AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  L'impuissance est implacable - Ft RuslanVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 384
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 879
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   23.09.18 11:57


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
Plus attentif que l’on aurait pu le croire, je n’enfonçais pas le clou concernant les cités. Je savais que bon nombre de familles d’ici s’étaient déplacées dans l’un de ces havres de paix. Certaines s’étaient faites piégées. D’autres étaient tombées sur le bon numéro. Je n’osais pas demander à Ruslan vers où étaient partis ses proches. Autant lui laisser quelques illusions à ce sujet autant que faire se pouvait. Et quoi de mieux pour le détourner de ce genre de penser qu’un « service » qui consistait à lui apprendre quelques trucs pour échapper aux zouaves de Kali. Entreprise bien peu intelligente de ma part… Mais qui avait dit que j’étais intelligent ? Personne. Enième preuve que je savais très bien faire l’idiot quand il le fallait. Pour le coup, je trouvais ça marrant d’apprendre quelques astuces à Ruslan qui, si elles lui permettraient de survivre, ne lui permettraient pas de s’enfuir indemne. Les gardes de Lucrezia étaient bien moins idiots que les dévots.

L’instant suivant la question, je tenais l’humain avec fermeté et serrais la prise sur son bras suffisamment pour qu’il ne cherche pas à tirer. Son grondement ne m’avait pas échappé. J’étais toujours aussi calme mais il n’y avait plus le moindre sourire sur mon visage. Seuls mes yeux pétillaient encore un peu d’émotions afin de lui prouver que j’étais simplement attentif. « Tu voulais que je t’envoie une invitation ou quoi ? » rétorquais-je à sa remarque bourrue. Je le laissais observer ma prise tandis que je scrutais moi-même son attitude. Il m’étudiait comme ses ancêtres avaient étudié tout ce qui échappait à leur compréhension. Y compris les vampires ayant servit à leurs expériences. « On gagne en force naturellement. Mais il faut s’entrainer pour savoir l’utiliser parfaitement. » Répondis-je à sa question légitime.

Les suivants de Kali étaient un parfait exemple de vampires inutiles : certains étaient âgés sans savoir se battre correctement. Ou ils avaient finit par l’oublier. Comme qui dirait : à quoi bon se soucier de sa sécurité quand il y en avait d’autres qui le faisaient ? Au signe de Ruslan, je le lâchais aussitôt et reculais d’un pas pour le laisser agir comme il le désirait. Sa curiosité se fit débordante, au point de faire renaître mon sourire amusé. « Oui… Et oui. Je sais aussi atterrir de sorte de ne pas me briser une jambe ou plus. Dans l’absolu, si tu me jettes du haut de la tour, je me pèterais tous les os mais je survivrai. Mais putain que ce serait douloureux. »

Et à peine avais-je terminé ma réponse que j’étais de nouveau derrière lui, à le serrer plus fermement que la première. Je ne le laissais pas s’enfuir cette fois-ci. Ma force parlait pour moi. « N’oublie jamais que nous sommes des prédateurs. Une proie qui s’agite, c’est excitant. Que tu te laisses tomber est une bonne idée mais tu provoques un instinct de jeu. Fais le mort. Ces abrutis mettront deux secondes à capter que ton cœur continue de battre. Mais en attendant, tu auras le temps de faire quelque chose. Entraînes-toi. »


©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 691
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 909
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   23.09.18 12:25

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Ruslan avait eu un grand sourire amusé lorsque Adam avait demandé s'il s'attendait à avoir une invitation pour le début de leur entrainement. Il fallait reconnaître qu'une agression pouvait survenir à tout moment et que son ennemi ne le préviendrait jamais avant d'attaquer, ce qu'il avait déjà pu constater de lui-même lorsqu'il vivait encore dans la Bordure. Pour autant cela lui donnait l'occasion de scruter avec attention la prise de son vis-à-vis, lequel pour le coup semblait faire en sorte de ne pas le blesser bien qu'il en soit tout à fait capable, même par accident. Lorsqu'il le relâcha, il frotta brièvement son bras tout en l'écoutant répondre à ses questions, clignant brièvement des paupières en assimilant les informations qui lui étaient données. Survivre à une chute du haut de la grande Tour... voilà bien quelque chose dont il n'aurait pas été certain s'il ne le lui avait pas affirmé.

- Tu m'étonnes... une douleur pareille, je n'arrive même pas à l'imaginer.

Cela devait être indicible, lui-même se souvenait des blessures qu'il avait pu récolter au fil du temps et des affrontements entre Sauvages, mais cela n'avait rien de comparable avec ce que pouvait endurer un immortel. Le fait que ceux-ci doivent s'entrainer pour parvenir à maîtriser leurs capacités surhumaines lui semblait tout à fait logique et naturel, pour autant alors même qu'il réfléchissait à tout cela, Adam se retrouva de nouveau derrière lui, l'entravant avec plus de force et de façon bien plus serrée que l'instant d'avant, au point qu'il arracha une grimace à l'Enregistré lorsque ce dernier tenta en vain de se dégager comme la fois précédente.

« N’oublie jamais que nous sommes des prédateurs. Une proie qui s’agite, c’est excitant. Que tu te laisses tomber est une bonne idée mais tu provoques un instinct de jeu. Fais le mort. Ces abrutis mettront deux secondes à capter que ton cœur continue de battre. Mais en attendant, tu auras le temps de faire quelque chose. Entraînes-toi. »

Faire le mort, alors que tout son être hurlait pour qu'on le lâche, pour qu'il ne laisse pas un vampire s'approcher aussi près de lui. Si ceux-ci possédaient un instinct de prédateur l'incitant à chasser, lui en tant qu'humain semblait se retrouver relégué au rang de proie qui tente de s'enfuir et cette évidence à laquelle il n'avait jamais songé jusqu'à présent le frappa de plein fouet, le faisant s'immobiliser sous la poigne du solitaire. En cherchant sans cesse à se rebeller, les Sauvages ne faisaient qu'attirer davantage l'attention sur eux, ne faisaient que titiller l'instinct de prédateur de ceux de la Cité... voilà bien une vérité qui pouvait expliquer bien des réactions venant de la Reine et de ses soldats. Ruslan se rappela soudain très nettement de la rafle violente durant laquelle il avait été capturé, de ceux qui s'en étaient pris à lui ainsi qu'à d'autres tous aussi agités qu'il l'était alors. Certains avaient été égorgés comme des bêtes pour le seul plaisir sadique des vampires présents, mais au final si tout cela venait en partie de ce fameux instinct, alors...

- ...

L'humain expira soudain et se força à retomber mollement contre Adam, comme s'il s'était évanouit ou bien comme s'il venait de mourir, sentant la prise de l'immortel se resserrer d'abord pour le retenir, douloureusement, avant de se relâcher pour lui laisser un peu de latitude et ainsi bouger à nouveau. Il tenta alors de pousser sur ses pieds contre les jambes du Solitaire, essayant de se dégager un peu brutalement il est vrai, mais avec force, tentant ensuite de bondir pour s'éloigner rapidement de son "adversaire" et ainsi espérer avoir une chance de percevoir son prochain mouvement.


©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 384
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 879
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   23.09.18 13:54


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
« Même si tu y arrivais tu serais en deçà de la réalité. » répondis-je tranquillement. Non pas que j’eus déjà testé le vol plané mais que l’on m’avait déjà cassé quelques os, parfois en même temps, et que je savais la souffrance que cela provoquait. Au point d’avoir songé que j’allais devenir complètement fou tout en mourant réellement. Mais non. A chaque fois, mon corps avait accompli un miracle en quelques jours. Les douleurs fantômes ne m’interdirent pas de prendre Ruslan au dépourvu pour la suite de la leçon. Ma prise était plus solide bien que toujours éloignée de ce dont j’étais réellement capable. En vérité, j’aurais pu l’immobiliser d’une main sans trop d’efforts. Il était souple, agile… ce qui était à son avantage contre des vampires non habitués. J’étais un Solitaire… Les proies agiles étaient mon domaine. J’avais eu le temps de m’entraîner des milliers et des milliers de fois avant même que le nez de Ruslan cesse de faire couler du lait.

Je lui distillais mon premier conseil et lui offris le temps d’encaisser tout ce que cela pouvait sous-entendre avant de pouvoir l’assimiler et le mettre en œuvre. Finalement, il parvint à faire le mort… Pas vraiment convaincant pour moi mais c’était déjà pas si mal. Je fis comme si j’étais l’un des abrutis de Kali : j’eus la pire réaction à avoir dans ces cas-là. A savoir relâcher la prise. Pas assez pour lui laisser tout le champ libre mais suffisamment pour qu’il puisse agir. Sa réaction ne se fit pas attendre et le mouvement fut assez brusque pour qu’il puisse s’éloigner. Feignant le parfait idiot que je devais incarner, je le contemplais avec confusion avant de me redresser et passer une main dans mes cheveux. « Pas mal. » concédais-je « Parfait si tu comptes t’éloigner vraiment. Ce qui sous-entend ne pas attendre qu’ils comprennent. Tu viens de m’échapper et tu me regardes encore comme si j’étais un Loukoum en plein bar à Chicha… C’est flatteur mais pas vraiment idéal pour éviter une riposte, tu ne trouves pas ? »

Je mis aussitôt le sous-entendu en lumière : je me précipitais vers lui. J’étais volontairement plus lent pour qu’il puisse essayer de réagir mais pas assez pour qu’il ait l’occasion d’achever son mouvement. « Faire le mort marche une fois. Pas deux. Est-ce-que tu connais les points sensibles ? Ils sont les mêmes que pour un humain. »


©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 691
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 909
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   23.09.18 14:40

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Ce ne fut qu'en se retournant vers Adam que Ruslan comprit que celui-ci l'avait délibérément laissé s'échapper. Cet air faussement confus, cette main frottant machinalement l'arrière de sa tête, tout cela ne ressemblait pas à ce que l'homme lui avait montré jusqu'à présent, même si le demi compliment qu'il eut à son intention sembla à l'inverse être sincère. "Pas mal", autant dire qu'il n'avait aucune chance à l'heure actuelle dans des conditions réelles de combat, d'autant plus que son adversaire n'attendrait pas plusieurs secondes d'immobilisation avant de planter ses crocs dans sa chair, mais il fallait bien commencer par quelque chose, n'est-ce pas ? C'est en tout cas ce que l'ancien sauvage essayait de se dire tandis qu'il écoutait l'immortel lui décrire la façon dont il le fixait sans comprendre les références dont il était question, même si cela ne devait pas être des plus positifs. La façon dont le vampire se précipita soudain vers lui le fit bondir en arrière et, sentant le mur dans son dos, il se jeta au sol alors que Adam arrivait à son niveau, se servant de ses jambes pour prendre appui contre le mur et se projeter vers lui, le genou en avant droit vers son entrejambe ce qui, bien qu'étant un coup bas et qui pouvait être douloureux s'il atteignait sa cible, n'en demeurait pas moins efficace en temps normal contre des humains. Restait à savoir si cela fonctionnerait sur un vampire.

- C'est que je ne sais pas ce que j'ai le droit de faire avec toi.

Lança Ruslan après avoir porté son coup, cherchant à s'éloigner de nouveau en se dirigeant vers la table où se trouvait la sacoche du Solitaire, celle qui contenait les outils dont il aurait du faire usage s'il avait fait ce pour quoi on l'avait engagé au début. Il avisa celle-ci et hésita à l'ouvrir, reportant son attention sur Adam avec un air grave.

- Si j'étais dans la Bordure et si tu étais un ennemi, j'aurais chercher à te blesser pour m'enfuir, mais ici dans une pièce fermée et sans arme, je ne vois pas ce que je peux faire.

Et c'était bien pour cela qu'il lui avait demandé de l'entrainer, de lui montrer quelques "trucs" de Solitaire afin de lui permettre de s'en sortir dans un espace confiné.

- Avant j'avais juste à sauter de toit en toit pour m'échapper, mais ici il y a des portes et des murs partout.

Et il ne voyait vraiment pas comment faire, comme le prouvait son immobilité et le fait qu'il ne cherchait plus à échanger le moindre coup, feint ou non.

©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 384
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 879
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   23.09.18 18:07


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
Par le cul de Lulu, il avait manqué de me péter les couilles au sens propre ! Bordel… je pouvais remercier mon instinct et le nombre conséquent de gens qui n’avait eut que cela en tête : me broyer les parties. Soit pour se défendre, soit parce que je ne répondais pas à leurs standards monogames ou parce que je ne me transformais pas en prince charmant après une bonne fellation. Je grognais en sentant son genoux frôler les dites parties pour atteindre mon aine. Heureusement pour lui, je savais aussi me retenir et ne cédais pas à mon envie première de lui imprimer mon poing dans la figure. « De quoi ? Là aussi tu as besoin d’une invitation ? » lâchais-je en reculant hors de portée. Lorsqu’il s’approcha de ma sacoche, je me redressais, le regard soudain assombrit comme si je le défiais d’oser lever une arme contre moi. Pour le moment, j’avais endossé le rôle de professeur mais je ne répondais plus de grand-chose s’il jouait avec mon instinct de survie.

« Tu n’es pas tout le temps enfermé. Chez Kali, ce dont tu as besoin, c’est de temps. Le temps de crier son nom pour qu’elle intervienne, le temps de trouver quelqu’un pour agir… Si tu blesses un vampire, tu risques la mort. Surtout avec une arme… » Un avertissement presque dit sur un ton dur. Je soupirais, bien que le réflexe soit inutile. Je finis par retirer mon tshirt et lui désigner le bas de ma cage thoracique. « Ici, tu as les côtes flottantes. Elles se brisent assez aisément pourvu que tu saches comment taper. Et le coup peut passer pour involontaire pendant une crise de panique. » Mes doigts descendirent un peu plus bas. « Ici, c’est le foie. Rien à briser. En revanche, tu peux provoquer une hémorragie. Non mortelle pour un vampire mais douloureuse. Pareil que pour les côtes : en simulant une attaque de panique. » Je remontais vers la gorge « La pomme d’Adam. Un coup de tête en arrière. Pareil pour le nez. »

Le ton était docte. Je me foutais de savoir s’il voyait les cicatrices sur ma peau. Je lui laissais observer les endroits désignés avant d’ajouter « Et sinon, tu as le sexe. Mais c’est à double tranchant. » Un vampire en proie à la passion raisonnait souvent de manière plus instinctive. A la différence qu’il pensait « baiser » plutôt que « boire ». Je n’en connaissais pas beaucoup qui n’oubliaient rien une fois l’interrupteur basculé sur les instincts sensuels. Restait à savoir s’il allait y croire. Ou oser.



©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 691
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 909
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   23.09.18 18:32

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Le coup à l'entrejambe de Adam avait bien failli porter et si Ruslan fut quelque part soulagé de sentir son genou dévier légèrement vers le côté, il remarqua malgré tout le bref éclat dans le regard de son formateur d'un soir qui semblait avoir brièvement eu envie de le tuer, sans pour autant en avoir rien fait. Une preuve de plus que le vampire tentait de l'entrainer et non de juste profiter de la situation pour le cogner, ce qu'il n'avait toujours pas fait depuis le début de leurs entretiens. Pour autant lorsqu'il le vit à proximité de la sacoche, son expression s'assombrit immédiatement et l'ancien sauvage su que si jamais il osait porter la main sur la poignée, il finirait projeté contre le mur avant même d'avoir réalisé que l'immortel avait disparu de son champ de vision. Heureusement les paroles professorales semblèrent convaincre l'humain de laisser cette possibilité de côté et il revint à proximité du vampire, étrangement docile et curieux tandis que ses yeux verts suivaient les indications données par son mentor improvisé. Côtes flottantes, foie, pomme d'Adam, nez... Bien sûr l'idée de devoir appeler Kali à l'aide n'était pas pour lui plaire, aller chercher du renfort lui semblant bien plus logique et moins humiliant, l'idée aussi qu'il n'ai pas le droit de blesser un vampire qui pourrait s'en prendre à lui étant également déplaisante à souhait... mais moins que ce que le Solitaire lâcha soudain comme ultime solution.

« Et sinon, tu as le sexe. Mais c’est à double tranchant. »

Ruslan eut un bug et ne compris pas d'abord ce dont Adam parlait, il avait justement tenté de cogner son entrejambe et... attendez... quoi ?!

- Non mais ça va pas non ?!!!

L'humain eut une expression à mi-chemin entre le dégoût, l'indignation et l'horreur, reculant de quelques pas en secouant la tête à l'idée de tenter d'amadouer un ennemi immortel en lui faisant du charme. Voilà bien quelque chose qu'il ne ferait jamais, c'était un acte qui allait pour l'instant au-delà de toute raison dans son esprit encore trop étriqué, trop rebelle et hargneux envers ces êtres certes supérieurs d'un point de vue biologique, mais si terriblement méprisants envers la race humaine. Bon, d'accord, ils n'étaient pas tous ainsi, mais tout de même ! C'est ainsi que l'Acrobate souffla fortement en posant les mains sur ses hanches et en baissant la tête, grognant à demi en ruminant cette solution qui semblait le remuer bien plus encore que celle d'appeler Kali à l'aide. Passe encore elle était sa maîtresse, mais coucher avec l'ennemi... beuark !

- Au lieu de me dire des horreurs pareilles, tu ne veux pas plutôt m'expliquer pourquoi tu as autant de cicatrices ? Même mon ancien ami Dan n'en avait pas autant et pourtant il avait été le jouet d'une saloperie de sangs...

Il s'interrompit et se mordit la langue, puis grimaça en serrant les dents avant de reprendre, plus calmement.

- Il avait rencontré un mauvais vampire, différent de toi.

Voilà qui était mieux, même si pour le coup la tension était remontée d'un cran chez Ruslan qui entreprit d'aller s'adosser au mur le plus proche, éloigné de la sacoche bien sûr, mais pas trop non plus de Adam qu'il observait à présent d'un air mi-songeur et mi-scrutateur, attendant de voir s'il allait ou non accepter de lui conter un peu de son histoire personnelle.

©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 384
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 879
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   23.09.18 21:15


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
Ah ouais… La réaction de Ruslan au mot sexe valait tous les strip teases du monde… Quoique… Pas autant que parvenir à prendre Travis au dépourvu… Mais cela valait tout de même son pesant de cacahuètes. J’eus un sourire amusé jusqu’à ce que je capte l’expression qui avait envahit l’humain. Du dégoût, de l’horreur… Je pouvais passer outre l’indignation. Les deux autres en revanche. Deux émotions qui me blessaient quelque peu. Il recula et je ne me dis pas prier pour en faire de même, couvrant mon torse alors qu’il essayait de changer de sujet. Je tiquais clairement au surnom qui manqua de franchir ses lèvres. En quelques secondes, il venait de passablement m’irriter. J’allais récupérer mon thermos pour le terminer d’une traite, lui tournant le dos pour ne pas qu’il aperçoive la trace de mon agacement. Finalement, je fis claquer le contenant près de ma sacoche.

« Je te l’ai dit : j’ai été esclave. » commençais-je « Et à l’époque, un esclave ça se battait, ça se torturait, ça s’affamait, ça se laissait pourrir dans de la merde, ça s’envoyer charrier les cadavres pestiférés. » Je laissais mes mots en suspend et me tournais vers lui, le regard de nouveau calme. Aussi calme que mes mots étaient violents. « J’ai été le jouet d’hommes et plus rarement de femmes. Je me suis rebellé, j’ai tenté de m’enfuir… j’ai été rattrapé. Plus d’une fois j’ai été battu jusqu’à quasiment en crever. On m’a plongé dans l’eau salée. On m’a laissé quasiment mourir de soif en plein soleil. J’ai été dévoré par les poux, les puces et même des rats. Et un jour, j’ai compris… »

Je me retins de justesse d’aller vers lui. Je respectais son désir de distance. « Un jour, j’ai compris que je pouvais tirer des bénéfices de mon corps. J’ai accepté de coucher pour ne pas mourir. J’ai accepté cette horreur pour survivre. La survie ne s’embarrasse pas du dégoût. Elle te pousse à faire ce qu’il faut pour pouvoir vivre une journée de plus. » Je serrais les poings et les desserrais aussitôt pour essayer de me détendre un peu. Je savais que la réaction de Ruslan était légitime mais elle avait douloureusement fait écho en moi. Combien en avais-je vus qui se croyaient trop bien, trop furieux, trop tout et n’importe quoi et qui ensuite se plaignaient de ne pas s’en sortir ? Combien de ceux-ci se pensaient ensuite meilleurs que ceux qui, comme moi, avait été capable de mettre beaucoup de choses de côté pour simplement survivre et s’assurer un peu de paix ?

L’envie d’une clope revint au galop. Un geste rassurant. Je finis par aller taper à la porte pour qu’ils me tendent ma boîte. Quelques secondes plus tard, j’inspirais profondément une fumée qui ne m’avait jamais fait d’effet.
©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 691
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 909
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   23.09.18 21:41

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Dire qu'il avait merdé serait à la fois un euphémisme et partiellement faux, car on ne pouvait pas attendre d'un sauvage ayant haï les vampires toute sa vie durant de changer totalement en seulement trois nuits passées en compagnie du premier qui soit digne de confiance, mais pour autant Ruslan réalisa immédiatement qu'il était allé trop loin en voyant la réaction d'Adam. Son expression s'était assombrie, il avait renfilé rapidement son haut et s'était détourné pour aller ramasser son thermos qu'il alla finalement claquer sur la table à côté de la sacoche contenant ses instruments de torture. Les mots qu'il prononça alors furent plus percutants et violents que nombre de coups que l'humain avait encaissé par le passé, mais il ne chercha pas l'interrompre, pas une seule fois. Pas parce qu'il était d'un calme saisissant malgré toute la légitimité qu'il aurait eu de s'en prendre à celui qui venait de donner un avis sans avoir jamais éprouvé de situation nécessitant ce genre de choix, mais parc qu'il se confiait malgré tout, il reconnaissait sans honte ni hésitation avoir fait ce qu'il fallait pour survivre et s'il y avait bien une chose que l'ancien guetteur respectait, c'était bien cette capacité à le faire.

« Un jour, j’ai compris que je pouvais tirer des bénéfices de mon corps. J’ai accepté de coucher pour ne pas mourir. J’ai accepté cette horreur pour survivre. La survie ne s’embarrasse pas du dégoût. Elle te pousse à faire ce qu’il faut pour pouvoir vivre une journée de plus. »

L'humain entrouvrit les lèvres comme pour parler, puis sembla se raviser, son expression trahissant à elle seule la douloureuse compréhension qu'il avait de l'enfer qu'avait pu vivre le Solitaire lorsqu'il était encore mortel. L'Humanité avait-elle donc toujours été source de cruauté et de violence ? N'y avait-il donc jamais eu assez de lumière pour bannir le malheur de ce monde ? L'espace d'un bref instant, Ruslan s'inquiéta de voir Adam se diriger vers la porte et frapper à celle-ci, craignant de le voir partir pour ne plus jamais revenir, probablement furieux contre lui et ses principes qui n'avaient pas encore été éprouvés par l'horreur de l'existence... Un léger souffle lui échappa quand il comprit qu'il avait seulement envie d'une cigarette et il le regarda l'allumer en silence, attendant qu'il ai tiré quelques lattes avant de faire quelques pas dans sa direction.

- ... Je suis désolé.

Pour quoi exactement, l'Acrobate ne saurait le formuler convenablement sans buter dans son propos, sans chercher ses mots et les choisir soigneusement, mais la sincérité perçait à travers sa voix alors qu'il avançait lentement vers Adam, les mains légèrement écartées de son corps, paumes tournées dans sa direction en signe de neutralité, d'apaisement. Son regard brillait d'une vive lueur de compréhension douloureuse et il ne pouvait qu'imaginer sans pouvoir savoir réellement ce que cela faisait, mais rien que l'imaginer suffisait à lui faire comprendre qu'il était loin de savoir de quoi il parlait l'instant d'avant.

- Je suis d'accord, tu as fait ce qu'il fallait, c'est juste... je crois que je ne serais pas capable, enfin j'en sais rien mais...

Il s'arrêta à quelques pas, le fixant avec gravité et une certaine compassion, sans pour autant avoir pitié de lui. C'était un survivant, un vrai de vrai, qui avait traversé les âges, connu sans doute de nombreuses guerres, sans parler de la fin de l'ancien monde... autant dire qu'il n'avait pas besoin qu'on le plaigne inutilement, mais l'ancien Lynx pouvait au moins lui montrer qu'il comprenait, c'était la moindre des choses après tout ce que le Solitaire avait fait pour lui ces trois dernières nuits.

- Je ne sais pas si j'aurais jamais autant de courage que ce qu'il t'a fallu pour survivre et arriver jusqu'ici.

Il aurait bien aimé lui sourire, mais après tout ce qu'il venait d'entendre et qu'il devinait n'être rien comparé à ce qui avait du suivre toute cette partie de la vie du vampire, il n'y arrivait pas et n'imaginait pas le pouvoir avant un moment.

- Je n'oublierais pas tes conseils Adam, c'est promis... et je t'en remercie.

Après tout n'avait-il pas été engagé à l'origine pour le torturer et lui faire comprendre ce qu'il en coûtait que de chercher à s'enfuir ? Est-ce que les deux autres crétins au service de Kali n'espéraient pas le voir succomber à ses blessures ou même plus simplement à l'enfermement dans cette cage dorée ? Ruslan réalisait plus que jamais la chance qui était la sienne, il comprenait aussi qu'il avait manqué de perspectives jusqu'à présent et qu'il était temps pour lui d'accepter les nuances de gris dans son existence, aussi difficile cela puisse-t-il être. Il devait beaucoup à l'immortel qui lui faisait face et il était sans doute l'un des rares en qui il sentait avoir placé sa confiance.

©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 384
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 879
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   24.09.18 11:45


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
On aurait pu croire, à travers mes mots, que j’en voulais à l’homme qui me faisait face. En définitive, non. Mais dans l’instant, il était parvenu à faire rejaillir l’une de mes sources de révolte les plus intarissables. De celles prêtes à jaillir à la première occasion, même infime. La preuve en était. J’avais beau me targuer d’avoir sept cent ans, je n’en demeurais pas moins le fruit d’une vie mortelle qui m’avait façonnée et qui continuait à être le socle de mon éternité. Je pouvais faire le mariole autant que je le voulais, mais quiconque me posait la question en désirant vraiment entendre la réponse, obtenait de moi la vérité. Dure. Cinglante. Violente. Je n’avais jamais su ce que j’espérais comme réactions après mes confessions. En tous cas, je refusais la pitié ou toute autre expression de ce style. Je l’assimilais alors comme une insulte impardonnable. Sur le moment, Ruslan s’en sortait plutôt bien, je l’avouais. Il ne m’avait pas interrompu, s’inquiétant de me voir partir alors que je réclamais simplement une cigarette. J’eus bientôt le plaisir du geste, plus que de la nicotine rendue inefficace dans mon organisme mort. C’était quelque chose de familier, d’apaisant qui me permit de regarder Ruslan se rapprocher de moi sans être habité par l’envie de lui sauter à la gorge.

« Tu n’as pas à être désolé pour ce qui m’est arrivé… » lui dis-je paisiblement. Je le laissais venir, chercher ses mots et parler. Son regard me disait combien il avait saisi ce que sa réaction avait pu avoir de blessante pour moi. De mon côté, ma réserve se fissura, laissant voir que je savais pourquoi il avait dit tout cela… Connaissance bientôt renforcée par ce qu’il ajouta. Je le laissais terminer au rythme de cette cigarette que j’avais mis un temps record à terminer. Je l’éteignis soigneusement et envoyais habilement le mégot près de ma sacoche avant de m’approcher à mon tour. « On ne sait jamais de quoi on est capable jusqu’au moment où y fait face… Regardes-toi… Je doute que tu te sois rendu la bouche en cœur et la fleur au fusil » lui dis-je tranquillement. « Tout comme le fait que tu te serais foutu en rogne si l’on t’avait dit que tu allais finir par passer trois nuits en compagnie d’un vampire sans avoir trop envie de le tuer… »

Je lui souris, finalement, et osais tapoter doucement son épaule en un geste amical. « Je ne souhaite pas que tu doives faire face au moment où il te faut choisir entre la vie et la mort… Entre ton intégrité morale et ton intégrité physique. Je ne le souhaite à personne. Le sexe, c’est infiniment plus fun quand on a vraiment le choix… Enfin, je t’apprends rien. » Mes prunelles pétillaient d’une malice retrouvée bien qu’atténuée « Que ce soit pour parler ou… avoir une planque pour quelques heures… Tu es le bienvenu dans mes appartements. Enfin, pour le moment, je suis chez Travis. A mon retour, je pense demander une chambre ailleurs qu’à la Tour. Mais je dis ça… je ne pars pas avant au moins deux semaines… On a de la marge. »
©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 691
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 909
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   29.09.18 15:38

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Lui, se rendre la bouche en cœur et la fleur au fusil... cette seule idée ne manqua pas d'arracher un léger sourire à Ruslan qui secoua légèrement la tête. Non, il s'était battu de toutes ses forces, il avait lutté, enduré et pris des coups, il avait refusé de plier l'échine et il avait fallu l'assommer et le ligoter pour pouvoir le traîner jusqu'au marché aux esclaves où on l'avait alors vendu, non sans que là-bas encore il ne s'en prenne aux gardes et cherche même à les mordre pour se défendre, faute d'avoir les mains libres. N'eut été Kali, il aurait été exécuté et ce souvenir ne manqua pas de venir appuyer la suite des propos d'Adam auxquels l'humain ne pu que réagir en acquiesçant. Oui, si on lui avait dit qu'une nuit il accepterait d'être aussi proche d'un vampire sans avoir envie de s'enfuir ou de le tuer, il ne l'aurait pas cru, mais il faut dire aussi que le Solitaire était un peu à part dans ce monde, un peu comme cette vampire sur les toits qui lui avait dit que les siens étaient en danger. Le tapotement sur son épaule manqua de peu de le figer, mais le geste était si amical et chaleureux que l'ancien guetteur se contenta d'écouter sans bouger de là où il se trouvait, finissant par hausser légèrement les épaules.

- C'est sûr.

Mieux valait avoir le choix en matière de sexe, lui-même avait toujours préféré choisir ses partenaires plutôt que de laisser ces dames décider de disposer de lui comme elles l'entendaient. Les souvenirs auraient pu ressurgir à cet instant, mais l'amusement de l'immortel céda la place à une sorte de promesse à son intention de la part de Adam qui était décidément plein de surprises à tous les niveaux. Est-ce qu'ils ne se ressemblaient pas, quelque part ? Deux indépendants, deux solitaires sur les bords qui peinaient à demeurer enfermés entre quatre murs, deux hommes épris de liberté qui détestaient devoir obéir aux autres... Oui, ils se ressemblaient énormément et Ruslan osa finalement tendre le bras et venir serrer l'épaule de son vis-à-vis, lui souriant légèrement avec une réelle confiance dans ses yeux verts.

- Je te remercie, vraiment. Et si jamais je peux t'aider pour quoi que ce soit, dis-le-moi.

Il lui semblait qu'ils venaient non seulement de conclure une sorte d'accord tacite d'assistance mutuelle, dans les limites que sa propre servitude le permettait, mais qu'une sorte de complicité venait de naître entre eux. Même si Adam était un vampire, l'ancien Sauvage le trouvait bien plus humain que nombre de mortels dont il avait croisé la route et une part de lui se disait qu'ils étaient en train de devenir de bonnes connaissances... oui, s'il avait connu ce mot, il aurait pu dire qu'ils étaient devenus des potes ce soir, et peut-être même qui sait si dans quelques années ils ne pourront pas s'appeler des amis. Ôtant la main de l'épaule de l'immortelle, Ruslan le dépassa pour aller frapper brièvement à la lourde porte en bois, regardant celle-ci s'ouvrir sur un garde passablement surprit de voir son visage et non celui d'Adam.

- Dites aux serviteurs de ma Maîtresse que j'ai compris ce qu'ils voulaient dire. J'accepte de servir la Déesse Kali et de la protéger.

La porte se referma d'un claquement et Ruslan tourna vers le brun un visage légèrement amusé, quoique sérieux malgré tout.

- J'espère que tu reviendras me voir, j'aurais besoin de quelqu'un de censé de temps en temps pour m'empêcher de virer fanatique.

L'avenir ne s'annonçait pas si terrible que cela, tout du moins était-ce ce que l'Enregistré pensait à cet instant précis, ignorant que dans quelques mois le pire viendrait s'abattre sur New Abbotsford et que la Reine lui paraîtrait soudain bien moins cruelle que certains de ses congénères. En attendant, une future amitié venait de naître.
©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 384
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 879
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   06.10.18 15:39


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
« Penses à venir me rendre visite... Ca me fera plaisir » répondis-je à sa proposition d'aide. Non pas que je n'en désirais pas... Mais parce que je savais que sa marche de manoeuvre était réduite. Je ne désirais pas qu'il crame ses cartes pour moi. Même s'il m'avait touché par cette simple évocation. Je lui souris amicalement mais haussais un sourcil quand il s'écarta pour aller à la porte et déclamer les mots que les zigotos attendaient depuis des nuits. Voilà qui, sans nuls doutes, allait ajouter quelques rumeurs amusantes à mon sujet... Quoi? Hamilton n'a pas torturé? Mais comment a-t-il fait pour obtenir quelque chose de ce sauvage? Bla...bla...bla... Mais c'est un monstre... Moi. Pas Ruslan, hein. Ne nous trompons pas de bouffon, s'il vous plaît... Des mystères, encore et toujours. J'aimais cela. Et j'étais particulièrement fier de ne pas avoir été la brute que l'on avait désiré. Je n'avais pas menti ni manipulé le jeune homme. Au contraire... Je trouvais que nous nous ressemblions à certains égards. Lui comme moi étions amoureux de notre liberté et du monde. Nous connaissions tous deux les prisons. Bien que pour lui, cela était définitif. Dans son malheur, il avait une once de chance, si minimume soit-elle: Kali n'était pas un monstre.

La porte claqua alors qu'il se tournait vers moi. Ses mots m'arrachèrent un rire amusé et taquin, bien que mon regard restait tout à fait sérieux. « Je le ferais, compte sur moi... J'aime bien botter des culs même si je ne l'ai pas trop démontré ces derniers jours... » Je lui fis un clin d'oeil taquin. Je m'approchais et soufflais à son oreille alors que l'on revenait vers nous « Le moindre souci, tu viens. Si tu as un message à faire passer dans la Bordure, je me démerderais pour le transmettre. » J'étais on-ne-pouvait plus sérieux. Je connaissais mille et une manières d'accomplir ma promesse. Une seconde avant que la porte ne se rouvre, j'étais de l'autre côté de la pièce. Je leur donnais l'impression d'être totalement distant et détaché... Bref, de quoi les plonger un peu plus dans la confusion. Je ramassais le panier et rassemblais mes affaires avant d'aller réclamer la fin de mon salaire. « A bientôt, Mortel... » dis-je en sortant « Ce fut très amusant... »

Espérons qu'il comprenne que je ne faisais que jouer le rôle que l'on attendait de moi. J'en ajoutais un peu plus en donnant une grande tape dans le dos de l'un des dévots qui accusa le choc en grognant. Je partis d'un rire grave tout en me demandant si je lui avais pas brisé une côte.
©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'impuissance est implacable - Ft Ruslan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: new abbotsford : la cité intérieure :: Fraser District :: Repaire du Bourreau-
Sauter vers: