AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  [CHAPITRE 2 - MJ] PRIS SUR LE FAIT !Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Destin
administrateur

☾ arrivée en enfer : 28/11/2017
☾ missives : 235
☾ tickets : 1184
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [CHAPITRE 2 - MJ] PRIS SUR LE FAIT !   28.09.18 18:15


PRIS SUR LE FAIT !

Victoria + Adam

☾ date : Octobre 2386
☾ lieu : Repaire du Bourreau
☾ ordre de participation : 1- @Adam Hamilton,
2- @Victoria Lupini, 3- PNJ Darius.
☾ règle de RP : 200 mots minimum.
☾ responsable du RP : @Travis Grant




"C'est à toi de survivre et d'aller chercher de l'aide."

Quelques mots prononcés dans un élan de courage et d'amitié mêlés par une Victoria venant étreindre brièvement les mains de Lucrezia qui refusait de laisser derrière elle ceux qui lui étaient chers, alors même que les ennemis se répandaient dans la Cité et qu'ils se faisaient aider par des traîtres infiltrés dans les rangs de New Abbotsford.

"Pars, on va se débrouiller."

Adam ne semblait pas douter et c'est sans doute ce qui convainquit la Reine de fuir par les passages secrets de la Tour en compagnie du Roi Dimitri, lequel veillerait sur elle et lui apporterait son appui lorsqu'il faudrait convaincre leurs alliés de leur venir en aide. Les sourires d'encouragement des deux êtres si dévoués à Lucrezia furent la dernière chose que celle-ci vit avant que le passage secret ne se referme derrière elle et que les deux vampires, connus pour leur capacité à se quereller chaque fois que l'occasion leur en était donné, se jettent un regard d'où avait disparu tout entrain.

"Il faut qu'on..."

BLAM !

Un coup sourd contre les doubles portes menant aux appartements de la Reine les fit se retourner en direction de celles-ci, un second coup les faisant reculer de quelques pas en arrière alors que de l'autre côté des boiseries on entendait des cris et des injonctions à se rendre. Qu'ils soient ou non armés, Victoria et Adam ne purent pas faire grand-chose lorsque les portes cédèrent au troisième coup de bélier contre celles-ci, laissant se déverser un flot d'ennemis qui leur fonça droit dessus, les submergeant par leur nombre et les coups qui se mirent à pleuvoir sur eux, jusqu'à-ce que les ténèbres engloutissent leurs consciences et ne les laissent à la merci du pire de leurs adversaires.

--------------------------

Le repaire du Bourreau était de loin le meilleur endroit pour garder enfermés ceux que l'on voulait avoir à l’œil et torturer à souhait. Depuis un peu moins d'une heure la Cité était tombée aux mains de Cesario Muños et le moins que l'on pouvait dire, c'était que sa patience n'avait d'égale que sa sanité d'esprit, autant dire qu'elle était quasi nulle et c'est pourquoi il avait demandé à ce qu'on retrouve la Reine et qu'on l'amène devant lui sans attendre. Dans les couloirs du sinistre endroit résonnait les gémissements, cris et hurlements de douleur des suppliciés auxquels on tentait d'arracher des informations de toutes sortes. Dans l'une des salles, c'était Thebes Ouaset et Kali Aja que l'on espérait entendre livrer le fonctionnement détaillé de la Cité afin d'en connaître chaque rouage et d'ainsi mieux la dominer. Dans une autre il s'agissait de la famille de sang de Lucrezia que l'on avait enfermé dans des cellules séparées, à savoir Magdalena Squibb l'infante de la Reine, ainsi que Yulian Gyllenberg le créateur de celle-ci et son épouse Lyuba Sakharov, suffisamment proches pour que les uns entendent les souffrances des autres, mais pas assez pour qu'ils puissent s'entraider d'une façon ou d'une autre.

Et puis dans une troisième zone elle aussi à l'écart des précédentes se trouvait Victoria et Adam que l'on avait installés dans une même pièce de torture, l'un en face de l'autre, solidement entravés et immobilisés. Alors même que leurs yeux s'ouvraient après qu'on les eut aspergés d'eau glacée, leurs regards purent détailler l'endroit où ils se trouvaient, mais surtout en présence de qui. Darius, vampire d'un âge si ancien que même Yulian Gyllenberg pourrait passer pour un adolescent à côté de lui, réputé autant pour son manque d'honneur que pour ses goûts en matière de torture, effleurait du bout des doigts une sacoche en cuir ouverte sur une petite table et qui contenait vraisemblablement des ustensiles destinés à soutirer des informations à ses deux invités du moment.

"Je me doute que vous auriez préféré un tout autre réveil, moi-même j'avais songé à quelque chose de plus "vivifiant", mais mon commanditaire n'aime pas perdre de temps et je dois dire que je le comprends."

Sa main s'arrêta au-dessus de ce qui ressemblait à un scalpel qu'il prit entre ses doigts avec délicatesse, son regard suivant la courbe de la petite lame avec fascination avant de pivoter vers l'amant de Lucrezia, un sourire inquiétant sur les lèvres.

"Adam Hamilton, je ne pensais pas te trouver ici au lieu de courir les chemins, moi qui pensait que les Solitaires dans ton genre détestaient les cages dorées. Il faut croire que la Reine a su t'amadouer."

"Une gamine ? Trésor tu es mieux renseigné d'habitude..."

"Fidèle à ta réputation à ce que je vois. Quel dommage."

Et Darius se détourna de son interlocuteur pour s'approcher lentement de l'amie de Lucrezia, un sourire inquiétant ourlant le coin de ses lèvres tandis qu'il effleurait du plat de la lame la joue de la vampire.

"Victoria Lupini, membre du Conseil et... amie de la Reine.

Son sourire disparu alors qu'il contournait la prisonnière, se plaçant dans son dos tout en faisant pivoter la lame, la plaçant contre la peau pâle tandis que son regard se perdait au-dessus de son épaule en direction du Solitaire, susurrant à l'oreille de la blonde.

"Lucrezia Darras s'est échappée et mon commanditaire est très contrarié. Je sais que vous étiez avec elle lorsqu'elle s'est enfuie et vous allez me dire tout ce que je veux savoir.

Sa main empoigna soudain les cheveux de Victoria, basculant violemment sa tête en arrière alors même qu'il se penchait au-dessus de son visage, un air sinistre marquant ses traits.

"Regarde bien, Hamilton, parce qu'après ça sera ton tour."

Puis à l'intention de la vampire entre sa poigne.

"Nous allons voir maintenant à quel point vous vous détestez réellement tous les deux. Je suis sûr que je vais beaucoup m'amuser."

Et la lame du scalpel commença à entailler la joue de la blonde en une lente et fine lacération le long de sa mâchoire.



Pour commencer : Il faut être conscient ici que ton personnage risque de se faire malmener. En acceptant de participer à ces mises en situation, tu acceptes donc que ton personnage soit atteint physiquement et/ou psychologiquement.  N'oubliez pas que vous avez accepté ces conditions.  evillaught

☾ Victoria : Entravée d'acier aux bras et aux jambes en position assise, une lanière de cuir serrée autour du cou se perdant dans une attache située dans ton dos, tu ne peux te détacher ni faire grand-chose en terme de mouvements. Darius veut des réponses et semble vouloir s'amuser à vos dépends. Tu comprends cependant instinctivement qu'il ne s'arrêtera pas même une fois que vous lui aurez donné les informations qu'il désire... ou plutôt que son commanditaire désire.

☾ Adam : Entravé de la même façon que Victoria, tu comprends rapidement que Darius n'est pas un simple vampire sadique et sanguinaire, mais que la façon qu'il a de commencer par la blonde sous tes yeux alors qu'il avait fait mine de se tourner vers toi, il cherche à vous faire craquer psychologiquement, en plus d'en retirer un plaisir pervers. Reste à savoir si vous survivrez au long interrogatoire qui s'annonce.


Merci de privilégier les réponses courtes afin de dynamiser le RP.
Je posterais après chacun de vos deux posts pour marquer l'avancée de vos actions et leurs conséquences, je serais juste, mais sadique, alors prenez garde à vos postérieurs. oups

Bonne chance.
enragé




©️️️lastroadtohell


Dernière édition par Le Destin le 07.10.18 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 384
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 879
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] PRIS SUR LE FAIT !   29.09.18 10:29

Pris sur le fait...

avec @Victoria Lupini & @Le Destin.
"Pars, on va se débrouiller." La blague.

A peine le passage s'était-il refermé derrière Lucrezia et le roitelet qui lui servait d'amant que tout mon corps se raidissait. Comment pouvait-on croire que nous allions nous débrouiller? Pas moi en tout cas. L'attaque était trop bien menée pour que nous espérions nous en sortir. J'entendais déjà les soldats prendre de l'élan pour défoncer la porte. Je jetais un regard impénétrable à la blonde qui avait décidé de rester là. A croire qu'elle ne savait pas ce qui nous attendait... Ou qu'elle se pensait prête à l'affronter. A ses mots, je compris que non, elle semblait vraiment croire qu'on parviendrait à s'en sortir. Le bruit du bélier me tendit aussitôt. Au second, je reculais en me décalant pour me mettre entre Victoria et le flot de gardes qui ne manqua pas d'entrer quelques secondes plus tard. C'était une tentative pathétique puisqu'aucun de nos assaillants ne fit dans la dentelle.

Je ne leur fis même pas le plaisir de me rebeller alors que j'en mourrais d'envie. Autant garder mes forces pour la suite. L'inconscience fut une benédiction et j'osais espérer que Victoria ne se soit pas trop défendue. C'était toujours inutile dans ces cas-là. Lorsque je revins à moi, je notais aussitôt le changement d'atmosphère, plus humide, plus sanglant aussitôt. L'odeur métallique, saupoudré de souffrane, ne pouvait tromper aucun vampire. Et dire qu'il y avait pas si longtemps, je discutais avec un mortel au sujet de la survie. Dommage - ou tant mieux - qu'il ne soit pas là: nous étions en plein cas pratique. Par contre, la présence du vampire... Me fit aussitôt regrettré de ne pas avoir tenté de jouer à la comète de NA à travers une fenêtre.

Darius. Je l'avais croisé plusieurs fois mais les rumeurs avaient toujours été plus nombreuses et précédaient une réputation que je savais ne pas être usurpée. Je le laissais faire son entrée, répondant comme j'étais le seul à en être capable. Je ne bronchais pas quand il montra clairement son envie de s'en prendre à Victoria en premier après avoir fait mine de venir vers moi. La "bonne" blague... J'aurais pu en sourire si je ne connaissais pas déjà ce qui se préparait. Ce n'était pas la première scène de ce genre à laquelle je participais en tant que chair à torturer.

"J'espère que tu as de la marge, Darius... On va vite se faire chier avec la chienne de manchon..." Mon ton était nonchalant et saupoudré de mon insolence coutumière. La manoeuvre pouvait paraître complètement idiote. Sauf qu'en vérité je voulais faire comprendre à ma co-détenue qu'elle trouverait la force de sa colère, quitte à ce qu'elle plonge dans la haine la plus simbre à mon encontre. Une question de survie, vous ai-je dis.

©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Lupini
bras droit de la reine
☾ âge : Ma peau reste immaculée depuis 523 ans. Une image figée, un corps glacé à l'âge de 25 ans.
☾ surnom : Vicky.
☾ métier : La conseillère et le bras droit de la Reine. Je suis également la mère des oiseaux qui espionnent cette ville?
☾ maître : Je n'ai de compte à rendre qu'a Sa Majesté.
☾ compétences : Je maîtrise l'art de la manipulation et de la persuasion, mes yeux endorment et charment mais je ne suis pas si douce que mon apparence le laisse présager.
☾ arme fétiche : Mes yeux. Ma capacité d’adaptation, mon calme et ma rigueur.
☾ origines : Italienne, elle à vécut à Rome toute son enfance humaine mais est née à Crotogne en Calabre.
☾ statut : Célibataire mais mes draps sont partagés parfois...


☾ avatar : Amanda Seyfried
☾ dispo rp : Oui
☾ couleur : Blablabla
☾ arrivée en enfer : 06/05/2018
☾ missives : 324
☾ doubleface : Nope.
☾ tickets : 652
☾ crédits : tumblr


☾ liens : - (+)Lucrezia Darras - Reine et amie
- (+)Matthew Jolly - Un liaison dangereuse
- (-)Adam Hamilton - Meilleurs ennemis
- (+)Philip Carter - Rossignol favoris
- (+)Alma - Un aigle sauvage
- (+) Megara - Elle m'a sauvé
En savoir plus ICI

☾ rp en cours : - Matthew Jolly - Those who supress...
- Rp semi-commun - (Interrogatoire)
- Philip Carter - Racontars et Racolages
- Heathcliff Godfrey Chi aspettar...
- Magdalena Squibb Daughters of queen
- Ashleigh Caldwell Tête à tête

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t336-victoria-lupini-behind-your-shoulderhttp://lrth.forumactif.com/t349-victoria-lupini-les-oreilles-et-les-yeux-de-la-cite
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] PRIS SUR LE FAIT !   04.10.18 9:00

Pris sur le fait...

avec @Victoria Lupini & @Le Destin.
Victoria n'était plus et ce depuis que cette attaque s'était initiée, ces pressentiments ne lui avaient joués aucun tour. Elle observait les yeux de son amie la fixer alors qu'elle s'évertuait à servir un sourire faussement rassurant ceci ajoutant un crédit que n'auraient jamais les paroles de ce cher Adam... On va se débrouiller ? La cité est assiégée, les portes tremblent et ils sont tout deux des amis de la Reine de valeur sans ajouté le fait que Victoria connaisse tout ce qu'il faut savoir sur la cité : stratégies, passages secrets, alliances... Un instant, un seul, Victoria pensa à émettre au solitaire fou de sa Reine qu'il vaudrait mieux mutuellement s’ôter la vie car les chances de se sortir de cette outrageuse situation sont si minces qu'elle en deviennent presque invisibles à l’œil et ce même même pour des billes vampire si averties.

Hamilton se posta devant elle alors que le bois sculpté de la porte qui les séparaient de leurs assaillants cédait sous un bélier effrayant. Un sourcil s'arqua, certes ces deux là était loin de s'apprécier, mais ce geste aussi anodin ou même instinctif aussi soit-il d'avoir cet élan de se mettre de front fit naître en notre conseillère une angoisse certaine : si même Adam se mettait à vouloir la défendre, ce foutu monde pouvait brûler elle aurait tout vu ! Cependant avant que l'on ne s'empare d'eux et qu'on ne les mettent hors d'état de nuire, aussi facilement qu'on écrase un insecte du pied, Vicky susurra : << On aurait dû se donner la mort, on est trop dangereux pour Lucrezia. Adam... Je t'en prie tue-moi !!! Je ne veux pas être l'instrument de sa chute, je t'en prie...>>. Mais les prières de la belle n’aboutirent pas et le noir s'empara de son âme et de ses sens ainsi la chute s’amorça...

***

L'eau glacée provoqua un râle et un réveil des plus énergisant. Les lèvres auraient pu s'entrouvrir dans quelques insultes, mais le froid avait endiguer toute tentative de rébellion. La morsure glacée secoua les organes déjà morts de la belle, les yeux mirent quelques secondes à s'habituer à la lumière puis le visage d'Adam se forma, flou... Elle tenta de bouger, mais elle ne le pouvait, aucun mouvement d'aucune sorte n'était permis par ce ficelage délicat et professionnel dont ils étaient les victimes. Puis , un homme pris la parole : Darius l'appela ce cher Hamilton. Ce nom sonnait déjà entendu dans les oreilles fines de la belle, mais l'angoisse, l'oppression et la peur rendait les informations à son sujet flous pour la conseillère.
Elle resta muette alors que les hommes échangeaient et lorsque le bourreau s'avança vers le vampire qui faisait face à Vicky, par une force non soupçonnée elle fit vibrer la machine qui la retenait en signe de protestation. Ils allaient mourir, ils auraient dû mourir...

Contre tout attente ce n'est pas la chair de l'amant de la Reine qui s'ouvra la première, mais bien celle de Victoria, impuissante. La rage était présente sur ces traits et ce même si un râle douloureux fut lâché quand il s'empara de sa chevelure d'or, elle écoutait les paroles de Darius mais l'ignora complétement. Profitant qu'elle en ait encore la force... Ces lèvres resteraient scellée ! Enfin...Elles ne s'ouvriraient que pour laisser échapper des soupirs de douleur tout comme cet instant où ce morceau de fer affûté et glacé entailla la chair de sa joue. Les dents serrés, les doigts se recroquevillant pour trouver la paume... Comme si ça empêchait la douleur...
Victoria ne releva même pas l’énième pique qu'elle entendit de la bouche de son voisin de torture, qu'il garde ces plaisanteries s'il était capable de gérer ce genre de situation avec humour ce n'était clairement plus le cas de Victoria.

<< T'aurais dû commencer par Hamilton, il est clairement le plus fanfaron et drôle de nous deux. >> Elle sentait encore la lame et ses paroles eurent du mal à ne pas sortir en morceaux sous le poids de la souffrance, ses billes cherchèrent celles d'Hamilton péniblement car Darius empoignait toujours ses cheveux mais en vain. Elle finit par relever les pupilles vers cet homme qui se sentait si puissant avec sa lame : << Tu n'obtiendras rien de moi si ce n'est ces paroles : Longue vie à la Reine Lucrezia ! >> Puis elle cracha à sa direction, elle n'était peut-être pas aussi bien armée qu'Hamilton ni accommodée à ce genre de situation mais ce n'est pas sa colère mais son amour pour sa Reine qui la sauverait.
©lastroadtohell


Catch me if you dare

Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
administrateur

☾ arrivée en enfer : 28/11/2017
☾ missives : 235
☾ tickets : 1184
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [ATTENTION - SCENE DE VIOLENCE - INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS]   07.10.18 21:15

[ATTENTION - SCÈNE DE VIOLENCE - INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS]


PRIS SUR LE FAIT !

Victoria + Adam

☾ date : Octobre 2386
☾ lieu : Repaire du Bourreau
☾ ordre de participation : 1- @Adam Hamilton,
2- @Victoria Lupini, 3- PNJ Darius.
☾ règle de RP : 200 mots minimum.
☾ responsable du RP : @Travis Grant



Darius avait empoigné les cheveux de Victoria et sa lame entamait son lent mouvement de lacération avec une précision quasi chirurgicale. L'objectif n'était pas de malmener cette chair pour la déformer, mais de s'assurer d'un maximum de souffrance avec le minimum de dégât, ceci afin de permettre aux blessures de se refermer pour mieux recommencer ensuite l'opération. Le sang coula le long de mâchoire de la blonde, suivant la courbe de sa gorge délicate qui appelait aux pires sévices tandis que le regard de son bourreau se portait sur Adam pour scruter avec attention ses réactions, tout du moins jusqu'à-ce que la femme sous sa poigne ne fasse preuve de caractère, affirmant que l'autre détenu était le plus fanfaron des deux. La voix doucereuse de l'immortel fut passablement amusée, au même titre que son sourire n'avait rien de chaleureux ni de rassurant.

- Oh oui, c'est un petit plaisantin qui se croit capable de faire face à tout, l'arrogance de la jeunesse dirons-nous. Mais je suis sûr que tôt ou tard vous finirez tous les deux par me dire ce que je veux savoir.

C'est là que Victoria eut un sursaut de fierté et de loyauté, crachant à la fois ses paroles et le sang qui coulait dans sa bouche à cause de la blessure à son visage, faisant cligner des yeux Darius qui ne recula d'abord pas, ôtant lentement la lame de sa victime pour venir essuyer sa face ainsi salie. Le calme qu'il conserva ne trahit aucune sorte d'irritation, comme si cet acte ne lui inspirait rien de particulier.

- T-t-t-t, pourquoi faut-il toujours être aussi malpoli. Que crois-tu ? Que je vais m'emporter et te trancher la gorge ? Ce serait te priver de bien belles souffrances et j'aime trop m'amuser pour cela.

Contournant la blonde, Darius jeta un regard cruellement amusé à Adam, se plaçant aux côtés de la membre du Conseil dont il commença à défaire le bas, taillant avec le scalpel les pièces de tissus qui lui résistaient.

- Voyez-vous jeune fille, nous avons tous un talon d'Achille et bien souvent celui des gens comme vous est des plus intéressants. Vous croyez toujours pouvoir faire face au pire sans avoir la présence d'esprit de le redouter.

Exposant le bas du corps dénudé de Victoria, Darius entreprit de passer le plat de la lame du scalpel sur son bas-ventre, plongeant son regard dans le sien sans plus sourire. La lame descendit plus bas encore, puis s'insinua soudain entre les jambes de la vampire, lacérant les chairs sur son passage, la pénétrant pour la découper de l'intérieur tandis que le bourreau scrutait chaque réaction sur le visage de sa victime, tendant l'oreille à ses hurlements et frémissant sombrement alors qu'il ôtait la lame, l'essuyant avec un chiffon qui perdit immédiatement sa teint immaculée.

- Ne craignez rien, vous guérirez bientôt, nous avons tout prévu.

Il claqua des doigts à l'intention des deux vampires qui se trouvaient en faction de part et d'autre de la porte de la pièce, l'un d'eux s'esquivant d'un pas rapide sans avoir besoin d'un ordre verbal. Darius revint près de Victoria et passa une main dans ses cheveux d'or, les caressant délicatement alors qu'il se penchait au-dessus d'elle.

- Chuuuuut... chut chut chut chuuuuut... Ce n'est rien voyons, juste quelques petites coupures pour s'échauffer un peu. Les préliminaires c'est important n'est-ce pas ?

Puis il s'écarta d'elle pour s'approcher de Adam, le scalpel en main et avec l'air passablement songeur en l'observant.

- J'espère que le spectacle te plaît Hamilton, j'ai préféré l'usage des lames plutôt que le fer chauffé à blanc, nous savons tous que c'est bien plus propre de cette façon. La question est : comment vais-je m'y prendre avec toi ?

D'une main il agrippa la chemise du vampire et l'arracha sans ménagement, exposant son torse couvert de cicatrices et feignant un soupir déçu.

- Tu connais déjà ce genre de choses, ce ne sera pas aussi amusant qu'avec elle... Mais j'ai une idée malgré tout. Je pourrais te laisser choisir l'outil que je vais utiliser sur elle, qu'en dis-tu ? Non, mieux encore, je vais moi-même prendre un outil et te laisser décider qui d'elle ou de toi me servira d’œuvre d'art à chaque fois. Ainsi il n'y aura pas de jaloux.

Le garde revint avec un nécessaire à perfusion et un sac qu'il déposa près de Darius, ce dernier revenant vers Victoria dont il dénuda le bras gauche pour y planter l'aiguille reliée à un tuyau, qu'il relia ensuite à une poche de sang qu'il accrocha à une perche placée près de la vampire, mais hors de portée de ses dents, au cas où il lui viendrait l'idée de chercher à bouger la tête dans cette direction. Le sang commença ainsi à se répandre dans les veines de la blonde, lui redonnant un peu des forces qu'elle avait perdu et aidant ses plaies à se refermer, lentement certes, mais sûrement. Le cauchemar ne faisait que commencer.



Pour commencer : Il faut être conscient ici que ton personnage risque de se faire malmener. En acceptant de participer à ces mises en situation, tu acceptes donc que ton personnage soit atteint physiquement et/ou psychologiquement.  N'oubliez pas que vous avez accepté ces conditions.  evillaught


Merci de privilégier les réponses courtes afin de dynamiser le RP.
Je posterais après chacun de vos deux posts pour marquer l'avancée de vos actions et leurs conséquences, je serais juste, mais sadique, alors prenez garde à vos postérieurs. oups

Bonne chance.
enragé



©️️️lastroadtohell
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] PRIS SUR LE FAIT !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CHAPITRE 2 - MJ] PRIS SUR LE FAIT !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: new abbotsford : la cité intérieure :: Fraser District :: Repaire du Bourreau-
Sauter vers: