AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Maintenance prévue vendredi 28 septembre. Nouveau design et chapitre 2 !


Partagez | 
  L'impuissance est implacable - Ft RuslanVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   06.08.18 21:54


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
L’on se contemplait comme si nous étions prêts à nous sauter à la gorge à la moindre occasion. En un sens, c’était on ne pouvait compréhensible. Surtout pour lui. J’étais honnête : je ne risquais pas grand-chose de sa part à moins qu’il soit armé et que je sois en plein soleil. A son signe, je m’installais à la distance qu’il avait décidé et essayais de le détendre un peu plus. Je hochais de la tête quand il m’avoua qu’il ne savait même pas par quoi commencer. Je souris, amusé et décidais de continuer à lui parler, lui contant une partie de ma soirée. Sa satisfaction fut une récompense en elle-même. Je savais qu’il apprécierait mon dernier rendez-vous de la nuit. Je bus une gorgée, haussant un sourcil quand il m’annonça qu’il pensait que les deux zouaves avaient peur de lui.  Je le laissais terminer sa réflexion, attentif à ce qu’il pourrait me dire.

« Ils ont peur de toi. » confirmais-je « Parce qu’apparemment Kali te porte de l’attention. Parce que tu ne partages pas leur croyance aveugle. Parce que tu ne plies pas… A leurs yeux, tu es un danger… » comme moi manquais-je d’ajouter. Vivi n’était un exemple que parmi un océan. Du plancton au milieu des gros poissons qui ne demandaient qu’une seule erreur de ma part. En un sens, je voulais apprendre à Ruslan à jouer avec eux comme je le faisais. Plier n’était pas dans mes attributions. Par contre, manipuler les règles pour les faire aller dans mon sens… Ca c’était au milieu de mon credo. Je savais qu’il n’irait jamais là où les dévots le voulaient. En revanche, je le pensais parfaitement capable de donner le change.

« Est-ce que vous avez des pouvoirs ? » Sa question m’arracha à mes pensées. Mon regard se fit plus net quand il se posa sur lui. Il avait de nouveau toute mon attention. Je secouais doucement la tête. « Non… Nous n’avons pas de pouvoirs… Enfin pas comme tu sembles le sous-entendre. Nous… avons un charisme dont la puissance s’accroît avec notre âge. » Lui expliquais-je « Face à celui de Kali, tous ses pions semblent fades en toute logique… Au-delà de cet état de fait, certains sont plus doués pour s’en servir que d’autres… »

Je repris une gorgée de sang, toujours sans laisser une goutte filer. Je reposais le thermos pour ajouter « Il y en a aussi qui étaient particulièrement charismatiques avant leur transformation… Devenir vampire n’a fait qu’accentuer cette tendance naturelle… »


©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 681
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 816
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   18.08.18 0:41

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Il y avait une différence entre affirmer que quelqu'un avait peur de soi et se l'entendre confirmer par une tierce personne. Savoir que l'on représentait un danger aux yeux des immortels aurait pu faire gonfler de fierté mal placée l'égo de Ruslan, si celui-ci n'avait pas mesuré tout ce que cela impliquait de risqué pour sa survie au sein de la cité. Il était ravi qu'on ne le sous-estime pas, mais cela lui porterait forcément préjudice et pourtant il ne parvenait pas encore à se dominer, à s'empêcher de les provoquer, de les menacer... Sa soif de liberté coulait dans ses veines tel un magma brûlant et il ne possédait pas encore assez de ressources pour y faire face, pour dompter ce trait de caractère chez lui... pas encore, en effet, mais cela finirait par venir, c'était en tout cas ce qu'il se disait en voyant la tournure que prenaient les entretiens avec Adam qui incarnait pourtant à l'origine une menace mortelle et qui, désormais, se positionnait davantage en professeur qu'en danger palpable. On aurait pu croire que la question de l'ancien Sauvage au sujet des pouvoirs des vampires était ridicule, mais le Solitaire prit le parti de lui répondre avec le plus grand sérieux, apportant des éclaircissements sur cette particularité qui allait souvent de pair avec les immortels : leur charisme.

- Ça veut dire que Kali est très âgée ? Ou bien c'est à cause de la couleur de ses yeux ?

Des yeux d'or dont le seul souvenir manqua lui arracher un soupir et le détendit presque immédiatement, alors qu'il baissait le nez sur son repas auquel il avait cessé de toucher l'espace de quelques secondes. Il le scruta comme s'il pouvait y trouver une quelconque réponse, puis recommença à manger avec appétit tout en réfléchissant à ce qu'il pouvait demander d'autre, la réponse s'imposant sans attendre à son esprit.

- Votre gourde en métal... C'est du sang dedans, n'est-ce pas ? Vous ne pouvez plus rien manger d'autre ? Plus jamais ?

C'était en tout cas ce qui se racontait depuis qu'il était en âge de comprendre le monde qui l'entourait, depuis que son père leur avait été arraché et qu'il avait choisi de rallier les Lynx pour défendre la Bordure et les siens. Il n'aurait jamais cru qu'une nuit il deviserait avec un vampire comme il avait pu le faire avec son ancien professeur, comme si les barrières étaient temporairement tombées, mais il faut croire qu'une fois réellement placé au pied du mur, il finissait par avoir un peu de plomb dans le crâne.

- Et sinon à part faire semblant de torturer les gens, vous faites quoi dans la vie ?

Enfin la vie... Ruslan retint de justesse une remarque à ce sujet, même si sa pensée lui arracha un bref grognement étouffé tandis qu'il reprenait une bouchée de nourriture, mâchant avec application tout en songeant qu'il apercevrait bientôt le fond de sa gamelle. Le Solitaire ne parlait pas de lui et pourtant il en savait déjà assez sur l'humain pour avoir des éléments à utiliser durant leurs échanges, alors en savoir un peu plus ne pourrait pas faire de mal au captif qui avait de toute façon de longues heures devant lui. Autant les mettre utilement à profit.
©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   27.08.18 22:41


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
Je connaissais la satisfaction intense résidant dans le simple fait d’entendre que l’on avait peur de soi. Il s’agissait d’une fierté à la fois animale et humaine qui ne se contrôlait pas. Pire, elle était l’une des ficelles qui contrôlait le monde : une fois qu’on l’avait compris, les relations sociales s’illuminaient d’une lumière discrète mais indéniable et difficile à ignorer. Et lorsqu’il s’agissait de vampires, c’était un véritable levier qui demandait un doigté certain selon l’interlocuteur. J’en avais souvent fait les frais jusqu’à ce que je retienne la leçon. Désormais, j’utilisais cette fierté pour ce qu’elle était : un outil à l’utilité remarquable. Il n’en était néanmoins pas question avec Ruslan. Le manipuler ne m’intéressait pas. Pire, elle me desservirait à la première occasion. Or, je voulais l’amener à réfléchir, à trouver la voie qui était la nôtre avant qu’il ne soit trop tard. Personnellement, j’avais eu la chance de devenir immortel… Sans cela, je serais mort sans avoir eu l’occasion de m’accomplir. Et même à sept cent ans, j’errais encore parfois. Le dernier exemple en date s’incarnait en Lucrezia. Je chassais la blonde de mes pensées. Bien m’en pris puisque sans cela, j’aurais probablement raté l’interrogation du mortel.

« Tout dépend ce que tu sous-entends par « très âgée ». A ton échelle, oui, elle l’est. Pour le créateur de Lucrezia, par exemple, c’est une gamine. » lui expliquais-je sans lui dire qu’elle était même plus jeune que moi. Pas que cela me dérangeait de le lui dire… Je jugeais simple que cela ne l’intéressait peut-être pas. La preuve vint avec sa question suivante. Je souris sans me moquer. Simplement parce que j’appréciais sa curiosité. « Oui, c’est du sang. Le métal permet de le garder à la bonne température. » Là encore, je ne mentais pas. A quoi bon ? Je n’allais pas lui faire croire que c’était du coca. Déjà, il ne savait probablement pas ce que c’était et en plus cela équivaudrait à l’insulter. Ruslan était loin d’être idiot. « Si… je pourrais manger en ta compagnie, la même nourriture que toi. Cependant, elle ne me nourrirait pas. Ce serait comme manger de la poussière pour toi : ça cale mais ça ne nourrit pas. » Et encore… Tout mon être me reprocherait de ne pas lui offrir du sang. La faim devenait toute autre lorsque l’on devenait immortel. Ruslan risquait l’inanition tandis que moi la folie me guettait si je ne buvais pas suffisamment. Je considérais le thermos d’un regard presque morne et désabusé, bientôt remplacé par un haussement de sourcil amusé.

Je ne pu éviter un rire de passer la barrière de mon sourire. La vie… Voilà un trait d’humour délectable que je savourais à sa juste valeur. « Je les torture à l’occasion. Cependant, je suis plus souvent employé pour mes compétences que pour ce genre de travail… Mes activités se divisent en deux : la partie la plus grande comprend le commerce et tout ce que cela peut sous-entendre ; l’autre réside dans la traque et bien plus souvent l’exécution de mes semblables. » Voilà une réponse presque complète mais des plus franches. J’assumais ce que je faisais dans « la vie ». Restais à savoir ce que cela allait provoquer chez mon interlocuteur. Souvent, lorsque les gens apprenaient que je tuais sans ciller, ils étaient mal à l’aise. Encore plus quand ils comprenaient que je m’étais spécialisé dans les vampires. Mon petit doigt me disait que Ruslan allait adorer ce détail…

©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 681
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 816
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   28.08.18 8:03

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Qu'un vampire extrêmement plus âgé que Kali, qui avait le don de lui faire perdre ses moyens, puisse exister, en disait long sur l'étendu des choses qu'il ignorait encore. Le fait qu'il s'agisse du créateur de la Reine était également un élément à prendre en compte et l'expression de Ruslan se fit nettement plus songeuse tandis que son esprit se demandait déjà si Lucrezia était plus ou moins âgée que celle qui l'avait arrachée à une mort certaine. Est-ce que la Reine était plus charismatique que celle qu'il devait désormais appeler Maîtresse ? Et si c'était le cas, que dire alors de son créateur qui devait être encore plus puissant et, par extension, plus dangereux encore ? Il y avait de quoi avoir le vertige en imaginant les mises en abyme de la généalogie vampire de la cité et l'humain préféra chasser ce genre de pensées, se focalisant sur quelque chose de plus terre à terre, à savoir la façon dont Adam se nourrissait. Il apprécia sa franchise à sa juste valeur, hochant la tête avec une nouvelle réflexion, avant de grimacer en s'imaginant manger de la poussière. Voilà bien quelque chose qu'il ne referait plus jamais, il avait déjà testé les galettes de terre durant la grande sécheresse et cela l'avait rendu suffisamment malade pour qu'il ne recommence plus jamais.

- J'irais pas jusqu'à t'obliger à manger quelque chose qui aurait ce goût-là...

D'une certaine façon, il commençait à entrevoir le pourquoi de la légitimité des saignées, au-delà du discours prémâché qu'on lui avait servit lorsqu'il avait été enregistré. Si les vampires ne pouvaient se nourrir que de sang, mieux valait donc réellement que cela soit contrôlé par le biais de ces saignées plutôt que de les laisser se nourrir à même la gorge de leurs serviteurs, sans quoi ce serait rapidement l'anarchie, sans parler de cette histoire de transformation en enragé par contamination, ou quelque chose du genre. Tout cela était encore à finir d'assimiler pour l'ancien sauvage, mais il ne pouvait nier que sa vision des choses évoluait rapidement depuis un certain temps et les échanges avec le Solitaire y étaient pour beaucoup dans l'accélération du processus. Comme disait son ancien professeur, c'était le manque de connaissance qui perdrait toujours ce monde. La question qu'il posa ensuite nonchalamment au vampire ne manqua pas de lui arracher un rire et cette réaction non contrôlée ne manqua pas de surprendre agréablement Ruslan : il savait donc rire ? Cette évidence fit naître un léger sourire sur ses propres lèvres et il écouta avec attention la réponse de Adam, fronçant légèrement les sourcils à la mention de ses capacités de traqueur d'immortels... Voilà bien quelque chose auquel il ne s'attendait pas.

- C'est pour ça que tu n'aimes pas ceux qui sont ici ?

Il faisait bien sûr référence aux commanditaires de ces entrevues auxquels le Solitaire n'avait pas manqué de faire entendre sa façon de penser, un sourire plus satisfait passant brièvement sur son visage avant qu'il ne redevienne songeur, un peu malgré lui.

- J'ai déjà tué mes semblables par nécessité, mais je n'aurais pas cru que les vampires étaient aussi bêtes que les humains. Je croyais que lorsque vous deveniez immortels, vous obteniez une espèce de conscience supérieure et des connaissances nouvelles. Il faut croire qu'on nous a menti pour ça aussi.

Cela lui rappelait très nettement la fois où il avait porté secours à Noah dans la Bordure, lorsqu'elle s'était faite agressée par un type qui avait certainement eu des pensées dégueulasses et certainement pire que mal intentionnées. Il se souvenait de sa propre rage couplée à la peur que la jeune fille soit blessée, de l'énergie qui avait envahit ses muscles, de la force qui avait soudain été la sienne et de la façon dont il avait massacré l'homme sans aucune pitié ni hésitation. Son expression s'était assombrie à ce souvenir, ses poings se serrant alors qu'il se demandait si elle allait bien et si les autres prenaient soin d'elle. Puis il réalisa qu'il était en train de devenir maussade et, relevant les yeux sur Adam, chassa les ténèbres de ses prunelles en inspirant un grand coup.

- Tu es un mercenaire en fait. Je trouve ça plutôt bien, je pense que si ce genre de métier existait pour les nôtres, il y en aurait beaucoup qui le pratiquerait. Moi j'étais guetteur, comme je t'ai dit, et mon rôle c'était de surveiller la Bordure et de prévenir les habitants au moindre danger. J'aimais beaucoup ça, j'étais totalement libre là-haut sur les toits sans personne pour me dire quoi faire.

Et il sourit, fier et heureux à ce souvenir, quand bien même il n'avait pas pu s'empêcher d'intervenir finalement durant une rafle. Le bon cœur des humains, c'était ça qui finirait par perdre les mortels, ou alors peut-être est-ce que ce serait ça qui les sauveraient, difficile à dire.

©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   28.08.18 12:20


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
Il me fut bientôt évident que j'avais eu raison de ne pas lui dire que j'étais plus âgé que Kali. Oh, la différence était légère mais suffisante pour m'assurer un certain confort en cas d'affrontement. Ce que je ne souhaitais pas, autant être honnête: je n'avais aucun intérêt à me battre avec la cheffe du clan Aja. En attendant, Ruslan semblait plonger dans l'abîme des liens qui unissait les vampires. Une vraie toile d'araignée insondable dont la carte n'était jamais complète et ne le serait probablement jamais. A quoi bon, de toute manière? Je n'eus pas l'occasion de me pencher un peu plus vers mes songes qu'il enchaînait sur un sujet potentiellement sensible: ma nourriture. Je lui répondis sans rien dissimuler. Lui mentir serait tout à fait inutile, j'en avais conscience. Quand il me dit qu'il n'irait pas jusqu'à m'obliger à manger de la poussière, je me contentais d'un mouvement de tête reconnaissant. Pour le coup, je préférais le silence à n'importe quel autre mot qui aurait pu passer pour du sarcasme. Une chose d'autant plus indécente que je savais fort bien que les humains de la Bordure étaient parfois contraints de manger du "vide" pour survivre et atténuer les crampes. De même, j'avais suffisamment parcourcu le monde pour avoir observé des mortels manger des galettes de terre à défaut d'autre chose. Un drame, si vous voulez mon avis. D'autant plus qu'à l'époque, les Mortels produisaient de quoi nourrir deux fois leur population et avec des surplus.

Mon rire sembla le surprendre... Tout autant que la réponse que je lui donnais. Une nouvelle interrogation ne se fit pas attendre, créant une moue pensive sur mon visage. « C'est un peu plus compliqué que cela... J'ai tendance à mépriser les gens qui refusent de se salir les mains et se permettent de juger ceux dont ils se servent pour obtenir ce qu'ils ne sont pas capables d'avoir seuls... Dans le cas de nos deux zouaves, on peut leur ajouter le fait qu'ils représentent parfaitement toute une partie de la population vampirique qu'il me ferait plaisir d'éradiquer. Je peux presque passer outre le fait qu'ils sont assez stupides pour se noyer dans une religion. Par contre, le reste... j'ai plus de mal. » En voilà un discours qui pouvait m'attirer des problèmes. Ceci dit, ce n'était pas la première fois que je le tenais. Et probablement pas la dernière. En définitive, la liste était longue à propos de tout ce que je n'aimais pas chez bon nombre de vampires. On ne pouvait pas atteindre mon âge tout en continuant d'aimer tout et n'importe quoi... Sauf Kali, apparemment. Je me demandais si c'était de la naïveté ou du calcul sans parvenir à me décider réellement.

« Lorsque l'on devient immortel, la première chose qui nous importe, c'est boire. Nous contrôler demande du temps. Si nous semblons si sages c'est parce que le temps nous a été donné d'apprendre et de voir. La seule chose qui nous différencie, finalement, c'est l'expérience... » commençais-je, pensif « N'oublie pas que les vampires ont été des humains, autrefois. Passer de mortel à immortel ne supprime pas les tendances "humaines". Au contraire, il y a des cas où elles s'accentuent. » Voilà la réponse la plus complète que je pouvais lui donner tout en restant assez concis pour ne pas le noyer sous les informations. Je lui laissais aussi l'occasion de m'interroger s'il voulait plus d'éclaircissements. « Le métier de mercenaire a existé pour les humains. A vrai dire, ils l'ont pratiqué avant les vampires... Enfin je crois... » Je n'avais pas la science infuse: je partais du principe que les humains étaient apparus avant les vampires et que, de ce fait, ils avaient inventé beaucoup avant l'arrivée des immortels. Etrange, n'est-ce-pas? Quand on savait combien beaucoup de mes semblables aimaient croire qu'ils avaient inventé l'eau chaude, il y avait de quoi savourer l'ironie et de donner quelques frayeurs à certains égos.

« Je connais le sentiment de liberté que cela procure... Je suis sincèrement navré qu'on te l'ai retiré. » dis-je en le contemplant. Je n'aimais pas l'esclavage. Je le comprenais mais pour en avoir fait les frais, j'avais du mal à concevoir la servitude forcée. Je soupirais et passais une main dans mes cheveux. « As-tu réfléchi à d'autres moyens d'aider tes amis de la Bordure sans risquer de finir exécuté? » lui demandais-je enfin, espérant qu'il avait eu le temps de réfléchir un peu à ce sujet.
©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 681
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 816
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   31.08.18 7:58

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Adam était différent des autres vampires, quand bien même Ruslan n'en avait pas croisé tant que ça dans son existence. Il semblait beaucoup plus indépendant et rebelle que ce à quoi l'on pouvait s'attendre venant d'un immortel dont les semblables écrasaient les mortels depuis des générations. Il accablait les responsables de leurs entrevues d'une façon telle que son vis-à-vis ne doutait pas que si l'occasion lui était donné de les tuer librement sans encourir le moindre risque de représailles, il n'hésiterait pas un seul instant et, si quelque part cela aurait du être inquiétant, l'ancien sauvage trouva cela tout à fait rassurant en ce qui le concernait. Sa confiance envers le traqueur grandissait un peu plus au fil de leurs échanges et même s'il ne doutait pas que si une nuit on le payait pour le rattraper et le tuer parce qu'il se serait échappé, il n'hésiterait pas à le faire, travail oblige, une petite voix lui soufflait également que ça ne serait pas de gaieté de cœur pour autant. Quelque part, ils se ressemblaient sur de nombreux points et rien que pour cela, l'ancien Lynx se sentait étonnement bien plus en paix avec lui qu'avec la majorité de ceux qui vivaient dans le Temple. La mention des immortels et de leur prétendu savoir trouva un éclaircissement dans l'esprit de Ruslan lorsque son interlocuteur entreprit une fois encore de lui répondre avec la plus grande des franchises, son honnêteté ne manquant pas de lui faire ouvrir les yeux sur la condition vampirique.

- En fait.. vous êtes juste des humains améliorés, rien de plus.

Pas des dieux ni des maîtres, pas des créatures invulnérables possédant le savoir absolu et la connaissance de l'univers, rien que des humains ayant atteint un autre stade d'existence, un changement comme ce virus qui avait transformé les gens en enragés, sauf que les vampires, eux, existaient depuis toujours, probablement parce qu'à un moment dans la vie sur cette terre, la nature avait décidé de les créer pour empêcher la prolifération des humains, en pure perte finalement de ce qu'on lui en avait dit. Tout cela ne manquait pas de laisser Ruslan songeur à ce propos et c'est pourquoi ils se focalisèrent sur la suite de leur échange plutôt que de rester bloquer sur un sujet plutôt qu'un autre. Que les humains aient été mercenaires ne l'étonnait pas, quant à savoir qui d'eux ou des vampires avaient commencés les premiers... cela revenait à se poser la question de l’œuf et de la poule, cela n'avait pas tellement d'importance quant à la légitimité d'exercer ou non ce genre de métier.

« Je connais le sentiment de liberté que cela procure... Je suis sincèrement navré qu'on te l'ai retiré. »

Ce rappel ne manqua pas d'assombrir brièvement les prunelles de l'ancien sauvage qui hocha la tête, une moue amère aux lèvres. Il aurait aimé pouvoir demander à Adam de l'aider à s'échapper s'il était si navré que cela, mais il savait que l'homme ne pouvait rien faire sans risquer d'être exécuté lui aussi et, quand bien même il s'agissait d'un vampire, il n'était pas un ingrat et reconnaissait qu'il ne voulait pas l'entrainer dans ce genre de danger. Le souvenir du vent dans ses cheveux et du soleil dardant ses premiers rayons sur la Bordure le happa l'espace de quelques secondes durant lesquelles il demeura silencieux, perdu dans ses souvenirs, avant que la voix de Adam ne l'arrache à ses regrets, lui faisant relever les yeux sur lui.

« As-tu réfléchi à d'autres moyens d'aider tes amis de la Bordure sans risquer de finir exécuté? »

- Plus ou moins, oui.

Il avisa son panier repas et prit l'une des dernières bouchées qu'il lui restait à manger, mâchant rapidement et avalant tout aussi vite avant de reprendre la parole, un air grave de circonstance marquant ses traits.

- Je vais obéir à Kali, elle n'a jamais été autre chose que gentille avec moi. Et quand on se sera habitués l'un à l'autre, je lui demanderais si je peux aller voir les miens de temps en temps. Je ne chercherais pas à m'enfuir, je voudrais juste les rassurer, leur montrer que je suis toujours vivant... et ensuite je rentrerais et j'essaierais de convaincre... ma Maîtresse, que les humains de la Bordure méritent mieux que ce qu'on leur fait subir. Je lui parlerais de notre façon de vivre, de la souffrance que nous avons quand on nous arrache les nôtres, de notre désir de vivre en paix comme des égaux.

Il eut un bref rire amer et secoua la tête.

- Je crois que ça prendra pas mal de temps, des mois, peut-être même des années, je ne sais pas... Mais je parlerais de la Bordure autour de moi, je leur montrerais que nous valons plus que ce qu'on raconte sur nous, qu'on est pas de la vermine bonne à écraser, qu'on a un cœur qui bat et qu'on veut vivre nous aussi !

S'entendant commencer à hausser le ton, Ruslan s'interrompit pour se reprendre, inspirant et soufflant profondément alors qu'il percevait un léger tremblement nerveux parcourir ses poings qu'il se força à desserrer, n'ayant pas même eu conscience de les avoir serrer au fil de ses propos.

- Je vais changer les choses de l'intérieur, comme tu me l'as dit. Utiliser la force ne servira à rien, même si je continuerais à m'entrainer comme je l'ai toujours fait, mais je crois que Kali... je crois que j'ai confiance en elle, elle mérite que je reste à ses côtés, que je ne l'oblige pas à me faire du mal alors qu'elle me dit tout le temps qu'elle veut juste m'aider.

Il se rappelait les paroles de la vampire aux yeux d'or lorsqu'elle l'avait vu à genoux avec un garde le malmenant, alors qu'il était plus pitoyable que jamais, se rebellant et prenant des coups sous les yeux d'étrangers qui ne voyaient en lui qu'un animal bon à abattre. Elle seule l'avait vu et traité comme un être humain, elle seule s'était mise à sa hauteur à ce moment-là, s'approchant sans crainte ni haine.

- Je me demande si je ne suis pas foutu, aussi.

Lâcha doucement l'ancien sauvage en relevant sur le Solitaire un regard plus tranquille, non pas résigné, pas encore, mais dans lequel brillait une certaine lucidité qu'il lui était douloureux d'accepter.

- Je discute avec un vampire qui aurait pu me torturer sans sourciller auprès de qui j'ai envie d'en apprendre davantage sur cette vie que j'exècre et je me sens reconnaissant envers une autre vampire qui m'a acheté pour me ramener chez elle comme on ramènerait un enfant trouvé dans un trou crasseux.

C'était sans doute injuste de parler ainsi alors que Kali autant que Adam le traitaient avec tant d'humanité, mais on ne pouvait nier que devoir accepter sa condition d'enregistré n'était pas une chose aisé lorsque l'on était né et avait vécu libre jusqu'à l'âge adulte. Bien sûr une petite voix au fond de lui soufflait à Ruslan que cela serait plus facile au quotidien d'accepter sa nouvelle condition que de lutter sans cesse, qu'il pourrait toujours se battre avec les mots et non plus avec ses poings, mais cela lui laissait pour l'instant un goût amer qui allait le rendre morose pendant un certain temps. Malgré tout, c'était encore la chose la plus sage à faire et il ne le savait que trop bien : l'heure était venue de s'assagir.

©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   08.09.18 18:27


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
Je continuais sur ma lancée, ne voyant pas vraiment l’intérêt de lui cacher quoique ce soit. Je détestais mystifier ce que nous étions vraiment, nous les vampires. Nous ne connaissions pas nos origines ou ce qui avait permit notre apparition… En aucun cas, il ne s’agissait de magie, une autre face de la religion, un autre moyen de soumettre les faibles d’esprit qui étaient légion. Je laissais échapper un soupir mental, listant pour la énième fois toutes les raisons qui justifiaient mon mépris certain pour mes congénères. La réplique de Ruslan m’arracha à mes songes et me fit sourire en coin. « C’est l’idée. Mais je te conseille de ne pas dire à tous les vampires qu’ils sont des humains améliorés ni à tes congénères… Les uns comme les autres, je ne suis pas sûr qu’ils apprécient. » Mortels et Immortels… Cousins mais se détestant cordialement bien souvent. Rappeler le lien de parenté ne pouvait que provoquer un incident. D’un côté, une vengeance pour insulte. De l’autre, un rejet pour collaboration. Une nouvelle chose qui n’avait pas changé malgré l’apocalypse.

La conversation dériva vers la liberté et mes sincères excuses qui assombrirent l’humeur de mon interlocuteur. Je le comprenais. Les jours passés enfermés dans la Cité, malgré quelques… « distractions »… avaient été infernaux pour moi. J’avais détesté cela. Je brûlais de retourner aller par monts et par vaux durant quelques semaines. J’évitais de continuer dans la même veine et préférais dériver dans un autre domaine. Je l’écoutais avec attention. Le plus ou moins était visiblement plus qu’un moins. Je souris intérieurement sans rater une miette de tout ce qu’il me disait. La fin de sa diatribe me poussa à le contempler avec un air adouci, chaleureux « N’oublie pas que je ne suis qu’un vampire amélioré… » soufflais-je avec malice. Je n’étais pas le moins du monde vexé par ce qu’il m’avait dit quelques minutes plus tôt.

Je passais ma main dans mes cheveux. J’avais envie d’une cloppe. Non pas par besoin de nicotine mais par simple plaisir de fumer. J’inspirais longuement « Tu veux un argument qui pourrait t’aider à la convaincre ? » lui proposais-je en posant mon regard sur lui. La seconde suivante, j’ajoutais « Non… Tu n’es pas foutu. Quand j’étais… prisonnier, j’ai fait ce qu’il fallait pour survivre. C’est exactement ce que tu veux faire. Si un jour tu parles de Kali comme ta Déesse, là tu seras foutu… » précisais-je en espérant le rassurer. « Sans vouloir te vexer… Tu es comme un enfant trouvé à bien des égards. » dis-je « Mais je crois que la fibre maternelle titille Kali quand cela te concerne. C’est une chose rare, il me semble »
©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 681
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 816
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   09.09.18 11:59

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Le conseil d'Adam était des plus sages et Ruslan acquiesça immédiatement en l'entendant. Il était vrai hélas que dans un camp comme dans l'autre, que ça soit les vampires ou les humains, rares étaient ceux qui acceptaient ou accepteraient l'idée que les immortels ne soient "que" des humains améliorés qui s'ils possédaient des capacités incroyables, n'en demeuraient pas moins tuables et parents avec les mortels dont leur race était issue, peu importait comment au départ. La conversation qui dériva sur la liberté laissa un bref passage à vide dans leur échange, avant que le Solitaire ne bascule sur un sujet plus à propos et qui concernait le motif de sa présence ici. Le fait qu'à la fin de son long monologue, l'ancien Lynx reçoive en premier lieu un sourire amusé et une tirade piquante à souhait ne manqua pas de lui arracher un léger sourire malgré lui, alors qu'il hochant la tête à la proposition d'avoir des arguments pour convaincre Kali. Visiblement son vis-à-vis n'avait pas mal prit cette comparaison et il alla même jusqu'à lui parler brièvement de son passé à titre d'exemple, lui confiant qu'il avait fait ce qu'il fallait pour survivre à l'époque et que c'était exactement ce que le nouvel Enregistré faisait à présent, le nécessaire. Adam était décidément plein de surprises et Ruslan eut un bref rire amer à l'évocation du seuil qui signifierait qu'il était perdu, hochant la tête en portant sur le vampire un regard plus clair, plus chaleureux aussi.

- Je tâcherais de m'en rappeler.

« Sans vouloir te vexer… Tu es comme un enfant trouvé à bien des égards. Mais je crois que la fibre maternelle titille Kali quand cela te concerne. C’est une chose rare, il me semble »

L'ancien Sauvage se figea en entendant cela, se rappelant les paroles de la vampire aux yeux d'or qu'il reporta à haute voix, songeur.

- Elle a dit que je lui rappelais les enfants de son domaine, Shambala, elle a dit que j'étais aussi libre qu'eux.

Il sourit légèrement à cette comparaison qu'il savait être flatteuse, même si cela augurait aussi des faits bien plus sinistres.

- Le monde d'avant devait être vraiment bien pour que les vampires le regrette alors qu'ils sont les maîtres de celui-ci.

Ses yeux clairs vinrent accrocher ceux de Adam alors même qu'il refermait la boite à repas devant lui, la poussant légèrement pour signifier qu'il avait terminé.

- Je crois que j'aimerais bien apprendre de Kali comment c'était, elle a l'air bienveillante avec ses gens, personne ne se plaint jamais ici, personne n'est battu ni torturé... Et toi, est-ce que tu as des humains à ton service ?

La curiosité revenait à la charge et à présent que Ruslan se faisait doucement une raison quant à sa condition, sans pour autant perdre de vue son objectif, il pouvait parfaitement échanger un peu plus avec Adam tant que l'occasion lui était donné, car il y avait fort à parier qu'après ce soir il lui soit plus difficile de le revoir.


©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   15.09.18 11:16


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
J’avais de l’humour. Il me plaisait même de dire que j’en avais beaucoup. Un peu particulier, certes, mais beaucoup si l’on me comparait à la moyenne vampirique. Je ne me vexais pas aisément sauf s’il s’agissait de l’une de mes peintures ou mes proches. Le souvenir de ma dernière « conversation » avec Lucrezia m’arracha une grimace intérieure que je chassais pour pouvoir conseiller Ruslan. « Dis-lui qu’ils sont des âmes perdues, en quête d’une lumière… De tous temps, les religions ont toujours fonctionné sur le même principe de prosélytisme… Sur le long terme, leur ouvrir la porte n’est pas judicieux. En revanche, sur le court terme… Cela pourrait améliorer leurs conditions de vie… » dis-je, songeur. Je savais que la voix des adeptes de Kali traçait son chemin au sein des enregistrés de la ville. Avec plus ou moins de réussite, ceci dit. Il y avait des chances pour que l’une des raisons de ce maigre résultat tienne au fait que les humains citadins soient moins en manque. Les attirer avec des promesses et quelques repas n’étaient pas la bonne tactique. En revanche, pour la Bordure… Restait à espérer que les humains ne se laissent pas totalement aveugler.

« Un jour, tu pourras demander à Kali pourquoi elle t’a dit ça. Je suis capable de t’en parler un peu… Mais je pense qu’il ne m’appartient pas de parler de ça sans sa permission. » A vrai dire, j’en savais à la fois beaucoup et très peu. Des rumeurs et des récits que j’étais parfois parvenu à confirmer. Ce que je savais et que je considérais comme intime était soigneusement tu. Qui aurait pu croire que j’étais capable d’autant de considérations pour quelqu’un qui ne me connaissait que peu ? Personne. Et c’était tant mieux. « Nous n’avons jamais cherché à dominer le monde. Si certains d’entre nous sont sortis de l’ombre c’était pour éviter une guerre. La suite… nous la connaissons tous. » lui dis-je. Je n’étais moi-même pas certain que mes semblables qui s’étaient présentés au monde avaient tous été motivés par d’aussi nobles sentiments. Aujourd’hui, ils étaient quasiment tous morts et concernant les survivants, ils évitaient de se dénoncer. Sage décision, si vous voulez mon avis.

« Aucun. En tant que solitaire, je n’ai pas accès à ce droit. Quand bien même, je ne veux personne à mon service. A la limite, si j’en avais l’occasion, je prendrai un mortel sous ma protection mais jamais en échange de services… quels qu’ils soient. » Mon regard se perdit dans le vague « J’ai été esclave. Dans des conditions infiniment de fois pires que celles des enregistrés de cette cité. Ici, cela ressemble à de la servitude adoucie. Je ne pourrais pas infliger l’esclavage à quelqu’un. Peut-être pour donner le change… et encore… »
©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 681
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 816
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   15.09.18 15:17

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Il semblait logique à l'entendre que tenter de convaincre Kali par le biais de ses croyances puisse fonctionner, mais Ruslan avait malgré tout quelques doutes à ce sujet et, s'il ne les évoqua pas de vive voix en présence d'Adam, son expression songeuse parla pour lui tandis qu'il y réfléchissait. Autant certains habitants de la Bordure aspireraient sans doute à une douce dévotion pourvu qu'on tienne parole en leur offrant tout ce dont ils avaient besoin -après tout la faim, la soif, la maladie et le danger étaient de solides arguments- mais il y avait une bien trop grande volonté d'indépendance chez la majorité des sauvages pour espérer les voir se ranger sagement derrière une divinité, fut-elle ou non réelle. Ils avaient récemment payés par le sang et le chagrin leur désir de liberté et le souvenir du dernier massacre de masse hantait encore les nuits de l'ancien Lynx qui se contenta de hocher la tête en rangeant l'idée dans un coin de son esprit. Un jour peut-être, mais pas pour l'instant, de même que pour le passé de Kali dont Adam affirmait que ce serait à elle de l'évoquer, ce que l'Acrobate ne pouvait qu'approuver. A bien des égards, le Solitaire était bien plus respectueux et sage que les vampires qu'il avait croisé jusqu'à présent et, ne le connaissant pas en-dehors de cette pièce, de vu comme de réputation, il ne pourrait jamais croire les futures rumeurs qu'il entendrait à son sujet concernant son tempérament.

- Des immortels qui ne voulaient pas dominer le monde... c'est quand même ce qui s'est passé au final et beaucoup en profitent désormais.

La question sur la possibilité ou non pour son vis-à-vis d'avoir un enregistré donna lieu à une réponse qui ne manqua pas d'intriguer Ruslan, lequel fronça légèrement les sourcils en l'écoutant, marquant quelques brèves secondes de réflexion avant de reprendre la parole.

- Je pense que si un jour tu devais avoir un protégé, celui-là serait bien traité avec toi... Et j'ai entendu parler de certains cités lointaines, certaines s'occupent bien des humains, mais c'est vrai que d'autres... enfin ça n'excusera jamais la cruauté de la Reine envers nous, mais je suppose que ça pourrait être pire.

Il secoua la tête puis se leva lentement, s'étirant en étouffant un bâillement avant de faire rouler ses épaules et sa tête, jetant un regard en direction de la porte verrouillée avant de reporter son attention sur Adam, un sourire montant progressivement à l'assaut de ses lèvres.

- Dis, je peux te demander un service ?

Ruslan entreprit de s'accroupir et de se relever rapidement plusieurs fois avant de s'étirer de nouveau.

- J'aimerais bien que tu m'apprennes quelques trucs de vampire solitaire, au cas où je devrais me défendre contre un de ces tarés qui voudrait ma peau quand Kali a le dos tourné.

Il entreprit d'assouplir ses poignets et ses chevilles, n'ayant que peu perdu en mobilité ni en souplesse malgré l'enfermement de ces derniers jours. Une lueur nouvelle brillait dans ses yeux vert d'eau, non pas de rage ou de violence, mais d'amusement et de curiosité, d'impatience aussi à l'idée de pouvoir échanger quelques passes avec un survivant de plusieurs siècles, quand bien même ils étaient loin d'avoir un niveau approchant.

©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   17.09.18 16:53


L'impuissance est implacable
avec @Ruslan Hill.
Quiconque m’entendrait conseiller un humain sur la manière d’entourlouper un autre vampire pourrait m’accuser de collaboration avec l’ennemi. Vaste blague. Je n’avais jamais cru que les mortels étaient nos ennemis, bien qu’ils se soient acharnés à me prouver le contraire dès mes premières heures de vie. Pire encore depuis le coming-out du tonnerre qui avait provoqué cet immense gâchis. Non. A mes yeux, les ennemis étaient la création des mortels, les enragés qui proliféraient devant l’absence d’une coalition apte à les éradiquer. Et de ce fait, j’étais pragmatique. D’un autre côté, quiconque doué d’un tant soit peu de réflexion pourrait comprendre que jouer sur la fibre religieuse de Kali et ses fanatiques était une tactique comme une autre pour obtenir d’eux ce que l’on désirait. Pourtant, je sentais Ruslan sceptique. Je décidais de ne pas relever, le laissant décider seul de ce qu’il jugerait bon.

« Tu oublies que nous sommes avant tout des prédateurs taillés pour la survie. Que nous voulions dominer ou non n’était pas la question au début. Elle l’est devenue par la force des choses. Je pourrais te renvoyer que les mortels ont aussi amplement profité de leur domination. Au point de nous mener tous à deux pas de la mort. Y compris la faune et la flore. » Je n’allais pas m’excuser encore et encore parce que mes semblables dominaient. Enfin certains. Il était commun aux humains de ne voir que leur servitude et oublier celle des autres quand elle ne les touchait pas. Combien de vampires citadins étaient réellement libres ? La domination était toujours l’apanage d’un petit nombre, jamais de la totalité. Après, on pouvait philosopher sur les degrés de servitude, sur l’appartenance ou pas à un groupe dominant… Mais telle ne semblait pas être la question. Pour l’instant, tout du moins.

« Un vieil adage français dit que l’herbe est toujours plus verte ailleurs. Un autre dit que l’on sait toujours ce que l’on perd mais jamais ce que l’on gagne vraiment. » rétorquais-je paisiblement. Oui, il y avait des cités meilleures que celle-ci. D’autres où c’était infiniment pire. Cependant, j’avais toujours appris à me méfier des vernis luisants. Il y avait toujours un revers aux médailles et il n’était pas rare qu’un paradis devienne un enfer pour peu que l’on creuse un peu trop. J’haussais un sourcil quand Ruslan se redressa. Je ne suivis pas son mouvement. Toujours pour lui montrer que je ne lui voulais pas de mal. Cependant, mon regard devint méfiant quand il commença par me demander un service. Prudent, j’acquiesçais tout en le regardant faire son manège. Le-dit service m’arracha un sourire en coin. Des « trucs de vampire solitaire ». La bonne blague.

Je me relevais souplement et éloignais le panier et mon thermos du milieu. La seconde plus tard, je me glissais derrière lui, bloquant ses bras et le haut de son corps avec fermeté sans pour autant lui faire mal.



©lastroadtohell


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ maître : Kali Aja
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 681
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 816
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   Hier à 11:16

L'impuissance est implacable
la résistance est vaine

avec @Adam Hamilton.

Ruslan avait envoyé ce qui restait de sa famille dans l'une des cités où les humains sont bien traités, alors il espérait que malgré les propos tenus par Adam, cette cité n'était pas un piège dans lequel il avait jeté les siens alors même qu'il avait voulu les protéger en les laissant partir sans lui. Afin de ne pas y penser mais également parce que cela lui trottait dans la tête depuis la veille, l'ancien sauvage entreprit de demander au vampire un "service" consistant à l'aider à s'entrainer pour mieux parer à toute éventualité et, notamment, celle où l'un des vampires au service de Kali aurait envie de s'en prendre à lui. Ce n'était pas tant de la paranoïa qu'une absence de confiance envers ceux qui n'appréciaient pas de voir les inclinations de leur Déesse envers un rustre de sa trempe qui n'avait jusqu'à présent causé que des problèmes en tentant de s'enfuir. L'ancien Lynx savait que le Solitaire était rapide, il l'avait déjà vu bouger, mais même en le voyant disparaître de sa vue il n'eut que très peu de temps pour réagir et déjà les bras de son adversaire étaient en train de l'immobiliser. S'il sursauta légèrement malgré lui en sentant l'étau se resserrer, il entreprit de se laisser glisser souplement vers le sol pour se défaire de la prise, roulant à terre avant de se relever en grondant malgré lui, le souffle court et le cœur battant la chamade sous le coup de la surprise en constatant que le vampire lui tenait encore le bras avec force. Impossible de s'échapper avec un homme pareil.

- Ah oui quand même... tu n'es pas du genre à faire des manières.

Pas comme les deux autres imbéciles qui s'étaient occupés de l'attraper les fois où il avait tenté de s'échapper, mais il faut dire aussi qu'ils n'avaient probablement pas l'expérience d'Adam ni ses réflexes dû à la survie en milieu hostile. Ruslan ne chercha pas pour autant à dégager son bras, observant la prise des doigts sur son muscle, sentant qu'il suffirait d'une pression un peu forte pour le lui casser, fronçant légèrement les sourcils à cette réflexion intérieure.

- Est-ce que vous gagnez en force avec l'âge ? Vous devez vous entrainer ou bien ça vient naturellement ?

Nombreux étaient ceux qui disaient que la curiosité était un vilain défaut, mais l'Acrobate n'était pas du genre à laisser de côté l'opportunité d'en apprendre davantage sur un sujet, surtout quand cela le concernait directement. Il fit signe au vampire de le lâcher, observant son bras dont la marque des doigts s'estompait doucement, avant de sourire malgré lui en imaginant ce qu'il pourrait faire si ses propres capacités étaient décuplées de la sorte... puis il grimaça en se rendant compte qu'il avait songé à une telle chose à son propre sujet et expira fortement pour l'évacuer rapidement, relevant les yeux sur son vis-à-vis.

- est-ce que tu sais grimper ? Sauter très haut ? Tu as déjà testé tes limites ?

Est-ce que les vampires en avaient seulement ? Oui, sans doute que oui, sinon on ne pourrait pas les tuer, les Lynx l'avait déjà prouvé en tuant un très jeune immortel, mais celui-ci était alors âgé de moins d'un siècle, un bébé aux yeux de ses semblables, alors que là Ruslan savait que Adam était suffisamment âgé pour avoir eu tout le temps nécessaire afin d'améliorer ses capacités au fil des siècles. S'entrainer avec lui serait sans doute quelque chose de très enrichissant.

©lastroadtohell


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'impuissance est implacable - Ft Ruslan   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'impuissance est implacable - Ft Ruslan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: new abbotsford : la cité intérieure :: Fraser District :: Repaire du Bourreau-
Sauter vers: