AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Dimitri Voltchenkov ☾

 :: Visages & Histoires :: Histoire :: Validés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
16.06.18 3:55
Roi Consort & Haut Conseiller
Dimitri Voltchenkov
☾ âge : 662 ans - à peu de choses près.
☾ métier : Maître de New Riverlake, Haut Conseiller de New Abbotsford
☾ lieu de vie : Tower Island
☾ infants : James W. Marshall - PNJ
Alec Kishiev
Alexandra Voltchenkov - PNJ
Jaroslav Zelivský (Scénario Disponible)
Heinrich Zachow
Khaterina Voltchenkov (Scénario disponible)
Ismaël Hopkins
☾ origines : Matouchka Rossia
☾ statut : Veuf, fiancé
Dimitri Voltchenkov ☾  190525040700858296
☾ avatar : Tom Hiddleston
☾ couleur : #1D5E0D
☾ arrivée en enfer : 29/05/2018
☾ missives : 409
☾ doubleface : Derek Wilson
☾ couronnes : 96
☾ crédits : Cobalt
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t527-dimitri-voltchenkov http://lrth.forumactif.com/t559-dimitri-voltchenkov-maitre-de-new-riverlake#14156

Dimitri Voltchenkov
Tom Hiddleston

©️️crédit
prénom & nom : Dimitri Voltchenkov
âge réel : 37 ans
âge physique : 662 ans
origines : Russes
rang dans la hiérarchie : Rang 2
métier : Roi de New Riverlake
statut : Célibataire
arme favorite : Un poignard serti de rubis
marché noir : Pas intéressé

vampire solitaire

Le goût du règne fut toujours prononcé chez Dimitri, d’autant qu’il s’en souvienne. Sa naissance de bonne lignée, sa ténacité et son ambition l’ont comblé d’un leadership naturel, qui lui permet de se faire aisément obéir. Gare à celui qui ne répond pas à ses attentes, car si sa bienveillance n’est plus à prouver, sa cruauté a tôt fait de ressurgir face à l’indiscipline. Cependant, son art maîtrisé de la manipulation lui évite souvent ce genre d’écueil, et ses talents oratoires et de démagogie suffisent à charmer son audience. Réputé pour être imbu de lui-même, c’est pourtant également un véritable gentlemen, portant grande attention à ses manières, comme à celles de ses interlocuteurs ;  le manque d’éducation n’attire que son mépris. L’affection portée à ses infants les conduit à toutes les intrigues pour s’attirer ses plus douces faveurs, et le Maître régit une cour d’une douzaine d’engendrés, chacun assorti d’un poste et de plus ou moins d’obligations. La ruse est chez lui une seconde nature, car il sait se montrer clairvoyant dans ses manœuvres tactiques. Seul son amour du sang, prélevé à la source, peut l’amener à dévoiler toute l’horreur qui l’habite, au travers d'une évidente passion pour la chair. Pour le bonheur de tous, toutefois, son image parfaitement maîtrisée entretient le calme et le respect chez chacune de ses ouailles, humaine ou non.



humains : L’humanité se borne à quelques dizaines d’années ; l’absence de sagesse alors les rend sensibles à l’influence, pour peu qu’on la conduise bien. Leurs sautes d’humeur et les vagues de leurs émotions futiles en font d’amusants jouets aisément malléables, suivant la masse du troupeau que l’on aura pris soin d’appâter avec de belles idées. Tout avec eux n’est qu’une question d’image, et pour peu que l’on se soit adapté aux grandes lignes de leurs volontés, il est aisé d’en tirer le meilleur sans leur en donner trop. Leur bien faire comprendre que l’on se préoccupe d’eux, comme le Maître nourrit son chien et lui offre une couche, et ils se montreront dès lors, étonnamment raisonnables. On leur envierait presque leur superbe joie, lorsqu'approche chaque année le Grand Jeu. Mais là où ils sont le plus passionnants, oui... C'est lorsque leur coeur s'emballe dans une folle cavalcade, si délicieuse à l'oreille, et que leur sang écarlate éclabousse leurs visages horrifiés ; chaque goutte divine... Est un nectar auquel Dimitri ne saurait trop longtemps résister...

vampires : La longévité offre des possibilités considérables, dont tous ses pairs ne savent forcément jouir. Dans cette idée, Dimitri choisit soigneusement qui aura le mérite de sa confiance et n’accorde d’intérêt qu’à ceux qui ont su s’élever, et tirer profit de leur immortalité. Il aime toutefois de temps à autre s’accorder à remarquer l’évolution d’un nouveau-né, et l’encourager dans l’exploitation de ses aptitudes – attention toutefois, rien n’est jamais gratuit. Ses infants sont la prunelle de ses yeux, et nul doute qu’il offre à chacun d’eux une attention toute particulière, bien qu’ayant ses petits favoris qu’il s’amuse à voir se disputer pour un peu plus d’affection. Malgré cela, il veille avec sévérité à la bonne entente de chacun, les ayant élevés avec soin dans l’idée de fonder une éminente dynastie.

enragés : Ceux-là ont été fort ennuyeux par le passé. Sans compter que ces saletés lui ont déjà arrachés deux infants, et pris parmi leurs rangs plusieurs humains prometteurs, ils sont véritablement la pire plaie de ce monde. Néanmoins, leur férocité et leur force en font de remarquables créatures, dont la chasse est devenue l’objectif premier de la collaboration entre Dimitri et Erik, son Grand Veneur. L’Ordre fondé dans cette idée promet la naissance d’ententes durables et productives entre les Cités sous contrôle des vampires ; nul doute que contrecarrer la prolifération de ces bêtes est un but honorable, offrant une adéquate introduction pour des affaires plus politiques.


« Le sang, la famille ;

rien n'importe plus, hormis peut-être le pouvoir »



Il lui semblait que c’est hier encore qu’il découvrait Paris. Bien sûr, la ville n’avait plus rien à voir avec l’image dorée de sa grande époque. Ce soir, les avenues désertes supportaient en silence un vent glacé, faisant rouler les flocons de neige gros comme des billes qui maculaient le sol, traçant dans les rues d’iridescentes masses de lumière. Bientôt, les derniers pavés en seraient recouverts, et ne resteraient de la grisaille froide du béton et des ruines, que l’éclat d’une neige immaculée. Il ferma les yeux, les mains profondément engoncées dans les poches de son long manteau, se laissant emporter un instant par le souffle mordant qui sifflait sur les décombres.

- Malychka.

Il l’avait senti avant de l’avoir entendu. La blonde qui approchait traînait dans son sillage un léger parfum de lilas, le même que celui à leur mariage. Il tourna la tête pour croiser son regard, et sourit légèrement, ne semblant pas surpris de la revoir. Elle semblait plus frêle encore qu’au moment de sa disparition, un an seulement après leurs épousailles, bien des siècles plus tôt.

Aucun des deux ne cilla, puis soudain, elle le mit à terre et brandit un poignard au-dessus de lui.

- Pourquoi m’y contrains-tu ?

Le ton était si désespéré. Les iris profonds voyaient déjà affluer les larmes, dans un tourment inconsolable. Il semblait que rien ne bougeait plus autour d’eux, et que le ciel un bref instant s’était refermé. La main de l’homme vint se poser sur son visage, et elle eut un mouvement de recul indigné, puis colla sa joue à la paume glacée. Il la contemplait d’un air paisible, nullement inquiété par la lame sur gorge.

- Malychka… Ma douce, tu es si faible.

Il fut debout devant elle, soudain. Le calme tenait ses traits en un dessin parfait, mais une flamme avivait son regard.

- Pourquoi te préoccuper de l’humanité, Gabrielle ? Pourquoi te soucier de l’Homme, ce pécheur ? Nous sommes la renaissance de ce monde, les maudits chargés de les soumettre, pour leur propre bien.

- Nous sommes damnés !

Elle avait hurlé. Les larmes de sang baignaient son visage.

- Nous sommes des monstres, des âmes perdues, Dimitri ! Rien ne nous sauvera, laisse-moi je t’en prie te sacrifier ! Laisse-moi t’ôter cette vie que je t’ai donnée !

L’homme rit, esquissa un pas de danse alors qu’elle ne le quittait pas des yeux, persuadée maintenant de son aliénation. Le souvenir de leurs enfants l’avait depuis longtemps quitté, confondu dans la folie du sang. Il approcha soudain, et lui prit le visage entre les mains.

- Loin sont les tourments de l’âme, désormais ; tu m’en as libéré. Je suis plus puissant que je ne l’ai jamais été. Cette Terre, bientôt, sera un enfer rougeoyant de sang, un éternel abîme de terreur où l’Homme retrouvera sa juste place, à nos pieds. Là est notre destinée, Gabrielle. Notre race est faite pour régner sur le monde !

- Tu es fou !

Elle paraissait horrifiée. La peur se lisait dans ses yeux. Il sourit, et recula.

- Il est trop tard. Le cours de l’histoire va changer. L’humanité a montré qu’elle était incapable de se gouverner. L’ère des Hommes libres est presque terminée.

- Et que feras-tu ?! Il y en a encore, comme moi, qui veulent la paix !

- La paix ! Est-ce le désir de paix qui poussa l’humain à se décimer ?

Il revint vers elle. Dans son regard luisait la plus grande exaltation.

- Rejoins-moi, Gabrielle. Rejoins-moi, allons les décimer tous, comme je me suis vengé des miens autrefois. Nous ne sommes plus humains, il est temps pour toi de l’accepter. Et si je suis damné, ni Dieu, ni personne ne pourra me sauver.

Le désespoir déformait son visage jadis si délicat. Il prit sa main, et murmura doucement.

- Je ne suis plus l’homme que j’étais. Grâce à toi.

Ces mots achevèrent sa détresse. La douceur de celui qu’elle avait tant aimé s’était dispersée dans le flot d’une sauvagerie incontrôlable. Le parricide, le fratricide, n’avaient été que l’aube d’une insatiable bestialité qu’elle avait elle-même créé. Pauvre ère ! Elle avait refusé de le voir mourir sur ce champ de bataille, lui, son unique amour ; lui avait administré l’ultime renaissance, sans se douter que l’âme vengeresse se retournerait dans la plus violente démesure contre tous ceux qui l’avaient abusé. Il était trop tard à présent, car il ne restait rien de celui qu’elle avait aimé. Elle agit brusquement, tendant son bras armé. Mais avant qu’elle ne le touche, sa propre lame retournée contre elle s’enfonça dans sa poitrine.

Il retint sa chute, la prenant dans ses bras. Elle était si faible, si frêle, sa petite française. Le sang colorait lentement sa robe de coton blanc, maculant ses lèvres dans un hoquet surpris. Il les lui baisa doucement, alors qu’elle s’agrippait à lui. La lueur de ses yeux vacilla.

- M’aimes-tu… au moins encore ?

Son souffle se fit plus court. Il glissa ses doigts dans ses cheveux blonds, posa sur son front un baiser.

- Ton sang a damné mon âme, et mon cœur, Gabrielle. Dans cette vie, je ne t’ai jamais aimé.

Elle suffoqua, et son visage maculé se déforma de haine. Il la repoussa, libre enfin, et elle s’étendit sur le pavé neigeux de Paris.

- Adieu, Malychka. Un jour, nous reverrons les lys de nos noces.

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

La ville se dressait devant lui sous son couvercle de verre délabré, comme un joyau à peine dégrossi. Au dehors, les tourments d’un hiver glacial s’acharnaient dans un désert gelé, mais sous la voûte, l’on pouvait distinguer au travers du trouble des vitres une furieuse activité, dans un aléa de bâtiments à peine construits et d’immeubles plutôt laids. Il s’était arrêté, les deux autres calèches derrière lui laissant sortir sa suite. Il ôta ses gants, et embrassa des deux bras le paysage.

- Admirez, mes enfants.

Il se retourna, croisant les regards des dix vampires qui l’accompagnaient. Devant leur air curieux, avide, il sourit.

- Voilà notre nouveau chez-nous. Bientôt, je vous en ferais cadeau.

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

Dimitri hocha légèrement la tête, fixant l’homme avec attention. L’autre affichait des traits soucieux, tendus. Malgré qu’il fût immortel, il semblait avoir vieilli de plusieurs années.

- Ne vous montrez pas faible, Marcus. Les humains le sentent. Cela se verra dans votre discours de ce soir.

Il se leva, contournant la table pour désigner la carte de la ville.

- Les rebelles doivent être maîtrisés. Vos mesures ne sont plus suffisantes. Il faut les soumettre par la peur.

L’homme lui jeta un regard préoccupé, et grogna.

- La peur ne marche plus.

- Les groupes rebelles ne sont pas suffisamment armés. Détruisez le marché noir. Durcissez le couvre-feu. Les exécutions doivent être publiques dorénavant.

Un silence suivit ses paroles, alors qu’ils se fixaient avec attention.

- Des primes pour les têtes des chefs rebelles suffiront à les faire vendre leurs amis, leurs familles. Nous avons terminés les spots de propagande, ils sont prêts à être diffusés. Rappelez qui est le maître. S’ils vous craignent, ils vous respecteront.

L’homme avait le front plissé. L’air éperdu, il finit par hocher la tête.

Une fois seul, Dimitri s’étendit dans son fauteuil et sourit.

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

Alevtina terminait l’inventaire. Elle leva à peine les yeux à l’entrée de Flavius, qui entreposa la lourde caisse de bois sur les autres.

- C’était la dernière. Encore 30.

La blonde entreprit de le noter. Une fois fait, elle se leva pour remettre à l’homme une liste.

- Deux caisses pour le quartier sud. Une pour le nord, ils ont déjà été approvisionnés hier.

Flavius fronça sourcils, comparant les détails du feuillet. Il soupira, hochant la tête.

- Quel intérêt le Maître peut-il avoir à fournir des armes aux esclaves ?? On risque gros à cause de ça. On se met en danger.

La blonde plissa le nez, l’air arrogant. En sortant, elle le repoussa d’un coup d’épaule en sifflant :

- C’est à cause de ce genre de question que le Maître ne s’intéresse pas à toi. Tu n’es qu’un nouveau-né stupide.

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

Les cendres volaient encore dans l’obscurité. La nuit de quinze heures finissait, et bientôt, une courte aurore ensoleillerait la grand-place royale, forçant les vampires restant à se dissimuler dans les restes du dôme morcelé. Le sang traînait partout. On voyait au milieu des ruines, les cadavres s’amonceler, réunis par les humains qui peu à peu, réoccupaient les rues. Au milieu des décombres, Dimitri passait voir les hommes blessés, troquant son air politique pour ses compétences de médecin. Encore en armure légère, couvert de sang humain et de poussière, il dirigeait d’une main ferme l’évacuation des plus fragiles vers les zones de soins qu’il avait ordonné, lançant des ordres d’une voix puissante. On s’exécutait avec rapidité, tant son autorité se trouvait assurée. Des femmes pleuraient, suivant leurs fils, leurs maris morts ou presque. Khatirina se rua vers lui, essoufflée.

- Maître, nous avons terminé de réaménager le Palais en hôpital.

Lucius la suivait.

- Et nous avons Marcus.

Dimitri porta sur son infant un regard satisfait, et hocha la tête, s’essuyant le front.

- Enfermez-le. Je m’en chargerais moi-même.

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

Alevtina portait un magnifique habit, cousu de fil d’or et bleu qui faisait ressortir la magnificence de ses yeux délavés. Elle termina de boutonner le devant de son corset, et s’appliqua à nouer la dernière tresse de ses cheveux. Puis, elle se rendit dans la pièce jouxtant sa chambre.

- Tu es exquise, mon trésor.

La blonde s’inclina légèrement, heureuse du compliment, bien qu’elle n’en montra pas grand-chose de plus qu’un sourire léger. Dimitri s’approcha d’elle et lui embrassa la joue. Lui-même était somptueusement paré.

- Qu’en est-il au dehors ?

- Tout le monde se tient prêt. Cela se fera selon vos souhaits. Les humains sont rassemblés sur la place.

L’homme boutonna son veston, observant son reflet d’un air distrait.

- Remémore-moi l’ordre, je te prie.

La blonde hocha docilement la tête, ouvrant le carnet qu’elle tenait pour indiquer :

- La cérémonie débutera dans dix minutes. Après la proclamation du nouvel état-cité, aura lieu le sacre et la nomination des membres du nouveau Conseil. Votre discours ouvrira par la suite les célébrations. La mise en place de la charte de Travail et de Vie est prévue pour la semaine prochaine.

- Parfait.

Il se retourna face à elle, l’air ravi.

- Allons nous faire adorer.

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

Tout le monde se souvenait du faste du sacre du Roi, et de l’emballement commun qui en avait découlé. Cet homme-là disait-on, était la bonté même. Il avait, dès les premiers jours de son règne, rouvert écoles et hôpitaux, reconstruit en personne avec la populace les bâtiments de premier ordre. De grands échafaudages bientôt avaient été mis en place partout pour réparer les dommages du dôme, qui s’était vu amélioré et renforcé, tandis qu’au dehors, les murailles prenaient forme. Il était visionnaire, intelligent, plus humain que beaucoup ; on le voyait souvent avec trois ou quatre architectes, arpentant les avenues d’un air très occupé. La Charte de Travail et de Vie mise en place signifiait une grande avancée pour les droits humains, et avait brisé les dernières résistances face à la domination de ce nouvel immortel. Mais, il avait tant aidé ! Tant fait pour la ville ! Oui, ils n’étaient pas tous si mauvais, finalement.

Et ce visage, que l’on voyait désormais dans toutes les maisons, sur de petites cartes soigneusement épinglées aux murs, n’inspirait-il pas une profonde raison ? Le bien commun auquel il aspirait était le meilleur des buts, le plus progressiste, le plus humain. Qu’était-ce alors, que quelques dons de sang rémunérés, de temps à autre, quand on savait comme cela garantissait la paix ? Dans sa grande bonté, il mit en place, via un conseiller du Devoir, un système chargé d’orienter les jeunes gens, tous recensés, dès dix ans dans la voie la plus appropriée. Ainsi tout le monde trouvait sa place ; le fort aux mines, le sage aux administrations, le futé au commerce, le juste au corps d’armée. Il fit ouvrir un hospice, une maternité ; la date de son sacre devint un jour férié, et l’on ne vit bientôt plus un homme pour se plaindre qu’un immortel le gouverne.

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

- Vous l’attendiez tous, mes très chers sujets !

Chacun avait quitté sa maison, son ouvrage, pour ce jour férié bénissant le souvenir du sacre du Roi. Les enfants cavalaient à travers les rues, tenant à bout de bras des baguettes ornées de rubans qui voletaient dans le vent de leur course folle. La ville se parait de flamboyants drapés dont les couleurs ambre et rubis se reflétaient sur les parois du dôme, qui accueillaient en échos les hurlements de la foule en liesse.

- Voici venu la centième année de mon règne. En cette heure de joie, je vous fais part de l’honneur et de la fierté que je ressens face à ce siècle passé. Nous avons tant bâti, tant amélioré, pour faire de New River la fière Cité qu’elle est devenue !

Il marqua un temps. Son visage s’était marqué d’une agréable et joyeuse sympathie, sous les acclamations du peuple.

- Mes chers amis. Pour fêter cet anniversaire de paix et d’allégresse, je vous ai réservé une surprise bien spéciale.

Il reprit un moment de silence, satisfait de voir que chacun attendait la suite.

- Chaque année désormais, pour fêter la grandeur de notre Cité, j’organiserais une grande loterie en ce jour inoubliable. Chacun de vous, citoyens de New Riverlake, y sera inscrit d’office. Tous les enfants y participeront dès dix ans. Chaque nom sera inscrit une fois, mais les meilleurs d’entre vous, mes amis, pourront doubler leurs chances par leurs remarquables talents.

Il marqua un nouvel instant, pour laisser à tous le temps de bien assimiler ses propos. Un large sourire revint à ses lèvres.

- Le vainqueur sera tiré au sort, et alors… Tous ses rêves les plus fous… Je les réaliserais.

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

Le Conseil s’était réuni tardivement, ce soir. Les traits marqués du Maître n’inspirait à personne de bons augures. Ceux qui tardaient à s’installer, furent recadrés promptement lorsqu’il frappa violemment la table du plat de la main, et tous trouvèrent leurs places.

- En es-tu sûr ?

L’intendant posa sur son Roi un regard placide. Il le connaissait assez pour savoir qu’une grande colère se préparait à prendre possession de Dimitri.

- Oui, Maître. Jaroslav a égorgé huit femmes, et dans un accès de frénésie, a démembré quatre enfants. Nous sommes toujours à sa recherche, mais nous soupçonnons qu’il ait déjà quitté la ville.

L’irritation déformait les traits de son précepteur. L’intendant reprit.

- La loi est claire. Il est interdit de tuer un humain à l’intérieur de la Cité, nous devons le mettre à mort. Même s’il est votre infant…

Dimitri le fit taire d’un geste nerveux de la main. James s’inclina et se rassit sur son siège, tandis que leur Maître à tous portait ses doigts à ses lèvres, le regard perdu dans ses pensées, à l’aube d’une fureur noire. Il frappa soudain à nouveau sur la table, tirant un sursaut aux six de ses descendants qui se trouvaient là.

- Ramenez-le moi, cet ingrat. Trouvez-le, et vite, que je puisse l’éventrer moi-même !!

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

Dimitri pénétra dans le bâtiment des vainqueurs d’un pas satisfait. Le Jeu du Roi cette année, ferait mouche.

- Nous sommes à 6,8% de plus par rapport à l’an dernier. Et presque 40% par rapport à 2362.

- C’est parfait. Qui est le futur grand vainqueur ?

- Un mineur du secteur 4. Il a fait grimper le score de son unité, son nom était inscrit 32 fois.

- Du bon travail, James, comme d’habitude… Parfait, prépare moi un petit topo sur lui. Ils sont si productifs à l’approche de la Loterie.

Les deux immortels traversèrent le couloir qui donnait sur les appartements dédiés aux gagnants. Il poussa vivement la porte de l’un d’eux, ouvrant sur deux vampires qui cousaient sur elle la robe splendide d’une humaine au teint grisâtre.

- M.. Maître ?

Dimitri l’approcha d’un pas gai, et les vampires s’inclinèrent un instant avant de reprendre leur ouvrage.

- Sois heureuse, ma chère. Je viens en personne vérifier que tu seras bien prête pour la cérémonie.

La gagnante de l’année passée hocha faiblement la tête, en le fixant d’un œil fiévreux. Il sourit, sortit de sa poche un petit flacon.

- Regarde ce que ton Maître t’a apporté.

La fille se mit à trembler, les iris rivés sur la fiole de sang immortel. Elle esquissa le mouvement d’un pas, mais l’une des vampires la saisit fermement. Dimitri afficha un air amusé, puis approcha et fit sauter dans un petit « pop » le bouchon de la fiole. La fille ouvrit aussitôt docilement la bouche, et sembla reprendre des couleurs dans un sursaut de plaisir, alors qu’il lui versait quelques gouttes sur la langue.

- Te voilà toute ragaillardie, mon petit bout de viande ! Le reste après la cérémonie. N’oublie pas ton texte, tu es heureuse, comblée, tous tes vœux se sont réalisés !

La pauvre créature dodelina de la tête, les iris extasiés. Le monarque reboucha le flacon et rajusta son costume, agitant l’index devant le nez de la fille avant de quitter la chambre.

- Allez, sois sage. J’ai encore plusieurs de tes amis vainqueurs à visiter. On n’oublie pas de sourire !

Dimitri Voltchenkov ☾  180616022209341914

La mémoire se montrait une maîtresse futile. Comme distraite, elle se rappelait çà et là à lui en sursauts indélicats, visions troubles d’images fantomatiques et absurdes ; il passait parfois de longues heures à en décoder le rythme, les couleurs, cherchant un semblant de système dans ces ondes chatoyantes, un écho, une symétrie, qui de là se serait propagée en miroir pour lui donner enfin les clés de son sens caché. Mais rien ne venait jamais, et l’on l’observait parfois le regard lointain, perdu dans de subtils tourments alambiqués, dont lui-même ne semblait percevoir le sens.

- Maître… Il est l’heure. Le jour vient.

Le murmure réprouva ses pensées nébuleuses, et Dimitri se redressa, finissant sa coupe qu’il reposa en un claquement sec. Le jour venait, oui ; le somptueux temps de la nuit s’était écoulé, laissant place à l’indicible aurore. New Abbotsford avait été désignée comme sa résidence d’été, lui donnant l’opportunité de revoir Lucrezia. Erik était parti depuis quelques semaines déjà, et nul doute qu’il donnerait pleine satisfaction à la Reine, permettant à Dimitri de prendre le relais en termes politiques. L’expansion de l’Ordre révolutionnerait la face du monde. Il enfila le manteau ouvragé d’un mouvement fluide, en rabattit le col, et fit signe que l’on pouvait y aller.


Dimitri Voltchenkov ☾  18061604032263239


©️️crédit
pseudo : Cobalt
âge : Entre 18 et 98 ans
fréquence rp : J’avais initialement indiqué entre 2 et 3 fois par mois. Faut croire que LRTH a su me séduire assez pour que je réponde plus souvent :D Donc au moins 1 fois par semaine.  
LRTH : Ceci est un DC <3
type : inventé
Code:
<span class="bottin">Tom Hiddleston</span> - <span class="solitaire">Dimitri Voltchenkov </span>




©️️lastroadtohell



Loyalty to the family

Loyalty to the blood
Revenir en haut Aller en bas
16.06.18 7:44
Invité
Invité
Anonymous
Re-bienvenue avec cette fiche agréablement fluide et que j'ai dévoré d'une traite. ;) Ouh le vilain manipulateur que c'est. oups Tu as su en faire un personnage complexe tout en nuance là où j'avoue que je m'attendais à quelque chose de moins subtil. Me voilà positivement enthousiaste à l'idée de le voir évoluer en jeu. :D

Si la fiche est terminée, n'oublie pas de nous le signaler. ;)
Revenir en haut Aller en bas
16.06.18 8:10
Vampire type 3
Erik Landseer
☾ âge : 38 ans - 684
☾ surnom : Rik ou Grand Veneur
☾ métier : Grand Veneur du Roi de New Riverlake, accessoirement de la Reine, autrement dit chasseur d'Enragé
☾ créateur : Yulian Gyllenberg
☾ compétences : la chasse, la traque, le combat, la guerre
☾ arme fétiche : Une épée à double tranchant
☾ origines : Saxonnes
☾ statut : célibataire
Dimitri Voltchenkov ☾  Original
☾ avatar : Charlie Hunnam
☾ couleur : #006666
☾ arrivée en enfer : 11/06/2018
☾ missives : 116
☾ doubleface : Ramona Zeman
☾ couronnes : 2
☾ crédits : avengedinchains
Dimitri Voltchenkov ☾  Tumblr_oausd0HLb01ty8mi0o1_500
☾ rp en cours : ☾ c'est en cours ☾
Dimitri
Evanna
Apolline
☾ liens : ☾ Dimitri Voltchenkov
☾ Lucrezia Darra
☾ Yulian Gyllenberg
☾ Lyuba Sakharov
☾ Et encore toi !
Dimitri Voltchenkov ☾  Charlie-Hunnam-GIFs
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t518-erik-landseer-warriors-don-t-show-their-heart-until-the-axe-reveals-it http://lrth.forumactif.com/t564-erik-landseer-warriors-don-t-show-their-heart-until-the-axe-reveals-it#13584
Mon roi !
Ta fiche est fantastique !! Je me suis régalé, et j'adore la complexité de Dimitri !!
Trop hâte de jouer en RP avec toi ! épée


If it's a Death
from a Saxon hand that frightens you, stay home.
Revenir en haut Aller en bas
16.06.18 9:20
Invité
Invité
Anonymous
Re-Bienvenue vilain vampire <3 ! J'ai adoré parcourir ta fiche, elle est géniale!
Revenir en haut Aller en bas
16.06.18 10:44
Vampire type 4
Daria Vasily
☾ âge : 327 ans
☾ surnom : Dárius
☾ métier : Maraudeuse / Herboriste
☾ lieu de vie : Marais des Ombres
☾ créateur : Jaroslav Zelivský
☾ compétences : Armes d'hast / Rapine / Botanique
☾ arme fétiche : Fauchard
☾ origines : Estonienne par sa génitrice & russe par son géniteur...
☾ statut : Solitaire
Dimitri Voltchenkov ☾  Giphy
☾ avatar : M-Tau
☾ couleur : #336666
☾ arrivée en enfer : 16/05/2018
☾ missives : 265
☾ doubleface : Kresnik Crane
☾ couronnes : 10
☾ crédits : °
Dimitri Voltchenkov ☾  190518094100952647
☾ dispo rp : Réduite
☾ rp en cours : Visiteuse vespérale avec Aloysius Swansea

☾ liens : Vampires
☾ Dimitri Voltchenkov
☾ Wanda Boźena

Humains
☾ Derek Wilson
☾ Emma Davis
☾ Aloysius Swansea
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t385-daria-vasily-en-cours-60
Baoum. Tannée.
Re-bienvenue Toi.
Hâte de voir ce que Dimitri va donner en jeu... moi
Revenir en haut Aller en bas
16.06.18 11:20
Invité
Invité
Anonymous
OMY ohey
Bienvenue à la maison :cookielove:
Revenir en haut Aller en bas
16.06.18 11:56
La Meute
Emma Davis
☾ âge : 31.
☾ surnom : Blue.
☾ lieu de vie : Repaire de la Meute
☾ compétences : Chasse, soins, patience à toute épreuve.
☾ arme fétiche : Couteaux en tout genre, pour le lancer.
☾ statut : célibataire.
Dimitri Voltchenkov ☾  Tumblr_inline_olz76nUSmJ1t80jpm_250
☾ avatar : Katheryn Winnick
☾ couleur : #cc3300
☾ arrivée en enfer : 07/06/2018
☾ missives : 259
☾ doubleface : Ambroise + Wanda
☾ couronnes : 348
☾ crédits : Stolas
Dimitri Voltchenkov ☾  Tumblr_ne0x4pzLzR1sxljiyo2_500
☾ dispo rp : 2/3
☾ rp en cours : - aloysius
- derek
☾ liens : - Derek
- Ethan
- Amarok
- Erik
- Daria
- Aloysius

Voir le profil de l'utilisateur
Rebienvenue à la maison ! aloha
C'est toujours aussi agréable de te lire et ce Dimitri est très intéressant ! J'ai hâte de le voir évoluer par ici yumi


...
Revenir en haut Aller en bas
16.06.18 18:04
Invité
Invité
Anonymous
Altesse fait une courbette, j'ai bien envie qu'on tente de trouver quelque chose de commun vous et moi très cher.

Welcome back !
Revenir en haut Aller en bas
16.06.18 20:04
Invité
Invité
Anonymous
Rebienvenue ! pompom pompom pompom
Revenir en haut Aller en bas
17.06.18 14:34
Roi Consort & Haut Conseiller
Dimitri Voltchenkov
☾ âge : 662 ans - à peu de choses près.
☾ métier : Maître de New Riverlake, Haut Conseiller de New Abbotsford
☾ lieu de vie : Tower Island
☾ infants : James W. Marshall - PNJ
Alec Kishiev
Alexandra Voltchenkov - PNJ
Jaroslav Zelivský (Scénario Disponible)
Heinrich Zachow
Khaterina Voltchenkov (Scénario disponible)
Ismaël Hopkins
☾ origines : Matouchka Rossia
☾ statut : Veuf, fiancé
Dimitri Voltchenkov ☾  190525040700858296
☾ avatar : Tom Hiddleston
☾ couleur : #1D5E0D
☾ arrivée en enfer : 29/05/2018
☾ missives : 409
☾ doubleface : Derek Wilson
☾ couronnes : 96
☾ crédits : Cobalt
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t527-dimitri-voltchenkov http://lrth.forumactif.com/t559-dimitri-voltchenkov-maitre-de-new-riverlake#14156
Merci à vous tous, ravie que mon petit souverain vous plaise. :D

Erik, on va se faire un petit préquel section flashback ? roll

Circé, oui volontiers il va falloir y réfléchir !



Loyalty to the family

Loyalty to the blood
Revenir en haut Aller en bas
20.06.18 12:07
Reine de New Abbotsford
Lucrezia Darras
☾ âge : 17 ans - 684 ans
☾ lieu de vie : Tower Island
☾ infants : Stannis ☫ Louise ☫ Magdalena ☫
☾ esclaves : Shae ☫
☾ arme fétiche : une dague dotée d'un saphir incrusté dans le manche.
☾ statut : menottée à un Voltchenkov.
Dimitri Voltchenkov ☾  Tumblr_prfsgoWzuD1v20fm7o3_500
☾ avatar : emilia clarke
☾ couleur : darkslategray
☾ arrivée en enfer : 08/12/2017
☾ missives : 1340
☾ couronnes : 1277
☾ crédits : adastra + sigyn + vocivus
Dimitri Voltchenkov ☾  Tumblr_prffeopzIh1uelgxao1_500
☾ dispo rp : 0/3
☾ rp en cours :
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t30-lucrezia-darras-en-cours http://lrth.forumactif.com/t54-lucrezia-darras-the-killing-of-pain
Han il a la classe le neveu (si j'ai bien compris) *.* J'ai dévoré ta fiche ! RE bienvenue parmi nous ! On va pouvoir approfondir notre lien ! luv

Je suis presque déçue de pas voir @Sam réagir ici mdr la joueuse est littéralement folle de Tom lol







WITH THE MOON I RUN

far from the carnage of the fiery sun
Revenir en haut Aller en bas
22.06.18 1:03
Roi Consort & Haut Conseiller
Dimitri Voltchenkov
☾ âge : 662 ans - à peu de choses près.
☾ métier : Maître de New Riverlake, Haut Conseiller de New Abbotsford
☾ lieu de vie : Tower Island
☾ infants : James W. Marshall - PNJ
Alec Kishiev
Alexandra Voltchenkov - PNJ
Jaroslav Zelivský (Scénario Disponible)
Heinrich Zachow
Khaterina Voltchenkov (Scénario disponible)
Ismaël Hopkins
☾ origines : Matouchka Rossia
☾ statut : Veuf, fiancé
Dimitri Voltchenkov ☾  190525040700858296
☾ avatar : Tom Hiddleston
☾ couleur : #1D5E0D
☾ arrivée en enfer : 29/05/2018
☾ missives : 409
☾ doubleface : Derek Wilson
☾ couronnes : 96
☾ crédits : Cobalt
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t527-dimitri-voltchenkov http://lrth.forumactif.com/t559-dimitri-voltchenkov-maitre-de-new-riverlake#14156
Oui c'est bien ça, chère tante, pourquoi ne recréerait-on pas un schéma déjà vu ailleurs... ué

Dès que je serais validé, je m'empresse de t'envoyer un mp mustache



Loyalty to the family

Loyalty to the blood
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
☾ L.R.T.H ☾ :: Visages & Histoires :: Histoire :: Validés-