AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Maintenance prévue vendredi 28 septembre. Nouveau design et chapitre 2 !


Partagez | 
   [MINI EVENT] Célébration Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Le Destin
administrateur

☾ arrivée en enfer : 28/11/2017
☾ missives : 220
☾ tickets : 1033
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [MINI EVENT] Célébration    03.07.18 15:06


Célébration
ouvert aux vampires et à certains enregistrés



☾ date : présent
☾ lieu : La Tour, salle de bal
☾ ordre de participation : libre
☾ règle de RP : 200 mots minimum
☾ responsable du RP : @Lucrezia Darras


En l’espace de quelques jours, que dis-je, de quelques heures, quatre invités d’importance avaient franchi les portes de la Cité et provoqué des remous jusqu’à la Reine. Celle-ci, la surprise passée, n’avait pas tardé à distribuer les ordres avec un empressement inhabituel comparé aux derniers mois. Bientôt, la Tour fourmilla d’une activité sans précédents. Les lourdes tentures occultant les baies de la salle de bal furent retirées, les fenêtres ouvertes pour permettre à l’air de se renouveler tandis que l’on s’agitait pour dépoussiérer, nettoyer, lustrer… Quand bien même cela était effectué régulièrement personne ne voulait qu’un simple grain de poussière ne gâche les plans royaux. Il en allait de la réputation de la Reine mais aussi de Son personnel qui voulait que tout soit parfait.

La même effervescence se retrouvait dans les étages et la Haute Cour dont les pavés furent brossés avec un soin maniaque au point que le temps semblait n’avoir eu aucune prise sur la pierre. Les messagers furent bientôt déployés, une heure après le crépuscule afin de faire parvenir les invitations écrites de la main même de Sa Majesté. Jusqu’à la date fatidique, le repos des mortels et des vampires les moins âgés travaillant pour la Reine fut des plus relatifs.

Mais à l’heure dite, tout était prêt. Les lustres offraient une lumière tamisée, à peine suffisante pour permettre aux humains de voir s’ils n’avaient pas été suppléés par des luminaires permettant la création d’îlots lumineux. En leur centre, les danseurs ondulaient aux rythmes changeants de l’orchestre. Les tentures avaient été remplacées par celles bien plus lourdes, faites de pourpre et d’or. Certains endroits avaient été aménagés pour offrir un semblant d’intimité tandis que la piste de danse était matérialisée par une plateforme peu élevée et qui mettait ainsi les danseurs légèrement en hauteur.

Les baies étaient ouvertes pour permettre à l’air estival d’entrer et aux invités d’accéder aux balcons dépourvus de lumière. Le bar était installé à l’opposé de l’orchestre. Tous deux étaient brillamment éclairés pour permettre le moins de fausse note possible. Enfin, face à la porte, le trône de la Reine avait été disposé sur une estrade pour lui permettre d’effectuer ses discours et surveiller son monde, à ses côtés quatre fauteuils étaient réservés pour les invités d'honneur dont nous célébrions l'arrivée ce soir : @Lyuba Sakharov, @Yulian Gyllenberg, @Dimitri Voltchenkov et @Basile de Charrons.


La soirée débute tout juste et les invités arrivent petit à petit, commençant à remplir la salle. A vous de trouver votre place au milieu de toutes ces courbettes et ces galanteries. Un petit air festif ravi toujours les cœurs, alors profitez-en !

☾ qui peut participer à ce RP : Tous les vampires présents dans la Cité sont invités. Pour ce qui est des enregistrés, il est tout à fait possible de participer, il faut juste trouver une bonne raison : services, danses/spectacles, garde/sécurité/protection ...

☾ tenues : Pour les vampires, une tenue correcte est exigée, trois pièces pour les hommes et robes longues pour les femmes. (profitez en pour accorder vos avatars si vous le souhaitez ;) ). Les serveurs portent des chapeaux melon et des bretelles sur des t shirts basiques blancs (exemple). Les gardes ont leur uniforme de cérémonie.

☾ ambiance : La salle est pleine et l'éclairage tamisé. Un orchestre joue de la musique sans s'interrompre, de grands classiques de tous les styles. Les gens dansent au milieu de la piste, pendant que d'autre discutent. Le sang et l'alcool sont à volonté au bar. L'ambiance est tout droit inspirée du burlesque avec des danseurs qui font le show.



©️️️lastroadtohell
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Voltchenkov
vampire type 2
☾ âge : 662 ans - à peu de choses près.
☾ métier : Maître de New Riverlake
☾ infants : James W. Marshall
Ismaël Hopkins
Tommen Hodgkin (Scénario disponible)
Alexandra Voltchenkov (Scénario disponible)
Khaterina Voltchenkov (Scénario disponible)
☾ origines : Matouchka Rossia
☾ statut : Veuf


☾ avatar : Tom Hiddleston
☾ couleur : #1D5E0D
☾ arrivée en enfer : 29/05/2018
☾ missives : 241
☾ doubleface : Derek Wilson - Suzana Wood
☾ tickets : 416
☾ crédits : Cobalt


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t527-dimitri-voltchenkovhttp://lrth.forumactif.com/t559-dimitri-voltchenkov-maitre-de-new-riverlake#14156
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    03.07.18 16:41

    Le voyage durait depuis déjà bien trop longtemps. Ils avaient pris de l’avance par rapport à l’horaire fixé – un horaire très rigoureusement pointé, pour assurer la coordination entre les gardes chargés de nettoyer le passage, et ceux escortant les fiacres – et l’arrivée avait été prévue pour la fin d’après-midi. L’ingéniosité des toitures des diligences permettait de continuer le chemin en journée, ce qui améliorait au moins la rapidité de l’entreprise, au détriment peut-être de la santé des chevaux ; mais enfin, les bêtes seraient bien récompensées de leur ouvrage. Sans doute d’ailleurs dans les dernières heures de la course, pouvaient-elles sentir le foin et l’étable qui les attendaient à New Abbotsford, car l’on avait pu constater chez les animaux un regain notable d’énergie. Rose agitait son éventail avec humeur, lassée semblait-il, de l’attente imposée par ce voyage démesuré ; vingt jours et vingt nuits passées dans des conditions plutôt rustres, avaient gâté son humeur et rendait la jeune femme à présent passablement déprimée. Dimitri la contempla d’un œil distrait s’agiter à maintes reprises, et soupirer, se dandinant sur la banquette en désespoir de pouvoir jeter un œil dehors ; elle avait bien tenté de s’occuper par l’amour, mais le Maître de New Riverlake préférait à ses jeux les réflexions prenantes des documents qu’il parcourait sans cesse depuis deux jours, affinant le papier froissé à force d’en reprendre les pages. Agacé, au bout d’un temps, il claqua légèrement de la langue et elle s’immobilisa, lui jetant un regard par en dessous avant d’afficher une moue boudeuse qui ne la quitterait plus.

    Les préparatifs précédant le voyage s’étaient compliqués par la quantité de cadeaux transportés, destinés à la Reine de N.A. Dimitri avait comme à son ordinaire, vu les choses en grand ; il menait donc à sa belle amie foison de présents sublimes, toujours d’élégance ; il y avait là or, pierres précieuses, tissus raffinés, vins importés d’Europe, une dizaine d’humains de belle facture et surtout, de spectaculaires bijoux dont une parure d’or blanc et de diamants d’une extrême pureté qu’il souhaitait lui remettre en mains propres. Ce voyage était le premier à New Abbotsford, et il escomptait bien qu’il ne s’agisse pas du dernier. Par ailleurs, l’affection qui les liait suscitait chez lui le désir de la satisfaire, et de la remercier assez dignement de son invitation ; il se trouvait réjoui de revoir cette compatriote régnante, avec qui les correspondances trop nombreuses se faisaient toujours passionnantes et exaltées.

    L’arrivée, enfin. Ils manquèrent, faute du soleil, la silhouette de la Cité se détachant dans le décor ; mais le Roi passa deux doigts dans l’enfilade du volet qui gardait l’habitacle à l’abri des rayons, examinant les ruelles qu’ils traversaient à présent, Rose se terrant dédaigneusement au fond du carrosse, plus sensible que lui à la lumière du fait de son jeune âge. La Cité semblait avoir été méthodiquement astiquée pour l’occasion, car les pavés étincelaient, mais son observation fut interrompue lorsqu’ils attinrent enfin la grand-place, et purent gagner l’abri de la Tour. L’arrivée en plein jour les priva d’un accueil peut-être plus personnel, mais Dimitri avait été informé qu’un bal était donné au soir, pour les accueillir, lui et d’autres personnages d’importance dont il avait appris l’arrivée par missive, de la Reine elle-même. Abandonnant Rose à sa chambre, alanguie dans un long bain, il gagna les appartements qui lui avaient été attribués, appréciant le faste raffiné des lieux, congédiant alors les domestiques chargés de son service pour aller se rafraîchir à son tour.

    Il était déjà tard lorsque Dimitri fit son entrée. Encadré par deux de ses infants préférés, et de Rose qui se tenait non loin, il se fit annoncer puis pénétra dans la salle, n’ayant d’yeux pour sa part que pour le trône où il détaillait déjà la charmante silhouette de son hôte. Traversant la foule qui s’était inclinée à son passage, il se dirigea droit sur la Reine, respectant avec déférence le protocole, s’arrêtant avant le trône et inclinant la tête un instant ; néanmoins, le sourire en coin à ses lèvres trahissait son impatience, et il releva vers elle le visage, patientant d’être invité à monter à l’estrade pour venir baiser la main de la jeune femme. Les trop nombreux regards braqués sur eux, analysant les moindres gestes et pouvant dévaler sur une avalanche de rumeurs le condamnaient à une courtoisie dénuée d’émotion, et il prit place à sa gauche sur l’un des sièges, murmurant à son encontre en ne la lâchant pas des yeux :

    - Toujours aussi somptueuse, ma chère Lucrezia.




Claim loyalty to me
And I will give you what you need
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    03.07.18 19:03

D’un bon, je sautais au bas du cheval que j’avais du acheter afin de remplacer celui qui était tombé dans le piège pathétique d’une horde de sauvages. C’était ma faute, j’en convenais : j’étais trop pressé de rejoindre NA pour apporter la preuve de la réussite de ma mission. J’avais été absent quelques semaines, voyage compris. Restait à savoir si ce que je rapportais suffirait à valider ce pour quoi je revenais dans la cité. Mes affaires n’avaient pas souffert de mon absence. Mieux : elles étaient florissantes Je devais avouer que la rousse de Travis était plus douée que je ne l’avais imaginé lorsqu’elle avait accepté de s’en occuper avant même que je ne le demande à l’anglais. Ok, j’estimais qu’elle était toujours une folle furieuse mais qu’elle était intelligente.

Enfin, là n’était pas la question. Le paiement d’abord puis songer à la suite plus tard. C’était sans compter la missive qui trônait sur le bureau des appartements que j’avais déserté un peu plus tôt. La teneur du message me laissa un instant perplexe. Un bal. Pour accueillir des hôtes de marques. Bon sang, j’étais convié à la convention des pingouins et dines endimanchés. Il y avait de quoi rire, non ? A vrai dire, j’étais touché que l’on ait pensé à m’inviter alors que j’étais probablement une bombe au milieu de la porcelaine la plus fine. Par porcelaine, il fallait entendre les égos surdimensionnés des invités.

Je posais mes affaires, dubitatif quant à la suite à donner à cette invitation. Jusqu’à ce que mon regard tombe sur le costume qui attendait patiemment sur le dossier de l’un des fauteuils. Putain… Elle avait pensé à ce détail. Précisément. Devais-je comprendre qu’elle espérait un tant soit peu ma présence ? En même temps… A la réflexion. Lui faire la surprise était plaisant. Tout comme l’idée de rendre mal à l’aise tout ce beau monde. Elle avait gagné.

A l’heure dite, je me fondis dans la foule, habituer à passer inaperçu. Mon regard accrocha la silhouette sur l’estrade ainsi que celles qui l’encadraient. En voilà du beau monde. Bientôt, une annonce retentit. Un roi. Rien que ça. Autour de moi, on s’inclinait. Tous. Sauf moi. Et comment dire… Un géant de plus de 2 mètres, quand ça ne s’incline pas, disons que c’est assez visible. Un sourire en coin, provocateur, fendait mon visage. Mes prunelles étincelaient de défi larvé alors que je ne ratais pas une miette de ce qu’il se passait. Encore moins des quelques mots glissés. Ma. Chère. Ma.

Tout était dit.


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Victoria Lupini
bras droit de la reine
☾ âge : Ma peau reste immaculée depuis 523 ans. Une image figée, un corps glacé à l'âge de 25 ans.
☾ surnom : Vicky.
☾ métier : La conseillère et le bras droit de la Reine. Je suis également la mère des oiseaux qui espionnent cette ville?
☾ maître : Je n'ai de compte à rendre qu'a Sa Majesté.
☾ compétences : Je maîtrise l'art de la manipulation et de la persuasion, mes yeux endorment et charment mais je ne suis pas si douce que mon apparence le laisse présager.
☾ arme fétiche : Mes yeux. Ma capacité d’adaptation, mon calme et ma rigueur.
☾ origines : Italienne, elle à vécut à Rome toute son enfance humaine mais est née à Crotogne en Calabre.
☾ statut : Célibataire mais mes draps sont partagés parfois...


☾ avatar : Amanda Seyfried
☾ dispo rp : Oui
☾ couleur : Blablabla
☾ arrivée en enfer : 06/05/2018
☾ missives : 318
☾ doubleface : Nope.
☾ tickets : 598
☾ crédits : tumblr


☾ liens : - (+)Lucrezia Darras - Reine et amie
- (+)Matthew Jolly - Un liaison dangereuse
- (-)Adam Hamilton - Meilleurs ennemis
- (+)Philip Carter - Rossignol favoris
- (+)Alma - Un aigle sauvage
- (+) Megara - Elle m'a sauvé
En savoir plus ICI

☾ rp en cours : - Matthew Jolly - Those who supress...
- Rp semi-commun - (Interrogatoire)
- Philip Carter - Racontars et Racolages
- Heathcliff Godfrey Chi aspettar...
- Magdalena Squibb Daughters of queen
- Ashleigh Caldwell Tête à tête

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t336-victoria-lupini-behind-your-shoulderhttp://lrth.forumactif.com/t349-victoria-lupini-les-oreilles-et-les-yeux-de-la-cite
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    03.07.18 21:22

L'effervescente était telle que même les visages les moins avenants se mutilaient pour laisser entrevoir un sourire resplendissant, tout ce remue ménage ferait du bien tant aux peuples qu'au gratin car ces semaines avaient été lourdes en désagréments : cela passant de la dispute d'ivrognes engendrant de lourds dégâts aux propos plus dispendieux en attention tel que l'insécurité qui pouvait régner à New Abbortsford. Mais tout cela serait loin pour la soirée, du moins l'espérait notre conseillère alors qu'une de ses dame faisait les dernières retouches à la pièce de tissu qu'elle allait sublimer pour l'occasion. Une oeuvre de couture fait main bien évidement, mais non trop extravagante, le tissu glissait sur chacune de ses formes et en épousait le moindre centimètre, la couleur était d'un rouge attisant et hypnotisant, n'auriez vous pas aimer vous laisser tenter par une fraise de si bon goût ?
Après tout Victoria était peut-être une ombre discrète, qui se parait souvent de couleurs sombres, mais ce soir elle ne risquait pas de passer inaperçu dans cette tenue mais les bals son si rares qu'il faut savoir dégainer les occasions de briller non ?
Un tour puis une révérence et elle observait avec satisfaction le regard pétillant de ses dames la complimentant. Son personnel était tout bonnement d'une qualité exceptionnelle autant de cœur que de goût : car le choix de la teinte, des tissus n'avait été que l'oeuvre de celles-ci et non de notre vampire. C'est donc elle qui les remercia avant qu'un garde ne vienne la prévenir que le bal avait déjà débuté et qu'elle allait finir par être en retard si sa contemplation ne cessait. Un rire amusé, un sourire franc, il était rare de voir notre vampire si naturelle et irradiante d'une joie non dissimulé : ce soir pas de sourires faux, elle était d'une humeur à en faire arrêter de bougonner plus d'un, si jamais vous ne me l’énervez pas vous aurez peut-être le droit à une Vicky aussi douce et délicieuse à regarder qu'a accompagner mais je ne peux vous le garantir.

L'homme en haut de forme l’accueilli quelques minutes plus tard, annonçant d'une voix grave son entrée. Quelques visages se retournèrent, des courbettes furent observer à qui notre charmante dame répondait avec affection et chaleur. Son attention fut attirer par le trône où siégeait sa reine, magnifique comme à son habitude et non sans surprise elle s'y dirigea mais au passage se trouva un lieu de halte bien trop tentant :@Adam Hamilton. Elle ne pouvait s’empêcher d'avoir cette irrépressible envie de venir se frotter à ce personnage qu'elle ne pouvait décemment pas encadrer surtout lorsqu'elle l'observait poser son regard sur la Reine. Voyez-vous Victoria le soupçonnait de vouloir s'enticher de cette dernière et l'on sait tous comme elle défend farouchement son amie et penser qu'il pourrait vouloir s'en approcher de trop près la mettait hors d'elle, mais Lucrezia semblait avoir trouver un autre cavalier pour le moment, du moins il avait été le premier sur place avant Adam. Elle n'allait manquer ça pour rien n'au monde, elle vint susurrer à son oreille : << Tiens tiens, Monsieur Hamilton quel joie de vous compter parmi nous ce soir, je vois que vous appréciez la tenue que la Reine à fait porter dans votre bureau. >> Tout se sait oui, surtout si l'ont est Victoria Lupini.  D'ailleurs le fait que la Reine prenne soin de lui faire livrer de quoi se vêtir convenablement n'avait qu'attiser ses soupçons mais rien de véritablement approuvé, une intuition... Elle continua venant se poster à sa gauche et lui servant un sourire malicieux : << Allons donc nous introduire à cette dernière qu'elle puisse apprécier votre compagnie bien qu'elle semble avoir trouver un autre partenaire entre temps...>>. Le pique était lancé et sans lui laisser le moindre choix, elle passa son bras sous le sien le forçant à parcourir à ses côtés les pas qui les séparaient de la Reine et de ses hôtes. Elle n'était pas certaine qu'il y ait eut rapprochement ou quoique ce soit, mais elle se méfiait de ce personnage assez pour jouer et pousser pour en savoir plus et préserver l'être chère à la tête de cette cité merveilleuse.

Enfin à leur hauteur, la belle s'inclina avec une grâce naturelle se détachant du vampire qu'elle était loin de porter dans son cœur, mais qu'elle avait tenu à venir piquer lorsque l'occasion s'était présentée. Ses mouvements lents et précis alors que ses yeux pétillants de malice se posaient sur son amie @Lucrezia Darras: << Bonsoir Majesté. Tu es resplendissante dans cette robe. >> Le tutoiement un choix, oui, mais aussi une manière de montrer sa joyeuseté, ses billes émeraudes se posèrent ensuite sur Adam lui balançant un rictus avant de venir se courber de nouveaux devant le second dirigeant cette fois-ci : << Ravie de vous compter parmi nos invités, cela faisait si longtemps. >> Victoria connaissait beaucoup de têtes dans la pièce de bal et celle de @Dimitri Voltchenkov  fut un plaisir à contempler, elle n'avait certes pas réellement eut le plaisir de faire connaissance avec ce dirigeant plus profondément que de brèves entrevues, mais celles-ci avaient toujours été agréables du moins pour le moment.

Les yeux fixaient tour à tour les invités d'honneur sur l'estrade. Elle salua également le géniteur de la reine et sa magnifique compagne. << Bonsoir Lyuba, Yulian. J'espère que cette fête  est a votre convenance. >>. Leur offrant un sourire sincère et surtout respectueux puis ses pupilles vinrent se poser sur @Basile De Charrons lui aussi un invité d'honneur, un homme charmant et surtout un fin politicien dont elle avait si récemment fait la connaissance. << Basile c'est un plaisir !  >>. Les convenances et les courbettes accomplies, la belle laissa flaner son regard afin d'y chercher son ami du Nord @Ambroise Delacroix qui devait certainement se voir accompagner de deux blondes : sa soeur et son apprentie. Lorsque ses yeux les repèrent, elle se faufila près de la reine, lui mumurant qu'elle s'extirpait un instant, biensur pas de soucis, elle était en si bonne compagnie . Rapide et gracieuse elle vint se joindre au trio du Nord, ses traits rayonnèrent encore plus, elle s'inclina et annonça : << Mesdames vous êtes toutes les deux d'une beauté folle, te voilà un des hommes les plus chanceux de cette salle Ambroise. Comment allez-vous ?


Dernière édition par Victoria Lupini le 04.07.18 5:01, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yulian Gyllenberg
vampire type 2
☾ âge : 1260 ans.
☾ métier : Marchand d'armes - forgeron - orfèvre
☾ arme fétiche : Toutes les armes... Mais il préfère sa claymore et sa miséricorde.
☾ origines : Scandinaves.
☾ statut : Marié plutôt deux fois qu'une

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto
☾ avatar : Aleksander Skarsgard
☾ dispo rp : Prenez un ticket
☾ couleur : goldenrod
☾ arrivée en enfer : 01/06/2018
☾ missives : 132
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Adam Hamilton
☾ tickets : 526
☾ crédits : Babine

Cædite eos. Novit enim Dominus qui sunt ejus
☾ liens : - Lyuba, épouse
- Lucrezia, infante

☾ rp en cours : -Lyuba
-Victoria

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t477-yulian-gyllenberg#11830
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    03.07.18 21:35

« Ma douce, il est l’heure. » Annonçais-je en fermant l’un des boutons de ma veste de costume. Il était étrange de revêtir ce genre d’habits après tant de temps. Il y avait une légère réminiscence du passé dans ce fait. J’en étais presque perturbé tant je ne m’étais pas attendu à être aussi sensible à ces considérations. Un sourire aux lèvres, j’attendis mon épouse, une petite boîte entre mes doigts. C’était une tradition. Probablement désuète, j’en convenais. S’il y avait bien une chose qui n’avait pas changé c’était ma propension au romantisme. Lorsqu’elle arriva, je la dévorais des yeux, instantanément figé. Je la laissais faire son entrée sans la quitter du regard. Elle était mon épouse, elle m’avait accepté moi. Je le savais. Pourtant, je ne pus m’empêcher de laisser une vague de jalousie m’envahir. Le premier qui oserait la regarder autrement allait souffrir. Restait à espérer que mon infante ait prévu d’avoir un nouveau parquet dans sa salle de bal. Je m’approchais de Lyuba et lui fis un baisemain dans les règles de l’art. « Tu es si belle… » Soufflais-je dans une sincérité touchante. J’ouvris la boîte pour attraper le nouveau bijou que je lui offrais et qui orna son poignet au creux duquel je déposais un baiser appuyé.

Je t’aime cria mon regard quand je me redressais. Je lui offris mon bras pour rejoindre le cortège et osais venir déposer un baiser sur le front de Lucrezia avant de lui sourire. « Tu es magnifique. » dis-je avec une fierté toute paternelle. Je caressais sa joue avant de la laisser et de me glisser à ma place, retrouvant bientôt Lyuba. Il ne fallu pas longtemps pour que nous fassions notre entrée. Je me laissais guider, mon regard scrutant la masse vampirique présente. Galant, je tirais le fauteuil pour Lyuba et Lucrezia avant de trouver ma propre place.

Bientôt, un dirigeant s’annonça. Je contemplais la foule s’incliner. Sauf un dont le sourire renvoyait toute la provocation imaginable en un tel instant. Comme lui, je ne bronchais pas de mon fauteuil. Soit, ce n’était pas diplomatique mais je n’avais jamais été adepte des courbettes. J’entendais déjà mon épouse me reprocher mon comportement… Tant pis : je ne bougerais pas.


Père, pardonnez-leur...
... car ils ne savent pas ce qu'ils font.
Revenir en haut Aller en bas
Adam Hamilton
vampire type 2
☾ âge : 700
☾ métier : Instillateur de chaos
☾ maître : Ni Dieu, ni Maître
☾ compétences : Survie / dessin / combat / traque / provocation
☾ arme fétiche : Tout ce qui a une lame... Et sa collection de poings américains
☾ origines : Franco-hollandaises
☾ statut : Citadelle


☾ avatar : Michael Fassbender
☾ dispo rp : Take a ticket
☾ couleur : CadetBlue
☾ arrivée en enfer : 01/05/2018
☾ missives : 411
☾ doubleface : Aydan E. Lovelace & Yulian Gyllenberg
☾ tickets : 822
☾ crédits : Afanen


☾ liens : -Ambroise
-Izaak
-Travis
-Lucrezia
-Victoria
-Apolline

☾ rp en cours : Apolline
Izaak

Entre bal et "départ":
Nath


Rp terminés (ordre chrono):
-Victoria
-Magdalena
-Lucrezia
-Lucrezia

Post Bal:
Lucrezia
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t320-adam-hamilton-attrapes-moi-si-tu-peux#8065http://lrth.forumactif.com/t326-adam-hamilton-juste-une-touche-de-chaos#8132
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    03.07.18 22:30

Il y avait un détail que j’avais oublié. Vivi. Oui, tout à fait. J’étais parvenu à occulter le chihuahua de manchon dans ma hâte de ne pas arriver en retard. Et dire que la réalité avait eut tôt fait de se rappeler à mon bon souvenir était un euphémisme à l’ironie mordante. Debout, laissant mon regard aller et venir dans la salle pour évaluer les cachettes et autres détails, manie héritées de mon statut de tueur à gage et de solitaire. On ne pouvait me reprocher d’être imprudent. Mais par contre, on pouvait féliciter la blonde de m’avoir surpris en s’arrêtant devant moi. Si durant une courte seconde je m’étais demandé pourquoi, elle ne tarda pas à me révéler les raisons de son geste. Remuer un hypothétique couteau dans une plaie illusoire. Je fermais les yeux à demi sous ses murmures. Mon sourire s’accentua. « Dois-je songer à une nouvelle séance de cache cache avec vos jouets, Miss Lupini ? A moins que vous sachiez où j’étais et pourquoi. » Soufflais-je avant de caresser le revers du costume tout en arborant un sourire enjoué. « Lucrezia a aimé mon dernier présent à son attention. Je crois que c’est ce qui s’appelle une récompense. »

Comprenne qui pourra. Et si cela pouvait lui donner un peu de quoi se torturer les méninges, tant mieux. Je la laissais se glisser à mes côtés, présentant qu’elle n’avait pas cessé de jouer à ce qu’elle pensait être mes dépends. « Grand bien lui en fasse. Entre Ambroise, Dimitri et son mortel, je présume qu’elle est délicieusement occupée. » Lâchais-je avec une parfaite indifférence tandis qu’elle m’attrapait le bras pour m’emporter avec elle. Heureusement que j’étais assez éduqué pour ne pas la repousser bien que l’envie me chatouilla particulièrement. Je me redressais un peu plus pour retrouver la posture ancienne dans laquelle j’avais été élevé. Le port digne et élégant qui contrastait farouchement avec mes postures habituelles. Peu de vampires encore en vie savaient quelle avait été mon identité humaine. Un prince. Bâtard mais un prince officiel.

J’avais noté les sursauts surpris à mes mots concernant la reine. J’étais sincère pourtant. Je n’avais jamais été homme à considérer une femme comme ma propre possession. En revanche, je détestais ne pas savoir sur quel pied danser exactement. Or, je venais d’avoir ma réponse et cela rendait les choses beaucoup moins complexes. Je laissais Vivi faire sa parade, contemplant l’estrade avec un sourire en coin. Je ne m’étais toujours pas incliné et ne comptais pas le faire. Finalement, je fis un pas de plus. « Je vous souhaite une magnifique soirée, Lucrezia. » Dis-je paisiblement, une once de respect perceptible dans le ton grave de ma voix. Avisant Dimitri, j’esquissais le salut militaire de son pays. « Un plaisir de vous revoir, Dimitri. »

En revanche, pour les deux autres, c’était plus… Moins évident dirons-nous. Je connaissais le blond de nom. A son attitude, je comprenais que la brune était sa compagne. Me glissant devant eux, je me permis un sourire respectueux. « C’est un honneur de faire votre connaissance. » Je ne m’étais toujours pas incliné et je ne comptais pas le faire. Visiblement, le géant blond partageait mon point de vue. Bien que j’étais sûr que lui pouvait faire valoir son droit plus aisément que moi.


Le chaos est souvent source de vie...
... Alors que l'ordre génère des habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia Darras
reine de newabbotsford
« the world changes, we do not, therein lies the irony that kills us. »


☾ âge : 17 ans - 684 ans
☾ créateur : Yulian
☾ infants : .
• Magdalena
• toi ?
☾ esclaves : .
• Brona : femme de chambre
• Matthew : secrétaire
• Philip : coursier
• Telma : responsable des toilettes
• toi ?
☾ arme fétiche : une dague dotée d'un saphir incrusté dans le manche que son défunt mari avait fait faire spécialement pour elle.
☾ origines : elle se sait italienne, mais a vécu tellement de vies qu'elle ne sait plus si ce pays la caractérise vraiment.
☾ statut : veuve


☾ avatar : emilia clarke
☾ dispo rp : non
☾ couleur : darkcyan
☾ arrivée en enfer : 08/12/2017
☾ missives : 2136
☾ doubleface : blake le p'ti sauvage
☾ tickets : 1487
☾ crédits : lux aeterna


☾ liens : .
☾ VAMPIRES ☾
• Adam
• Ambroise
• Apolline
• Dimitri
• Erik
• Kali
• Kaspian
• Magdalena
• Megara
• Lyuba
• Rose
• Travis
• Victoria
• Yulian

☼ HUMAINS ☼
• Matthew
• Telma


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t30-lucrezia-darras-en-courshttp://lrth.forumactif.com/t54-lucrezia-darras-the-killing-of-pain
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    03.07.18 23:52


CÉLÉBRATION
avec tout le gratin
La robe se dévoilait sous mes yeux. Les doigts fins de Telma, ma couturière, s'affairaient à peaufiner les derniers détails. Elle travaillait sur ce modèle depuis des lustres. Le tissu utilisé venait d'Europe, il lui avait fallu autant de temps pour atteindre les portes de la Cité que pour être travaillé afin de se transformer en cette sublime toilette. Je ne pus empêcher mes doigts de caresser la soierie. Ma satisfaction dût se lire sur mon visage, car je sentis Telma se détendre après un léger soupir.
Sans un mot, je fis glisser le peignoir le long de mon corps et me tournai vers le miroir, pas gênée le moins du monde par ma nudité. Il ne fallût pas moins de trois personnes pour m'aider à m'habiller, me coiffer et me maquiller. J'avais expressément demandé à ce qu'on ne me dérange pas, déléguant pour une fois les responsabilités de dernière minute à mes subordonnés.
Il fallut pas moins de deux heures d'un travail acharné et de retouche de dernière minute, afin que le résultat arrive à me contenter. Un sourire éclaira mon visage et toute la pièce redescendit en pression.

Le cortège était prêt à s'aventurer dans la salle où bon nombre de nos convives nous attendaient déjà. On m'avait transmis l'information que Dimitri était arrivé et se préparait dans sa suite. Le timing avait été serré et cette nouvelle décrispa ma nuque. Au loin, je vis Basile rejoindre le cortège et le saluai d'un signe de tête. A ses côtés se trouvaient Yulian et Lyuba magnifique dans sa robe qu'on avait mis des heures à choisir entre toutes ses toilettes. Ils s'approchèrent de moi et j'échangeai un regard complice avec celle que je considérais bien plus comme une amie que comme une belle-mère. L'amour et la complicité qui les liaient leur donnaient l'impression d'être intouchables, dans une bulle protectrice, bien loin des préoccupations du monde. Il n'y avait que Lui dans ses yeux à Elle et vice versa. Ils étaient beaux. Lorsque Yulian s'approcha de moi afin de me complimenter, je lui souris sincèrement. J'étais folle de joie à l'idée de le savoir ici. Le baisé qu'il déposa sur mon front scella l'échange et nous priment route vers la salle de bal.

Le protocole voulait que nous restions assis le temps que tout le monde arrive. Quelques révérences et signes de tête plus tard, on annonça enfin Dimitri. Cela faisait bien trop longtemps que je ne l'avais pas vu et nos correspondances commençaient à ne plus me suffire. Au delà de nos relations politiques, Dimitri était devenu un allié fiable et un véritable ami au fil du temps, cerise sur le gâteau il était en plus de ça un amant extraordinaire.
Je vis la foule s'incliner à son approche et j’accompagnai celle-ci d'un signe de tête respectueux. C'est en la relevant que je le vis. Provocateur et foutrement attrayant dans le costume que j'avais fait faire pour lui. Ce sourire en coin à la fois irritant et terriblement séduisant était accroché à ses lèvres. Ses mauvaises manières étaient elles aussi au rendez-vous, vraisemblablement Adam avait refusé de saluer Dimitri pour une raison encore obscure.
En parlant du Roi de New Riverlake, mon regard se détourna du diable au sourire carnassier pour se concentrer sur mon invité de marque. A peine ce dernier eut-il le temps d'attendre mon accord que je me redressais légèrement afin de lui tendre ma main qu'il prit sans se faire prier. Les convenances faites, il s'assit à mes côtés avant de se pencher et de murmurer une phrase qui me fit frisonner malgré moi. « Quel homme s’amuserait à faire rougir une femme face à une foule de curieux ? Dimitri voyons, où sont passées tes bonnes manières ? » Un sourire espiègle accompagnait ma phrase. J'étais ravie de voir que la complicité qui nous liait, revenait instinctivement, comme si l'on ne s'était jamais quitté. Mon sourire et mes taquineries s’effacèrent pour laisser place à une franchise toute particulière que je laissais volontairement transparaitre sur mes traits. « Je suis ravie de te savoir ici. » Ma main vint se poser quelques instants sur la sienne, appuyant mes paroles.
Je me tournai vers Yulian qui semblait en pleine conversation avec sa femme. J'attendis patiemment qu'ils finissent avant de l'interpeler. « Connaissais-tu Dimitri et Basile avant aujourd'hui ? » Je m'apprêtais à faire les présentations lorsqu'une tornade blonde s'approcha de l'estrade. Mon sourire s'accentua un peu plus lorsque je vis Adam à ses côtés, je n'osais pas imaginer l'état de nerf dans lequel il devait se trouver avec Victoria accrochée ainsi à son bras. J'aurais pu en rire si l'occasion s'y prêtait. « Et toi splendide Victoria ! Cette robe est définitivement faite pour toi... » Cela faisait plusieurs jours que je la voyais presque aussi excitée que moi à l'idée que cette fête ait lieu. Elle se tourna rapidement vers les invités afin de se présenter et mon regard dériva sur Adam, attendant patiemment de voir comment il allait réagir. Nous nous étions pas revu depuis cette fameuse fois où il m'avait apporté LE tableau ..  
Il fallait bien l'avouer, pour ce qui est de ses salutations, je restais sur ma faim. Ma fierté aurait sans doute apprécié une remarque sur ma tenue et mon orgueil une révérence. « De même Adam. » dis-je sur un ton neutre, ni chaleureux, ni glacial, juste .. amical ? Je l'observai saluer à son tour les autres convives, un brin frustrée, je devais l'avouer. Puis je me détournai vers un serveur planté non loin et lui fit un signe de tête afin qu'il nous serve de quoi nous rafraichir. Maintenant que tout le monde était arrivé, nous allions pouvoir nous mêler à la foule, j'avais en horreur de rester assise sur cette estrade durant les bals et préférais largement investir les discussions animées ou bien la piste de danse. Je me levai donc, prête à savourer cette soirée.

@Basile de Charrons si tu ne peux pas réagir dans ce topic, n'hésite pas à nous le dire, nous forçons personne, on te fera apparaitre brièvement nous-même ^^

©lastroadtohell



   
WITH THE MOON I RUN
far from the carnage of the fiery sun

© FRIMELDA


Dernière édition par Lucrezia Darras le 05.07.18 13:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Voltchenkov
vampire type 2
☾ âge : 662 ans - à peu de choses près.
☾ métier : Maître de New Riverlake
☾ infants : James W. Marshall
Ismaël Hopkins
Tommen Hodgkin (Scénario disponible)
Alexandra Voltchenkov (Scénario disponible)
Khaterina Voltchenkov (Scénario disponible)
☾ origines : Matouchka Rossia
☾ statut : Veuf


☾ avatar : Tom Hiddleston
☾ couleur : #1D5E0D
☾ arrivée en enfer : 29/05/2018
☾ missives : 241
☾ doubleface : Derek Wilson - Suzana Wood
☾ tickets : 416
☾ crédits : Cobalt


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t527-dimitri-voltchenkovhttp://lrth.forumactif.com/t559-dimitri-voltchenkov-maitre-de-new-riverlake#14156
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    04.07.18 2:22

    La soirée promettait d’être des plus exquises. Lucrezia avait vu les choses en grand, faisant preuve d’une finesse et d’une élégance qu’il appréciait fortement chez elle, malgré les temps troublés de leur monde. Il détaillait avec appréciation les traits finement maquillés de son visage, la relève gracieuse de ses cheveux soigneusement coiffés, mettant en valeur le galbe de sa gorge dont il affectionnait la courbure ; son regard trahissait peut-être les délices inspirés par sa mémoire, car il ne la quittait pas des yeux, l’air séduit autant qu’amusé par les propos de la jeune Reine.

    - Je n’en ai plus guère avec toi.

    Ce n’était qu’une demi-vérité. En public, quand les convenances l’exigeaient – comme en l’instant – il fallait bien afficher un visage protocolaire, bien loin en vérité du personnage privé qui aimait à s’adonner avec tant de lubricité aux actes les plus immoraux. Celui-là même qu’elle connaissait bien, et qu’il arborait avec une absolue sincérité en sa compagnie privée. Lorsque la main de la jeune femme s’égara sur sa peau, il lui sourit avec plus de douceur et déplaça ses doigts pour exercer sur les siens une courte et légère pression, manière de signifier le partage de son sentiment.

    Il finit par détourner les yeux pour balayer du regard la foule, ses yeux d’aigle sachant repérer en un instant ses infants et sa toute jeune amante, s’assurant du respect des convenances par cette dernière ; c’était bien la première fois qu’il la faisait déplacer en sa compagnie pour un voyage d’une telle importance, mais la fillette avait été bien éduquée et semblait se comporter à merveille. Il se détendit donc, reportant son attention sur sa chère Reine, l’homme ayant un sourire affable à l’intention du couple ; interrompus toutefois par l’arrivée d’une jeune femme, dont la beauté eut tôt fait de charmer Dimitri, ce dernier lui adressant un léger sourire appréciateur. Sa mémoire se rétablit alors qu’elle le saluait, l’homme la gratifiant d’un discret signe de tête ; son prénom lui revint, et il répondit avec courtoisie.

    - Bonsoir, Victoria. Vous êtes rayonnante.

    Le compliment était sincère ; amateur d’art, le dirigeant avait toujours eu un faible pour la beauté. Et cette blonde-là n’en était pas dénuée… Elle était accompagnée d’un homme austère, dont le visage lui était également connu ; oh, à son arrivée, il avait bien remarqué l’absence volontaire de l’inclinaison réglementaire… Mais ne commettrait pas l’impair de s’en offusquer. Ce n’était pas son genre que de s’arrêter à ce type de détails, pour peu qu’ils ne portent pas atteinte à son crédit ; et puis, l’homme avait jadis travaillé pour lui, aussi le salut militaire se trouvait approprié. Il y répondit de la même manière, indiquant d’un ton paisible :

    - Le plaisir est partagé, Adam.

    Il lui fallait savourer la soirée ; revoir Lucrezia demeurait la plus grande réjouissance de cette nuit, qui promettait d’être captivante. Dimitri reposa les yeux sur la jeune reine alors qu’elle se levait, et lui adressa un sourire confidentiel.

    - M’offriras-tu ta première danse, ce soir ?


Claim loyalty to me
And I will give you what you need
Revenir en haut Aller en bas
Kali Aja
vampire type 2
A savoir : _ Kali a la particularité physique d'avoir les yeux de couleur dorée, une mutation génétique à la naissance qu'elle a hérité d'un de ses ancêtres lointain.
_ Si elle vient à être reconnue et qu'un humain la sollicite en tant que déesse, elle a le devoir de s'arrêter pour cet humain, car dès lors où on invoque son nom pour une prière, on devient son devot et elle, votre deva.
_ Rares sont ceux qui ont vu le visage de Kali...

☾ âge : 623 ans
☾ surnom : Parvati
☾ métier : Conseiller de la reine spécialisé dans la sécurité intérieure.
☾ esclaves : Avenir :
¤ Thelyos Ramsay
¤ Ruslan Hill
☾ compétences : Combattante aguerrie, son agilité et souplesse extrême lui confère une grande vitesse d'esquives et de réflexe.
☾ arme fétiche : Shamshir
☾ origines : Indienne officiellement, bien qu'elle soit originaire de Shambhala, son royaume perdu et mythique pays.
☾ statut : Epouse du dieu suprême...


☾ avatar : Shay Mitchell
☾ dispo rp : Fermée
☾ couleur : Goldenrod
☾ arrivée en enfer : 16/05/2018
☾ missives : 110
☾ doubleface : Magdalena, Ankh & Alma
☾ tickets : 375
☾ crédits : Time Lady (Avatar)


☾ rp en cours : .
- Thelyos Ramsay
- RP SURPRISE
- Lyn Hawkins

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    04.07.18 2:53



"Célébration"

I'm not a Queen, I'm a Goddess... - Kali



Les membres du clan Aja étaient agités, eux qui sont très protocolaires vis-à-vis de l'image de leur mère et déesse. Il n'avait pas eu le choix que de lui obéir quand elle avait décidé de s'assurer elle-même de la mise en place de la sécurité aux seins de la cité intérieure. La déesse hindoue avait connaissance de l'importance qu'avait les futurs invités dans le coeur de la reine et il était hors de question que cette dernière soit déçue d'une quelconque façon. Elle avait elle-même choisi parmi les plus fidèles et les plus fiables, les gardes humains comme vampires qui s'occuperaient de la sécurité au coeur de la salle du bal. Et elle avait placée certaine responsabilité entre les mains d'une mortelle en particulier.

    Oui. Une mortelle en particulier avait su retenir mon attention au vu de ses nombreux rapports rendu toujours dans les temps, une garde aux compétences guerrières excellentes pour sa condition humaine et aux faits exemplaires, notamment durant la crise dernière. Je suis surprise de constater qu'elle a pu monter les échelons sans pour autant qu'elle ait été motivée par une quelconque motivation cupide. J'ai donc décidé d'attacher Ankh avec un autre garde de confiance directement à la sécurité de la reine pour cette soirée. Aucun doute que même humaine, elle n'hésitera pas sacrifier sa vie pour Shiva avec bien plus d'acharnement qu'un vampire.
    L'expérience m'a appris qu'un humain qui a conscience de sa faiblesse se montre bien plus imprévisible qu'un vampire ayant un peu trop confiance en ses capacités quand il est question de survivre ou bien protéger. Evidemment, ce n'est pas une décision prise seule, je me suis assurée que la disposition de la garde convenait avant tout à la reine plusieurs nuits avant le début des festivités... Les gardes vampiriques ont été placés dans la salle du bal vers des points stratégiques afin de prévenir en cas de dangers, ils seront bien plus efficaces à l'endroit où je les ai implantés grâce à leur sens plus performants que ceux des mortels. Tao n'étant plus là pour veiller à la sécurité du mur, j'ai donc redoublé d'effort pour mettre en place une sécurité plus accrue à travers les rues de la cité intérieure pendant le séjour des invités de marque. La milice est donc sur le qui-vive, car ils savent que si une quelconques menace arrive à passer les mailles du filet, ils devront subir ma colère avant celle de la reine.

    Ce soir, pas de tenue trop époustouflant pour moi, car je veux moi-même être libre de mes mouvements. En effet, si quelques choses devaient mal tourner, je réagirai au même titre qu'un garde pour assurée la sécurité de la reine et de ses invités. C'est donc la raison pour laquelle mes enfants se font un sang d'encre. Si je pouvais me contenter de rester assise toute la soirée comme les hauts dignitaires de la reine, cela les arrangerait bien. Quant à ma tenue, elle est simple : une robe blanche moulante avec une ouverture sur mes jambes, accompagnée d'un manteau de fourrure noir qui recouvre mes épaules nues. Mais aussi étrange que cela puisse être, je ne suis pas dans la salle quand le roi Dimitri arrive. Préoccupée par des détails de dernières minutes que Ganesh, ma fille, vint me débarrasser de force, malgré que je lui ordonnais de me laisser terminer cela pour que tour soit parfait ce soir. Mais, Ganesh est probablement la seule de mes enfants à me tenir tête et pour le coup, je finis par céder devant sa détermination en posant un baiser sur son front.
     C'est en sa compagnie et celle des autres Aja qui assure ma sécurité que je finis par entrer enfin et pour la première fois depuis le début de la soirée dans la salle de bal. D'un bref regard, j'observe rapidement la position de chacun de mes petits miliciens afin de voir s'ils ont bien respecté la disposition convenue avant d'être légèrement tirée par Ganesh ne voulant pas que je me reporte à nouveau sur mon devoir. « Bon, j'arrête promis... » D'un simple regard, les Aja s'écartent, les ayant prévenue qu'ici je ne voulais pas de garde rapprochée... Leur ayant même demandé de s'occuper de leur bon plaisir en cette soirée. Je m'approche à la suite de l'estrade, ayant toutefois tenue à garder Ganesh avec moi. Piégé dans un corps d'enfant, l'affection que je lui porte, est bien différente de celle de ses frères et soeurs. Une fois au niveau de la reine, je m'incline. « Ma reine, pardonnez mon retard. Je tenais à ce que tout soit convenable pour nos invités. » Trois invités présents à qui j'adresse en guise de salutation une légère inclinaison de la tête. Mes enfants tolèrent difficilement que je m'incline et acceptent que je le fasse pour la reine que parce que je les ai au moins convaincus qu'elle était Shiva.          

     « Ma reine... Je commence réellement à vous envier cette fameuse Telma, elle vous a encore sublimé en cette soirée. » Je me tourne vers Victoria non-loin à la suite. « Et ce rouge te rend délicieusement appétissante, Victoria. » Dis-je en lui faisant un clin d'oeil.



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    04.07.18 12:14



"Célébration"

I'm not a Queen, I'm a Goddess... - Kali



Quelle horreur... Quelle horreur... Et puis, quelle pression... Ce fut la première fois que je voyais le visage du commandant de l'Ordre, de notre Milice. Je ne savais même pas que c'était une femme et quelle pression quand elle vint me chercher directement au Oasis Pleasur alors que je servais ma maîtresse, ce que je fais souvent avant de reprendre mon rôle d'Officier. J'ai donc quittée Aydan le coeur agité au point que la Commandant en personne ait dû me demander de me détendre et le fait qu'elle m'adressa la parole directement comme si j'avais un semblant d'importance me laissa extrêmement perplexe. Tout autant des vampires qui la suivaient de près, on aurait pu dire que c'est une reine aussi protégée que la nôtre. Quand j'entendis son nom, Kali, bien des rumeurs me revint à l'esprit concernant ce vampire. Elle vit dans ce temple aussi vieux que la cité elle-même où elle est paraît-il idolâtré parce qu'elle serait une déesse indienne. Je n'ai jamais vu une déesse, ni même un dieu... Mais je sais que mes ancêtres étaient dévoués eux aussi à des divinités par le passé, je me souviens des histoires que ma mère me racontait sur un dieu soleil, nommé Râ et ses nombreux enfants.

Si cette femme prétendait être une déesse, comment le nier... Je n'ai pas la chance d'avoir la science infuse pour reconnaître ce qui est vrai ou faux. Mais du peu de temps passé à ses côtés, je n'ai étrangement pas ressenti cette peur que j'aie habituellement en présence des vampires. Elle doit forcément être une vampire, pourtant l'atmosphère qui se dégage autour d'elle est bien différente, beaucoup plus apaisante malgré qu'elle se soit montrée à cheval pour l'organisation de la sécurité de la cité. D'ailleurs, la sécurité, parlons-en... Quand je suis rentrée dans les forces de l'ordre, je voulais seulement pouvoir faire quelque chose afin de ne pas déprimer de ma condition de vie. Je venais de sortir d'un cauchemar pour un autre, seulement à la différence N.A nous donnait le choix d'être utile malgré notre condition, ce n'était pas le cas quand je "lui" appartenais. C'était tout ce que je voulais, faire une activité pour ne pas avoir à être collé à ma réalité. Je n'ai jamais cherché à impressionner, tout ce que je faisais d'ailleurs c'était mettre exprès ma vie en péril simplement pour donner l'opportunité à la mort de me récupérer.

Oui. J'étais suicidaire si on veut. Mais la mort n'est jamais venue et j'ai fini par impressionner mes supérieures qui me firent grimper les échelons au bout de quelques années. Officier aujourd'hui sans vraiment que j'en désire le poste et maintenant, me voilà désormais devant Kali, une... Une divinité en guise de commandante. Quand elle m'annonce mon rôle, mon coeur se remet à battre la chamade dans ma poitrine : Protéger la reine. Et dans ma tête la première chose que me traverse l'esprit est ceci : « Je préfère mourir dès à présent, si la reine est blessée alors que je suis censée la protéger. » Une reine qui apparemment à une déesse à ses pieds... Est-elle une déesse aussi ? Ou est-elle aimée des dieux ? Je n'avais jamais pris le temps de m'interroger sur celle qui porte le nom de Lucrezia Darras, l'idée même de la rencontrer m'effrayait bien trop. Mais j'ai rencontré Kali à présent qui, elle-même, sert Lucrezia.

Si elle est aimée d'une déesse...
Devons-nous l'aimer aussi ?
Nous ne sommes pas des dieux.
Mais nous devons suivre leur exemple, non ?


Oui... Maman disait qu'on devait suivre l'exemple des dieux et mourir dans leur sentier. Je n'ai pas de raison de croire que Kali est une fausse divinité, peut-être s'est-elle réincarnée ? Oui, je n'ai pas de raison de la mettre en doute, par contre j'ai toutes les raisons de vouloir me réfugier dans les bras d'une divinité au vu de l'ère que nous vivons. Donc plutôt que de servir la reine par crainte et loyauté, devrais-je m'efforcer de la servir avec amour et loyauté comme le fait Kali ?

Je me tiens avec un autre garde, Hancel, juste derrière notre reine. Observant tous les allées et venus, jusqu'à l'arrivée du roi. Hancel et moi nous inclinons presque en même temps, dans un mouvement identique. Et cela, sans pour autant fermer les yeux, ou lâcher notre reine et l'environnement du regard. Toujours sur le qui-vive, car d'un battement de paupières beaucoup de choses pouvaient arriver... J'observe à la suite une autre de mes supérieures arriver dans les bras d'un homme que je ne connaissais pas, le même qui avait refusé de s'incliner à l'arrivée du roi quelques minutes plus tôt. Une légère pression remonte en moi quand je réalise à nouveau la responsabilité qu'on m'a octroyée, une pression qui disparaît aussitôt que la présence de Kali se manifeste. Le calme revenant subitement afin de me permettre de me concentrer davantage sur ma tâche.

Est-ce un pouvoir ?
Probablement...
N'est-ce pas pour cela que nous prions les dieux ?
Assurément...


Je n'ai jamais prié Kali... Mais peut-être, a-t-elle la sagesse de m'offrir sa bénédiction sans que j'aie à le faire parce que ce soir j'assure la sécurité de celle qu'elle a décidé de servir ?



Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    05.07.18 15:51

Brona souffla d’aise en s’asseyant sur le tabouret laissé vacant quelques secondes plus tôt. Elle engloutit une part de tarte aux légumes en presque autant de temps, éreintée par cette incroyable journée. L’effervescence de la préparation de ce bal avait complètement chamboulé l’activité de la Tour et Brona s’était retrouvée à devoir faire tout un tas de tâches qui n’étaient habituellement les siennes. Elle avait notamment passé pas mal de temps à aider en cuisine, essayant de ne pas penser à toute cette soupe de sang qui mijotait ou qu’on rafraîchissait, et, grâce à sa taille menue, avait même été de corvée de nettoyage du four à pain, frottant énergiquement avec toutes sortes d’écouvillons pour faire disparaître suie et miettes diverses. Comme si les invités allaient visiter les cuisines de la Tour ! Heureusement, elle avait eu un peu de temps pour se débarbouiller et tousser à qui mieux-mieux, expulsant toute la saleté inspirée dans le four. Mais la soirée ne faisait que commencer et les quelques instants bénis sur ce tabouret en plein milieu de l’affairement des serveurs se termina bien vite. Brona n’avait a priori aucune raison de se trouver de près ou de loin de la salle de bal mais les murmures et les gloussements attirèrent toutes les petites souris qui n’avaient pas la « chance » de pouvoir assister à cette célébration. « La Reine est absolument sublime ! » « Et sa robe…wahou ! » « Le Roi de New Riverlake est ici, vous le saviez ? » « Quel bel homme…dommage que ce soit une foutue sangsue ! » Les commérages continuaient ainsi, chacun y allant de son commentaire et de son appréciation. Sans doute le seul moment à l’écart des oreilles vampiriques où l’on pouvait relâcher la pression. Mais certains la lâchaient sans doute un peu trop… « Vous croyez qu’il va se passer des trucs ? » « Genre quoi ? Une orgie ? » « Moi je me ferais bien faire une petite branlette par la Lupini ! » « Fais gaffe, tu finiras sûrement la tête en bas sur un crochet à te vider de ton sang dans leurs verres »

Brona laissa toutes ces conversations absconses derrière elle et suivit plutôt les murmures qui se dirigeaient vers la salle de bal. Il y avait en effet une entrée de service de laquelle tout le monde se faufilait pour apercevoir ce qui se passait et rapporter ensuite aux autres le déroulement des événements. Brona se fichait un peu de savoir qui était là, mais elle avait très envie de voir les costumes et les robes que leurs dirigeants portaient. Elle se demandait si Mme Lovelace serait là, et si la robe qu’elle porterait serait encore plus belle que celle sur laquelle elle travaillait encore. Peut-être qu’à une prochaine fête, elle porterait sa création ? Brona laissa passer deux lingères qui s’éloignaient en gloussant et se glissa vers la porte dérobée pour apercevoir l’intérieur de la salle. Il y avait peu de lumière et ce n’était pas facile de distinguer correctement les personnes, mais on ne pouvait pas louper la Reine, aussi resplendissante qu’une étoile dans une robe absolument fabuleuse. Brona en resta bouche bée. Il y avait déjà du monde à ses côtés mais la jeune fille aurait été incapable de dire qui était le fameux Roi des autres invités. « Pschiiit ! Cache-toi mieux que ça ! » Un serveur la repoussa derrière la lourde tenture qui cachait la porte de service et Brona se cogna contre les autres employés agglutinés. « Aïe ! » fit-elle peut-être un peu trop fort quand elle remarqua les gros yeux que faisaient les autres…
Revenir en haut Aller en bas
Lyuba Sakharov
vampire type 2
☾ âge : 628
☾ métier : Stratège et tacticienne
☾ origines : Russe
☾ statut : Mariée


☾ avatar : Jaimie Alexander
☾ arrivée en enfer : 01/06/2018
☾ missives : 792
☾ tickets : 1063
☾ crédits : Amber - Bazzart


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t479-lyuba-sakharovhttp://lrth.forumactif.com/t498-lyuba-sakharov-trompeuses-apparences
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    07.07.18 11:56

célébration
entre retrouvailles et nouvelles rencontres
« Ma douce, il est l’heure. »

Tirée de son inspection dans le miroir, Lyuba détourna la tête de son reflet pour porter son regard sur l’entrebâillement de la porte qui lui permit de voir son époux finissant de boutonner sa veste de costume parfaitement ajustée à sa taille. L'on aurait pu croire que deux vampires fraîchement arrivés dans la Cité n'auraient pas d'habits convenables pour un bal royal, mais c'était sans compter sur le côté prévoyant et un minimum coquet de ceux-ci. Ils avaient pour habitude d'écumer les zones libres autant que les Cités gouvernées par différents suzerains et un tel mode de vie exigeait de se tenir prêt à faire face à n'importe quelle situation, notamment de par leur ancienneté et la réputation qui était la leur. On ne pouvait décemment pas se présenter à un Roi ou à une Reine en tenue de voyage, tout comme on ne saurait assister à un bal donné en son propre honneur en arrivant vêtu d'une simple chemise et d'un pantalon de toile, quand bien même ceux-ci étaient des plus confortables. Un dernier regard à son reflet dans le miroir, puis Lyuba quitta la pièce pour rejoindre Yulian dans un léger froufroutement de tissus, ne pouvant s'empêcher de sourire de fierté en voyant l'effet que sa robe avait sur son époux. Le compliment lui alla droit au cœur et elle en sourit de bonheur en voyant le bracelet qu'il lui offrait et qui s'accordait parfaitement avec le reste de sa tenue : même après plus de six siècles de vie commune, il ne cessait de la surprendre positivement.

- Tu es le plus attentionné des hommes.

Lui répondit-elle avant de l'embrasser tendrement, sa main venant caresser sa joue avant qu'il ne lui offre le bras, y passant le sien avec un sourire empli de bonheur et de fierté. Elle savait l'effet qu'il pouvait avoir sur les femmes, mortelles comme immortelles, mais le fait qu'ils s'appartiennent exclusivement était pour elle la plus belle chose au monde, ainsi que la plus importante après leur bonheur mutuel. Pas une nuit ne passait sans qu'elle n'ai conscience que leur chance était rare, quand on voyait le nombre de couples de vampires qui avaient finit par s'entre-déchirer passé quelques siècles, quand on avait vu des amants devenir ennemis et s'affronter parfois jusqu'à la mort dans de véritables tragédies dignes des plus grands romans du temps passé. Non vraiment, ils formaient un couple heureux et c'est en couple heureux qu'ils rejoignirent Lucrezia, lui offrant pour l'un un baiser sur le front, pour l'autre une brève étreinte digne de leur profonde amitié, avant qu'ils ne gagnent tous les trois la salle de bal. L'endroit avait été parfaitement aménagé et, n'eut été l'obligation de faire bonne figure et de rester digne, Lyuba se serait volontiers laissée aller à quelques commentaires appréciateurs et admiratifs. Ils traversèrent la salle sous les salutations destinés à la Reine, puis prirent place sur les sièges qui leur était désignés de part et d'autre du trône royal, ce qui constituait en soi un immense honneur qui ne manqua pas de toucher la brune. Elle adressa un regard pétillant de complicité à Lucrezia, agrémenté d'un sourire, avant que le crieur n'annonce l'arrivée du Roi d'une cité voisine qui était l'un des invités de marque de la soirée. Imitant son amie autant que son époux, habituée aux convenances depuis bien longtemps, elle inclina respectueusement la tête à l'intention de Dimitri, notant dans le public la présence d'un vampire qui, lui, ne fit pas la révérence, se démarquant par sa haute taille au beau milieu de tout ce monde qui s'était abaissé. Voilà qui promettait pour la soirée. Le fait que Victoria sembla le connaître fut noté dans un coin de l'esprit de la stratège qui les regarda s'approcher tous deux avec un mélange d'amusement et de curiosité, saluant chacun avec un signe poli de la tête sans se départir de son sourire.

- Bonsoir Victoria. Cette fête est aussi belle que votre robe est élégante, je ne doute pas que vous aurez beaucoup de succès ce soir.

Disant cela, elle adressa un regard au dénommé Adam qui échangeait ses salutations avec Dimitri, notant le fait qu'ils se connaissaient avant de voir s'approcher une femme dégageant une présence toute particulière.

« Ma reine, pardonnez mon retard. Je tenais à ce que tout soit convenable pour nos invités. »

Lyuba cligna des paupières tout en l'observant, puis inclina la tête en marquant davantage le léger temps d'arrêt qui convenait d'ordinaire, souriant avec un regard plus vif l'espace d'une brève seconde, teinté d'un intérêt tout particulier.

- L'immaculé de votre propre tenue nous rappelle la toile blanche de ce monde qui reste encore à reconstruire, Chère Kali. Puissiez-vous passer une agréable soirée.

En se fiant aux portraits qu'on lui avait fait d'elle, il était évident que cette vampire si particulière ne pouvait être que celle que l'on disait être l'incarnation d'une Déesse sur Terre. Étrangement et bien que Lyuba n'ai pas manqué de saluer tout le monde, ce n'était pas tant la tacticienne qui s'intéressait à elle que la femme en elle-même. Nul doute qu'elle ne manquerait pas d'aller la saluer à son Temple dès que l'occasion se présentera. La brune constate d'ailleurs qu'elle n'est pas la seule à apprécier la présence de Kali puisque derrière la Reine, l'humaine en charge de sa sécurité semble s'être détendue à son arrivée, faisant jeter un coup d’œil discret de Lyuba dans sa direction, avant qu'elle ne reporte son attention sur la salle de bal. Tout semble parfait, peut-être un peu trop diront les pessimistes qui y verraient là l'occasion idéale pour la violence et le chaos de s'inviter à la fête, mais pour l'instant il faut savourer ces moments et c'est bien ce que compte faire l'épouse de Yulian.
©lastroadtohell


The only thing you need
is a big great laugh


Dernière édition par Lyuba Sakharov le 14.07.18 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [MINI EVENT] Célébration    

Revenir en haut Aller en bas
 
[MINI EVENT] Célébration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: new abbotsford : la cité intérieure :: Tower Island :: Tour-
Sauter vers: