le regard se perdant un peu sur ce minois ravissant. « C’est lui. » lui indiqua-t-il ensuite, afin de lui donner quelques informations sur les personnes présentes ici dont elle ignorait l’identité. Si elle avait décidé de continuer son petit manège, il n’avait pas l’intention de l’y encourager et se comporta de manière naturelle avec elle. Reportant ses prunelles sur la foule, il croisa le regard de la Reine, à présent entre les bras d’un vampire qu’il pensait reconnaître. Un simple signe de tête suffit à la saluer pour l’instant, ne cherchant pas à raviver l’humeur houleuse de la Tchèque. « Tu as l’air en pleine forme, c’est ce fourmillement ici qui t'anime davantage ? » demanda-t-il, la sentant fébrile. Ses yeux azur captèrent une chevelure rousse plus loin, et reconnaissant Aydan, il remarqua qu’elle était accompagnée par Travis, qu’il connaissait en tant que patron de l’Oasis Pleasure. Ainsi… C’était donc lui.
Revenir en haut Aller en bas
Erik Landseer
vampire type 2
☾ âge : 38 ans - 684
☾ surnom : Rik ou Grand Veneur
☾ métier : Grand Veneur du Roi de New Riverlake, accessoirement de la Reine, autrement dit chasseur d'Enragé
☾ créateur : Yulian Gyllenberg
☾ esclaves : Noah Green
☾ compétences : la chasse, la traque, le combat, la guerre
☾ arme fétiche : Une épée à double tranchant
☾ origines : Saxonnes
☾ statut : célibataire


☾ avatar : Charlie Hunnam
☾ couleur : #006666
☾ arrivée en enfer : 11/06/2018
☾ missives : 76
☾ doubleface : Ramona Zeman
☾ tickets : 188
☾ crédits : avengedinchains


☾ liens : ☾ Dimitri Voltchenkov
☾ Lucrezia Darra
☾ Yulian Gyllenberg
☾ Lyuba Sakharov
☾ Et encore toi !

☾ rp en cours : ☾ c'est en cours ☾
Noah
Dimitri
Lyuba
Victoria


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t518-erik-landseer-warriors-don-t-show-their-heart-until-the-axe-reveals-ithttp://lrth.forumactif.com/t564-erik-landseer-warriors-don-t-show-their-heart-until-the-axe-reveals-it#13584
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    10.07.18 14:21

Attendant patiemment devant la porte en chêne savamment ouvragée, Erik vérifiait que ses boutons de manchettes étaient correctement mis. Depuis combien de temps n’avait-il pas porté de costume trois pièces ? Oh certes, il avait été obligé de porter quelque fois le costume à New Riverlake, lors d’événements socio-politiques, mais pas de costumes trois pièces, du moins pas depuis un moment… D’ordinaire le vampire était plutôt habitué à ses pantalons de chasses et ses pourpoints renforcés. Le poids de son épée à la hanche, absente pour ce soir, lui manquait. D’un geste impatient il rajusta son col. Seigneur ! Mais que les femmes étaient longues à se préparer. Et celle-ci devait certainement faire trainer encore plus les choses s’il s’en tenait à ce que lui avait dit Lucrezia de la vampire. Toutefois, Erik était un homme patient, et c’est donc en arpentant négligemment le couloir qu’il attendit que le garde royal sorte de cette chambre avec sa cavalière. Au fond de lui, il était certain que le jeune garde devait batailler sévère pour tenter de faire se dépêcher une femme en train de s’apprêter. Bonne chance mon gars... Cette vision imaginaire lui fit étirer les lèvres en un sourire amusé. Enfin la porte s’ouvrit, et le vampire put enfin poser le regard sur la jeune femme. Celle-ci portait une robe absolument fantastique qui la faisait ressembler à un ange. Il en sourit.

Magdalena Squibb. Enfin un visage sur un nom. Depuis tout ce temps… Que n’avait-il entendu à son sujet ! La plupart du temps des râleries, puis un grand nombre de rumeurs. Il était plus que curieux de découvrir la chose par lui-même. L’ont disait. Non, l’on savait, que c’était sa famille et elle qui étaient à l’origine du vaccins qui avait créé les Enragés. Il avait déjà hâte d’en aborder le sujet avec elle. Mais pour l’heure, on lui avait décrit la vampire comme taciturne, farouche et résignée. Erik se ferait une joie de l’amadouer. En toute sincérité.

« Mademoiselle Squibb. Erik Landseer, Grand Veneur de son Altesse Dimitri Voltchenkov, Roi de New Riverlake et invité d’honneur de la Reine. Cette dernière m’a chargé de vous escorté au bal. »

Qu’il déclara, chaleureusement, tout en prenant délicatement la main de la rousse et y déposant un baiser protocolaire. Il n’était pour l’instant pas décidé à lui parler de ses liens avec Lucrezia, ni à harceler la jeune femme au sujet de la responsabilité de sa famille dans l’affaire des Enragés. Pour le moment, on lui avait dit que Magdalena avait passé de mauvais moments ces derniers temps et que c’était là, la première fois qu’elle avait la possibilité de se détendre un peu. Il était donc bien décidé à lui permettre de se détendre, et à garder un œil sur elle.

« Vous êtes absolument ravissante. On y va ? »

Demanda-t-il, enjôleur, tout en lui tendant son bras. Une fois accrochée à lui, il entama la lente descente en direction du lieu de réception. De toute façon ils étaient déjà en retard, alors quitte à l’être, autant le faire avec classe et ravage. Le vampire se plaqua un sourire amusé sur les lèvres. Il sentait déjà en lui, monter l’excitation de la soirée à venir. Nul doute que même si sa compagne imposée serait taciturne, lui, il s’amuserait toute la soirée.


Dernière édition par Erik Landseer le 10.07.18 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    10.07.18 16:17

J’étais un électron libre et je m’étais longuement battu pour le devenir. Seulement… Dans les occasions comme celles-là, j’aurais aimé avoir quelqu’un à mon bras. Une personne qui m’apprécierait pour moi-même, qui n’aurait pas besoin d’un plan et d’une longue logorrhée pour me comprendre. Je ravalais ma déception solitaire, accomplissant ce que l’on attendait de moi. Avec un temps de retard mais je préférais le salut militaire plutôt que de faire la carpette. Je ne ratais aucun geste des personnes sur l’estrade. Je rendais perplexe, je créais des questions. Je m’en foutais. Au final, je saluais Lucrezia. Ses mots firent naître un sourire en coin, impertinent à souhait. « Je te dirais volontiers que tu es magnifique… Cependant, ils sont nombreux ceux qui te l’ont dit. Et je crains que ta tête n’enfle jusqu’à ne plus pouvoir garder cette couronne sous peine d’exploser… » Du Adam pur, sans le moindre état d’âme. J’espérais qu’elle parviendrait à comprendre que je la taquinais plus qu’autre chose. J’ajoutais. « Si tu me permets, j’oserais plutôt te complimenter sur ton sourire et la lumière qui en émane. » Hop… seconde couche. D’un compliment sincère mais indubitablement charmeur. Je savais y faire, on ne pouvait m’enlever cela.

Je saluais les autres avant de m’immobiliser non loin. J’étais encore là, sans l’être. Encore proche mais physiquement éloigné comme si je ne faisais pas partie de ce monde. Ce qui en un sens était la réalité la plus pure. Une tornade brune arriva. Je la contemplais et finis par me détourner de tout cela pour me fondre dans la foule. D’autant plus que l’objet de mes pensées, la seule raison qui aurait pu me faire rester dans le carré VIP venait de partir avec son roi pour leur première danse. J’aurai pu fulminer. Au lieu de cela, mon regard accrocha Ambroise parfaitement bien accompagné. Je fendis la foule, ondoyant comme si j’avais fait cela toute ma vie. Ce qui était le cas en un sens. J’arrivais bientôt près du groupe, doublant Victoria comme si elle n’existait pas. « Apolline, ma belle » soufflais-je, charmeur. J’enroulais un bras autour de sa taille et déposais un baiser sur sa joue. « Pardonnes-moi, je viens de revenir… Sinon je t’aurais proposé de venir avec moi. » Je lui offris un clin d’œil avant de saluer Ramona puis Ambroise.

Les femmes d’abord. Toujours. Dans une nouvelle taquinerie, je volais Apolline à Ambroise. « Je crois que tu as fort à faire en évitant les balles de ta protégée, Ambroise… » Lâchais-je. « Et je crois que tu ne peux pas danser avec deux déesses en même temps. » Oui, j’ignorais Victoria. J’attirais Apolline un peu plus près « M’accorderas-tu cette danse, bel ange ? »


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Magdalena Squibb
vampire type 3
☾ âge : 378 ans
☾ surnom : Lena
☾ métier : Responsable de l'approvisionnement de la nourriture humaine.
☾ compétences : L'écriture et les poèmes... (ainsi que la médecine moléculaire, parce que je ne suis pas une Squibb pour rien).
☾ arme fétiche : Dague à lame ondulée
☾ origines : Américaine et Suédoise
☾ statut : Célibataire endurcie


☾ avatar : Sophie Turner
☾ dispo rp : Oui
☾ arrivée en enfer : 07/02/2018
☾ missives : 299
☾ tickets : 744
☾ crédits : midnight blues (Avatar)


☾ liens : .
- Lucrezia Darras : Mère vampirique
- Aydan E. Lovelace : Ancêtre direct
- Heathcliff Godfrey : Fils illégitime
- Travis Grant : Ex-Patron
- Lyn Hawkins : Curiosité/Attirance

☾ rp en cours : .
- Lucrezia

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    10.07.18 20:25



"Célébration"

Voilà que cesse le chaos marathon et vient le temps des fleuraisons. - Lena



    Assise dans la baignoire, les jambes recroquevillées comme la position que je tenais dans cette cellule sombre, humide et crasseuse. La chaleur de l'eau a longtemps disparue alors que je maintiens cette même position depuis des heures. La vision du corps de cet homme me hantant l'esprit depuis que la reine avait tenu à me faire sortir de cette cellule malgré mon péché. Vous savez, je n'ai pas attendu que les lois de NA interdisent de mordre les humains, je n'ai jamais supporté l'idée de le faire bien avant. C'était comme réaliser que j'étais un monstre et j'ai toujours préféré rester dans mon déni, à me bercer d'illusion. La seule et unique fois où j'ai mordu un être-humain, j'avais seulement à peine quelques semaines de vie après ma renaissance en vampire, dans la soirée qui suivit ma fuite d'entre les griffes Lucrezia, aveuglée à l'époque par la folie de sa peine. Et l'horreur de la scène et de cette impuissance face à cet instinct m'avait convaincu d'utiliser un autre moyen de me nourrir sans pour autant avoir à mordre à nouveau. Début difficile, mais j'avais trouvé un groupe de vampire qui me vint en aide et même si, leurs membres n'avaient guère de soucis avec le fait de mordre les êtres-humains surtout que ce fut en période de grande guerre... Eh bien, ils avaient respecté le fait que j'étais incapable d'accepter ma nature, me préparant alors des bouteilles de sang.
     Oui, hier soir a été une terrible soirée pour moi, alors que je m'efforçais de faire taire l'instinct primaire, il s'était emparé de tout mon être et m'a forcé à tuer ce pauvre homme. Voilà que je suis forcée à nouveau de constater que même si j'ai une apparence humaine et que je donne l'illusion d'une personne distinguée aux bonnes manières... Eh bien, je suis et je resterai un monstre au fond de moi. Je prends une inspiration, le genre dont j'ai en vérité guère plus besoin depuis plus de trois siècles, je me lève et sors de ma baignoire. Restant un moment immobile et nue, fixant la robe posée délicatement sur mon lit. C'était une robe qu'on avait apportée sur ordre de la reine. Le tissu semblait être de la même qualité de ce que la reine se faisait concevoir pour sa propre garde de robe. J'attrape mon peignoir que j'enfile, ainsi qu'une serviette que j'attache à mes cheveux. Je m'installe à la suite devant un miroir avant de sortir de quoi me maquiller et commencer à travailler la couleur de mes cils et le contour de mes paupières l'aide d'un crayon adéquate. Utilisant peu après un bout de tissu en guise de fard à paupière que j'étale sur mes paupières en question, donnant un effet à mon regard.

    Et c'est bien tout ce que je mettrais sur mon visage, mes lèvres étant naturellement rouge à cause de ma nature vampirique, pas besoin d'en faire trop. L'idée n'est pas non plus de se faire remarquer, mais paraître un peu plus présentable aux yeux de celle qui était venue à jusqu'à ma cellule pour m'inviter à ce bal. J'imagine que cette soirée doit lui tenir beaucoup à cœur et je ressens ce besoin de la satisfaire plutôt que la décevoir pour la énième fois. J'enlève ma serviette, laissant ma chevelure flamboyant respirer à nouveau, ce avant de m'occuper pendant plusieurs longues heures de celle-ci : les démêlants au peigne, avant de les tressées moi-même devant le miroir, puis attacher plusieurs de mes tresses sur ma tête dans un effet de style. Le plus difficile fait, j'enlève cette fois mon peignoir tandis que je me dirige vers la robe sur mon lit. Encore une fois, je fixe le vêtement un moment, c'était bien trop jolie pour moi, pour la fille Squibb. Que vont penser les autres s'ils constatent finalement le changement d'attitude de la reine à mon égard ?
    Je ne devrais pas m'en soucier, mais c'est plus fort que moi. Je me suis habituée à une vie où il était de bonne éducation que de haïr en présence même de la reine son infant maudit. Mais qu'en est-il à présent ? Après avoir incité son peuple à me haïr va-t-elle changer soudainement leurs habitudes sous prétexte qu'elle a - elle-même - pris conscience de l'inutilité de me haïr ? Plus que pour moi, je me surprends à m'inquiéter du regard que l'on pourrait désormais porter sur la reine. Si autrefois, on pouvait tolérer ma présence où le fait que la reine gardait la fille Squibb vivante, c'est parce qu'à leur yeux je subissais une forme de châtiment pour avoir causé la fin du monde. Mais désormais, dès lors où elle est venue me chercher dans cette cellule, les choses ont changé... Et quand je vais rentrer dans la salle de bal, elles seront officielles. Je devrai affronter les regards de ce qui me haïssent en sachant qu'ils n'auraient probablement plus le droit d'insulte à mon égard... Je crois, j'en sais rien, je ne suis pas pressée de le savoir, en fait.

    Mon regard fixe cette robe bien trop sublime pour moi, mais je me décide enfin à l'enfiler. Une fois prête, je me place devant un miroir afin de pouvoir voir si je la porte bien, de dos et de face. C'est comme si elle était faite sur mesure. On frappe soudainement à ma porte. « Dame Squibb. » J'ai un moment de blanc dans mon esprit... Dame ? « Entrez ! » Dis-je simplement avant que le garde ouvre la porte de ma chambre, c'est un vampire et c'est préférable. Oui. Je ne veux plus approcher un humain à partir de maintenant, je ne me fais plus assez confiance pour côtoyer un mortel à nouveau. « Le bal a déjà commencé, Dame Squibb. » Je lève mon regard vers le garde, affichant un air perplexe... « Magdalena ou Lena, s'il vous plaît. » Annonçais-je, comme une faveur plus qu'une demande ou un ordre. Je prends la direction de la sortie quand à l'extérieur je retrouve un homme qui m'était totalement inconnu. Les gardes et maintenant lui, la reine semble vouloir faire preuve de prudence à mon égard... Mais, je ne peux pas lui en vouloir de me faire surveiller, elle n'a après tout aucun moyen de savoir que je tenterai ou pas à nouveau de m'en prendre à ma propre vie.    
    Il se présenta tout en prenant soin de prendre ma main et d'y déposer un baiser dans un réflexe qui indique cette habitude qu'il a d'effectuer ce geste... Tandis, que les gardes s'en allèrent, leur mission commune semblant terminée pour ce soir. Quand ce Erik Landseer rajoute que je suis ravissante et si on peut y aller, je me contente d'acquiescer de la tête sans plus de cérémonie. J'étais de toute manière incapable de trouver de mots en guise de réponse, je me dois déjà de gérer cette proximité avec un homme immortel qui m'était étranger. Je passe mon bras à travers le sien lorsqu'il me tend ce dernier et je le suis murée dans mon silence comme si ce mur en question était ma seule défense contre le monde extérieur. Mon visage n'exprime rien, pourtant à l'approche des portes du bal au fond de moi je sens l'angoisse me dévorer de l'intérieur. Si j'étais humaine, mon coeur serait affolée et ma respiration agitée, j'aurais les jambes tremblantes et j'aurais aussi probablement versée quelque larme de cristal sous toute cette tension qui ferait pression sur ma faible psychologie. Fort heureusement, je n'étais pas humaine et mes jambes étaient plus solides... capable de me porter malgré l'hésitation qui m'habite.

    Le pire dans tout ça, c'est que je n'avais accepté de venir à ce bal que parce que c'est elle qui me l'avait demandé. Exactement, je me présente à cette soirée que pour que cela face plaisir à celle que j'assume enfin comme étant ma mère génitrice. Quand nous arrivons devant les portes de la salle des festivités, gardez par deux gardes immortels. Je m'arrête forçant Erik a en faire de même, je sentais comme un besoin de reprendre ma respiration... je sais que ce sentiment se trouve dans ma tête, ayant longtemps cessé de respirer, mais je ressentais le besoin de se répit avant de faire face au monde d'une manière bien plus différente qu'auparavant. Allant jusqu'à fermer les yeux l'espace d'un moment comme y cherchant un dernier courage. Puis enfin, guidée par Erik Landseer, nous entrons enfin dans l'arène de la Plèbes fortunés et de nobles. Je ressers inconsciemment l'étreinte de mon bras autour de celui de mon cavalier et invité d'honneur quand je réalise la quantité de personne qui se tient dans la salle.



Code by Sleepy




LENA
© FRIMELDA

Aydan qui se prend un vent par Izaak, Travis et Victoria ICI
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Voltchenkov
vampire type 2
☾ âge : 662 ans - à peu de choses près.
☾ métier : Maître de New Riverlake
☾ infants : James W. Marshall
Ismaël Hopkins
Tommen Hodgkin (Scénario disponible)
Alexandra Voltchenkov (Scénario disponible)
Khaterina Voltchenkov (Scénario disponible)
☾ origines : Matouchka Rossia
☾ statut : Veuf


☾ avatar : Tom Hiddleston
☾ couleur : #1D5E0D
☾ arrivée en enfer : 29/05/2018
☾ missives : 241
☾ doubleface : Derek Wilson - Suzana Wood
☾ tickets : 416
☾ crédits : Cobalt


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t527-dimitri-voltchenkovhttp://lrth.forumactif.com/t559-dimitri-voltchenkov-maitre-de-new-riverlake#14156
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    11.07.18 18:09

    Le poids des convenances pouvait enfin être quelque peu repoussé. Après les salutations de rigueur, les sourires conventionnels et les saluts officiels, l’atmosphère se détendait à mesure que les conversations s’égayaient. Dimitri appréciait la musique, patientant paisiblement que la charmante blonde ait reçu son lot de compliments, les yeux bleu pâle s’attardant sur celui qui visiblement, se voulait le plus séducteur. Celui-là semblait bien à l’aise avec la jeune Reine… Il réprima un sourire, et songea qu’il aurait bien assez tôt l’opportunité de s’enquérir auprès de la concernée de la nature de ses activités avec Adam. Nul doute qu’ils avaient beaucoup à se raconter ; leur dernière entrevue datait à présent de presqu’une année. Trop à son goût, mais les affaires étaient les affaires et occupaient bien de leurs temps…

    Le brouhaha ponctué d’éclats de rire s’apaisa tandis que débutait une valse, sans doute la danse la plus adaptée pour remettre le pied à l’étrier des mondanités ; il tendit la main à Lucrezia dans un sourire, la soutenant alors qu’ils descendaient les marches, balayant du regard la salle bondée. Il remarqua Erik qui venait d’entrer, le brun manifestement occupé par une charmante rousse angoissée, semblant pour sa part tout à son aise. Ses infants se mêlaient parfaitement à la foule, et il croisa le regard de James, lui adressant un discret rictus satisfait en réponse à son signe de tête. Avec lui dans les parages, il pouvait se délester de ses préoccupations –dont Rose- et se consacrer à ses divertissements de la soirée, bien plus passionnants.

    Vieille école, il salua la Reine une fois sur la piste en s’inclinant légèrement, baisant sa main, lui souriant en retour en sachant combien ses manières l’amusaient. Puis, il la prit à la taille et la guida dans une valse magistralement exécutée, laissant entrevoir sur son visage comme il lui était appréciable de la retrouver, pareille à la splendide créature qui l’avait séduit, bien des années auparavant. Ses propos lui tirèrent un sourire, et il la tint plus fermement contre lui, sa main glissant à peine plus bas sur ses reins.

    - Décèlerais-je une pointe de jalousie, ma chère Reine ?...

    Ils tournoyaient lentement, doués d’une grâce infinie qui allait au-delà de leur élégance naturelle ; autour d’eux, l’on maintenait une certaine distance respectueuse, le couple suscitant regards et chuchotis curieux. L’homme ne la quittait pas des yeux, appréciant l'harmonie de ses traits, et reprenant dans un murmure :

    - Tu sais que je ne suis pas exclusif, Lucrezia… Tu as toute mon attention…

    Il se rapprocha à peine l’espace d’un instant, laissant courir son souffle frais sur la courbe de sa gorge.

    - J’escomptais te quémander une audience privée, après le bal, pour célébrer nos retrouvailles.


Claim loyalty to me
And I will give you what you need
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Lupini
bras droit de la reine
☾ âge : Ma peau reste immaculée depuis 523 ans. Une image figée, un corps glacé à l'âge de 25 ans.
☾ surnom : Vicky.
☾ métier : La conseillère et le bras droit de la Reine. Je suis également la mère des oiseaux qui espionnent cette ville?
☾ maître : Je n'ai de compte à rendre qu'a Sa Majesté.
☾ compétences : Je maîtrise l'art de la manipulation et de la persuasion, mes yeux endorment et charment mais je ne suis pas si douce que mon apparence le laisse présager.
☾ arme fétiche : Mes yeux. Ma capacité d’adaptation, mon calme et ma rigueur.
☾ origines : Italienne, elle à vécut à Rome toute son enfance humaine mais est née à Crotogne en Calabre.
☾ statut : Célibataire mais mes draps sont partagés parfois...


☾ avatar : Amanda Seyfried
☾ dispo rp : Oui
☾ couleur : Blablabla
☾ arrivée en enfer : 06/05/2018
☾ missives : 318
☾ doubleface : Nope.
☾ tickets : 598
☾ crédits : tumblr


☾ liens : - (+)Lucrezia Darras - Reine et amie
- (+)Matthew Jolly - Un liaison dangereuse
- (-)Adam Hamilton - Meilleurs ennemis
- (+)Philip Carter - Rossignol favoris
- (+)Alma - Un aigle sauvage
- (+) Megara - Elle m'a sauvé
En savoir plus ICI

☾ rp en cours : - Matthew Jolly - Those who supress...
- Rp semi-commun - (Interrogatoire)
- Philip Carter - Racontars et Racolages
- Heathcliff Godfrey Chi aspettar...
- Magdalena Squibb Daughters of queen
- Ashleigh Caldwell Tête à tête

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t336-victoria-lupini-behind-your-shoulderhttp://lrth.forumactif.com/t349-victoria-lupini-les-oreilles-et-les-yeux-de-la-cite
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    11.07.18 18:59

Appoline accueillit notre blonde avec un sourire radieux, cette blonde était si irradiante de beauté tout comme de gentillesse que vos yeux vous démangeraient presque en sa présence tout comme l'envie de vous parquer dans un coin et de la laisser illuminer la pièce. Sa remarque à notre conseillère arracha un rire étouffé ainsi qu'un air de princesse heureuse, feignant une révérence maniéré de nouveau avant de répondre : <<  Oh je suis loin de porter les épines les plus affûtées ce soir et puis elles savent se rétracter en bonnes compagnies. Je serais donc la rose inoffensive de cette soirée et toi son astre le plus brillant. >> Elle lui lança un clin d’œil complice, elle était décidément d'humeur joyeuse et joueuse ce soir et mon petit doigt me dit qu'elle n'était pas la seule, n'est-ce pas ma Reine ?Ensuite c'est Ramona qui la salua, bien moins chaleureusement je vous l'accorde, mais ce qui suivit fit arquer un sourcil à la vampire : rêvait-elle où l'apprentie défiait le maître ? Elle en fut amusé, d'autant que le Viking sembla en jouer. << Miss Zeman il semblerait que vous ayez sortit les épines vous aussi, cela vous sied à ravir ! >>. Décidément cette Tchèque était surprenante, d'autant que dans cette tenue si peu habituelle... Même Victoria aurait  pu ressentir quelques prémices d'envies peu orthodoxes. Mais son regard se tourna vers Ambroise qu'elle gratifia d'un air doux et d'un sourire large et expressif, après quoi elle répondit à sa question : << Tout à fait, mais également la venue du Roi de New Riverlake ainsi que d'un ambassadeur Européen auquel Lucrezia offre asile. Je...>>. Elle fut coupée par l'arrivée d'Hamilton, avait-il réellement ce don pour se faufiler là ou il ne fallait pas pour l'agacer ? Elle le toisa et ce sans prendre aucune baguette, d'autant qu'elle notifia qu'il s'empara de la ravissante sœur de son ami et qu'il l'ignora, mais ceci était si commun que ça ne devenait lassant, allons un peu de créativité mon cher. Elle rumina et lança un regard à Ambroise qui laissait sa sœur fuir aux bras de ce dépravé malpoli et sournois. Alors qu'elle observait ce personnage embarquer sa collègue, son regard croisa celui de Lucrezia et à cet instant précis une étincelle de défi y brilla, oh bien sûr qu'elle connaissait ce regard et lorsqu'elle le suivit et découvrit qu'elle ne montrait nul autre que son frère, Victoria soutint ses pupilles : allons c'est un cadeau que lui fait là sa majesté....Que le jeu débute si c'est l'ordre de la Reine.

Son attention retomba sur l'apprentie et le maître, les observant se jeter des regards, l'inquisitrice se mouva venant susurrer à l'oreille du blond : << Comment peux-tu arpenter les lits de toutes les femmes de cette cité sans vouloir goûter à l'étincelle qui est pourtant si près de toi. Je serais restée avec plaisir combler ce bras vide, mais deux bras te seront nécessaire pour arriver à tes fins, elle n'est pas si docile qu'elle en à l'air, de plus j'ai un défi à emporter ce soir ! Mmh et je note que tu ne m'as toujours pas réservé cette fameuse soirée, faudrait-il qu'une amie te fasse escorter par les gardes pour que tu lui apportes sa dose d'affection ? >>. Le ton était joueur mais doux. Elle déposa un baiser sur sa joue, rien de déplacé simple signe de son aisance en sa présence, elle abaissa la tête vers la blonde sur sa gauche et fila sans même attendre sa réponse, enfin si elle l'entendrait même si elle était déjà focalisé sur sa  proie : Erik. Forcée de constater que la Reine lui lançait un défi de choix car il était déjà accompagné et par Magdalena.

Mais comme je vous l'ai notifié, adieux les réticences et les rancœurs pour ce soir et ce n'est pas la présence de la rousse qui l'empêcherait d'aller attiser le feu du Veneur de sa Majesté de New Riverlake. << Magdalena, Erik, c'est un plaisir de vous voir parmi nous. Vous êtes très élégants, même si j'avoue que ton accoutrement de veneur n'est pas pour me déplaire non plus .... >> Si elle n'offra qu'un regard fugace à l'infant de la Reine, ses pupilles vinrent vites magnétiser celles du brun saillant qui tenait son bras. Les émeraudes brillaient de provocation tout comme de la  malice alors qu'elle l'observait détailler sa robe, mais ce bel homme n'aurait pas le droit à une révérence si c'est qu'il attendait : elle s'approcha de lui venant réduire sévèrement les distances conventionnelles. Dans un souffle elle continua << Elle te plait ? >>.  Signifiant bien sûr sa robe et non la poupée à ses côtés. Ses doigts impétueux glissèrent sur le col de son costume trois pièces, quoi ? Je vous avais pourtant dis que ma blonde était une joueuse féroce, une gagnante émérite, laissez-vous guider Landser quelque chose me dit que vous risquez de passer un bon moment. Son visage vint jouer avec les barrières de la bienséance devant quelques regards offusqués dont celui de sa partenaire, Victoria s'adressa à elle sans pour autant libérer Erik de l'emprise de ses pupilles de jade : << Puis-je te l'emprunter Magda ? Non pas que je doute que tu ai envie de venir te frayer un chemin auprès de cette fermeté musculeuse mais j'aimerais être la première qu'il saisisse vois-tu ? >> Certain mots furent plus appuyés que d'autres tout comme le compliment sur sa charpente athlétique ou encore le fait qu'il se saisisse d'elle : les sons presque murmurés, susurrés comme un envoûtement, un enchantement. Des fourmillements m'en coulent le long de la nuque tellement cette petite s'armait de ce regard enjôleur, les canines se firent apparentes un instant pour pincer sa lèvre, allons Erik allez-vous refuser de telles avances ? N'êtes vous pas sans connaître cette tornade et l'audace qu'elle peut avoir ? La tête bascula arborant ce regard lubrique et provoquant, ses mains descendants le long des pans du veston de son interlocuteurs lentement, mais avec une adresse extraordinaire. Elle sait ce qu'elle fait voyons, elle n'en est pas à son coup d'essai, à vous Erik nous sommes pendus vos lèvres attendant votre réponse avec une impatience folle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    12.07.18 19:03


CÉLÉBRATION
(le bal des damnés)


Pléthore des symphonies, cavalcade luxuriante de démons maudits drapés de brocarts. Sous l'aubade enchanteresse, la nordique affichait sur ses lippes rosées le sourire d'une gamine éblouie par tant d'excès. Voila bien des décennies qu'elle n'avait pas côtoyé l'élite dorée de ce monde en perdition. Reines, rois et éminents damnés se retrouvaient le temps d'une danse pour oublier l'absurdité de leurs existences stériles. Tout n'était qu'apparats pour masquer l'abominable vérité qui se terrait à l'extérieur de la cité. Monstres, déliquescence et détresse. Apolline se laissa rapidement transportée par l'ambiance burlesque de ce bal, serrant avec tendresse le bras de son frère ô tant aimé qui l'accompagnait tout en jetant des œillades amusées à une Ramona escortée par ses rancœurs. Reconnaissante que son amie ait décidé de venir briller à cette célébration, elle ne pouvait pas s'empêcher d'observer la Tchèque et son aîné se livrer une guerre froide au cœur de cette plèbe chamarrée. La blonde s'était donné comme mission de les rabibocher avant que minuit sonne la fin de ce conte de fées. Entre le tempérament sauvage de la brune et la placidité de son aîné, la mission semblait compromise par avance. Coupe à la main, elle sirotait son verre tout en observant les différents antagonistes déambuler dans la salle de bal. D'un sourire discret, elle répondit à la remarque de Ambroise sur les humains, sachant pertinemment que ce n'était pas le moment et encore moins le lieu pour avoir un tel débat. Elle donna alors un coup de coude furtif au viking qui continuait d'alimenter la bouderie de son apprentie par des commentaires qui risquaient d'être très mal accueilli par l'intéressée. Ramona n'étant pas vraiment emballée à l'idée de valser avec son frère, la blonde masqua son envie de rigoler en détournant la tête dans la direction opposée. Trio qui ne passait pas inaperçu, triade colorée mais soudée. « Je te réserve une danse ! » répondit alors la viking à son frère tout en jetant ensuite un regard à la tchèque avec amusement. « A toi aussi Ramona ! Tu ne rentreras pas tant que tu n'auras pas valser avec une ou un Delacroix. » La coupe aux bords des lèvres pour noyer son hilarité dans l'hémoglobine tandis que le trio était rapidement rejoint par la belle Italienne.

Victoria était tout simplement exquise parée de rouge. Une rose qui n'avait pas besoin de sa lumière dorée pour éclore en beauté. Apolline lui offrit un joli sourire à sa remarque, inclinant la tête respectueusement pour la remercier. « Je te remercie Victoria ! » Un clin d’œil accompagné d'une nouvelle gorgée, transportée un instant loin de ses compagnons pour vivre la musique cracher par des violoncelles qui ne se fatiguaient pas de jouer. L'envie de danser vint alors la saisir, abandonnant son verre vide sur le plateau d'un serveur tandis que au même moment, Adam se joignait au petit groupe pour venir exaucer son souhait. Spectatrice discrète du mépris non dissimulé du vampire envers l'Italienne, elle accueillit son doux baiser d'un sourire conquis. Surprise de le voir présent dans ce genre de festivités, la blonde admira un instant l'allure dantesque du chaotique qui venait de glisser une main sur sa taille. Il était beau. Sombre et mystérieux comme la nuit. Apolline souriait, cueillie comme une fleur délicate par Adam, elle serra alors le biceps du vampire qui lui proposait de conquérir la piste le temps d'une danse. « Avec plaisir Adam. » Elle se baissa rapidement pour attraper la traîne de sa robe pour ne point se prendre les pieds dedans, glissant ensuite rapidement dans l'oreille de Ambroise une petite recommandation en vieux norrois. « Vær sjarmerende med henne. » Elle lui demandait tout simplement de se montrer charmant avec elle, désignant du regard Ramona avant de lui glisser une bise sur sa joue. « Mesdames. » Un clin d’œil pour Ramona et un sourire pour Victoria tandis qu'elle se laissait escorter par le vampire jusqu'à la piste de danse déjà hantée par le couple royal.

La main qui tenait sa traîne vint alors se glisser dans celle du géant ténébreux, la seconde se posant délicatement sur son épaule. Le céruléen de ses yeux plongés dans le regard du bellâtre, elle se colla à lui et le laissa mener cette valse aux monstres. « Alors comme ça tu souhaitais faire de moi ta cavalière ? Je vais faire des envieuses. » Amusée, elle se laissait conduire par Adam sans le quitter des yeux, maîtrisant l'art de la danse avec grâce et aisance. Une pause bien méritée loin de la terreur que lui inspirait l'enceinte extérieure. Le temps s'arrêtant autour d'elle pour profiter tout bonnement de cet instant plaisant en la compagnie sybarite du fougueux vampire.
©lastroadtohell
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    

Revenir en haut Aller en bas
 
[MINI EVENT] Célébration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: new abbotsford : la cité intérieure :: Tower Island :: Tour-
Sauter vers: