AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEEVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Destin
administrateur

☾ arrivée en enfer : 28/11/2017
☾ missives : 235
☾ tickets : 1184
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   28.09.18 18:02


COALITION FORCÉE

Ismaël Hopkins + Lyn Hawkins + Ambroise

☾ date : Octobre 2386.
☾ lieu : La Tour
☾ ordre de participation : 1- @Ismaël Hopkins,
2- @Lyn Hawkins, 3- @Ambroise Delacroix, 4- MJ.
☾ règle de RP : 200 mots minimum.
☾ responsable du RP : @Dimitri Voltchenkov


Ce fut d’abord aussi léger qu’un vrombissement dans l’air. Puis, un premier cri se fit entendre, loin aux abords des murs de la Cité. Un autre encore. Et un de plus, jusqu’à ce que les échos des hurlements se muent en une grande clameur montant du cœur de la ville, se répandant comme le poison dans les ruelles, accompagnée par le parfum du sang et de la chair brûlée. L’attaque avait été rapide, magistralement menée. Une à une, les faiblesses de New Abbotsford s’étaient vues exploitées, brisées, anéanties. La férocité et la barbarie des attaquants, usant sur l’humanité asservie de leurs forces immortelles ne laissèrent aucune chance au peuple.

_____

Ismaël se trouvait dans ses appartements lorsque l’horreur de l’attaque commença. A la vue des incendies qui débutaient aux abords de la ville, il se mit immédiatement à la recherche de Dimitri et de son amant. Mais alors qu’il ouvrait la porte pour quitter la chambre, il tomba nez à nez avec une servante effarée qui lui remit un mot au tracé hâtif, de la main de son Maître :

« Je reviendrais avec des renforts. Ne te fais pas tuer »

Lyn terminait avec soin la remise en service d’un circuit électrique, très concentrée à son ouvrage lorsqu'un frisson glacé se coula dans son dos. Du haut de son escabeau, elle tourna instinctivement la tête vers la fenêtre et put voir les incendies qui débutaient, loin dans la partie basse de la Cité. Elle abandonna le travail pour filer à toutes jambes vers les appartements d'Ismaël, espérant y trouver son Maître et déboulant, à bout de souffle, sur l'amant de ce dernier.

Ambroise était prêt à quitter la ville peu de temps avant que ne se dessine l’horizon d’un mal nouveau. Dès lors qu’il eut saisi l’ampleur de la tragédie qui s'annonçait, il se lança à la recherche des siens. Mais la Tour était devenue en quelques minutes un essaim vrombissant d’humains et de vampires se marchant dessus pour rassembler leurs affaires ou rejoindre leurs familles. Peine perdue car une heure seulement après le début des hostilités, l’envahisseur lançait l’assaut du bâtiment. Voyant arriver en masse les étrangers, qui capturaient tous ceux qui se trouvaient là, Ambroise fit volte-face pour remonter vers les appartements des nobles dans un couloir déserté par les gardes. Ouvrant une porte au hasard, il se glissa sans le savoir dans les appartements de Ismaël.

Au dehors, les hurlements résonnent. L’odeur métallique du sang passe sous les portes, envahissant la bouche. Bien trop nombreux, personne ne peut leur échapper. Ils seront bientôt là.


Pour commencer : Il faut être conscient ici que ton personnage risque de se faire malmener. En acceptant de participer à ces mises en situation, tu acceptes donc que ton personnage soit atteint physiquement et/ou psychologiquement.  N'oubliez pas que vous avez accepté ces conditions.  evillaught

Vous êtes les pions centraux de la Tour, chacun de vos actes auront des conséquences. Choisissez bien la façon dont vous avancerez dans le jeu, car l’Envahisseur ne vous fera aucun cadeau.

Merci de privilégier les réponses courtes afin de dynamiser le RP.
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à m'envoyer un MP, ou bien si cela concerne tous les protagonistes en me/nous taguant dans le sujet flood RP.

Bon jeu…




©️️️lastroadtohell
Revenir en haut Aller en bas
Ismaël Hopkins
vampire type 3


☾ âge : 326 ans.
☾ surnom : l'écorcheur.
☾ métier : garde du corps du souverain de new riverlake. prince de la dynastie voltchenkov.
☾ créateur : dimitri. huitième des infants de la tribu, il y considère les membres comme sa propre famille.
☾ compétences : tueur redoutable, sa réputation le précède souvent. fin musicien également, c'est un pianiste remarquable dont les notes glissent entre ses doigts.
☾ arme fétiche : un katana à la lame insatiable.
☾ origines : Un mélange subtile entre des racines américaines et danoises.
☾ statut : dans une relation libertine avec ses démons intérieurs. en proie à de nouvelles sensations qui le dépassent.


☾ avatar : bill skarsgard.
☾ arrivée en enfer : 29/07/2018
☾ missives : 65
☾ tickets : 242
☾ crédits : melopee (avatar).

☾ liens :
- dimitri (créateur/père)
- thebes (ivresse de désir)
- lyn (petite curiosité)
- lucrezia (secret partagé)
- james (chef de famille)
- erik (comme un oncle)
- faolàn (artiste dans l'âme)

☾ rp en cours :

- dimitri voltchenkov
- thebes ouaset
- lyn hawkins
- lyn & ambroise (chapitre 2)




always & forever

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t694-ismael-hopkins-castle-on-the-hillhttp://lrth.forumactif.com/t707-ismael-hopkins-the-devil-within
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   29.09.18 8:38


Coalition forcée
Lyn & Ambroise & Ismaël




C'est avec une félinité redoutable que les doigts du vampire glissaient délicieusement sur les touches du piano à queue présent au sein de ses appartements. Mélodie mélancolique créée par ses soins, Ismaël se laissait emporté par ce flot limpide de notes captivantes. Une partition personnelle dans laquelle il aurait pu se perdre encore un long moment si un brouhaha désordonné de l'extérieur n'était pas venu troubler son morceau. Stoppant net son jeu, il fronça les sourcils et tendit l'oreille, intrigué. Toute cette cacophonie ne lui semblait pas familière, bien au contraire. De manière décousue, il se leva lentement du tabouret pour se diriger vers la grande fenêtre derrière lui. Son front se plissa davantage en découvrant le spectacle désolant de la cité en proie à une folie meurtrière et ensanglantée. Des cris de toute part semblait retentir alors que des incendies éclataient un peu partout dans les ruelles de la ville. Du haut de son nid, cette vision lugubre apparaissait presque irréelle, tableau sinistre d'un danger qui frappa soudain son esprit. Une inquiétude dont sa personne n'était nullement impliquée, ses pensées s'attardant aussitôt envers son père et son amant. Une pluralité de crainte à la même finalité. Saisi par l'anxiété de tout ce que cela pouvait impliquer, le strigoï ne s'attarda pas plus à la vue incompréhensible de cette fresque anarchique. Trouver Dimitri et Thebes était devenu sa priorité. Sortant de la pièce avec détermination, il empoigna son arme fétiche, son précieux katana, avant de se ruer sur la porte d'entrée. Il ignorait totalement comment il allait pouvoir combiner ses deux recherches mais cela lui importait peu. Il aviserait sur le moment, voilà ce qu'il se dit à cet instant précis. Hélas, dans le même élan, son regard rencontra sur le seuil de la porte une servante apeurée qui lui tendit derechef un bout de papier, disparaissant très rapidement à son tour. « Je reviendrais avec des renforts. Ne te fais pas tuer » . Mots écrits à la hâte de la main de son créateur, son soulagement ne fut qu'à moitié savouré. Dimitri semblait avoir quitté la cité et par conséquent celui-ci était sans doute en sécurité. En tous cas bien plus que son infant et le reste de ses habitants. Cela suffisait amplement à Ismaël pour se rassurer et reposer désormais toute son attention sur Thebes. Le regard toujours absorbé par la petite note, comme s'il réfléchissait à la situation, son ouïe sur-développée détecta les battements de cœur saccadés et la respiration haletante d'un intrus. Ni une ni deux, il se jeta sur l'invité surprise avec une férocité sans faille, le plaquant alors contre entrebâillement de la porte, les crocs prêts à être plantés. Quelle ne fut pas sa surprise en tombant nez à nez avec la domestique de son amant, ses grands yeux ronds scrutant ceux de l'upir. « Lyn ? Qu'est-ce que tu fais là ? Où est  Thebes ? », demanda-t-il sans ménagement tout en relâchant son étreinte. Le regard lourd, Ismaël cherchait à jauger chacune des expressions de l'humaine pour obtenir prestement des réponses à ses questions. Des cris de supplications retentirent alors dans la Tour, générant une ambiance encore plus menaçante. « Dépêche-toi d'entrée », ordonna-t-il sans ménagement, piégé entre le besoin viscérale d'aller chercher son partenaire et la volonté cachée de protéger cette mortel. Il avait beau se dire qu'il le faisait pour Thebes, il n'empêche qu'une petite partie de lui ne voulait pas voir la jeune fille terminer comme les victimes pourchassées dans les artères pavées de la cité.  Refermant la porte derrière lui comme pour se couper du monde en proie à la panique et reprendre leurs esprits quelques secondes, c'est avec stupeur que le duo de fortune vit cette dernière se rouvrir avec fracas. Dans un réflexe surhumain, Ismaël sortit de son fourreau la lame tranchante de son katana accrochée dans son dos et la pointa sur la menace. Sans s'en apercevoir, l'upir s'était positionné de telle sorte à protéger Lyn, se plaçant entre elle et l'homme qui venait de débouler. Ismaël ne le connaissait pas, son visage ne venant aucunement titiller sa mémoire si remarquable habituellement. Maintenant en joue l'indésirable, il n'aurait su dire s'il avait affaire à un allié ou à un ennemi prêt à découdre. «  Qui êtes vous ? », siffla-t-il entre ses dents, le regard sombre et le besoin d'en savoir plus sur tout ce merdier qui était en train de se déroulait sous leurs pieds.



where my demons hide
 

Revenir en haut Aller en bas
Lyn Hawkins
propriété de newabbotsford
☾ âge : 24 ans
☾ surnom : Trixy
☾ métier : Maintenance électrique
☾ maître : Thebes Ouaset
☾ matricule : NA6237701
☾ compétences : Réparer tout ce qui est électrique, c'est son truc, sa passion, son gagne-pain et son plaisir du quotidien
☾ arme fétiche : Un tournevis plat
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Coeur à prendre


☾ avatar : Jenna-Louise Coleman - Dandelion Bazzart
☾ dispo rp : 3/3
☾ arrivée en enfer : 04/02/2018
☾ missives : 510
☾ doubleface : Travis Grant - Ruslan Hill - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 885
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t168-lyn-hakwins-une-electricienne-lachee-dans-la-citehttp://lrth.forumactif.com/t169-lyn-hawkins-light-in-the-night
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   29.09.18 9:18


Coalition forcée
Lyn & Ambroise & Ismaël




La journée avait été belle et ensoleillée, même si Lyn avait dormi toute la matinée pour rester calée sur son rythme semi-diurne et semi-nocturne, une nécessité lorsque l'on était une humaine au service à la fois d'un Maître vampire et d'une Cité que l'on entretenait chaque nuit. Sa peau avait fait le plein de lumière et elle avait su s'occuper utilement durant ces quelques heures qui n'appartiennent qu'aux vivants, s'assurant que tout était en ordre dans la demeure de Thebes et qu'il ne manquerait de rien à son réveil, lorsqu'elle serait déjà parti pour la Tour où son chef l'attendait pour lui donner ses missions de la nuit. L'air avait tendance à se rafraichir depuis quelques jours, aussi avait-elle emmené avec elle un châle rouge confortable et chaud, quittant la demeure environ une heure avant le crépuscule pour aller se préparer au quartier général des électriciens. L'on se mit au travail sitôt le dernier rayon solaire disparu à l'horizon et la jeune femme apprécia s'entendre dire qu'elle n'aurait pas à quitter la Tour dans laquelle certaines ampoules avaient grillées et qui nécessitaient d'être remplacées. Voilà bien un modeste travail qui lui changerait des derniers chantiers de pose de lignes électriques et Lyn ne se le fit pas dire deux fois, empoignant sa sacoche avec un large sourire à l'intention de son patron qu'elle quitta de bonne humeur pour se rendre dans les étages supérieurs.

Une simple mortelle au milieu d'un grand bâtiment aux murs épais ne pût entendre les premières rumeurs montant de la Bordure puis des portes de la Cité. Une simple mortelle ne fut pas alertée par les clameurs montant des rues aussi éloignées qu'elle se trouvait trop haut dans les étages pour que le son ne lui parvienne depuis les fenêtres fermées. Mais une simple mortelle perchée sur son escabeau, les mains vissant avec délicatesse et précaution une ampoule à un plafond, objet bien trop rare et difficile à concevoir pour qu'on laisse faire ce travail à n'importe qui, cette simple mortelle ne manqua pas de percevoir du coin de l’œil un mouvement à l'extérieur de la Tour qui accrocha son champ de vision, lui faisant tourner la tête vers la fenêtre jouxtant son épaule et manquer de lâcher la précieuse ampoule qu'elle tenait alors. Dehors, la fumée et les flammes se répandaient en panaches inquiétants et menaçants. Une peur primale la saisit soudain et elle demeura figée durant quelques brèves secondes, peinant à réaliser l'horreur de la situation : la Cité était attaquée. Puis soudain son instinct de survie prit le relai, la faisant glisser le long de l'escabeau, poser l'ampoule avec précaution sur celui-ci, malgré tout, puis décamper à toute vitesse en direction des escaliers devant lesquels elle stoppa net en entendant des clameurs venues d'en bas. Les cris et les hurlements la firent reculer, son esprit s'emballant sous l'effet d'une panique qui l'obligea à s'enfuir non pas vers le bas, mais vers le haut en direction des appartements des invités de marque. Bien sûr au début elle songea qu'il fallait prévenir la Reine, mais au lieu d'aller jusqu'au sommet, sa course s'arrêta à un tout autre niveau, bifurquant dans des couloirs que les servantes désertaient à toute vitesse, pour finalement repérer LA porte qu'elle cherchait depuis le début.

BLAM !

A peine avait-elle passée la porte que Lyn fut projetée contre l'entrebâillement de celle-ci, le choc la surprenant assez pour la figer avant que ses grands yeux sombres n'accrochent le regard, les crocs, puis finalement le visage de Ismaël. Le soulagement qu'elle éprouva était au-delà des mots, mais la question de l'immortel fit remonter une nouvelle inquiétude qui lui fit secouer vivement la tête, alors qu'elle saisissait les avant-bras de l'amant de son Maître, les yeux humides de peur. Pas même lorsqu'il l'avait menacé la nuit de leur rencontre elle n'avait éprouvé ce genre d'émotion, ce qui en disait long sur la gravité de la situation.

- Je ne sais pas, il dormait quand je suis partie ! La Cité Ismaël... La Cité est attaquée ! Je ne savais pas quoi faire alors...

L'invitation, ou plutôt l'injonction à entrer, ne tomba pas dans l'oreille d'une sourde et la jeune femme se précipita à l'intérieur, tremblante malgré sa volonté de rester aussi calme et maîtresse d'elle-même qu'elle le pouvait. La ville en proie aux flammes et aux hurlements, voilà bien quelque chose qu'elle n'aurait jamais cru voir de son vivant.

- Ils sont déjà dans les escaliers, je les aient entendus. Je ne sais pas qui c'est, mais je crois qu'on est coincés, j'ai entendu les autres hurler en bas...

Alors qu'elle s'apprêtait à lui expliquer ce qu'elle était en train de faire au moment où elle avait réalisé la situation, la porte s'ouvrit avec fracas sur un homme de haute taille, barbu et visiblement agité. La scène se déroula en une fraction de seconde, alors même que Lyn voyait Ismaël dégainer un sabre à une vitesse folle tout en se plaçant entre elle et l'inconnu, de la même façon que Thebes l'avait déjà fait pour elle par le passé. L'écho de ce souvenir rassura partiellement la mortelle qui s'empara d'un de ses tournevis qu'elle serra avec force, bien décidée à lutter elle aussi pour leur survie, juste avant qu'il ne lui semble reconnaitre vaguement l'intrus qui venait de surgir. Sa main libre vint se poser sur l'épaule de Ismaël en un geste d'apaisement, quand bien même elle empestait encore la peur malgré elle.

- Attends ! Je le reconnais, c'est un des invités de la Tour, un Solitaire qui connaît la Reine, enfin je crois...

Les ragots et les commérages allaient toujours bon train entre les différents employés de la Tour et chaque nouveau venu faisait toujours l'objet de nombreuses conversations durant plusieurs jours, voir parfois même plusieurs semaines comme pour Ismaël et son créateur. Lyn avait déjà aperçu ce grand barbu dans les couloirs de la Tour lorsque les portes de la Cité étaient fermées, mais prudente elle ne s'était jamais approchée de lui et savait seulement qu'un membre de sa famille vivait en permanence à New Abbotsford. Restait à savoir de quel côté il était, celui de la Reine ou bien celui des envahisseurs ?


vivre et sourire
Il n'y a rien de plus difficile
ni de plus important


Dernière édition par Lyn Hawkins le 04.10.18 7:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Delacroix
vampire type 2
☾ âge : 32 ans - 500 ans.
☾ métier : chasseur de primes.
☾ créateur : Octave
☾ compétences : La traque et la capture. Le reste..
☾ arme fétiche : Une lance, d'abord, à deux lames. Viennent ensuite les épées, hâches et poignards.
☾ origines : Fin fond de la Norvège.
☾ statut : célibataire.


☾ avatar : travis fimmel
☾ dispo rp : 5/3
☾ couleur : #336699
☾ arrivée en enfer : 10/12/2017
☾ missives : 518
☾ doubleface : Emma Davis
☾ tickets : 1205
☾ crédits : SIGYN./tumblr.


☾ liens : - ramona
- apolline
- lucrezia
- victoria
- aydan
- megara
- magdalena
- adam

(...)


☾ rp en cours : - ramona
- aydan
- ramona
- aydan FB
- intrigue

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   29.09.18 12:06


Coalition forcée
Lyn & Ambroise & Ismaël




Il avait quitté sa chambre dès la tombée de la nuit pour aller chercher quelques poches de sang. Il tenait à faire le plein de nourriture, avant de reprendre la route, pour quitter NewAbbotsford pendant quelques temps. De nouvelles missions l’appelaient à l’extérieur de ces murs, dans lesquels il avait passé bien assez de temps ces derniers mois. La dernière mission remplie pour la Cité l’avait fait rappliquer aussitôt dans celle-ci, avec son apprentie, blessée. Il avait laissé le soin à sa sœur, Apolline, de s’assurer que tout irait bien. La seule pensée de la peur ressentie cette nuit-là le fit grimacer un bref instant avant de chasser ces souvenirs de son esprit.
Ramona allait bien à présent, et bientôt.. Il fut arrêté dans le cours de son raisonnement par des cris. Lointains d’abord. La garde avait-elle procédé une fois de plus à une rafle au sein de la Bordure ? Il s’avança un peu plus vers la porte qui le menait à la banque de sang, et s’empara de sa liasse de tickets à donner en échange. Au moment, où il poussa la porte, un bruit sourd se fit entendre : les grandes portes venaient de tomber, dans un mélange de cris et de bruits métalliques. Ses yeux se plissèrent légèrement, tournés vers le lieu où se déroulaient les événements, alors qu’il cherchait à l’aveugle le manche de l’épée qu’il gardait toujours sur lui, lorsqu’il n’avait pas sa lance. Rapidement, des hurlements provinrent de bien plus près, et plusieurs hommes armés, attrapaient des humains enregistrés, pris dans la panique et la surprise, suivis de quelques vampires qui se débattaient avec les seules armes qu’ils possédaient : leurs crocs. Aussitôt, il sortit son épée par pur réflexe guerrier, et dans son esprit seuls deux noms lui apparurent : Apolline et Ramona. Il partit en courant le plus vite qu’il le pouvait jusqu’au lieu où habitait sa sœur, mais des soldats en sortaient déjà les habitants, les tirant par les cheveux, les jetant à terre et les tuant lorsqu’ils ne se pliaient pas à leurs ordres. Il put les observer durant de longues secondes, voyant sortir des personnes, mais nulle trace d’Apolline. Et Ramona ? Où pouvait-elle être ? Il tourna sur lui-même, ses iris clairs fouillant la foule de personnes qui grouillait tout autour de lui. Il bousculait, allait à contre-courant, retirait les capuches de ceux qui se cachaient dans la panique. Aucune trace des deux immortelles.

L’idée qu’elles aient été ensemble et aient trouvé refuge à la Tour lui vint à l’esprit. Il rebroussa chemin, à toute vitesse, à l’entrée, deux mortels armés malmenaient déjà les premiers enregistrés qui cherchaient à quitter la tour. Sans une once d’hésitation, il fit voler la lame en l’air pour la laisser s’abattre sur les deux nuques des envahisseurs, laissant leurs têtes rouler plus loin et sans demander son reste, il se mit à grimper les marches quatre à quatre jusqu’aux appartements qu’on leur avait prêté. Il se mit à appeler sa sœur et son apprentie, désespérément, hurlant avec plus de rage encore lorsque son appel ne trouvait aucune réponse. L’inquiétude le gagnait d’autant plus qu’il n’avait aucune idée d’où elles pouvaient se trouver, son esprit devenant fou face à la situation totalement hors de contrôle. Le dispensaire. Il récupéra sa lance au passage, les dagues soigneusement rangées, une épée supplémentaire : il ne fallait pas manquer de quoi se défendre et pourfendre ; ensuite il prit le chemin de l’escalier en colimaçon, jusqu’à ce que le bruit de bottes et d’armes ne parvienne à ses oreilles. Toute une section montait ici. Alors, retournant à l’étage supérieur le plus proche, il s’engouffra dans la première pièce qu’il avait à sa portée et referma la porte à la volée. L’accueil fut des plus désagréables et, les mains prises par les armes, il lorgna sur le katana pointé sur lui avant de poser les yeux sur celui qui le menaçait. Et celle qui se planquait derrière. La question était légitime au vu de la situation et il essaya de remettre qui il avait en face de lui. Un infant de Voltchenkov, le plus terrible selon les rumeurs de Vicky. Il s’apprêtait à répondre lorsque l’humaine rajouta quelque chose. Ambroise hocha doucement la tête, avisant le simple tournevis qu’elle tenait à la main. « Elle dit la vérité. Je suis chasseur de primes et je suis coincé ici, tout comme vous deux. Alors si vous voulez qu’on s’en sorte, me balancez pas dans ce couloir qui va bientôt grouiller de soldats, je peux vous être utile. » Il lorgna une fois de plus sur l’arme tournée vers lui, attendant qu’elle retombe afin de pouvoir bouger plus librement. Doucement, il la repoussa avec le long manche de sa lance. La confiance allait devoir s’installer rapidement entre eux. « Toi, tu sais te servir d’une épée ? » demanda-t-il à l’adresse de la mortelle, avant de lui indiquer celle qu’il avait en double dans sa main. « Dans le pire des cas, ça te sera plus utile que ton outil. » Il se tourna à nouveau vers l’infant du roi de New Riverlake. « C’est toi qu’on surnomme l’Écorcheur ? J’espère que oui, parce qu’on va avoir besoin de tes talents. » Le bruit, aux oreilles du vampire, devenait de plus en plus fort, et il pouvait entendre les meubles retournés, et les cris des occupants des étages inférieurs. Le chaos le plus total régnait dans les étages inférieurs de la Tour. Il allait falloir se décider vite sur la position à adopter ici. L’idée qu’Apolline ait pu trouver refuge auprès de la Reine, au sommet, l’encourageait à vouloir défendre la Tour depuis leur position. « Il y a humains et vampires dans leur armée. » indiqua-t-il à l’immortel qui se trouvait en face de lui, afin de lui laisser savoir que la partie serait ardue.
Revenir en haut Aller en bas
Les Moires
agitatrices de sangsues

qui se cachent derrière les Moires ?
• Alma - Magdalena - Kali - R'lyeh
• Derek - Dimitri - Suzanna

☾ arrivée en enfer : 28/05/2018
☾ missives : 16
☾ tickets : 418
☾ crédits : swan

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   30.09.18 17:26


COMPLOT INTERNE

Ismaël Hopkins + Lyn Hawkins + Ambroise

☾ date : Octobre 2386.
☾ lieu : La Tour
☾ ordre de participation : Ismaël, Lyn, Ambroise.
☾ règle de RP : 200 mots minimum.
☾ responsable du RP : @Dimitri Voltchenkov



Les hurlements et les heurts des lames résonnent toujours plus fort dans la Tour, perçant les portes épaisses pour asservir à la terreur tous ceux qui se cachent en ces lieux. Un à un, les appartements sont fouillés, retournés, les résidents en sont évacués et en cas de refus, leurs têtes roulent sur les tapis luxueux. Les invectives fusent, les cris, les grognements animaux de ceux qui se repaissent des nuques de leurs victimes humaines résonnent et bientôt, la porte vibre d’un grand fracas. Ne cédant pas encore, il lui faut deux nouveaux coups pour laisser pénétrer un flot de soldats en armures, qui à la vue des armes des trois occupants, rugissent dans un violent tumulte.

Aussitôt, l’attaque est annoncée. Certains sont mal entraînés, inexpérimentés, d’autres de furieux guerriers qui ne laissent aucun repos aux assaillis. L’humaine est visée en premier par un jeune immortel, l’écume et le sang aux lèvres qui se rue sur elle, les yeux exorbités, comme rendu fou par le flot de carmin déjà ingéré. Ils sont six soldats dans l’appartement, mais le bruit au dehors indique qu’ils sont partout. De longues traînées amarante éclaboussent les murs dans un bruit de cauchemar. Le rose fumant de tripes ouvertes déteint sur la moquette souillée. D’autres arrivent, prêts à la relève.

Un grand homme à la carrure massive surgit alors, plissant un instant les yeux à la vue des corps étripés de ses soldats. D’une voix forte, il fait cesser les combats. Les trois occupants sont acculés dans un coin de la pièce. Tous ont subis des morsures, Lyn dans une moindre mesure, les lames sont pointées sous leurs gorges. Le général avance vers eux, ils sont coincés. L’homme plisse les yeux en fixant Ismaël, et le pointe du doigt. « Lui, c’est un des fils Voltchenkov ! Ne le tuez pas ! Prenez-leurs armes ! »

On leur arrache leurs défenses. Le ton de l’homme change, il se fait plus mielleux en s’adressant à Ismaël. Son visage est bouffi, barré d’une large cicatrice, son air porcin et abruti. Ses crocs proéminents sont épais et jaunes, et un sourire faux les laisse largement apparaître. « Nous ne cherchons pas à vous tuer. Je suis Yoric, Général du Roi Très Sacré de New Winnipeg. Veuillez pardonner mes hommes pour ce… Désagrément. Vous allez devoir rester ici, pour votre sécurité. » Il se tourne vers l’humaine, reniflant d’un air dédaigneux. « C’est votre servante ? » Puis, son regard se fixe sur Ambroise, qu’il dévisage. Il fronce sourcils. « Toi… J’te connais. Tu as eu affaire à notre Très Sacré. Pourquoi lèves-tu les armes contre nous ?! Si tu ne veux pas y laisser ta peau, tu as plutôt intérêt à nous rejoindre. »



Soyez prudents, et sachez user de finesse ; car le moindre mot de travers pourra conduire votre tête sur le fil d’une épée.

Merci de privilégier les réponses courtes afin de dynamiser le RP.
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à me demander par MP, ou bien si cela concerne tous les protagonistes en me/nous taguant dans le sujet flood RP.

Bon jeu…


Revenir en haut Aller en bas
Ismaël Hopkins
vampire type 3


☾ âge : 326 ans.
☾ surnom : l'écorcheur.
☾ métier : garde du corps du souverain de new riverlake. prince de la dynastie voltchenkov.
☾ créateur : dimitri. huitième des infants de la tribu, il y considère les membres comme sa propre famille.
☾ compétences : tueur redoutable, sa réputation le précède souvent. fin musicien également, c'est un pianiste remarquable dont les notes glissent entre ses doigts.
☾ arme fétiche : un katana à la lame insatiable.
☾ origines : Un mélange subtile entre des racines américaines et danoises.
☾ statut : dans une relation libertine avec ses démons intérieurs. en proie à de nouvelles sensations qui le dépassent.


☾ avatar : bill skarsgard.
☾ arrivée en enfer : 29/07/2018
☾ missives : 65
☾ tickets : 242
☾ crédits : melopee (avatar).

☾ liens :
- dimitri (créateur/père)
- thebes (ivresse de désir)
- lyn (petite curiosité)
- lucrezia (secret partagé)
- james (chef de famille)
- erik (comme un oncle)
- faolàn (artiste dans l'âme)

☾ rp en cours :

- dimitri voltchenkov
- thebes ouaset
- lyn hawkins
- lyn & ambroise (chapitre 2)




always & forever

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t694-ismael-hopkins-castle-on-the-hillhttp://lrth.forumactif.com/t707-ismael-hopkins-the-devil-within
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   01.10.18 1:20


Coalition forcée
Lyn & Ambroise & Ismaël




Le contrôle. Garder le contrôle. C'est tout ce qui comptait à cet instant pour éviter de paniquer. Le tumulte ambiant tambourinait aux oreilles d'Ismaël, lui laissant difficilement le temps de réfléchir. La cité était attaquée et il ignorait totalement où se trouvait ceux auxquels il tenait le plus. Dimitri semblait s'être éclipsé avant que le ville ne tombe aux mains des assaillants mais le destin de Thebes, lui, était aussi flou que l'origine de cette catastrophe pour l'instant. Une inquiétude horrible qu'il ne pouvait laisser grandir sous peine de ne pas sortir vivant de la Tour.

Placé devant Lyn de manière instinctive, le voilà qui tenait en joug le second invité surprise au sein de ses appartements. Cet homme barbu, guerrier d'apparence, lui était totalement inconnu et au vu des cris apeurés qui transcendaient les lieux, il ne pouvait se permettre de laisser un tel intrus entrer comme dans un moulin. Suspicieux, ses doigts autour du manche de son arme se déridèrent finalement à l'écoute des paroles de l'humaine suivies par celles de son congénère. Ses yeux le jaugèrent quelques secondes de plus, histoire peut-être d'en apprendre davantage, avant d'abaisser son katana. D'aussi loin que l'on pouvait connaître Ismaël, celui-ci n'accordait que très rarement sa confiance. Fragments violemment ancrés d'un passé ô combien perturbé. Sauf que dans cas présent, le strigoï allait devoir passer outre ses vieux démons. « Mes talents ne seront d'aucune utilité si une armée entière débarque dans la Tour. Ce qui semble être en train de se produire. », lui répondit-il d'un ton à la fois respectueux et cynique tandis que le vrombissement de l'invasion se faisait de plus en plus oppressant. Il posa un instant ses yeux sur la petite mortelle avant de froncer les sourcils suite aux derniers mots de l'étranger. « Humains et vampires dis-tu ? Mais bordel qu'est-ce qui se passe au juste ? », s'enquit-il de rajouter, se questionnant à voix haute sans vraiment attendre une réponse. Tout ceci ne présageait rien de bon. L'apocalypse qui régnait dans les artères de la cité ainsi que dans les étages inférieurs du bâtiment ne pouvait avoir été orchestrée que longtemps à l'avance. Un travail réfléchi et soigné dont la finalité semblait enfin arriver à son apogée.

Esprit combatif et avec une soif de sang insatiable, Ismaël était prêt à en découdre. Paré donc à faire équipe avec ces alliés de fortune, le vampire fut tout de même prit de court par l'arrivée fracassante de l'ennemi. Leurs brèves tentatives pour entrer laissèrent tout juste le temps à l'upir de se tourner une dernière fois vers l'électricienne. Celle-ci semblait tellement peu à sa place dans cette situation. « Reste derrière moi, défends-toi et par pitié.. reprend un peu des couleurs ou tu vas leur facilité la tâche ». Un ordre mitigé, partagé entre un sarcasme habituel et un ton protecteur qu'il mettait grand soin à dissimuler. Ils n'avaient pas le temps pour ça. C'est au bout du troisième coup de forcené que les envahisseurs parvinrent à défoncer la porte, leur permettant ainsi de pénétrer dans les appartements du noble. Sans réfléchir davantage, les premiers coups de fer résonnèrent entre les quatre murs, cinglants, brutaux et vifs comme l'air. L'heure n'était plus à la réflexion mais à l'affrontement. L'un des six soldats se jeta sans ménagement sur le strigoï qui réussit de justesse à l'esquiver, venant alors lui planter la lame de son précieux ami droit dans l'estomac. Il remonta vers le haut, retira le tranchant de la chaire endommagée avant de séparer sa tête du reste de son corps dans un sifflement dérangeant. Il n'eut pas le temps de la voir rouler au sol car déjà son attention fut détourner par la douleur véhémente des crocs acérés d'un autre guerrier directement plantés dans sa clavicule. Cette morsure lui arracha un grognement plaintif tout en le faisant basculer vers l'arrière. A terre, il lutta pour reprendre le dessus, sa carrure lui permettant alors de venir arracher la jugulaire de l'ennemi avec la simple force de ses canines affamées. Pris dans cette élan meurtrier, il releva la tête en direction de Lyn, la bouche écumée de liquide carmin. Bataillant pour sa propre survie, Ismaël vînt lui porter secours avec une rapidité surhumaine, oubliant presque ses récentes blessures. Le feuillet de son katana hacha avec vélocité la gorge à nue de l'agresseur. Ses iris bleues croisèrent celles de la mortelle et d'un geste complice il releva le menton fièrement. Leur associé terminait d'achever ses adversaires lorsqu'une horde bien plus importante s'enfonça dans la pièce, les acculant alors contre l'une des parois. Pris au piège, la lame sous la gorge, le trio ne pouvait se défendre. La brutalité de l'assaut  avait été telle qu'une longue traînée d'hémoglobine et de boyaux jonchaient désormais le sol. Bloqué par ce surnombre, Ismaël suivit du regard l'imposant immortel ventripotent se joindre à la fête. « Lui, c’est un des fils Voltchenkov ! Ne le tuez pas ! Prenez-leurs armes ! » . Ces simples mots résonnèrent dans son crâne comme une sinistre détonation. Il savait qui il était et son rang signifiait beaucoup pour lui. Ils en avaient donc après son père de substitution. Sans pouvoir faire autrement, les trois acolytes furent dépouillés de leurs moyens de défense, les mirettes de l'écorcheur toujours fixées sur le chef de cette émulation sanguinaire. « Nous ne cherchons pas à vous tuer. Je suis Yoric, Général du Roi Très Sacré de New Winnipeg. Veuillez pardonner mes hommes pour ce… Désagrément. Vous allez devoir rester ici, pour votre sécurité. » . La voilà la réponse à ces nombreuses questions. Il s'agissait  bien d'une guerre de territoire, un jeu de politique et de trône dans lequel le roi de Winnipeg avait décidé d’ardemment participé. Ismaël était au courant du peu d'estime qu'avait Dimitri pour ce pseudo régent et il partageait ses opinions. Toutefois, dans ce cas présent, l'engendré Voltchenkov allait devoir prendre sur lui pour rester en vie. Il n'avait pas peur de la mort, ayant vécu avec une épée de Damoclès durant quasiment toute son humanité. Hélas, il n'était pas seul dans cet histoire. Il le savait parfaitement. « Notre sécurité ? C'est comme ça qu'on appelle le fait d'être otage désormais ? », ne put-il s'empêcher d'interagir avec le porcinet sur pattes, un faible sourire impudent aux bords des lèvres. Nul besoin d'être un génie pour comprendre que son statut royal pourrait servir de monnaie d'échange ou  de chantage pour débusquer son créateur. Cependant, son rictus d'orgueil disparu très vite en voyant le bouffi reporter sa curiosité malsaine sur la survivante. « C’est votre servante ? », lui demanda-t-il en l'observant d'un air dédaigneux. Le vampire suivit sa direction et plongea ses pupilles investigatrices dans celle de Lyn. Il hésita un instant, réfléchissant avant de donner sa réponse. « Oui, elle l'est. Et j'apprécierai qu'elle le reste ». Il dit ces mots de la manière la plus polie qui le lui était possible au vu des circonstances. Faire de la jeune fille son esclave lui donnerait davantage de chance de survie pour le coup. Ils ne pouvaient rien faire de plus que d'attendre à présent, Ismaël prêtant l'oreille aux paroles déversées par leur assaillant à l'encontre du chasseur de primes.



where my demons hide
 

Revenir en haut Aller en bas
Lyn Hawkins
propriété de newabbotsford
☾ âge : 24 ans
☾ surnom : Trixy
☾ métier : Maintenance électrique
☾ maître : Thebes Ouaset
☾ matricule : NA6237701
☾ compétences : Réparer tout ce qui est électrique, c'est son truc, sa passion, son gagne-pain et son plaisir du quotidien
☾ arme fétiche : Un tournevis plat
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Coeur à prendre


☾ avatar : Jenna-Louise Coleman - Dandelion Bazzart
☾ dispo rp : 3/3
☾ arrivée en enfer : 04/02/2018
☾ missives : 510
☾ doubleface : Travis Grant - Ruslan Hill - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 885
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t168-lyn-hakwins-une-electricienne-lachee-dans-la-citehttp://lrth.forumactif.com/t169-lyn-hawkins-light-in-the-night
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   04.10.18 7:58


Coalition forcée
Lyn & Ambroise & Ismaël




Un chasseur de prime, un prince et une humaine sont dans une pièce... cela aurait pu être le début d'une mauvaise blague s'il n'y avait pas eu la gravité de la situation en toile de fond, avec les hurlements et les massacres qui résonnaient dans toute la Cité et secouaient la Tour jusqu'à l'étage où se trouvaient désormais les trois survivants. Dire que Lyn avait peur serait un euphémisme, malgré tout cette dernière faisait en sorte de ne pas céder à la panique et tentait de réfléchir en dépit du chaos qui agitait ses pensées depuis quelques brèves minutes maintenant. Lorsque le grand barbu lui tendit une épée en affirmant que cela lui serait plus utile que son tournevis, elle acquiesça de la tête en un mouvement saccadé, rangeant son outil de travail pour empoigner le manche de l'épée avec précautions, forçant pour l'empêcher de tomber au moment où l'immortel lâchait l'arme pour la lui laisser. L'électricienne savait que ce genre de chose était lourde, mais il y avait une différence entre le présumer et le ressentir réellement. Malgré tout elle redressa l'arme à la verticale, ses grands yeux reflétant un mélange d’hébétement et d'inquiétude malgré la lueur de survie qui y brillait encore. Elle allait devoir combattre avec ça ? Le résultat risquait d'être assez catastrophique, malgré tout elle comprenait qu'on lui confiait là un moyen de se défendre alors qu'en temps normal cela était interdit, surtout venant d'un vampire qui devait tenir à son bien.

- Merci...

Souffla-t-elle à l'intention de celui dont elle ignorait encore le nom, mais qui déjà s'adressait à Ismaël en l'appelant par son surnom, celui qui allait de pair avec sa réputation de sanguinaire. Lyn ne s'inquiétait pas de celle-ci, elle avait confiance en l'amant de son Maître et était prête à combattre à ses côtés, même si elle risquait d'être davantage une gêne qu'autre chose. Le fracas d'un coup violent donné contre la porte fit sursauter la jeune femme et ils se tournèrent tous les trois en direction du panneau de bois qui ne résista pas longtemps, déversant un flot d'ennemis qui terrifia celle qui n'avait jamais eu à combattre jusqu'à présent, tout au plus avait-elle déjà donné quelques coups de poings ou de genoux bien placés... Mais rien, rien n'aurait pu la préparer à toute cette violence, pas même les crises de Thebes dont l'inquiétude qu'elle avait pour lui se retrouva reléguée au fond de son esprit pour ne laisser place qu'à une chose, l'instinct de survie. Ses grands yeux en alerte sous l'effet de la peur et de l'adrénaline lui permirent de distinguer très nettement le vampire qui se précipita sur elle, son regard accrochant comme un phare dans l'obscurité le sang qui maculait déjà le visage de l'ennemi, ses crocs apparents couverts de fluide carmin et son expression bestiale, comme dépourvu de toute raison. L'épée qu'elle brandit et abattit difficilement ne fit que l'effleurer alors qu'il esquivait d'un bond de côté avant de la projeter au sol, se jetant sur elle pour la mordre, lui arrachant un cri de douleur avant qu'elle ne replie sa jambe pour décocher un violent coup de pied à l'immortel, l'éjectant de quelques pas avant qu'il ne revienne à la charge. Elle eut à peine le temps d'incliner la lame de l'épée pour que l'ennemi, enragé, ne s'embroche dessus par excès de confiance et manque de méfiance, s'écrasant de tout son long sur l'humaine qui chercha à s'échapper de la masse. Une main saisit son bras et elle cru d'abord qu'il s'agissait de Ismaël, mais le visage qui apparu dans son champ de vision n'était pas celui de l’Écorcheur et des crocs se plantèrent de nouveau dans sa chair, à plusieurs endroits cette fois, lui arrachant un bref hurlement de douleur avant qu'elle ne lâche l'épée au sol, empoignant son tournevis qu'elle planta dans l'oeil du vampire qui lui faisait face. Celui-ci recula en hurlant à son tour, lui permettant de pivoter sur elle-même, d'empoigner son petit marteau cette fois pour en décocher un violent coup sur la tempe d'un autre immortel, un cri de rage échappant à l'électricienne qui comptait bien ne pas se laisser faire aussi facilement. Le troisième vampire qui la mordait encore recula en l'insultant, s'apprêtant à se jeter sur elle lorsque soudain les attaquent cessèrent sur l'ordre d'un homme qui venait de passer la porte.

« Lui, c’est un des fils Voltchenkov ! Ne le tuez pas ! Prenez-leurs armes ! »

Hébétée, affaiblie, Lyn n'opposa aucune résistance lorsqu'on ramassa l'épée qu'elle avait laissé tomber ainsi que le petit marteau qu'elle tenait encore dans sa main couverte de sang, son regard accrochant les cadavres éventrés un peu partout dans la pièce. Le seul qui soit de son fait avait encore un tournevis planté en travers du crâne, celui qu'elle avait frappé de son marteau en était bon pour lui en vouloir à tout jamais, quant au dernier il n'avait reculé que par précaution et n'avait souffert d'aucune blessure. Le sentiment d'être une bien piètre combattante l'accabla de honte, mais les paroles du chef de ce groupe armé la ramenèrent un peu plus à l'instant présent, les mots employés étant clairs comme de l'eau de roche pour qui savait lire entre les lignes : ils avaient besoin d'Ismaël pour leur conquête, probablement parce qu'après New Abbotsford ils s'en prendraient à la Cité d'où venait l'immortel...

« C’est votre servante ? »

Elle tressaillit à ces quelques mots et porta sur l'amant de son Maître un regard inquiet, redoutant qu'il ne révèle que Thebes était son véritable protecteur, redoutant qu'on ne se serve d'elle pour tenter de lui soutirer des informations. Elle savait dans quel état il se mettait lorsqu'on portait la main sur elle, que serait-il prêt à faire pour qu'on l'épargne ? Trahir ? Mais Lyn n'eut pas à se poser plus avant la question alors que l’Écorcheur répondait avec une apparente franchise pleine d'assurance et d'autorité.

« Oui, elle l'est. Et j'apprécierai qu'elle le reste »

Elle inclina légèrement la tête à son intention, pleine de déférence et de sincère reconnaissance, le remerciant intérieurement de chercher à la protéger. A présent il leur fallait tenter l'impossible pour survivre et il n'était pas dit pour autant, malheureusement, que le chasseur de prime qui lui avait si gentiment confié une épée ne risquait pas d'être la cible de leurs ennemis. Avait-il une quelconque valeur à leurs yeux ? Un chasseur de prime compétent pouvait être très utile, alors ne vaudrait-il mieux pas pour eux de l'embaucher plutôt que de le mettre à mort ? A voir tous les cadavres éventrés au sol, on ne pouvait douter qu'à eux seuls, les deux hommes avaient formé un duo redoutable et terriblement efficace. Pour autant la jeune femme ne parvenait pas à se sentir à l'abri, pas en étant désormais sous l'occupation ennemie. Mais peut-être que le grand barbu pourrait affirmer qu'il est déjà en mission pour le compte de Ismaël, peut-être alors qu'on ne l'obligerait pas à rejoindre l'armée de ces brutes sanguinaires ? Impuissante, Lyn se contenta de porter la main à l'une des morsures à son cou, reculant légèrement pour revenir se placer derrière son protecteur désormais officiel, laissant les vampires discuter entre eux sans chercher à les interrompre. De toute façon, une servante dévouée n'avait pas à dire quoi que ce soit, n'est-ce pas ?



vivre et sourire
Il n'y a rien de plus difficile
ni de plus important
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Delacroix
vampire type 2
☾ âge : 32 ans - 500 ans.
☾ métier : chasseur de primes.
☾ créateur : Octave
☾ compétences : La traque et la capture. Le reste..
☾ arme fétiche : Une lance, d'abord, à deux lames. Viennent ensuite les épées, hâches et poignards.
☾ origines : Fin fond de la Norvège.
☾ statut : célibataire.


☾ avatar : travis fimmel
☾ dispo rp : 5/3
☾ couleur : #336699
☾ arrivée en enfer : 10/12/2017
☾ missives : 518
☾ doubleface : Emma Davis
☾ tickets : 1205
☾ crédits : SIGYN./tumblr.


☾ liens : - ramona
- apolline
- lucrezia
- victoria
- aydan
- megara
- magdalena
- adam

(...)


☾ rp en cours : - ramona
- aydan
- ramona
- aydan FB
- intrigue

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   07.10.18 11:02


Coalition forcée
Lyn & Ambroise & Ismaël





Le temps pressait. La réponse de l’infant Voltchenkov le satisfaisait assez : il était réaliste mais ne semblait pas baisser les bras pour autant. Ambroise n’était pas décidé à dire son dernier mot pour l’instant, il gardait l’espoir de pouvoir s’en sortir et retrouver celles qui comptaient bien trop pour lui. Il éprouvait un doute quant à la survie de l’humaine, en la voyant batailler un peu sous le poids de l’épée. Mais si elle souhaitait vivre, elle trouverait assez de force en elle pour s’en servir. Le but principal était d’accueillir les assaillants et les découper dès leur arrivée. Ils seraient nombreux, la Tour était un point trop important dans la Cité : Lucrezia y était établie et de toute évidence, elle allait être leur cible principale. L’idée que sa cadette puisse être avec elle le motivait d’autant plus à combattre ceux qui souhaitaient arriver aux étages supérieurs. Mais à trois… deux et demi contre des dizaines de soldats qui cherchaient à débusquer la tête couronnée.. L’affaire n’allait pas être simple. La porte fut défoncée dans les secondes qui suivirent, et un flot de soldats s’engouffra alors. Lance dans une main, épée dans l’autre, une première tête qui dévoila un peu trop ses crocs vola, alors que lorsqu’il détourna la tête, il enfonçait la pointe de sa lance dans l’armure d’un mortel. L’odeur de sang envahit la pièce rapidement, alors que les soldats cherchaient à les soumettre, au pire les tuer ; ses iris captaient les mouvements de l’Écorcheur qui se débattait au milieu des ennemis, quant à l’humaine, il était surpris de la voir encore debout. Il se reconcentra sur son combat, et lorsqu’un immortel planta ses crocs dans son bras tendu, il transperça aussitôt celui qui s’était approché de trop près, mais dans le même temps, un autre l’attaqua, sur le sommet du dos, transperçant son épaule d’une lame, lui arrachant un grognement de douleur et de fureur. Il lâcha son épée au sol, et sortit une dague qu’il put planter plus facilement dans son assaillant, le faisant lâcher prise, avant de s’acharner sur lui, alors que l’autre poussait des hurlements. Le sang lui giclait au visage à chaque impact, ravivant la faim qui se faisait sentir, d’autant plus qu’il venait d’être blessé. Il eut tout juste le temps de ramasser son épée, avant qu’une vague plus importante de soldats n’entre, les prenant au piège, alors qu’il se retrouvait acculer avec l’Ecorcheur et l’humaine qui avait miraculeusement survécu à la première charge des soldats.

Un vampire ordonna de cesser le combat. Lance tendue en avant, et épée pointée contre sa gorge, Ambroise ne se sentait pas en position de force, alors que des soldats prenaient place autour d’eux, bien trop nombreux à présent pour tenter quoi que ce soit. Il fulminait intérieurement, l’inquiétude mêlée à la rage d’être maintenant coincé ici face à l’ennemi. Il reconnut alors celui qui leur faisait face : il venait de New Winnipeg. Désarmé sur ordre, le Nordique ne décolérait pas, tandis que le Général reconnaissait le fils Voltchenkov, une prise de choix, et disait ne pas vouloir les tuer. L’attention portée sur l’humaine n’augurait rien de bon, mais le vampire qui fut son allié de combat un instant avant se positionna en défenseur. Et quand l’autre porta son regard sur Ambroise, il le soutint, dédaigneux. « Toi… J’te connais. Tu as eu affaire à notre Très Sacré. Pourquoi lèves-tu les armes contre nous ?! Si tu ne veux pas y laisser ta peau, tu as plutôt intérêt à nous rejoindre. » Il resta silencieux quelques instants, voulant choisir ses mots avec soin et étudiant les possibilités qui lui étaient offertes pour se sortir de ce mauvais pas. Le fils Voltchenkov et l’humaine resteraient ici. Quant à lui, serait-il emmené ailleurs s’ils devaient rejoindre leurs troupes pour survivre le temps de l’attaque ? « Personne ne s’est présenté avant de nous attaquer. Désolé pour.. le désagrément. » souligna-t-il avec un sarcasme qui lui échappa, et un regard passant sur les corps éventrés et décapités. « Je prêtais main forte à l’Écorcheur. Sa survie m’importait grandement. Dimitri Voltchenkov aurait été passablement irrité s’il lui était arrivé quelques malheurs. » Sous-entendant entretenir des rapports avec ce roi, Ambroise se retint de souligner que ses hommes ignoraient totalement face à qui ils tombaient et auraient très certainement pu créer de nouveaux ennemis. Or, prendre une cité devait mobiliser le gros des troupes du roi de New Winnipeg, et laissait sa propre Cité dépourvue d’une part de son armée.
Revenir en haut Aller en bas
Les Moires
agitatrices de sangsues

qui se cachent derrière les Moires ?
• Alma - Magdalena - Kali - R'lyeh
• Derek - Dimitri - Suzanna

☾ arrivée en enfer : 28/05/2018
☾ missives : 16
☾ tickets : 418
☾ crédits : swan

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   13.10.18 14:25


COMPLOT INTERNE

Ismaël Hopkins + Lyn Hawkins + Ambroise Delacroix + Faolàn Grove

☾ date : Octobre 2386.
☾ lieu : La Tour
☾ ordre de participation : Ismaël, Lyn, Ambroise, Faolàn.
☾ règle de RP : 200 mots minimum.
☾ responsable du RP : @Dimitri Voltchenkov



Au dehors, les hurlements résonnent toujours. L’odeur de fer du sang qui macule les murs et le sol persiste, laissant un goût âcre sur la langue. Yoric ne relève pas les propos de l’infant Voltchenkov, dardant sur l’humaine un regard mauvais, hochant la tête. Son œil porcin s’attarde sur le chasseur de primes, alors qu’il le jauge, semblant indécis. Il plisse les yeux, ouvre la bouche pour répondre, insatisfait. Mais des cris le coupent, alors que l’on entend reprendre en échos la nouvelle « La Reine est partie !! Elle a réussi à s’enfuir ! » Le Général rugit, le visage soudain violacé. « Quoi ?! » Brouhaha dans les rangs, un soldat arrive, lançant à l’assemblée, à bout de souffle « Et le Roi de New Riverlake est avec elle !! » Le général semble manquer s’étouffer de rage. D’un geste, il éventre le soldat le plus proche de lui en poussant un hurlement de fureur qui fait revenir un silence angoissé parmi les hommes. Puis, semblant soudain se rendre compte de la situation, il blêmit vivement, faisant mine soudain de quitter les lieux avant de se retourner vivement, tendant un doigt tordu vers Ambroise en braillant «  TOI ! Garde le fils Voltchenkov et son humaine !! Si j’en vois un dehors, tu le paieras de ta vie ! » Puis, désignant deux vampires, il mugit avant de quitter la pièce  « Vous là, vous restez aussi !! » Ceux-là plussoient, l’air alarmé. L’ambiance guerroyeuse s’est muée en inquiétude, et l’un des soldats ferme la porte derrière le général, avant d’ôter son casque pour aller s’avachir dans l’un des canapés. Son visage est maculé de sang, il s’essuie la face avec un coussin de soie en jurant, jette un regard torve à Lyn et lève la main pour claquer des doigts. « Eh, le sac de viande, sers-moi à boire. » L'autre s'avance, ôte son casque aussi. Une grosse cicatrice barre sa bouche en biais, lui traçant un sourire étrange qui laisse voir ses crocs. « Moi je dis qu'on devrait la boire, elle ! » Les portes s’ouvrent largement soudain, dans un claquement brut, et un corps manifestement envoyé depuis le couloir vient s’échouer sur le tapis sanglant. L’humain est en piteux état, le corps amoché. Des traces de morsures maculent ses bras et son torse, visible sous ses vêtements déchirés. Un immortel rentre après lui, fermant les portes à nouveau, connaissant visiblement les deux autres présents ; il soulève le jeune homme par le col, le redresse vivement en lui attrapant la bouche. « Regardez qui j’ai chopé ! Il dit être l’humain de Flemmens… Il fouinait à côté. » Un des deux autres fronce sourcils. « Il est où d’ailleurs, le pianiste ? » Haussement d’épaules. Le soldat jette le mortel sur un fauteuil. « Il est crevé dehors. Yoric lui est tombé dessus. » Ils ricanent, celui qui a mis du sang sur la soie des coussins l’inspecte des yeux, puis tourne la tête pour jeter un œil mauvais à Ambroise. D’un signe de tête, il désigne Faolàn. « Eh, c’est quoi ton nom déjà ? T’as pas faim ? »



Un temps de répit s’annonce, non sans danger. Saurez-vous vous montrer malin ?

Merci de privilégier les réponses courtes afin de dynamiser le RP.
Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à me demander par MP, ou bien si cela concerne tous les protagonistes en me/nous taguant dans le sujet flood RP.

Bon jeu…


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE   

Revenir en haut Aller en bas
 
[CHAPITRE 2 - MJ] COALITION FORCEE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: new abbotsford : la cité intérieure :: Tower Island :: Tour-
Sauter vers: