AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bon anniversaire LRTH ! Annonce de la MàJ ici !


Partagez | 
  Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jules Dáire
Propriété de New Abbotsford
☾ âge : 26 ans
☾ maître : Drustan McCoy
☾ arme fétiche : Sa langue bien pendue.
☾ origines : Américaines.
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Lauren Cohan.
☾ dispo rp : Quotidienne.
☾ arrivée en enfer : 27/11/2018
☾ missives : 28
☾ tickets : 151
☾ crédits : Lux Aeterna


Jules Dáire
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 4:31


Jules Dáire
Lauren Cohan

©️️️Schizophrenic
prénom & nom : Jules Dáire.
âge : 26 ans.
origines : Américaines, aussi loin que la mémoire des anciens ait pu pousser quant à leur généalogie. Les migrations successives, la perte de tout repère solide, ont contribué à saper leurs racines, ses racines, par le fond. Pas de passé, pas d'avenir. Pas de conception d'un arbre dont elle peine à imaginer les racines, aujourd'hui noircies. Il n'y a plus qu'un kaléidoscope de gris, de visages déjà floutés dans ses souvenirs, le son de leur voix évaporé depuis longtemps.
Maître : Drustan McCoy (à venir).
métier : Fraîchement débarquée dans la Cité, elle serait heureuse de trouver un endroit où mettre en pratique ses connaissances en herbes, remèdes divers et techniques de soin, notamment au dispensaire médical tenu par Apolline Delacroix.
statut : Célibataire, rejetée par les siens.
arme favorite : Du temps où elle appartenait encore au Clan des Lynx, on la savait toujours détentrice d'une dague ou éventuelle boline. Aujourd'hui, il ne lui reste plus que sa langue - trop - bien pendue.  

humain enregistré
Pétillante ; Rien n'est jamais parvenu à éteindre ce feu sacré qui la porte, qui la tient debout depuis tant d'années, le sourire toujours à portée de fossette. Elle-même ignore d'où lui vient ce tempérament vivace, ce dynamisme allant de pair avec un humour - indispensable pour garder la tête froide. Il s'agit sûrement d'une façon maladroite de se défendre, de nier les catastrophes et les abattements qui pleuvent sur leurs têtes, au point qu'elle en vienne à se demander par quel miracle elle a pu survivre jusque-là.  
Audacieuse ; La fortune souriait aux audacieux, paraît-il. Et il ne faut pas avoir froid aux yeux pour tenir bon parmi les Lynx. Chaque fois que le jour se lève, les compteurs semblent remis à zéro : il s'agit de prouver sa valeur, toujours. Un sens de la compétition aigu qu'elle trimballe dans sa caboche depuis qu'elle a pris toute la mesure du Clan au cœur duquel elle vivait. Marche ou crève, quoi qu'il arrive.
Curieuse ; Elle fouine, elle regarde, elle observe, elle décortique. Elle s'invente des histoires, des scénariis, qui finalement tombent souvent juste ; perspicace. Elle additionne sans le savoir, les informations et les mensonges, les palabres et les récits vantards. Elle puise, partout, tout le temps, dans ce qu'elle voit, décèle, touche et entend. Éponge à connaissances toujours frustrée, toujours en quête de savoir et d'apprentissages, elle s'est taillée sur le tas, bien que parfaitement illettrée.
Rebelle ; C'est probablement ce qui la perdra dans l'enceinte qui l'a vue capituler, laisser sa fierté à l'entrée. Elle n'arrive pas à laisser aller les choses. Elle n'arrive pas à se plier aux règles qui ne lui conviennent pas. Le "chacun pour soi" lui convenait parfaitement pour cela. Le reste ne sont que des lacets de cuir cherchant à étouffer les derniers Survivants, ceux pour qui chaque jour de plus doit être gagné durement. Impulsive, elle ne hiérarchise absolument pas ses colères, ce qui lui a déjà attiré moults problèmes dans sa communauté.
Matérialiste ; Posséder, c'est la clé. Posséder ouvre un monde infini de possibilités. Troquer, échanger, cumuler, s'enrichir. Obsédée par ses biens personnels, elle a grandi avec une peur immodérée pour le vol, aux confins de la paranoïa. Sa fascination pour les objets, quelconques, étranges ou plus rares, a éclos à l'aube de sa vie. Une fascination qui l'a déjà fait tomber dans les affres de l'envie, voire carrément d'une jalousie jugulés difficilement.
Opiniâtre ; Elle ne rechigne pas à la tâche. Travailleuse et souvent active, elle a du mal à abandonner tant qu'elle ne parvient pas à son but, et ce même si son ventre doit crier famine un peu plus longtemps que préférable. Cet acharnement peut toucher à absolument tous les domaines, de ses - rares - loisirs personnels aux offices et missions qu'elle accomplissait pour les siens.
Cynique ; La morale l'encombre, lorsqu'il s'agit de survivre. Les sentiments n'entrent pas en ligne de compte lorsqu'une décision doit être prise, même difficile, même délicate. Si elle avait dû sacrifier quelqu'un pour s'en sortir, elle l'aurait fait. Probablement pas sans regrets ni remords, mais elle l'aurait fait. Elle a parfaitement intégré les règles de leur monde injuste, et les récents événements n'ont fait que développer ce trait de personnalité déjà présent dans son caractère.



newabbotsford : Il ne lui est jamais vraiment venu à l'idée de partir. On sait ce qu'on perd, jamais ce qu'on gagne. Malgré les travers des siens, elle préférait encore leur dureté, leur violence et leur indifférence blessante aux risques inconsidérés qu'elle aurait pris, là-bas. Et puis elle se méfie de ce que l'on raconte. Les récits de contrées plus vertes ailleurs, c'était bon pour se tenir compagnie, le soir autour du feu. Rien de plus. Elle n'est pas prête pour affronter ce vaste Néant qui la dépasse, une fois les limites de son territoire connu franchies.

marché noir : Si elle a entendu parler du Marché Noir, elle s'est toujours scrupuleusement tenue à l'écart de ce genre de magouilles. Elle ne se fait pas confiance et préfère troquer les denrées sûres, fabriquant ce qu'elle peut de ses propres mains.

enregistrés : Il s'agit de la plus grande honte de son existence. Il faudra probablement de longues années pour que cette capitulation, cette défaite reconnue aux yeux de tous ne cicatrise un tant soit peu. Elle en portera la marque pour toujours, elle, cette volontaire, pas même sûre d'être acceptée dans l'enceinte en mettant un genou à terre. Elle en tremble de cet outrage, elle prie pour que ses ancêtres ne la voient pas fouler au pied cette liberté qu'elle revendiquait tant.

sauvages :  Elle n'est pas candide. Elle ne compte sur aucune réconciliation miraculeuse. Loin des yeux, loin du cœur, elle craindrait trop leurs railleries, les crachats et les rires pour se décider à les affronter, quand bien même serait-ce pour troquer avec eux. Elle se persuade parfois qu'on parle d'elle, qu'on moque sa décision, qu'on juge sa faiblesse. Et, à bien y réfléchir, elle ignore ce qui serait pire : que l'on parle de son absence, ou que l'on n'en parle pas. Leur liberté, elle la leur envie désormais, plus que jamais. Mais une pensée, tenace, lui permettra de tenir, tenir encore, toujours : le gîte, le couvert et la sécurité, elle n'aura plus à se battre corps et âme pour les obtenir.

vampires : Ils sont les monstres qu'elle n'a jamais vu de très près. Ils sont les figures mythiques qu'elle ne parvient pas totalement à mépriser. Ce qu'ils ont construit, bâti, le profit qu'ils ont tiré de la force de son peuple, ne peut être balayé d'un revers de main. Ils la terrifient, et les nombreuses histoires que sa grand-mère lui racontait à leur sujet pendant sa petite enfance, elle ne les a pas totalement oublié. Les mots se mélangent, se confondent dans sa mémoire, mais pas l'impression d'horreur qui se dégageait de la description, toujours glaçante, de ces créatures à la peau d'albâtre. Elle les déteste autant qu'elle les craint, terrorisée à l'idée de devoir courber l'échine, perdre la face et subir elle ne sait quels sévices à leur contact.

enragés :  Ils sont ce qui pouvait leur arriver de pire. Le froid, la faim, le manque d'hygiène et de confort, elle les avait supportés, tolérés pendant très longtemps. Mais cette Peur de l'Immonde, cette Peur de ceux qui étaient responsables de leur déchéance et de leur désespoir, cavalait en tête en matière de cauchemar. Savoir que les Dents-Longues eux-mêmes les craignent ne fait qu'attiser cette terreur animale, déjà imprégnée dans les gènes de leur espèce.


I was told a million times of all the troubles in my way,
Mind you grow a little wiser, little better every day.

Il commençait à faire froid, dans la région. Un froid mordant, d'autant plus au contact de la boue gelée sous elle. À terre, elle était en danger. Vulnérable. Patinant dans la glaise, elle dérapa mais ne parvint pas à éviter un coup de pied venu la cueillir en plein dans ses flancs, déjà sensibles. Ses flancs qui s'en étaient pris, des coups, et pas qu'un peu.

À deux reprises, alors que ses cuisses étaient restées blanches après plus d'une lune entière, elle avait compris qu'elle portait la vie, et avec elle, le risque certain de ne pas survivre au terme de ses grossesses. Alors, à deux reprises, elle avait tout fait pour le faire passer. Elle avait ceint son ventre du lin le plus solide qu'elle avait pu dénicher, se confectionnant des corsets de fortune pour tuer cette vie dans l'oeuf, littéralement. À deux reprises, elle s'était emparé d'un bout de roc quelconque et avait frappé. Plusieurs fois par jour, évidemment. Il fallait être sûre. Les plantes, ça ne marchait pas toujours. Elle les consommait, bien sûr ; en tisanes, en potions, parfois même en les mâchonnant directement, de longues minutes pour être sûre d'en tirer tous les bénéfices abortifs. Oh, elle ne renâclait jamais, malgré le goût amer, malgré la douleur que lui procuraient ces traitements peu regardants quant aux conséquences. Car enfanter, ce n'était pas pour elle. Trop d'histoires entendues, trop de morts constatées de ses yeux. Lâche, peu lui importait que le genre humain perdure et que leur clan grossisse. Pas pour elle. Ce n'était pas pour elle.

Hargneuse, ses longs cheveux bruns et emmêlés obscurcissant son visage en furie, Siân s'apprêtait à réitérer l'attaque, vicieuse, quand Jules lui attrapa la cheville, la tordant aussi fort que possible pour la faire chuter à son tour. Rapidement, toutes deux roulèrent dans la fange, attirant l'attention de quelques Lynx. La plupart étaient goguenards, et l'on vint séparer rapidement les deux mégères, avant que l'une d'entre elles ne plante une dague dans l'oeil de l'autre. Il était de notoriété publique que ces deux-là n'avaient jamais pu se supporter. C'était presque devenu un sujet de rigolade, voire de pari, lorsqu'elles en venaient aux mains. Toutefois, cette simple détestation s'était transformée en quelque chose de beaucoup plus profond, avec le temps. Siân était intelligente, et loin d'être la plus laide des filles du Clan. Patiemment, elle avait sapé, un à un, les liens qui rattachaient l'herboriste désignée de la communauté à ceux qui, autrefois, venaient la voir en confiance, sans même se poser la question. Les chamailleries, c'était quotidien. À force, on n'y prêtait même plus trop attention, tant que cela ne perturbait pas les affaires des uns et des autres. Mais ce jour-là... ce jour-là, ils avaient franchi un cap. Ce jour-là, l'accusation était grave. Il ne s'agissait pas uniquement de dénigrer celle qui se mettait toujours à l'écart, toujours là à triturer ses racines et récolter des bourgeons. Ce jour-là, il s'agissait d'une accusation pire que toutes les autres. Un empoisonnement qu'elle n'avait pas commis. Le mal était fait, pourtant. De cette énième déchirure, naquit une rumeur. De cette rumeur, s'extirpa une conviction. Puis une réputation. Et enfin, la conviction, malgré la longue histoire des Dáire parmi eux, que Jules était devenue une rebut.

Elle aurait pu supporter les regards narquois de ceux qui, autrefois, la considéraient avec respect, voire avec admiration. Elle avait toujours fait sa part. Oh, certes, elle n'était pas connue pour sa propension à ouvrir les cuisses systématiquement, bien au contraire – voire carrément jugée frigide par les déçus et les envieux – , elle n'avait jamais trouvé de compagnon à proprement parler. Elle avait son caractère bien à elle, qui la rendait unique, qui lui donnait une couleur, une odeur, quelque chose de palpable. Quelque chose de visible.
Siân était différente. Siân concurrençait les sourires vifs de Jules. Siân, c'était une autre manière qu'elle avait, de regarder les hommes, de leur faire de l'oeil, de se placer sous la protection des plus forts, de minauder pour obtenir ce qu'elle voulait, à défaut de se les procurer elle-même. Jules n'avait jamais méprisé Siân, pour ça. Parce qu'elle comprenait. Survivre était une lutte telle qu'il était tentant pour les femmes les plus désirables de s'abriter contre les corps mâles, plus robustes, prêts à défendre leur propriété du moment par des accès de bravoure ou d'endurance stupides.
Jules n'avait jamais acquis ce réflexe. Elle avait eu un petit frère, mort prématurément, et son père n'avait pas tardé à suivre. Elle n'avait jamais appris à se fier aux hommes, préférant se débrouiller toute seule, pour ne dépendre de personne. Le mantra des Lynx, elle l'avait dans le sang. Elle pouvait assumer. Ce qu'elle n'avait pas prévu, c'était la hargne si féroce d'une Siân, hantant ses pas, l'espionnant de loin. Peut-être jalouse de cette indépendance farouche qu'elle n'avait jamais su gagner. Jules ne se comparait pas aux autres, mais elle savait que l'inverse n'était pas forcément réciproque. Très vite, les premiers éclats étaient nés du soupçon : des histoires de vol ; le point sensible. D'abord, elle avait cru que les soins qu'elle avait apportés à ses compagnons d'infortune l'aideraient à peser face à l'hystérique du Clan. Cela n'avait pas suffi. Siân était aussi maline qu'elle était peste. Si la soigneuse du groupe devenait dangereuse, alors à quoi bon défendre sa posture parmi les leurs ? Les brimades comme celles qu'elle venait d'encaisser – une de plus – elle les supportait de moins en moins. Une véritable cabale se montait contre elle. Pendant l'été, une sorte d'accalmie lui avait permis d'espérer, elle, la brebis galeuse du troupeau qui ne demandait qu'à vivoter dans son coin. Mais depuis plusieurs semaines, la situation s'aggravait.

L'automne arrivait.
Ce fut peut-être ça, le déclic qui la persuada qu'elle ne le passerait pas, l'hiver qui lui emboîterait le pas.
Se faire voler un bout de tissu était une chose.
Se faire voler de quoi manger, c'était la mort assurée.
Il y eut des nuits terribles. Travaillée jour après jour, bousillée jusqu'à l'usure, Siân y avait veillé, elle avait été à deux doigts de se demander si se trancher la gorge d'un coup de lame ne lui faciliterait pas les choses. Néanmoins, elle n'avait pu s'y résoudre. Cette capitulation-là, ce n'était pas elle. Ce ne serait jamais elle.  

Le soir où les menaces devinrent insupportables, où elle se mit à craindre réellement pour sa survie, elle comprit que l'idée avait germé dans son esprit depuis longtemps. Pas celle de migrer vers un autre clan. Elle était épuisée. Siân avait réussi à réveiller la vraie brûlure, causée par cette béance à laquelle elle se serait pliée jusqu'à la fin de ses jours précoces, si les Lynx lui avaient témoigné un peu de leur soutien bourru, plutôt que de l'abandonner à son sort. Elle voulait autre chose. Elle voulait tenter autre chose. Ou, si elle devait mourir, que la fin ne soit pas provoquée par sa propre couardise.

Ce fut peu de temps avant que le chaos ne tombe sur la ville, qu'elle prit sa décision.
Elle ne prévint personne.
Elle ne dit adieu à personne.
Quitte à commettre ce suicide passif, elle préféra s'en aller seule, les tripes nouées, le ventre de plomb, le teint aussi pâle que les Immortels qu'elle ne supplierait pas, et vers lesquels elle s'en allait maintenant, en quête d'un salut illusoire.
 


©️️️crédit
pseudo : Aloysia.
âge : 26 ans.
fréquence rp : Passage quotidien !
LRTH : En fouillant sur les top-sites à la recherche d'un forum à connotation surnaturel. Je ne m'attendais pas à trouver ce genre de contexte qu'on ne trouve plus vraiment ces temps-ci ! Le décor est particulièrement bien travaillé et sombre à souhait, j'aime beaucoup, et ça donne envie  uiiiii
type : Inventé
Code:
<span class="bottin">Lauren Cohan</span> - <span class="enregistre">Jules Dáire</span>




©️️️lastroadtohell


Dernière édition par Jules Dáire le 30.11.18 19:15, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
Propriété de New Abbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Adam Hamilton
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 442
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov - Erwin King
☾ tickets : 1292
☾ crédits : /


Ruslan Hill
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 6:05

Bienvenue sur le forum et bon courage pour l'écriture de la fiche ! ah

Je vois avec plaisir que Jules est une ancienne Lynx, je suppose elle aussi raflée, héhéhé, bienvenue au club ! yeyey


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Delacroix
Vampire type 4
☾ âge : 32 ans - 500 ans.
☾ métier : chasseur de primes.
☾ créateur : Octave
☾ compétences : La traque et la capture. Le reste..
☾ arme fétiche : Une lance, d'abord, à deux lames. Viennent ensuite les épées, hâches et poignards.
☾ origines : Fin fond de la Norvège.
☾ statut : célibataire.


☾ avatar : travis fimmel
☾ dispo rp : 5/3
☾ couleur : #336699
☾ arrivée en enfer : 10/12/2017
☾ missives : 428
☾ doubleface : Emma Davis
☾ tickets : 1569
☾ crédits : Daria <3/tumblr.


☾ liens : - ramona
- apolline
- lucrezia
- victoria
- aydan
- megara
- magdalena
- adam

(...)


☾ rp en cours : - ramona
- aydan
- ramona
- aydan FB
- intrigue

Ambroise Delacroix
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 8:14

Bienvenue parmi nous ! gni
Lauren est sublime, et le personnage qui se dessine ici a l'air d'être très intéressant !
Plein d'inspi pour la suite pray


...
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Darras
Reine de New Abbotsford
✝ no absolution ✝


☾ âge : 17 ans - 684 ans
☾ créateur : Yulian
☾ infants : .
• Magdalena
• toi ?
☾ esclaves : .
• Telma : responsable des toilettes
• toi ?
☾ arme fétiche : une dague dotée d'un saphir incrusté dans le manche que son défunt mari avait fait faire spécialement pour elle. Et un cimeterre, cadeau précieux d'un Prince Arabe.
☾ origines : elle se sait italienne, mais a vécu tellement de vies qu'elle ne sait plus si ce pays la caractérise vraiment.
☾ statut : veuve


☾ avatar : emilia clarke
☾ dispo rp : non
☾ couleur : darkcyan
☾ arrivée en enfer : 08/12/2017
☾ missives : 1274
☾ tickets : 2001
☾ crédits : avatar - mittwoch | gifs - sigyn + vocivus


☾ liens : .
☾ VAMPIRES ☾
• Adam
• Ambroise
• Apolline
• Dimitri
• Erik
• Kali
• Kaspian
• Magdalena
• Megara
• Lyuba
• Travis
• Victoria
• Yulian

☼ HUMAINS ☼



Lucrezia Darras
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t30-lucrezia-darras-en-courshttp://lrth.forumactif.com/t54-lucrezia-darras-the-killing-of-pain
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 9:15

J'adore cette actrice *.* en plus tu en fais une soigneuse ! Superbe idée !love3 je te souhaite la bienvenue parmi nous et tout plein d'inspiration pour ta fiche inspi




WITH THE MOON I RUN
far from the carnage of the fiery sun
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 9:19

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Delacroix
Vampire type 4
☾ âge : 496 ans - d'apparence 27
☾ surnom : /
☾ métier : Soigneuse / herboriste
☾ créateur : Un vampire du nom de Octave
☾ compétences : Douée dans les soins et les sciences occultes
☾ arme fétiche : Le poison
☾ origines : Nordiques
☾ statut : Célibataire

Pinterest
☾ avatar : Elizabeth Olsen
☾ arrivée en enfer : 26/10/2018
☾ missives : 107
☾ doubleface : /
☾ tickets : 59
☾ crédits : Pivette <3

A&B
☾ rp en cours : - Erik Landseer
- Bram Shepherd
- Ambroise Delacroix
- Adam Hamilton
- Megara et Aloysius

Apolline Delacroix
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 10:43

Bien le bonjour ! J'ai vu que tu avais cité Apolline. Je viendrai donc vers toi pour en discuter (en temps et en heure).

Bienvenue dans le coin ! oups
Revenir en haut Aller en bas
Jules Dáire
Propriété de New Abbotsford
☾ âge : 26 ans
☾ maître : Drustan McCoy
☾ arme fétiche : Sa langue bien pendue.
☾ origines : Américaines.
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Lauren Cohan.
☾ dispo rp : Quotidienne.
☾ arrivée en enfer : 27/11/2018
☾ missives : 28
☾ tickets : 151
☾ crédits : Lux Aeterna


Jules Dáire
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 15:52

Merci à tous pour votre accueil, ça fait plaisir ! mustache

Ruslan > C'est bien une ancienne des Lynx, mais elle n'a pas été raflée, c'est malheureusement un peu plus compliqué que ça. oups

Apolline > Can't wait class
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
Propriété de New Abbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Adam Hamilton
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 442
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov - Erwin King
☾ tickets : 1292
☾ crédits : /


Ruslan Hill
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 17:11

J'ai d'autant plus hâte de lire son histoire oups

Il ne faudra pas hésiter pour un lien si jamais j'oublie. ué


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Jules Dáire
Propriété de New Abbotsford
☾ âge : 26 ans
☾ maître : Drustan McCoy
☾ arme fétiche : Sa langue bien pendue.
☾ origines : Américaines.
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Lauren Cohan.
☾ dispo rp : Quotidienne.
☾ arrivée en enfer : 27/11/2018
☾ missives : 28
☾ tickets : 151
☾ crédits : Lux Aeterna


Jules Dáire
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 17:14

Oui bien sûr entre anciens des Lynx il n'y a pas de raison qu'on n'en trouve pas un hinhin



HEAVY IN YOUR ARMS
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Bram Shepherd
Vampire type 4
☾ âge : 28 ans d'apparence. 442 en réalité.
☾ métier : Commandant de la Garde Royale.
☾ créateur : Disparue depuis longtemps.
☾ esclaves : Ezia Blackriver
Zacharia Blackriver
☾ compétences : Excellent au corps à corps.
☾ arme fétiche : Une lame manchette - létale, radicale, impardonnable.
☾ origines : Angflaises.
☾ statut : Célibataire.


☾ avatar : Jamie Dornan.
☾ dispo rp : 0/3
☾ couleur : #FFFFFF
☾ arrivée en enfer : 26/10/2018
☾ missives : 133
☾ doubleface : //
☾ tickets : 278
☾ crédits : texas-flood. & tumblr


☾ liens : LUCREZIA
APOLLINE
EZIA
ERIK
LYUBA
ZANDER
MEERA

☾ rp en cours : Lucrezia ☾ à la conquête du monde
Apolline ☾ survival instincts
Eleonie ☾ rp surprise
Lyuba ☾ Between judgment & approval
Zander ☾ A l'improviste

Bram Shepherd
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t834-bram-shepherd-commandant-de-la-garde-royale#20077http://lrth.forumactif.com/t841-bram-shepherd-commandant-de-la-garde-royale
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   27.11.18 22:37

Bienvenue kiss


While I thought that I was learning
how to live
I have been learning how to die
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   28.11.18 6:35

Oooh une ancienne Lynx, ma Noah en est une, elle lui fera un gros câlin quand elle la retrouvera (elle s’est faite raflée hélas :( )
Lauren est sublime !
Bon courage pour ta fiche gna
Revenir en haut Aller en bas
Eleonie Austen
Vampire type 4
☾ âge : 38 ans - 240ans
☾ métier : Propriétaire d'une boutique de vêtement
☾ créateur : Je ne la connais pas, mais je la hais ( Magdalena Squibb)
☾ matricule : NA0812401
☾ arme fétiche : Des aiguilles empoisonnés ou des baguettes en fer qu'elle plante dans ses chignons
☾ origines : américaine
☾ statut : célibataire

☾ avatar : Eva Grenn
☾ arrivée en enfer : 09/10/2018
☾ missives : 163
☾ tickets : 177
☾ crédits : Moi

Eleonie Austen
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t812-eleonie-austen-une-gentille-vampire-dans-la-limite-du-raisonnable-ca-reste-une-vampire#19241http://lrth.forumactif.com/t829-eleonie-austen-j-ai-faim-laissez-moi-vous-croquer#19857
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   28.11.18 9:08

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jules Dáire ☾ Keep yourself alive.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: les visages & histoires :: Histoire :: Validés-
Sauter vers: