AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Maintenance prévue vendredi 28 septembre. Nouveau design et chapitre 2 !


Partagez | 
   [MINI EVENT] Célébration Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Magdalena Squibb
vampire type 3
☾ âge : 378 ans
☾ surnom : Lena
☾ métier : Responsable de l'approvisionnement de la nourriture humaine.
☾ compétences : L'écriture et les poèmes... (ainsi que la médecine moléculaire, parce que je ne suis pas une Squibb pour rien).
☾ arme fétiche : Dague à lame ondulée
☾ origines : Américaine et Suédoise
☾ statut : Célibataire endurcie


☾ avatar : Sophie Turner
☾ dispo rp : Oui
☾ arrivée en enfer : 07/02/2018
☾ missives : 299
☾ tickets : 744
☾ crédits : midnight blues (Avatar)


☾ liens : .
- Lucrezia Darras : Mère vampirique
- Aydan E. Lovelace : Ancêtre direct
- Heathcliff Godfrey : Fils illégitime
- Travis Grant : Ex-Patron
- Lyn Hawkins : Curiosité/Attirance

☾ rp en cours : .
- Lucrezia

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    18.07.18 14:27



"Célébration"

Voilà que cesse le chaos marathon et vient le temps des fleuraisons. - Lena



    Et voilà où j'en étais ce soir, à cause d'une soudaine rivalité je m'étais comportée bien différent de la manière que j'aurais cru possible chez moi un jour. Bien évidemment, au plus profond de moi je me sens honteuse comme si j'ai trahi ma personnalité et mes principes. Lentement l'effervescence de mon audace s'estompe au fur et à mesure que je réalise un peu plus ce que je fais au fil des secondes qui deviennent de bien trop longue minute. Me laissant traîner dans une danse forte appréciable, mais qui me fait réaliser que je commence à me bercer dans une douce illusion de plaisir. Je ne dois pas me laisser berner, tout ceci n'est qu'un délicieux et doux obscurantisme dans lequel je veux volontairement plonger la tête la première. Il ne faut pas, je dois m'efforcer de garder la tête hors de l'eau afin de ne pas me noyer dans les travers de ce milieu corrompu par la luxure et l'hypocrisie. Je ferme les yeux alors que je me laisse mes mouvements épouser cette valse, guider par le solitaire vampire Scandinave. Notre origine nordique, la seule chose que nous ayons en commun.
    L'homme se montre taquin avec moi, peut-être sait-il que cela me maître dans un certain état d'embarras et s'en joue-t-il ? Où bien est-il simplement influencé par l'ambiance qui règne à travers le bal. Et peut-être que je découvre l'homme à travers la bête, si c'est sa nature qui s'exprime et non pas un rôle qui joue. Un sourire en guise de réponse, parfois un silence est plus significatif qu'un long discours. Et puis, voilà qu'il s'exprime à nouveau. J'ai alors une crampe au ventre en apprenant que Lucrezia à un père et qu'il se trouve ici avec sa femme. Dans un gracieux mouvement dont il a le secret, il me fait tourner de sorte à ce que je puisse l'apercevoir. Et le creux s'étant quand je remarque ce monsieur gigantesque ne m'est pas inconnu. Je l'ai souvent aperçu de très loin et j'avoue que je l'ai tout de suite cataloguée parmi les vampires les plus effrayants. Quand il me demande si je n'ai jamais su qui ils étaient lui et sa femme, je prends un moment pas la réflexion.

    « Pourquoi je m'intéresserais aux autres quand les autres s'évertuent à me haïr ? » Ce fut la simplement réponse que je lui offris, avant de l'écouter m'expliquer pour ces talents secrets. Me faisant l'honneur de m'expliquer qu'il tient cela des soirées mondaine, son créateur ayant eu un goût prononcé pour ce genre de représentation nocturne. La musique ralentit finalement et la valse s'arrête. Je perçois alors le fameux père se diriger vers la vampire qui se tenait au côté d'Ambroise plus tôt. Mais mon attention se reporte bien vite vers le solitaire scandinave qui avait accepté de me faire danser ce soir. Je fais une révérence dans sa direction après mettre détacher de lui. « Merci bien pour cette danse, Ambroise. Vous avez été bien aimable de me l'accorder. » Je refais une révérence avant de m'éloigner et me diriger vers le buffet. Cependant, à l'opposée de l'endroit où se trouve le père de Lucrezia et la compagne d'Ambroise.
    Je prends alors un verre d'absinthe et l'engloutis, me servant deux autres verres à la suite. Chaque gorgée est une claque qui me ramène à la réalité. Ce n'est pas moi... Pensais-je ? Mon regard se tourne alors vers la sortie, ce avant de déposer mon verre et commencer à avancer vers elle. « Je devrais y aller... Oui. » Marmonnais-je.



Code by Sleepy




LENA
© FRIMELDA

Aydan qui se prend un vent par Izaak, Travis et Victoria ICI
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Voltchenkov
vampire type 2
☾ âge : 662 ans - à peu de choses près.
☾ métier : Maître de New Riverlake
☾ infants : James W. Marshall
Ismaël Hopkins
Tommen Hodgkin (Scénario disponible)
Alexandra Voltchenkov (Scénario disponible)
Khaterina Voltchenkov (Scénario disponible)
☾ origines : Matouchka Rossia
☾ statut : Veuf


☾ avatar : Tom Hiddleston
☾ couleur : #1D5E0D
☾ arrivée en enfer : 29/05/2018
☾ missives : 241
☾ doubleface : Derek Wilson - Suzana Wood
☾ tickets : 416
☾ crédits : Cobalt


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t527-dimitri-voltchenkovhttp://lrth.forumactif.com/t559-dimitri-voltchenkov-maitre-de-new-riverlake#14156
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    19.07.18 2:17

    Il lui semblait bien avoir déjà vu quelque part ce visage-là. Nombre étaient les vampires qui s’arrêtaient à New Riverlake, mais la majorité se trouvaient être des commerçants souhaitant monnayer les trésors de la Cité, originaires de tous horizons et généralement familiers à la ville. Celle-là accueillait, malgré sa situation isolée, foule de négociants et de voyageurs venus savourer dans le tumulte de leurs expéditions l’abondance et l’éclat de la Cité, laquelle revêtait, grâce à un entretien minutieux et des travaux fréquents, toujours plus de somptuosité. Le peu d’enragés alentours, avec l’efficacité de l’Ordre, alimentaient aussi la réputation de la ville comme une oasis de splendeur et de paix en plein territoire sauvage. Malgré le temps passé depuis cette furtive visite, la mémoire de Dimitri ne lui fit pas défaut, puisque la radieuse rousse à l’allure affolante lui répondit par la positive. L’homme sourit, hochant légèrement la tête.

    - Cela me revient. Pardonnez la lenteur administrative. New Riverlake n’est pas accoutumée à revêtir les traits d’un terrain de chasse.

    La Cité se trouvait être effectivement des plus pacifiques. Les rixes entre immortels étaient tenues au dehors des murs, évitant les victimes collatérales parmi la populace humaine. Les vampires ayant matière à être traqués, ceux-là même qui cultivaient souvent un appétit trop évident pour le sang, évitaient donc généralement la Cité, car la peine infligée en cas de meurtre humain se voulait dissuasive et toujours fermement administrée. Dimitri faisait preuve d’une implacable fermeté à cet égard, aussi le Haut-Juge de la ville devait-il traiter les demandes d’extradition avec une rigueur toute particulière, prenant soin d’assembler les preuves avant de déclencher des hostilités qui auraient pu porter atteinte au calme des rues. L’homme sourit avec amusement aux propos de la jeune Reine. Leurs manières publiques différaient tant de celles qui les rassemblaient dans l’intimité ! Il remarqua alors la façon dont elle semblait se pencher vers la rousse, relâchant doucement son bras pour la laisser libre de ses mouvements ; l'homme la suivit du regard alors qu’elle s’éloignait, un instant songeur, puis reposa son attention sur l’immortel qui lui faisait face. Le régnant sourit courtoisement à ce dernier, attrapant au vol une coupe de sang qui passait sur un plateau, porté à bout de bras par un serviteur empressé.

    - Un voyage trop long j’en ai peur, ma Cité n’est pas la plus proche de la vôtre, à mon grand regret. Mais les vingt jours de calèche auront eu le mérite de m’offrir un peu de temps pour lire, ce qui n’arrive guère souvent.

    Il sourit encore, amusé, considérant l’homme avec amabilité.

    - Je crois savoir que vous gérez un établissement de loisirs, ici à New Abbotsford ?


Claim loyalty to me
And I will give you what you need
Revenir en haut Aller en bas
Travis Grant
vampire type 2
☾ âge : 653
☾ métier : Patron de l'Oasis Pleasure
☾ créateur : Décédé
☾ esclaves : Rick Grant
Suzana Wood
Ephraim Lawrence
☾ compétences : Manipulation, charmeur, danse de combat, survie
☾ arme fétiche : Couteaux
☾ origines : Anglais
☾ statut : En couple


☾ avatar : Rufus Sewell
☾ dispo rp : 3/4
☾ arrivée en enfer : 31/12/2017
☾ missives : 1847
☾ doubleface : Lyn Hawkins - Ruslan Hill - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 1374
☾ crédits : Pivette


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t61-travis-grant-la-passion-sans-age-uchttp://lrth.forumactif.com/t62-travis-grant-patron-de-l-oasis-pleasure
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    19.07.18 10:11

Le Roi de New Riverlake était quelqu'un de poli et d'aimable, on pouvait sentir qu'il était lui aussi issu d'une époque où les convenances et l'étiquette étaient essentiels à tout gentleman qui se respectait, aussi bien qu'il eut confirmation qu'il avait été informé de la traque de celui qui avait osé s'en prendre à lui et Aydan, Travis apprécia qu'il n'en fit pas directement étalage avant le départ de la rousse, lui-même s'enquérant du voyage qu'il avait fait pour venir jusqu'à New Abbotsford. Évidemment, un tel périple prenait énormément de temps et le brun se rappelait chaque année combien il fallait de patience pour supporter le voyage. Il savait d'ailleurs que le souverain était venu accompagné d'une jeune vampire, sa Concubine racontait-on à qui voulait l'entendre, et il s'imagina l'espace d'un instant la difficulté que cela avait pu représenter d'avoir une si jeune vampire à ses côtés pendant qu'on essayait de lire tranquillement, image qui lui arracha un léger sourire en coin.

- Si vous avez pu vous détendre un peu, alors c'est une bonne chose, le pouvoir n'en donne guère souvent le loisir.

Dimitri était du genre charmant et aimable, le genre d'homme qui devait avoir du succès auprès de son peuple, ce que Travis avait d'ailleurs pu brièvement constater lors de ses brefs passages au sein de la Cité. Il se souvenait du grand dôme de verre, des rues propres et pavées, des humains souriant et enjoués, des gardes qui patrouillaient avec bonhommie et de l'ambiance particulière qui régnait à New Riverlake. Il ne s'était pas attardé, bien sûr, mais il se souvenait avoir songé que l'endroit était agréable à vivre et qu'il devrait une nuit prendre le temps d'y revenir pour quelques jours de congés bien mérités. Évidemment, il ne l'avait jamais fait, appréciant beaucoup trop son petit confort et son petit royaume sur lequel il régnait pour s'en éloigner trop longtemps. La mention de celui-ci ne manqua d'ailleurs pas de surprendre agréablement le propriétaire du club qui acquiesça respectueusement en inclinant légèrement la tête.

- Tout à fait Votre Majesté. L'Oasis Pleasure est le seul lieu où la vente d'opium et le commerce des plaisirs de la chair est autorisé, ceci afin de réguler les pratiques et de limiter les abus au sein de la Cité.

Cela n'équivalait certainement pas une place au Conseil, mais Travis n'avait jamais voulu de ce genre de rôle officiel étouffant qui avait le don d'exposer ceux qui occupait ce genre de poste aux représailles envers le pouvoir en place. Non, lui ce qu'il préférait, c'était demeurer dans l'ombre de la Reine, gérer son univers et veiller sur ses protégés en s'assurant qu'ils ne manquent de rien, tout en respectant les lois en vigueur.

- Avez-vous ce genre d'activité à New Riverlake ?

Autant lui retourner poliment la question, d'autant plus qu'il serait intéressant d'en apprendre davantage sur cette cité et sur le fonctionnement de son économie. Qui sait s'il ne pourrait pas forger des alliances commerciales, voir même si les humains y étaient si bien traités, y faire vivre ceux qui ne supportaient plus la vie au sein de New Abbotsford. Non pas que ses gens soient maltraités, bien au contraire, mais il arrivait parfois durant certaines décennies qu'il s'en trouve un ou deux pour avoir envie de changer de vie, ce que Travis ne pouvait leur reprocher. Si le Roi de New Riverlake en personne lui en donnait l'occasion, le vampire pourrait bien aider certains de ses protégés à obtenir un meilleur destin.


☾ scénario à prendre : Rick Grant
☾ scénario à prendre : Suzana Wood

Tout n'est que Ténèbres
mais parfois la lumière perce

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    19.07.18 12:07



Célébration




Les mondanités dégoulinantes d'hypocrisie, c'était d'un pathétique affligeant ! Mais on se complaît dans cette mascarade et moi la première. Il serait ironique de penser que je ne le suis pas, après tout je ne vaux pas mieux que tout ce beau monde qui s'agglutine dans la ruche, admirant la scandaleuse Reine. La Reine de New Abbotsford. Port de tête irréprochable, tenue irréprochable... elle était cruellement parfaite ! Aucun faux-plis dans sa robe d'une élégante fraîcheur. Oui, elle faisait partie de ces femmes, ces figures imposantes qui rayonnaient dans les Ténèbres. Elle nous laissait admirer la beauté dans son plus simple appareil. D'ordinaire, j'aime trouver les autres ordinaires, quelconques et sans intérêt. C'est vrai que je ne me mélangeais pas avec les autres, préférant parfois la solitude -je disais clairement, allez vous faire foutre !- et j'étais celle qui observait en silence l'attitude, imprimant chaque mimique, chaque faciès de ces vampires. Cherchaient-ils tous à rentrer dans les bonnes grâces de Lucrezia ?

Des lèche-culs, pourtant c'est exactement ainsi que je me comportais avec Dimitri. Toujours ce sourire authentique et dans le fond, il était simplement feint. Avec le temps, on apprend la comédie, on sait précisément à quel moment il faut abattre ses cartes. Il faut endormir la méfiance d'autrui, il faut savoir battre des cils avec une certaine candeur. Un sourire mi-amusé, mi-timide. Il fallait user de subtilité sans en faire trop malgré tout. La juste dose. Bien qu'impulsive, j'avais réussi grâce à un apprentissage bien poussé, à maîtriser la bête. Non, ce n'était pas toujours si évident. Il m'arrivait de l'ouvrir plus de coutume, il m'arrivait même de me rebeller, mais dans la plus stricte intimité. Mon Maître ne manquait pas de me remettre à ma place, car avec lui, mieux valait filer droit. Son image était très importante et il m'était défendu de commettre un impair ou bien un affront. Choses qu'il ne pardonnerait jamais. Ma tête était plus ravissante sur mon joli corps, il valait mieux pour moi ravaler cette boule de rage et plonger dans cette bouffonnerie.  

Je n'ai quand même pas manquer à mes obligations quand mes yeux ont plongé sur cette Créature émouvante, fascinante et désarmante. Même si j'ai hésité une seconde à lui montrer tout le dédain que je lui portais -car je n'avais pas manqué le visage illuminé de mon Roi quand il s'est approché de Lucrezia- mais je refusais d'être prise en flagrant délit de faiblesse par Dimitri. J'ai courbé l'échine en une courbette magistrale. Enfin, le genre de révérence qui se voulait respectueuse avec un sourire sincère. Je me suis réfugiée à l'écart, observant l'assemblée. De là où j'étais, je pouvais épier en toute discrétion. Jamais je n'aurais pensé arriver à obtenir ce statut tant convoité : concubine. Alors oui, je n'étais pas l'épouse du Roi de New Riverlake, mais j'avais obtenu bien plus que ça. Des privilèges qui me permettaient de me lover dans la luxure. Des richesses qui paraient mon corps. D'ailleurs, ne portais-je pas une robe offerte par Dimitri lui-même ? Ce soir, pour cette célébration, j'avais opté pour la simplicité. Aucune fioriture supplémentaire.

Cette soirée commençait à m'ennuyer et ce n'était pas parce que j'avais été mise de côté, non, c'est parce que... oui, cela m'étouffait de l'admettre, mais j'étais jalouse. J'enviais cette Reine qui accaparait toute l'attention de mon Maître. Oui, je n'avais pas l’exclusivité d'une relation avec lui, j'étais sa favorite, et il était évident que je le partageais. Cette situation ne me déplaisait pas et il m'était difficile de lui tenir tête bien longtemps. Il était bien trop autoritaire, bien trop dominateur pour moi. Sa voix impérative, son regard tranchant, tout en lui dénotait un machisme exacerbé. Je ne pouvais pas résister plus longtemps et j'étais bien trop faible, bien trop orgueilleuse pour l'avouer, mais cet homme... non, je devais penser à autre chose, je devais éteindre ce feu qui s'allumait en mon sein. Comment pouvais-je rivaliser avec la reine, si parfaite ? A côté, j'avais l'allure d’une jeune fille, d'une jeune poupée gracile, alors qu'elle, elle était ma contradiction. Je n'enviais pas uniquement sa beauté, j'enviais simplement tout ce qu'elle représentait.

Mais s'il n'y avait pas ces yeux qui me reluquaient, ces yeux pareils à ceux d'un prédateur, m'épiant sans vergogne, épiant chacun de mes gestes, j'aurais pu clairement me comporter comme une petite fille capricieuse. Son larbin. Son Infant en qui il avait une confiance aveugle, ne pouvait s'empêcher de me surveiller. Je détestais être chaperonnée comme une vulgaire enfant. Que craignait Dimitri ? Que j'en oublie ce pourquoi j'étais là ? Il pensait réellement que je ne savais pas me tenir en société ? Ne lui avais-je pas montré que j'étais tout autant capable du meilleur comme du pire ? Si, il le savait et c'est précisément pour cela que James veillait à ce que je ne manque pas à ma servitude. Alors, parce que Dimitri était occupé à faire le joli cœur avec la reine, j'ai levé mon verre en direction de James tout en lui offrant un sourire en coin. Mon majeur s'était levé aussi en signe de provocation. « Cours donc la queue entre les pattes pour raconter à ton Roi cette insubordination grossière ! ». Qu'est-ce que ça pouvait me faire de toute façon ? Dimitri avait d'autres chats à fouetter et ce n'était pas le moment de le déranger.

Le couple princier s'est levé. Quelle ironie... J'ai senti le regard de mon Maître sur moi et je me suis redressée, me tenant fièrement. Je trépignais d'impatience et surtout, cette soirée m'ennuyait à un point. Je m'ennuyais comme un rat mort. Ah, elle en avait une sacrée chance, Lucrezia ! Comme j'aimerais être à sa place, enfin pas sur le Trône non, mais sur la piste de danse. Oui, je ne supportais pas cette vision qui assassinait les yeux. Cette façon que Dimitri avait de l'enlacer, c'était d'une telle vulgarité. Oui, la jalousie est un très vilain défaut, et je sais que ce n'était pas bon pour les affaires de la laisser m'envahir de la sorte, mais c'était plus fort que moi...









Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
Ramona Zeman
vampire type 3
☾ âge : 104 ans (27)
☾ métier : Apprentie chasseuse de prime
☾ créateur : Elle l'ignore...
☾ compétences : grand sens de l'observation, agilité, boudeuse experte.
☾ arme fétiche : Sa dague et son arbalète.
☾ origines : Europe de l'Est.
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Alicia Vikander
☾ dispo rp : Reste 0/3
☾ couleur : #993366
☾ arrivée en enfer : 10/03/2018
☾ missives : 201
☾ doubleface : Erik Landseer
☾ tickets : 321
☾ crédits : Tumblr


☾ liens : • Ambroise ♥️
• Apolline ♥️

• Victoria ❀
• Kali ❀

• Son Cadavre Royal ☂️
• Megara ☂️


• Ruslan ✚


☾ rp en cours :
☾ Ambroise
☾ Célébration


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t199-ramona-zeman-there-was-a-time-i-wasn-t-brokenhttp://lrth.forumactif.com/t202-ramona-zeman-twinkle-twinkle-little-star
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    19.07.18 14:11



Assise sur sa chaise, son verre d’hémoglobine près d’elle, Ramona observait avec une fausse négligence les convives autour d’elle. Fausse négligence car contrairement aux apparences, la jeune vampire ne cessait de détailler avec une attention toute particulière chacun des invités. Elle notait ici et là qui conversait avec qui, qui évoluait avec grâce sur la piste de danse et laissaient quelques mots murmurés venir à ses oreilles. Car tel était là le rôle de l’apprentie. Ombre du chasseur de prime, elle était celle qui écoutait, s’occupait des chevaux et des sacs, observait... tandis que le maître ramenait les proies où négociait les prises. Et même si ce soir il ne s’agissait pas de travail, les habitudes étaient là, fondées et instinctives. Ramona se devait bien de l’admettre, cette réception était splendide, parfaitement bien organisée et les invités brillaient par leur grâce et leur élégance.
Elle, se sentait si mal à l’aise parmi ces immortels. Tellement en décalage... Elle se rappelait son mariage et le sentiment de mal-être ressenti ce jour là. Le même qu’aujourd’hui. Celui de gens célébrant quelque chose auquel elle avait du mal à prendre part. Quelque chose qui la dépassait et qui lui paraissait si loin d'elle... De tout temps sa timidité et sa nature effacé lui avait fait croire, à tord, qu'elle n'était en rien capable. Il fallait dire que sa soeur, Dita, avait toujours eu le premier rôle en tout et pour tout. La petite Ramona, elle, passait toujours derrière, trop timide, trop sage, trop en retrait. Et elle s'était toujours satisfaite de cette place. Même avec Ambroise. Satisfaite de son apprentissage, même si le Viking tendait chaque jour un peu plus à lui faire prendre conscience de ses capacités. Dur combat...

C’est pourquoi qu’elle ne fut pas sa surprise lorsque le créateur de la Reine vint à elle. Pas moins que Yulian Gyllenberg ! Elle avait rencontré l’immortel quelques fois auparavant, mais jamais n’avait tenu de conversation avec ce dernier. Si Ambroise avait échangé avec l’ancien et sa femme, elle, l’apprentie, n’avait fait que prononcer les mots de politesse exigés dans de telles conditions. Et puis il fallait bien l’admettre, le vampire lui faisait peur. Il était plus âgé que quiconque ici. Il avait vu un monde en des temps qu’elle ne pouvait pas même concevoir dans son imagination.
Tout le monde avait remarqué l’homme fendant la foule pour venir jusque’à elle, et c'est pourquoi elle se sentit dépérir lorsqu’il s’adressa à elle, s’inclinant. « Moi ? » Demanda-t-elle, encore sous le choc de la stupéfaction. Qui d’autre tiens ? Tu en connais beaucoup des Ramona ? La jeune vampire déglutit, toute à sa surprise et jetant un coup d’oeil éperdu autour d’elle. « Sauf votre respect, je crains que vous fassiez erreur sur la cavalière. » Elle parvenait à peine à comprendre pourquoi et comment, un vampire de cette stature pouvait bien vouloir danser avec elle. Elle ne le comprenait pas en fait. Il avait dû se tromper en fait. Elle était si insignifiante avec son siècle tout juste dépassé et son rôle d’élève. Lui… Il était le créateur de la Reine, un immortel sans âge avec une épouse absolument magnifique ! Pourquoi venir s’enquiquiner d'une frêle créature comme elle. « En toute franchise, je ne pense guère être à la hauteur. » Lui dit-elle comme pour s’excuser. Si elle avait pu, si son corps avait pu, elle aurait viré au rouge écarlate tellement sa timidité d’antan reprenait brutalement le dessus. Et ce n’était pas finit. Autour d’elle, de nombreux regards s’attardaient déjà sur le Scandinave et l’apprentie. La honte était acide et cuisante, et que ne fut-elle pas plus pénible encore lorsqu’il s’agenouilla pour tenter de lui retirer ses talons.

Dans un geste plus brusque qu’elle ne le voulait, elle l’arrêta. Le souffle court et s’il se pouvait, le coeur au bord des lèvres. La morsure de l’humiliation était déjà suffisamment éprouvante pour en rajouter une couche. De plus il était hors de question qu’elle rapetissasse devant le géant du nord. Elle le supplia du regard, désespérée et perdue devant tant d’attention. Mais qu’avait-elle donc fait pour mériter ça. Cependant le regard pesant des convives la mortifiait autant qu’il lui interdisait de refuser. On ne disait pas non à Yulian Gyllenberg. Prenant son courage à deux mains elle lui tendit la main et lui adressa un petit sourire timide. Un sourire qui se voulait plus encourageant pour elle-même qu’autre chose. Alors elle se leva, et redressa les épaules. Si timide qu’elle soit, si sauvage qu’elle soit, Ramona avait de ce tempérament fier qui refusait parfois de laisser le contrôle à ses peurs. Et comme la fois où Ambroise l’avait mise face à sa première proie en lui demandant de se débrouiller, elle refusa de se laisser dominer par ses émotions. Elle suivit alors Yulian, entendant encore quelque part dans sa tête, les conseils de sa défunte mère. Dos droit, épaules carrées, sans rigidité. Souplesse et grâce, port de tête altier, mais sans crispation. Elle pouvait même encore sentir le poids des livres sur sa tête tandis que son père la faisait doucement tournoyer. Inspirant et expirant profondément bien que ce ne soit nécessaire, elle accompagna le vampire sur la piste de danse alors que les premières notes retentissaient. D’un regard à demi affolé elle chercha un visage familier et rassurant dans la foule. Apolline, Ambroise ?! Mais ce dernier était trop occupé à s’incliner devant Magdalena. Concentration ma fille et souplesse. La jeune vampire se plaça devant le géant et posa délicatement une main sur son épaule, le coude haut et le dos droit. Sans rigidité mais avec  bien plus de grâce qu’elle ne pouvait l’admettre. Se laisser guider… Soit…


Spoiler:
 


In the darkness under the moon my doomed soul. ©️alas.


Dernière édition par Ramona Zeman le 13.09.18 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Gyllenberg
vampire type 2
☾ âge : 1260 ans.
☾ métier : Marchand d'armes - forgeron - orfèvre
☾ arme fétiche : Toutes les armes... Mais il préfère sa claymore et sa miséricorde.
☾ origines : Scandinaves.
☾ statut : Marié plutôt deux fois qu'une

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
☾ avatar : Aleksander Skarsgard
☾ dispo rp : Prenez un ticket
☾ couleur : goldenrod
☾ arrivée en enfer : 01/06/2018
☾ missives : 132
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Adam Hamilton
☾ tickets : 526
☾ crédits : Babine

Cædite eos. Novit enim Dominus qui sunt ejus
☾ liens : - Lyuba, épouse
- Lucrezia, infante

☾ rp en cours : -Lyuba
-Victoria

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t477-yulian-gyllenberg#11830
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    19.07.18 14:51

Au fur et à mesure que je m’approchais d’elle, j’avais presque pu voir la panique l’envahir jusqu’au dernier millimètre de ses cheveux. A croire que je venais l’emporter au bûcher ou pour la torturer alors que ma mission était toute autre. Je m’inclinais devant elle, souriant tranquillement et très loin de m’offusquer à son interrogation. « Oui, vous. Je crois que vous êtes la seule personne répondant à ce prénom au sein de cette assistance, non ? » Lui répondis-je. Je sentais les regards autour de nous, à la fois curieux et perplexes. Les langues se tenaient prêtes à dégainer les moqueries et autres mots malheureux. La réplique suivante fit naître une expression amusée sans que je ne lui retire ma main invitante. « Pas une seule seconde. C’est vous que je veux. » Déclaration probablement trop forte pour sa timidité mais assez impactante pour nos observateurs. « Allons, vous êtes délicieuse. » Ajoutais-je comme chasser son dernier argument.

Lorsqu’elle m’arrêta, je me laissais faire, peu décidé à la forcer plus que je ne le faisais déjà. Je récupérais sa main en me relevant, y déposant un baiser aussi léger qu’une plume. Je l’admirais : elle faisait front avec détermination. Il y avait de quoi être sincèrement agréablement étonné de cette réaction. Elle se redressa, adoptant aussitôt la posture que l’on attendait d’elle. Sur la piste de danse, je posais délicatement ma main sur sa taille et serrais l’autre. « Regardez-moi » Lui soufflais-je en laissant mon charme se déployer. Les premières notes s’égrenèrent, légères. Je l’entraînais avec moi sans la lâcher des yeux. Au détour d’une figure, je lui soufflais « Fermez les yeux. ». Je lui laissais le choix de le faire ou non, la rapprochant peu à peu de moi. Non pas pour la plaquer mais simplement pour qu’elle ressente nos proximités. « Ressentez. Rien n’existe d’autre à part la musique et le mouvement. » Pas même moi.


Spoiler:
 


Père, pardonnez-leur...
... car ils ne savent pas ce qu'ils font.
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Delacroix
vampire type 2
☾ âge : 32 ans - 500 ans.
☾ métier : chasseur de primes.
☾ créateur : Octave
☾ compétences : La traque et la capture. Le reste..
☾ arme fétiche : Une lance, d'abord, à deux lames. Viennent ensuite les épées, hâches et poignards.
☾ origines : Fin fond de la Norvège.
☾ statut : célibataire.


☾ avatar : travis fimmel
☾ dispo rp : 4/3
☾ couleur : #336699
☾ arrivée en enfer : 10/12/2017
☾ missives : 478
☾ tickets : 1109
☾ crédits : BABINE./tumblr.


☾ liens : - ramona
- apolline
- lucrezia
- aydan
- megara
- magdalena
- adam
- ankh
(...)


☾ rp en cours : - ramona
- aydan
- ramona
- apolline

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    20.07.18 21:00

La réplique de la rousse lui arracha une moue qui signifiait qu’il comprenait son point de vue. Il était vrai que la fille Squibb n’était pas la vampire la plus en vue de New Abbotsford, ou alors, l’était-elle, mais pas pour les bonnes raisons. Alors qu’il l’avait sous les yeux, il se demandait ce qui avait bien pu traverser l’esprit de Lucrezia pour vouloir la garder ainsi auprès d’elle, éternellement, telle une relique. Que cela pouvait-il lui apporter de détenir la descendance de ceux qui avaient mis à mal le monde qu’ils avaient connu. Si cela n’avait tenu qu’à lui, il lui aurait probablement ramené une carcasse plutôt qu’une immortelle, aussi vivante pouvait-elle l’être lorsqu’il lui avait rapporté la fuyarde.

La valse se terminant, il s’écarta, et elle en profita pour s’éclipser après une, non, deux révérences. Au moins était-elle bien éduquée, bien qu’il n’en demandait pas tant. Son regard s’arrêta tout net sur un duo des plus improbables. Ramona, partie s’esseuler à une table, était maintenant en compagnie du plus vieux vampire de la soirée. Yulian venait d’aller la voir et un sourire amusé glissa sur les lèvres du Nordique : elle n’oserait pas dire non. Il se glissa dans la foule jusqu’à aller récupérer un verre de liquide pourpre, tout en gardant un œil sur le duo insoupçonné. Ambroise appréciait assez Yulian pour savoir qu’il n’agissait que pour le bien de son apprentie. Lui-même aurait souhaité la faire participer, mais la demoiselle avait été des plus agressives et têtues à son encontre. Jetant un œil à l’opposé, il aperçut l’épouse en solo, récupéra une coupe de sang chaud, et se dirigea vers la splendide Lyuba. Lui tendant le verre, il la salua d’un regard poli. « Il n’y a que Yulian qui aurait pu lui faire quitter sa chaise. » Ses iris azur se perdirent à nouveau sur Ramona qui se retrouvait au bras du vieux vampire : les regards se tournaient vers eux, et le blond pouvait deviner facilement la gêne que devait éprouver la Tchèque. « Elle m’a confié préférer se briser les jambes plutôt que danser avec moi. Je n’ai pas osé la mettre devant le défi. » Le verre fut vidé aussitôt tandis qu’il laissait échapper un soupir, un brin démuni face au caractère difficile de la jeune vampire. Il regardait l’élégance qui émanait d’elle, alors qu’elle commençait à danser, se laissant guider par cet autre Nordique, immense. Elle était sublime et ne s’en apercevait même pas, incapable de se détacher de l'image qu'elle avait toujours eu d'elle, incapable de se défaire de ses devoirs. « Je crains de me faire arracher les crocs par ton époux, si je t’invite sur la piste. » glissa-t-il à l’adresse de la brune, restant sagement à ses côtés. Son regard errait sur l’ensemble de la foule, remarquant Aydan en discussion avec la Reine, Travis en compagnie du roi étranger, et d’autres, tels qu’Adam et Apolline, qui n’avaient pas l’air de vouloir se quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Voltchenkov
vampire type 2
☾ âge : 662 ans - à peu de choses près.
☾ métier : Maître de New Riverlake
☾ infants : James W. Marshall
Ismaël Hopkins
Tommen Hodgkin (Scénario disponible)
Alexandra Voltchenkov (Scénario disponible)
Khaterina Voltchenkov (Scénario disponible)
☾ origines : Matouchka Rossia
☾ statut : Veuf


☾ avatar : Tom Hiddleston
☾ couleur : #1D5E0D
☾ arrivée en enfer : 29/05/2018
☾ missives : 241
☾ doubleface : Derek Wilson - Suzana Wood
☾ tickets : 416
☾ crédits : Cobalt


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t527-dimitri-voltchenkovhttp://lrth.forumactif.com/t559-dimitri-voltchenkov-maitre-de-new-riverlake#14156
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    24.07.18 2:14

    L’exercice du bavardage mondain avait été l’un des apprentissages les plus délicats pour Dimitri. Bien que déjà talentueux dans ce domaine lors de sa vie mortelle, de par sa position à l’époque, l’inhumanité lui avait appris que les immortels n’oublient jamais rien des propos les plus anodins, et que chaque mot devait alors être pesé avec soin. L’âge venant, il excellait désormais en la matière parce qu’il s’intéressait authentiquement à son interlocuteur, intérêt que l’Humain, de par son égoïsme naturel, ne savait jamais réellement donner ; néanmoins, il était évident que si la personne ne possédait aucun attrait, Dimitri savait feindre la plus grande passion en cas de nécessité. Ce n’était pas le cas ici. La sincérité de l’attention portée à l’anglais qui lui faisait face – un très léger accent, peut-être, quelque chose de so british dans son maintien - se traduisait l’expression de son regard, l’immortel régnant le détaillant avec politesse. Il connaissait de nom ou de visage la plupart des proches de la Reine de New Abbotsford. A ses premiers propos, il opina légèrement en souriant. Le pouvoir avait ses propres règles et ses contreparties – bien légères, au regard de ce qu’il offrait. Le repos était rare, mais comptait donc parmi les motifs de sa visite à N.A, avec d’autres.

    Les manières de l’homme étaient excellentes, ce qui ne fût pas pour déplaire à Dimitri. Ce dernier méprisait l’irrespect et la grossièreté. Il l’écouta répondre avec intérêt, notant l’information dans un coin de son esprit. Il n'existait pas de club semblable à New Riverlake, et l'idée était plaisante ; voilà un lieu qu’il se devrait de visiter, et si la gestion était bonne, il ne manquerait pas proposer à Travis de l'honorer de quelques conseils. Il y emmènerait James, pour le soulager un peu de la dure mission qui lui avait été attribuée ce soir : à savoir, garder le contrôle sur l’impertinente Rose. Bien que celle-ci n’eut pas été sous son regard depuis un moment, il ne commit pas l’impair de quitter l’homme des yeux, et sourit un buvant une gorgée de liqueur.

    - J’ai fait mettre en place quelques établissements, où les humains y sont rigoureusement répertoriés. Nous avons eu une épidémie de MST il y a deux siècles, j’ai dû réorganiser le commerce… Ce n’était pas une mince affaire, mais ça fonctionne bien maintenant. Enlevez le sexe tarifé aux mortels…

    Il esquissa un geste avec son verre, souriant un peu pour signifier combien la chose leur était chère. Effectivement, l’épidémie en question avait causé des ravages, et le traitement des filles et garçons de joie, coûté une fortune. Désormais, les quelques êtres qui vendaient leurs charmes dans ces petits lieux de débauche demeuraient sous contrôle médical hebdomadaire ; mais la question avait été posée d’interdire la prostitution, ce qui n’avait pas manqué causer de légers problèmes d’insurrection. La continuité de l’activité, dans des lieux dédiés et fermement encadrés semblait la meilleure des solutions, ne serait-ce que pour la sécurité des êtres qui s’y trouvaient.

    - Néanmoins, cela reste de petites maisons closes très modestes. Votre club sera très certainement bien plus raffiné, pourrais-je le visiter ? Je suis assez curieux de l’endroit.


Claim loyalty to me
And I will give you what you need
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Jones
vampire type 3
☾ âge : 392 ans
☾ métier : Responsable de la bibliothèque
☾ créateur : Margaret Jones, décédée cent années auparavant d'une morsure d'infecté.
☾ esclaves : Evannah Blackbird
☾ compétences : Intellectuel - Impeccable sens de l'organisation - Observation - Discrétion
☾ origines : Canadiennes
☾ statut : Veuf


☾ avatar : Robin Lord Taylor
☾ arrivée en enfer : 24/07/2018
☾ missives : 183
☾ tickets : 401
☾ crédits : Tumblr


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t660-you-just-died-in-my-arms-nathaniel
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    25.07.18 1:47

Célébration

Mini-Event
S'il s'était écouté, Nathaniel serait resté au sein de sa précieuse bibliothèque, entouré de ses livres et dans le calme le plus complet. Au lieu de cela, le vampire avait réussi à se convaincre à se rendre à cette soirée mondaine au sein de laquelle il était certain de ne pas trouver sa place.

Ses cheveux maladroitement plaqués sur son front dans une tentative pour les discipliner, ayant revêtu l'un de ses costumes que sa créatrice et épouse avait fait tailler pour lui lors de leurs années de vie commune à New Bellingham, Nathaniel était, pour ne rien arranger, considérablement en retard. Il s'était laissé entraîner par la restauration particulièrement délicate d'un précieux ouvrage et l'heure avait tourné.

Le temps de se préparer, et d'empoigner la canne-épée de sa défunte créatrice pour se donner du courage, tout le monde avait déjà eu le temps de se saluer et de se laisser entraîner par les festivités. Nathaniel tenta de se faire aussi discret que possible, prenant toutefois le temps de s'incliner à distance en direction de la Reine. En retard, peut-être. Mal à l'aise dans ce genre de soirées, très certainement. Mais Nathaniel n'oubliait jamais de faire preuve de courtoisie et de respecter le protocole, qui lui était si cher.

Ceci fait, il s'empressa d'aller quémander un verre auprès d'un humain enregistré travaillant au bar. Son remerciement poli lui valut un regard étonné et curieux de la part du serviteur, mais Nathaniel avait déjà détourné son attention de ce dernier, observant ce qui l'entourait et les dynamiques qui se jouaient dans la pièce. Tout respirait complot, manipulation, jeux de pouvoirs... Margaret aurait été totalement dans son univers. Sa créatrice l'aurait peut-être même mis à l'épreuve, profitant de ses talents d'observation et de sa discrétion pour apprendre quelques informations juteuses sur ses congénères.

Mais Nathaniel était seul. Seul au milieu de tout le monde. Il n'y avait pas de pire sensation. Déjà, le vampire avait l'impression que l'angoisse menaçait de l'étouffer. Crispant l'une de ses mains sur sa canne et l'autre sur son verre, il s'efforça de remplir son esprit de pensées positives, pour éloigner cette sensation.

Il savait qu'il ne pouvait pas rester éternellement dans le confort de sa bibliothèque. Qu'il devait aller à la rencontre des autres, trouver sa place, être plus que le "biliothécaire" de la cité. Mais cela était plus facile à dire qu'à faire. Tout le monde semblait avoir les règles de ce jeu social à portée de main et lui... Lui était perdu. Depuis toujours.

Il tentait de se rappeler des conseils que Margaret lui avait donné pour mieux s'intégrer dans ce genre de situations. Trouver une personne qui semblait seule, comme lui. Engager une conversation sur un sujet pertinent vis-à-vis de la situation et ne pas l'assommer d'une diatribe passionnée sur le dernier ouvrage qu'il avait lu ou restauré. D'accord. D'accord.

Il repéra une jeune (enfin, tout est relatif) femme, qui semblait s'être mise volontairement à l'écart. Nathaniel termina son verre et en demanda un autre, avant de se donner le courage d'aller aborder la demoiselle qui, il l'ignorait, se nommait @Rose Fairy. Sa canne tapant doucement contre le sol, Nathaniel se concentra sur ce bruit et les souvenirs qu'il lui apportait pour tenter d'oublier le brouhaha qui l'entourait, avant de finalement rejoindre la vampire.

Il lui tendit maladroitement le verre, avant de déclarer :

"B... Belle soirée, n'est-il pas ?"

Il n'était pas crédible. Pas le moins du monde. La vampire allait probablement le rejeter et fuir sa présence, mais Nathaniel ne pourrait pas se reprocher de ne pas avoir essayer de se jeter dans le grand bain. Peut-être pourrait-il trouver quelqu'un avec qui partager son malaise social, loin de toutes ces danses qu'il était lui-même incapable d'effectuer :

"Je m'appelle Nathaniel Jones. Je... Je m'occupe de la bibliothèque et je viens en ami. Si... Si vous voulez bien accepter ce verre..."

Les doigts se refermant sur le verre de sang tremblaient légèrement. S'il était devenu un peu moins mauvais dans les situations sociales lorsqu'il était dans un environnement rassurant, il restait des plus maladroits et anxieux dès lors qu'il était hors de son élément et s'aventurait en-dehors de sa zone de confort. En l'occurrence, à cet instant précis.

Nathaniel avait envie de s'enfuir. De partir en courant et de se réfugier sous sa couette. Mais il restait là, un sourire maladroit plaqué sur son visage, à tendre ce verre désespérément à sa belle interlocutrice...

©lastroadtohell
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Lupini
bras droit de la reine
☾ âge : Ma peau reste immaculée depuis 523 ans. Une image figée, un corps glacé à l'âge de 25 ans.
☾ surnom : Vicky.
☾ métier : La conseillère et le bras droit de la Reine. Je suis également la mère des oiseaux qui espionnent cette ville?
☾ maître : Je n'ai de compte à rendre qu'a Sa Majesté.
☾ compétences : Je maîtrise l'art de la manipulation et de la persuasion, mes yeux endorment et charment mais je ne suis pas si douce que mon apparence le laisse présager.
☾ arme fétiche : Mes yeux. Ma capacité d’adaptation, mon calme et ma rigueur.
☾ origines : Italienne, elle à vécut à Rome toute son enfance humaine mais est née à Crotogne en Calabre.
☾ statut : Célibataire mais mes draps sont partagés parfois...


☾ avatar : Amanda Seyfried
☾ dispo rp : Oui
☾ couleur : Blablabla
☾ arrivée en enfer : 06/05/2018
☾ missives : 318
☾ doubleface : Nope.
☾ tickets : 598
☾ crédits : tumblr


☾ liens : - (+)Lucrezia Darras - Reine et amie
- (+)Matthew Jolly - Un liaison dangereuse
- (-)Adam Hamilton - Meilleurs ennemis
- (+)Philip Carter - Rossignol favoris
- (+)Alma - Un aigle sauvage
- (+) Megara - Elle m'a sauvé
En savoir plus ICI

☾ rp en cours : - Matthew Jolly - Those who supress...
- Rp semi-commun - (Interrogatoire)
- Philip Carter - Racontars et Racolages
- Heathcliff Godfrey Chi aspettar...
- Magdalena Squibb Daughters of queen
- Ashleigh Caldwell Tête à tête

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t336-victoria-lupini-behind-your-shoulderhttp://lrth.forumactif.com/t349-victoria-lupini-les-oreilles-et-les-yeux-de-la-cite
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    25.07.18 16:59

Certains regards se voilaient de malices, d'autres se paraient de moins de condescendance, plus cette soirée avançait plus elle sentait vibrer les murs de cette pièce. La musique s'intensifiait, les pupilles se faisaient à la beauté et à la lumière, la rendant presque coutumière et moins aveuglante. Les boissons faisaient des aller et venus dans les mains de partenaires si diversifiés, la jolie blonde restait en retrait sirotant son deuxième verre d'un sang d'une qualité non négligeable. Ses billes s'attardèrent un instant vers le groupe que formait : Travis, Aydan, sa Majesté et le Roi en visite, pour finalement observer son amie s'isoler avec la jolie rousse, laissant derrière elles les deux hommes qui semblaient s'entendre à merveille. Les yeux se posèrent sur les lèvres au loin, tachant de lire sur celles-ci dans tout ce brouhaha, certains mots furent captés avant que son attention soit portée sur d'autres convives.

Ainsi elle observa le magnifique Yulian arborant à son bras la créature sublime qui était l'apprentie de son amie. Elle vit la sulfureuse compagne de Dimitri se faire happer par le responsable de la bibliothèque, le pauvre semblait si maladroit ce qui arracha un sourire à la belle. Il y eut également Lyuba a qui elle lança un regard emplit de gentillesse et enfin c'est Magdalena qui retint en dernier son attention. Cette dernière semblait ne pouvoir détacher son regard de la porte qui la mènerait bien loin de tout ce fourmillement entêtant. Vicky arborant un air malicieux qui lui était si doux aux traits, son corps se figea sur cette image avant de se mouver pour venir se poster dans le dos de l'infant de la Reine. Cette fille, qui ce soir, avait su l'impressionner : par l'étreinte qu'elle lui avait offerte, mais aussi ce faciès si enjoué.

Elle souffla à son oreille, un sifflement délicieux et délicat sans une once de malveillance : << Toute cette agitation doit être difficile à vivre après ton séjour aux cachots. Cependant j'ai été ravie de te voir agir ainsi et je t'offre le luxe de fuir loin de ces bruits entêtants. >>. Elle vint se poster à sa gauche lui offrant son bras et un regard des plus francs et tellement inhabituelle non remplit d'une haine profonde qu'elle vouait pourtant à cette pauvre brebis égarée. Elle attendit avec impatience que celle-ci daigne lui faire confiance et ainsi se mouvèrent vers l'immense porte d’ébène foncé. Les pupilles cherchèrent Erik des yeux, après tout la Reine l'avait certainement chargé de veiller sur la rousse à son bras, mais malheureusement elle ne trouva pas ces charmantes pupilles dans le publics. Les hommes en armure avaient dû être prévenu de garder un œil sur certain convives et la rousse en faisait certainement partie de par ces récents déboires. A la hauteur des gardes, Victoria prit la parole de sa voix ensorceleuse. Pas moins de cinq hommes en armure veillaient à la sécurité de cette simple porte, deux hommes étaient parmi ses plus fidèle sujet, c'est à eux qu'elle s'adressa : << Miss Squibb se sent fatiguée, elle a besoin de calme. Messieurs j'aimerais que vous l'accompagnez où elle le souhaitera et ainsi veillez à ce qu'elle ne manque de rien. >> Un regard à la vampire aux cheveux flamboyant ensuite et elle murmura pour elle simplement : << Je te souhaite une bonne fin de soirée Magdalena. Tache de ne pas faire de bêtises surtout ! Je n'aimerais pas te libérer de ces festivités pour voir mes gardes débouler et me dire que tu as encore pris de mauvaises décisions. >>

L'inquisitrice ne s'attarda qu'un instant dans son regard, offrant une inclinaison de tête respectueuse, elle se détacha de cette douce enfant. Le temps était venu aussi pour Victoria de quitter les lieux, elle avait fait les présentations, présenter les hommages et même offert une valse tantrique à ce Veneur et elle savait que cette soirée laisserait un chant libre pour s'adonner à des activités dans le calme, les rues devaient être vides... C'était une occasion rêvée. Sa visage offra un dernier sourire à cette salle et elle laissa l'infant agir comme bon lui semblait. Victoria disparut derrière le morceau de bois sculpté avec grâce, ainsi voyez comme le beau temps revient, plus un souffle, plus une tornade à l'horizon.


Catch me if you dare

Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Darras
reine de newabbotsford
« the world changes, we do not, therein lies the irony that kills us. »


☾ âge : 17 ans - 684 ans
☾ créateur : Yulian
☾ infants : .
• Magdalena
• toi ?
☾ esclaves : .
• Brona : femme de chambre
• Matthew : secrétaire
• Philip : coursier
• Telma : responsable des toilettes
• toi ?
☾ arme fétiche : une dague dotée d'un saphir incrusté dans le manche que son défunt mari avait fait faire spécialement pour elle.
☾ origines : elle se sait italienne, mais a vécu tellement de vies qu'elle ne sait plus si ce pays la caractérise vraiment.
☾ statut : veuve


☾ avatar : emilia clarke
☾ dispo rp : non
☾ couleur : darkcyan
☾ arrivée en enfer : 08/12/2017
☾ missives : 2136
☾ doubleface : blake le p'ti sauvage
☾ tickets : 1487
☾ crédits : lux aeterna


☾ liens : .
☾ VAMPIRES ☾
• Adam
• Ambroise
• Apolline
• Dimitri
• Erik
• Kali
• Kaspian
• Magdalena
• Megara
• Lyuba
• Rose
• Travis
• Victoria
• Yulian

☼ HUMAINS ☼
• Matthew
• Telma


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t30-lucrezia-darras-en-courshttp://lrth.forumactif.com/t54-lucrezia-darras-the-killing-of-pain
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    26.07.18 0:17


CÉLÉBRATION
avec tout le gratin et en particulier @Aydan E. Lovelace
Je lançai un sourire sincère à Travis à la suite de sa proposition. « Ce sera un véritable plaisir, si votre chère compagne l'autorise, il va de soi. » appuyai-je ne voulant pas créer la moindre gêne entre ces deux-là enfin réunis. Mon regard scuta un instant celui de la rouquine suite à son pique lancé à propos d'Adam alors qu'elle avait le regard franc et teinté d’espièglerie braqué sur l'anglais. Sans doute une taquinerie qui ne les regardait qu'eux.

Une fois à l'écart, j'écoutai le discours d'Aydan, notant une fois de plus la franchise qui la caractérisait. « Si vos procédures vont dans le même sens que les besoins de cette Cité, nous nous entendrons. » Je connaissais ce genre de caractères impétueux. Ils avaient quelque chose d'exaltant et de motivant, j'étais persuadée qu'elle apporterait un souffle nouveau au Conseil. Cependant je me devais d'assoir mon autorité, si elle acceptait cette place, elle devra suivre les directives que je lui donnerai. « Peu m'importe la manière, du moment que le résultat me convient. » Quant à sa loyauté et ses compétences, je n'avais aucun doute, connaissant suffisamment Travis pour savoir que je pouvais lui faire confiance.  « J'apprécie votre franchise Aydan. C'est sans doute une des qualités premières qui m'a plu chez vous. » Le regard d'Aydan se déporta sur Travis et je compris avant même qu'elle ne le dise ce qui était en train de lui traverser l'esprit. Je ris de bon cœur tout en laissant mon regard se glisser sur l'anglais qui semblait toujours en pleine discussion avec Dimitri. « En effet, Travis est un homme charmant, mais qui a tendance à très vite s'enfermer dans un cocon sécurisant. Je suis ravie de vous savoir à ses côtés afin de pimenter son éternité. » Il méritait de trouver le bonheur au bras d'un femme et si en plus celle-ci pouvait se permettre de le secouer afin qu'il sorte de sa zone de confort, c'était la cerise sur le gâteau. « Travis et la politique... Il aime bien trop le confort de sa grotte pour s’embarrasser d'un rôle tel que celui que je viens de vous proposer. C'est pas faute d'avoir essayé de l'avoir à la table de mon Conseil pourtant. » Je fixai à nouveau les pupilles de ma nouvelle collègue, un sourire espiègle accrochait aux lèvres. « Il devait sans doute se rendre compte que c'était un cadeau empoisonné. » Loin de moi l'idée de lui faire peur, elle était assez intelligente pour savoir que le rôle qui venait de lui être attribué n'était pas toujours facile à tenir. « Comment va-t-il prendre la nouvelle selon vous ? »

©lastroadtohell



   
WITH THE MOON I RUN
far from the carnage of the fiery sun

© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Aydan E. Lovelace
vampire type 2
☾ âge : 658
☾ esclaves : Aucun
☾ compétences : Apprendre. Survivre. Se débrouiller. Réparer. Agacer.
☾ arme fétiche : Arc et dague
☾ origines : Irlando-Hongroise
☾ statut : En couple

Amor fati
☾ avatar : Katherine Mcnamara
☾ dispo rp : Prenez un ticket :P
☾ couleur : Teal
☾ arrivée en enfer : 09/02/2018
☾ missives : 1196
☾ doubleface : Adam Hamilton & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 947
☾ crédits : Adastra <3

Aut agere aut mori
☾ rp en cours : - Ambroise
-Dante
-Lyn
-Megara
-Brona
-Ephraïm

Nouvelle saison:
Event

FB:
Ambroise


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t178-aydan-e-lovelace-alterius-non-sit-qui-potest-esse-suihttp://lrth.forumactif.com/t181-aydan-e-lovelace
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    26.07.18 13:54

Aydan n’avait aucune gêne à laisser Travis danser avec qui il le désirait tant qu’elle pouvait encore profiter de sa présence. D’autant plus qu’elle-même ne tarderait pas à être invitée. Par Ambroise, probablement. Sa taquinerie envers l’anglais prouvait, si besoin il fallait encore, combien ils étaient proches. Elle se permit un geste affectueux et discret envers lui avant de se laisser entraîner par rien de moins que la souveraine. La rousse laissa tomber le masque mondain pour se concentrer et écouter Lucrezia tandis que ses prunelles se fixaient, trahissant les rouages d’un esprit qui tournaient à mille à l’heure.

Avec sa franchise, bien moins brutale que celle dont elle était capable, elle offrit sa réponse, bien décidée à ne laisser aucune ombre sur ce sujet afin de faciliter les échanges suivants et leur travail. Elle hocha de la tête lorsque Lucrezia sembla accepter sa manière d’être. « Peut-être mes procédés contourneront les besoins immédiats de la Cité mais je tâcherais de les limiter au maximum. Dans tous les cas, je garde toujours à l’esprit que ce n’est pas moi que je sers mais l’intérêt commun ». Bon après, il ne fallait pas lui demander qui elle incluait dans ce commun. Les besoins de la Cité… Un domaine bien vaste qui, elle en était sûre, ne revêtait pas les mêmes limites pour Lucrezia que pour elle. Qu’importe, le poste qu’elle lui offrait sous-entendait des compromis et des conversations longues durant lesquelles chacune pourrait s’exprimer. Une salle de bal n’était probablement pas le meilleur endroit pour peaufiner les détails.

Visiblement, leur accord était réglé. « Je vous remercie de me donner l’opportunité d’être utile, Majesté. » Ok, pour elle, cela voulait simplement dire qu’elle disposait d’une nouvelle carte pour protéger Travis vers qui son regard se déporta. Il allait en faire une syncope dès qu’elle lui en parlerait. Son visage se réchauffa d’un sourire éclatant, trahissant tous les sentiments qu’elle pouvait nourrir à son égard. Elle revint vers Lucrezia « Je lui ai promis d’organiser régulièrement des rencontres entre mes chaussures et son séant si jamais il songeait encore à essayer de se transformer en papillon… » S’amusa-t-elle en songeant qu’elle n’allait tout de même pas évoquer tout ce qu’elle avait bien pu promettre d’autre. « J’avoue que comme conseiller à la diplomatie, il serait excellent… Cependant, lui comme moi, avons vu beaucoup de diplomates tomber pour des raisons aussi diverses et variées. Il tient particulièrement à sa grotte… » Elle sourit, pétillante de malice avant d’avoir une moue mutine. « Vous avez fait mieux : me proposer ce poste tout en sachant qu’il ne me quitterait pas d’une semelle… Deux diplomates pour le prix d’un. Très joli coup. »


Il n’y avait nulle accusation dans sa voix. Juste un respect admiratif. La question suivante lui fit mordiller sa lèvre inférieure avant de dire. « Comme le parfait anglais qu’il est. » Répondit-elle sans hésitation. « Il va se tenir droit, féliciter… Tout ce que l’on attend d’un partenaire quand sa compagne obtient une « promotion »…Intérieurement, il va s’inquiéter pour moi… et il va me reprocher de ne pas l’avoir consulté avant de donner ma réponse… » Sa voix s’était presque éteinte à cette constatation. Pourtant, elle n’avait pensé qu’à lui lorsqu’elle avait accepté. Finalement, elle avisa Lucrezia « Avec votre autorisation, j’aimerai lui en parler avant que ce soit officiel… »


Toute la beauté de la vie
n'est qu'un mélange de lumières et d'ombres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    

Revenir en haut Aller en bas
 
[MINI EVENT] Célébration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: new abbotsford : la cité intérieure :: Tower Island :: Tour-
Sauter vers: