AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  Réunion secrète [PV Moira & Dante]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 615
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 620
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   07.04.18 14:23

Deux jours seulement après que l'Enragé ait réussi à pénétrer dans la Cité et que des innocents aient du être achevés après avoir été mordus par la bête, ils avaient pris contact afin de savoir comment chacun allait. Ce n'était pas parce qu'ils n'appartenaient pas au même groupe de la Bordure qu'ils ne pouvaient pas se serrer les coudes, d'autant plus avec ce qui était arrivé, le massacre des innocents, et la menace qui pesait sur chacun d'eux, Colibri comme Lynx, c'est pourquoi ils avaient décidés d'organiser une petite réunion secrète, loin des membres agités de leurs groupes respectifs. Cela faisait un long moment que Ruslan n'avait pas vu Moira, bien qu'il ait eu vaguement vent de ce qui était arrivé, il n'avait pas pu obtenir de détails et s'était inquiété de ce qu'elle avait pu endurer. Savoir qu'elle allait "bien", même si ce mot était très relatif, était un soulagement en soi et même si c'était elle qui venait en territoire ennemi, elle devait se douter que son ami d'enfance ne la laisserait pas seule face aux autres rebelles qui seraient présents. Le bâtiment qui avait été choisi était comme tous les autres : ancien, délabré, couvert de végétation et à l'abandon, mais suffisamment stable pour qu'on puisse en arpenter le sol sans risquer de le voir s'effondrer. Ils avaient convenu d'un horaire approximatif calqué sur la course du soleil, profitant de la journée pour s'assurer ainsi qu'ils ne seraient pas dérangés par ces satanés vampires. Ce fut le brun qui remplissait son rôle de guetteur pour cette réunion particulière, repérant la jeune femme de suffisamment loin pour qu'il puisse prévenir les siens, avant de quitter son perchoir pour aller l'accueillir.

- Moira. Je suis content de te voir.

Vêtu d'habits qui avaient fait leur temps et dont la teinte était semblable à celle des bâtiments au milieu desquels il évoluait sans cesse, Ruslan tendit la main à la Colibri et lui offrit un sourire sincère, hochant la tête lorsqu'elle serra sa main en retour, acquiesçant à ce qu'elle lui répondait. Ils se connaissaient depuis toujours, ou peu s'en fallait tant ils étaient jeunes et innocents lorsque leurs parents les avaient présentés, il y avait une éternité lui semblait-il. Le Lynx se décala ensuite pour laisser entrer celle qui venait en tant que bras droit de son père, chef des Colibris.

- Je reste près de toi.

Souffla-t-il lorsqu'elle passa à hauteur d'épaules de lui, son regard bleu-vert ne la fixant pas elle, mais l'intérieur du bâtiment dans lequel elle pénétrait, le guetteur sur ses talons. En apparence il pourrait avoir l'air d'être à l'affût d'un mouvement déplacé de la jeune femme, alors qu'en vérité en restant aussi près d'elle il pourrait s'interposer en cas de besoin. Cette réunion se faisait dans un cadre de tensions très fortes, la menace des vampires pesait plus que jamais sur leurs épaules et, telle une épée au-dessus de leurs têtes, menaçait de s'abattre sur eux à chaque nuit qui passait. Il fallait que les négociations aboutissent.


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé


Dernière édition par Ruslan Hill le 02.05.18 19:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Moira Hensley
les colibris
☾ âge : 30.
☾ surnom : Hood.
☾ métier : bras droit du chef des colibris - voleuse - chasseuse.
☾ compétences : vole plus vite que son ombre.
☾ arme fétiche : poignard.
☾ origines : new bellingham. installée dans la bordure de new abbotsford depuis 22 ans.
☾ statut : célibataire mais le cœur pris


☾ avatar : ana de armas
☾ dispo rp : 0/2
☾ couleur : #ff99ff
☾ arrivée en enfer : 21/01/2018
☾ missives : 218
☾ doubleface : thebes ouaset - ephraim lawrence
☾ tickets : 684
☾ crédits : thinkky


☾ liens :
samuel hensley; père
matthew jolly; ex
ruslan hill; meilleur ami
senja mäkinen; amie


alma adams; agacement
dante bergfalk; agacement


camilla devlin; rivale
tous les vampires, sans exception


☾ rp en cours : RP COMMUN
SAUVAGES TRIBE

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t130-moira-hensley-once-upon-another-timehttp://lrth.forumactif.com/t141-moira-hensley-called-to-help-our-friends-in-need
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   13.04.18 22:01

Moira était sur les nerfs depuis l’attaque de l’Enragé. Malheureusement pour tous ceux qui l’entouraient ou devaient lui adresser la parole pour raison X ou Y. Alors, l’ensemble des Colibris marchaient sur des œufs dans ses environs et tentaient de la prendre avec des pincettes, plus que d’habitude encore. De base, elle n’avait pas sa langue dans sa poche et avait déjà un fichu caractère. Depuis l’attaque, cela avait empiré et même son père, pourtant chef de leur groupe, ne bronchait pas lorsqu’elle lui jetait le regard glacial dont elle avait le secret. Lui plus que quiconque savait comment réagir : mieux valait la laisser bougonner dans son coin, sans lui adresser la parole et l’ignorer. De cette manière, elle se calmerait d’elle-même et nul ne souffrira de la situation. C’était sans le moindre doute un ensemble de choses, toutes ces gouttes qui étaient venues se rajouter à une coupe déjà pleine pour la faire déborder. Cette attaque, la réaction de cette stupide Reine, les restrictions qui s’étaient imposés aux victimes. Son sang bouillonnait : pourquoi devaient-ils toujours payer les conséquences pour les autres ? Pourquoi n’importe quel prétexte était utilisé pour restreindre toujours plus leur liberté et rendre plus misérable encore leur vie ? Oh, elle le savait bien au fond d’elle-même. Mais il n’en demeurait pas moins que cette idée lui était tout bonnement insupportable. Et l’incident survenu près du territoire des Lynx n’avait pas arrangé les choses. Elle était rentrée au bord de l’explosion à leur propre quartier général, prête à en découdre avec le premier qui lui dirait un mot de travers ou aurait l’audace de la regarder. Son père avait évidemment calmé ses ardeurs et elle s’était plié aux conséquences de l’attaque et des nécessités induites par les nouvelles règles. Pendant qu’elle montrait une patte blanche officielle, elle était entrée en contact discret avec Ruslan.

Elle plissa des yeux alors que le soleil dardait ses faibles rayons sur ses yeux verts tandis qu’elle se rapprochait du lieu de rencontre convenu. Un sourire se dessina largement sur ses lèvres pleines lorsqu’elle reconnu la silhouette fine et athlétique de son ami d’enfance. Le seul Lynx en qui elle savait qu’elle pouvait avoir confiance malgré leurs disputes légendaires et leurs appartenances opposées en apparence. Simplement en apparence du moins dans l’esprit des deux jeunes gens. « Moira. Je suis content de te voir. » « Rus’. Ca fait du bien de te voir. Et entier. » répondit-elle avec chaleur et douceur en lui serrant la main qu’il lui tendait. Même si elle avait envie de le prendre dans ses bras pour se ressourcer et trouver la sérénité qui lui manquait ces derniers temps, elle maintint cependant une distance suffisante qui permettait de faire croire à une simple relation professionnelle à tout regard extérieur. Aujourd’hui, ils n’étaient des amis d’enfance qui se retrouvaient après une trop longue séparation. Aujourd’hui, ils n’étaient pas des amis proches rassurés de voir que l’autre était toujours vivant et pas trop amoché. Aujourd’hui, ils n’étaient pas des ennemis dans des clans que tout opposait. Aujourd’hui, ils étaient deux êtres humains qui savaient que la meilleure façon de se débarrasser du mal le plus pur était de s’allier, même contre nature et contre logique.

Depuis quelques temps déjà, ils étaient en pourparlers pour rapprocher Colibris et Lynx afin de mener une action contre les vampires et se débarrasser de la tyrannie qui empoisonnait leur vie. Ils ne savaient pas encore mais une chose était sûre, ils avaient compris qu’il fallait diviser pour mieux régner et réunir pour lutter. Elle avait bien tenté d’évoquer cette alliance auprès de son père mais Samuel n’avait pas voulu en entendre parler et leur dispute avait fait trembler les murs du QG. Elle ne s’était donc confiée qu’à peu de personnes et s’était rapprochée à nouveau de ce vieil ami dont la vie l’avait séparée. « Je reste près de toi. » Elle lui adressa un sourire reconnaissant et discret en pénétrant dans l’obscurité du bâtiment. Après tout, elle était seule et allait se retrouver à plusieurs membres du clan adverse même s’il s’agissait de personnes de confiances de Ruslan. Ils n’en restaient pas moins des Lynx et on ne pouvait pas faire confiance aux Lynx. Jamais. Personne. Néanmoins, ils n’avaient plus le luxe de la prudence. Il fallait agir vite et bien. Elle perçu plusieurs silhouettes dissimulées dans l’ombre et attendit que ses propres yeux s’habituent à l’obscurité pour reconnaitre certains d’entre eux. Høgh. Dante. Pour le reste, elle ne les connaissait que de vue. Elle leur jeta un coup d’œil à tous de manière circulaire. Elle avait confiance en Ruslan, pas encore dans les autres. Même si, a priori, ils étaient liés. « Bonjour. » Sa voix perça le silence tendu qui se dessinait entre eux. « Je vous remercie d’être venu et d’avoir accepté de me rencontrer. » Elle jeta un coup d’œil sur son ami d’enfance afin de calmer la nervosité et les battements de son cœur. « Vous savez ce que la Reine a prévu pour la Bordure. » Grognement de Høgh à qui elle l’avait annoncé deux jours plus tôt et qui avait sans doute dû transmettre l’information. « J’ai conscience que nous avions à peine débuté des pourparlers. A peine frôler cette idée d’entente cordiale entre Colibris et Lynx. Mais au vu des évènements, il me semble essentiel d’avancer. » Un ricanement se fit entendre. Un grognement également. « Je sais que nous n’avons pas du tout la même vision et la même approche. Je ne connais que trop bien l’inimité entre nos clans. Mais dans un intérêt commun, il faut avancer ensemble. Un poing est plus efficace qu’une main ouverte. »


Once upon another time before I left the child behind me, I saw myself in summer nights and stars lit up like candle light I make my wish and where I stood was where I was supposed to be. Once upon another time, decided nothing good in dying because I was free

Revenir en haut Aller en bas
Dante Bergfalk
les lynx
☾ âge : 39 ans.
☾ surnom : Hawk.
☾ métier : chasseur, voleur, en quête de sa place au sein des Lynx
☾ compétences : savoir et endurance.
☾ arme fétiche : pied de biche.
☾ origines : sauvages (britanniques, suédoises lointaines)
☾ statut : célibataire.


☾ avatar : James D'Arcy.
☾ dispo rp : non.
☾ couleur : #669999
☾ arrivée en enfer : 03/04/2018
☾ missives : 487
☾ tickets : 375
☾ crédits : sixsmithyouass


☾ liens : humans;
ALMA ♦️
BRONA ४
MATTHEW Θ
MOIRA φ
RUSLAN ψ
SAMUEL Ξ
TATE ω


vampires;
AYDAN θ

☾ rp en cours : - Aydan

- {FB} Tate

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t232-dante-bergfalk-can-you-even-see-what-you-re-fighting-forhttp://lrth.forumactif.com/t241-dante-bergfalk-you-ve-got-to-lose-it-all-if-you-wanna-take-control
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   14.04.18 20:52

« Kaela, je t’en prie... »

Le sang qui s’échappait d’entre ses lèvres, les gouttes d’hémoglobine qui vinrent entacher ses joues déjà ruisselantes de larmes. Le visage agonisant de son amie lui revenait chaque nuit depuis l’attaque de l’Enragé qui avait mis à mal le maigre équilibre sur lequel titubait jusqu’à présent les différents clans de Sauvages. Il s’était persuadé, ces derniers mois, qu’il était passé à autre chose, qu’il n’était plus le pathétique individu qui pleurait son chemin jusqu’au pays des songes ; force était de constater qu’il avait échoué. Elle était encore et toujours là, dans un coin de sa cervelle, à guetter la moindre faille pour s’immiscer et le faire rechuter. S’il avait été amoureux de sa présence humaine, il détestait de toute son âme son fantôme qui le hantait. Il souhaitait l’oublier, purement et simplement, mais cela s’avérait compliqué puisqu’il n’avait, la plupart du temps, que lui et ses songes pour compagnie. C’était en grande partie pour cela qu’il se dévouait systématiquement pour les chasses, la pêche ou même parfois pour faire le guet. C’était également pour ne pas se raccrocher au passé qu’il vivait plus dangereusement, qu’il risquait régulièrement sa vie en s’éloignant de l’hôtel, en s’aventurant dans le labyrinthe des égouts pour grappiller des biens au nez et à la barbe de la communauté vampirique. Désormais, son petit manège allait être de plus en plus difficile à faire tourner. Depuis l’intrusion et l’attaque d’un Enragé, toute la Cité était en émoi, et les environs en payaient les pots cassés. Sa chambre avait déjà été fouillée de fond en comble, et il se remerciait de n’être que simple messager et non voleur professionnel, car les Vampires n’avaient pu mettre la main sur rien de compromettant. Dans la bataille à sens unique, toutefois, il avait perdu l’un de ses précieux livres d’histoire qui datait de l’époque précédant la Fin du Monde. Il en avait encore la gorge nouée de colère lorsqu’il y repensait. Cette volonté de vouloir détruire tout ce qui définissait l’Humanité lui donnait la nausée.

Ce fut dans cet état d’esprit qu’il se joignit à la réunion secrète organisée avec pour objectif de trouver un moyen de contrer l’ennemi vampirique. Comme si personne n’avait essayé – et échoué – avant eux. Il ne voyait pas trop l’intérêt de se retrouver, surtout sur leur territoire à eux, qui était encore plus désertique que celui des Colibris, et cette pensée ne le quitta pas quand Moira Hensley, représentante officieuse du clan voisin, fit son apparition et prit la parole au sein de leur petit conseil. Elle lui apparaissait tellement jeune et immature, qu’il avait du mal à la prendre au sérieux, d’autant plus que ses paroles n’apportaient pour l’instant pas grand-chose. Chacun ici connaissait les antécédents de leurs clans autant que l’urgence de la situation. Il ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel lorsqu’elle mentionna la nécessité d’avancer main dans la main. « Je crois que nous avons tous compris l’idée. Avancer ensemble, » répéta-t-il d’une voix qu’il souhaita détachée mais qui fut surtout moqueuse, une fois à l’air libre. Des regards réprobateurs se tournèrent dans sa direction et il regretta aussitôt d’avoir pris la parole, lui qui était surtout réputé pour sa discrétion et son silence. Si au sein des Colibris, il avait été apprécié par la plupart de ses semblables, sa position dans le clan des Lynx était plus compliquée à asseoir. Il pouvait sentir qu’un bon nombre d’entre eux ne lui faisaient pas confiance, et ce malgré tous les efforts qu’il déployait pour s’intégrer. Il n’avait sauvé personne, peut-être était-ce là son tort ? Peut-être devait-il commencer à ne plus agir en douce, dans son coin, mais faire savoir à tous que ses allers et venues dans la Cité se faisaient dans le but d’apporter des vivres à la famille Colibri d’un Enregistré qui ne pouvait malheureusement pas leur porter lui-même ? Non, ça aurait été inutile et dangereux d’ébruiter une telle chose. Et pourtant, cela aurait pu redorer son blason.

En tout cas, même un geste héroïque de sa part n’aurait pu éteindre l’étincelle de haine qu’il distinguait dans les yeux verts de la jeune femme installée au centre du groupe. « C’est quoi l’idée ? Leur déclarer officiellement la guerre en essayant d’aller défoncer leur muraille ? » Il avait évidemment déjà réfléchi à une stratégie, beaucoup plus subtile, qui consistait à faire entrer des Sauvages au sein de la Cité pour essayer de la détruire de l’intérieur, tels les Troyens avaient été décimés en leur temps. Il savait que la majorité des humains enregistrés étaient soumis à la caste vampirique mais cela pouvait se renverser en créant une milice qui se joindrait subrepticement à leurs rangs, en attente de l’instant T pour ouvrir grand les portes et frapper. Bien entendu, ce plan avait son lot de failles, et encore fallait-il trouver des idiots pour accepter de dire adieu à leur liberté si chèrement acquise depuis des années. D’autres prirent la parole et il recula d’un pas pour jeter un regard vers Ruslan. « Tu n’aurais pas dû m’inviter, » murmura-t-il avec un petit rire triste.


lost in the fire
flames lick the walls
tenderly, they turn to dust all that I adore
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 615
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 620
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   15.04.18 16:53

La plupart de ceux qui étaient venus n'étaient pas forcément ceux en qui Ruslan avait le plus confiance, notamment Høgh qu'il savait être capable d'impulsivité et de violence lorsque la colère s'emparait de lui, certes un peu comme eux tous, mais quand même, le guetteur n'aurait pas eu l'idée de le laisser seul en compagnie de Moira, certainement pas. Les autres étaient des éléments plus posés et sensés, même s'ils n'étaient pas des membres très hauts placés, ils savaient réfléchir et survivre, guider et conseiller certains plus jeunes ou plus sauvages qu'eux, ce qui faisaient d'eux des atouts pour la suite. Laissant la jeune femme commencer, les Lynx écoutèrent ce qu'elle avait à dire et, étrangement, ce ne fut même pas Høgh qui protesta le plus fort, mais bien Dante dont l'irritation était palpable. Son scepticisme était tel qu'il fit preuve de sarcasme une fois que le bras droit des Colibris eut terminé, s'adressant à l'Acrobate qui se tenait encore près de Moira.

- Tu connais les deux clans, il était normal que tu viennes.

Assura Ruslan en dardant un regard ferme sur son ancien professeur avant de reporter son attention sur les autres Lynx présents à la réunion, ne bougeant pas de sa place bien que l'envie le tenaillait fortement, faisant preuve d'un calme rare au vu du sujet évoqué.

- Les chiens de la Reine ont été dispersés dans toute la Cité et elle a envoyé les plus dévoués pour s'occuper de la Bordure et de ses habitants. Même en nous y attendant, nous n'avons pas pu empêcher la rafle de nombre d'entre nous et d'innocents qui vont certainement être torturés pour donner des réponses qu'ils n'ont pas. Ne nous leurrons pas, c'est forcément nous que l'on accuse lorsque quelque chose arrive et...

Leur jetant à tous un regard grave, il soupira avant de reprendre.

- ... et je suis presque sûr que c'est un coup d'un Bordurien, ou alors de quelqu'un dans la Cité qui connait très bien la Bordure, parce que sinon l'un des nôtres l'aurait forcément repéré s'il était passé par un accès plus visible et il aurait fait bien plus de morts.

Même si nombreux étaient ceux qui voulaient voir la Reine tomber, en ce qui les concernaient il s'agissait avant tout de survivre et non de risquer de voir tous les habitants mourir, enregistrés comme Borduriens, et seul un fou aurait pu oser introduire un Enragé dans l'enceinte du mur.

- Si nous n'allions pas nos forces, nous n'y arriveront pas. La Reine va vouloir tous nous rafler et exterminer ceux qui refuseront de courber l'échine, personnellement je n'ai pas envie d'attendre son prochain coup, nous devons la devancer. Frapper ne servirait à rien, nous ne sommes pas assez forts, ce serait un massacre...

Coulant un regard à la jeune femme, il eut une ombre de sourire qui ne monta pas jusqu'à ses yeux verts avant de reporter son attention sur son ancien professeur qu'il fixa avec insistance.

- Mais si on place nos hommes en premier, si on arrive à obtenir des informations, on pourra mieux se défendre contre eux et peut-être même faire comme ces gens il y a longtemps qui avaient passé le mur ennemi avec un faux cadeau. Et ça il n'y a qu'en alliant nos forces qu'on y arrivera.

Une vieille leçon que Dante lui avait jadis enseigné, une histoire complètement dingue à une époque où les êtres humains paraissaient être les seuls à s'occuper de leurs affaires et où les vampires n'y prenaient pas part, tout du moins pas de manière connue ou visible. Il y avait fort à parier que cette idée ne plairait pas, d'autant plus qu'il faudrait des volontaires, mais les deux clans devaient se serrer les coudes et trouver un compromis.


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Moira Hensley
les colibris
☾ âge : 30.
☾ surnom : Hood.
☾ métier : bras droit du chef des colibris - voleuse - chasseuse.
☾ compétences : vole plus vite que son ombre.
☾ arme fétiche : poignard.
☾ origines : new bellingham. installée dans la bordure de new abbotsford depuis 22 ans.
☾ statut : célibataire mais le cœur pris


☾ avatar : ana de armas
☾ dispo rp : 0/2
☾ couleur : #ff99ff
☾ arrivée en enfer : 21/01/2018
☾ missives : 218
☾ doubleface : thebes ouaset - ephraim lawrence
☾ tickets : 684
☾ crédits : thinkky


☾ liens :
samuel hensley; père
matthew jolly; ex
ruslan hill; meilleur ami
senja mäkinen; amie


alma adams; agacement
dante bergfalk; agacement


camilla devlin; rivale
tous les vampires, sans exception


☾ rp en cours : RP COMMUN
SAUVAGES TRIBE

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t130-moira-hensley-once-upon-another-timehttp://lrth.forumactif.com/t141-moira-hensley-called-to-help-our-friends-in-need
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   28.04.18 14:00

La jeune femme jeta un regard froid et ennuyé à l’encontre de Dante qui avait pris la parole et ne put s’empêcher de retrousser son nez lorsqu’il eut terminé ses remarques sarcastiques. Elle ne l’avait jamais vraiment apprécié pour dire la vérité. Même si elle avait son petit caractère, Moira avait toujours eu pour principe de se dire qu’elle ne connaissait pas l’histoire des gens, ce qu’ils avaient traversés et qu’elle devait donc toujours les traiter avec gentillesse dans le doute. Ce dernier profitait toujours à l’accusé après tout. Seulement, une telle maxime ne s’appliquait aux types qui tournaient un peu trop auprès des femmes mariées. Même si cela remontait à des années, la petite fille qu’elle était alors n’avait guère apprécié le rapprochement entre Dante et son amie. Elle ne l’avait pas davantage oublié. Parfois, il suffisait de pas grand-chose pour partir du mauvais pied et la cadence était souvent difficile à rattraper. « Tu n’aurais pas dû m’inviter. » Elle poussa un profond soupir et haussa les sourcils sans la moindre dissimulation. Elle n’en pensait pas moins. Mais elle faisait confiance à son ami d’enfance pour avoir sélectionné les quelques Lynx susceptibles de s’allier avec ceux qu’ils considéraient comme ennemis et qui le leur rendaient bien. Mais en ces temps sombres, il ne devait plus y avoir de séparation entre eux. Ils avaient un ennemi bien plus important à gérer ensemble. Et Ruslan faisait bien de le rappeler.

Son sang bouillonnait alors que les images des heures et des jours précédents s’imposaient à son esprit dans un florilège de sang, de cris et d’horreurs. On aurait pu penser qu’après l’attaque de l’Enragé, ils auraient été épargnés pendant quelques temps, le temps de panser leurs plaies et de retrouver le goût de vivre. On aurait pu penser que rien n’aurait pu également surpasser l’horreur des heures précédentes. Malheureusement, c’était encore faire preuve de naïveté. Si un quelconque doute pouvait subsister dans l’esprit des humains qui peuplaient les alentours de la Cité, il s’était évanoui. La Reine et ses sbires ne trouveraient le repos qu’une fois définitivement débarrassés des humains libres qui continuaient de brandir leurs croyances tel des boucliers. Qu’une fois qu’ils seraient tous asservis ou morts. Elle échangea un regard avec le jeune homme qui avait pris la parole et se renfrognit plus encore, la mine sombre, en imaginant le massacre qui interviendrait s’ils devaient lever le poing aujourd’hui, désorganisés et désunis comme ils étaient. Hochant lentement la tête, elle reprit la parole à la suite de Ruslan : « Cela pourrait prendre des mois sans doute. Voire des années. Mais il faut bien commencer quelque part. Le but est, pour le moment, de collecter des informations, trouver leurs faiblesses. On le voit bien : nous sommes tous des êtres humains et pourtant regardez nos deux groupes. On se déchire. On se bat. On fait bien plus. L’union qui semble exister entre eux et leur dévotion à l’égard de la Reine n’est sans doute qu’une façade pour certains. Cette façade leur permet néanmoins de nous oppresser parce qu’il existe entre eux un semblant d’union qu’il pourrait être facile de briser une fois que les points d’attaque seront découverts. » Elle se passa la main dans les cheveux avant de poursuivre sa réflexion à voix haute : « Nous avons des proches des Colibris à l’intérieur, certains bien placés. Mais pas suffisamment. Sans doute aurons nous besoin de volontaires pour être raflés, pour s’infiltrer parmi eux, réveiller les consciences des Enregistrés qui ne sont pas fanatiques. Nous devons placer nos pions sur l’ensemble de l’échiquier pour avoir une chance, même infime de l’emporter. Une fois qu’elle sera à notre portée, nous devrons la saisir. Mais nous ne pouvons plus attendre. Il faut commencer dès maintenant. »

Elle se tourna vers Ruslan et Dante. « Malheureusement, il va falloir cibler les plus jeunes en priorité. » Vu que les vampires faisaient de même dans une attitude lâche et pleutre mais qui pouvait leur venir en aide. Comment pouvait-on se méfier d’un enfant ? Ils étaient les plus malléables selon les sangsues. Mais c’était mal juger les enfants de la Bordure qui avaient bien trop vécu pour accepter aussi facilement le joug et ce malgré leur jeune âge. Elle se gratta l’arrière de la tête. « Par contre, il y a un petit problème. » Elle jeta un coup d’œil rapide à Høgh. Le moment compliqué intervenait désormais. « Le jour de l’attaque, nous avons perdu une famille entière à la lisière de nos territoires respectifs. J’aimerai pouvoir rassurer les Colibris allant dans notre sens sur leur sort. » Et se rassurer par la même occasion. « Avez-vous la moindre information ? » Elle ne lâchait pas le jeune et sanguin Lynx du regard. Ce dernier se contentait de sourire légèrement et ne démontrait nullement l’intention de répondre à ses interrogations. « Ou est-ce que vous pourriez vous renseigner du moins ? »


Once upon another time before I left the child behind me, I saw myself in summer nights and stars lit up like candle light I make my wish and where I stood was where I was supposed to be. Once upon another time, decided nothing good in dying because I was free

Revenir en haut Aller en bas
Dante Bergfalk
les lynx
☾ âge : 39 ans.
☾ surnom : Hawk.
☾ métier : chasseur, voleur, en quête de sa place au sein des Lynx
☾ compétences : savoir et endurance.
☾ arme fétiche : pied de biche.
☾ origines : sauvages (britanniques, suédoises lointaines)
☾ statut : célibataire.


☾ avatar : James D'Arcy.
☾ dispo rp : non.
☾ couleur : #669999
☾ arrivée en enfer : 03/04/2018
☾ missives : 487
☾ tickets : 375
☾ crédits : sixsmithyouass


☾ liens : humans;
ALMA ♦️
BRONA ४
MATTHEW Θ
MOIRA φ
RUSLAN ψ
SAMUEL Ξ
TATE ω


vampires;
AYDAN θ

☾ rp en cours : - Aydan

- {FB} Tate

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t232-dante-bergfalk-can-you-even-see-what-you-re-fighting-forhttp://lrth.forumactif.com/t241-dante-bergfalk-you-ve-got-to-lose-it-all-if-you-wanna-take-control
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   29.04.18 15:33

La voix de Ruslan était déterminée, remplie d’un calme qu’il ne lui connaissait que depuis qu’il le côtoyait au sein de leur clan. Dans son souvenir, il était un enfant vif, dont la poitrine était ravagée par un incendie sans fin. Aujourd’hui encore, sa combustion était en cours, cependant il possédait un contrôle certain dessus ; il en jouait, même. Plus d’une décennie les séparait, mais il avait plus à apprendre du jeune homme aujourd’hui que ce qu’il avait essayé de lui apprendre autrefois. Son esprit vagabonda au-delà des murs qui entouraient la Cité intérieure lorsqu’il fut question du sort des Enregistrés. L’angoisse formait un étau perpétuel autour de son cœur, mais il s’inquiétait d’autant plus que quelqu’un à qui il tenait beaucoup se trouvait à l’intérieur, et que ce dernier était loin d’être irréprochable, du point de vue de la Reine. Tate transgressait de manière régulière les lois des Vampires pour aider sa famille, avec le concours de Dante, et il serait une proie facile pour les sbires de Lucrezia. Il ne le connaissait pas assez pour être assuré qu’il tiendrait sa langue et préférerait se sacrifier plutôt que faire tomber ceux restés dans la Bordure. Est-ce qu’il était en danger, lui-même ? Saxby pourrait-il succomber à la pression et balancer son nom ? Plus il y réfléchissait, plus il s’habituait à l’idée de mourir pour éviter que cela fût le sort du petit brun. Il aurait pris la place de n’importe qui assistant à cette réunion soi-disant secrète, il était devenu ainsi. Qu’avait-il désormais à perdre, quand tout lui avait déjà été enlevé ?

Il revint dans l’instant présent en secouant la tête, au moment où le jeune Hill accusait un Sauvage d’avoir fait entrer l’Enragé entre les murs de la cité. Peut-être était-il aveugle, peut-être faisait-il trop confiance à ses semblables, mais l’idée lui semblait aussi ridicule qu’improbable. C’aurait été du suicide, et bien trop complexe à mettre en place. Non, il préférait encore croire à un douteux hasard que s’imaginer un Lynx ou un Colibri avec cette idée saugrenue. Lui-même connaissait bien la muraille et ses quelques failles. Il n’avait rien décelé d’inhabituel au cours des dernières semaines. Ses suspicions allaient davantage dans le sens d’un Enragé gardé au chaud depuis longtemps à l’intérieur, et relâché au pire moment pour inquiéter la Reine ou, pire, pour saccager la vie des Borduriens. Car il était clair et net qu’ils ne se sortiraient pas du pétrin avant un long moment. Le plan énoncé par Ruslan ressemblait à l’identique à celui auquel il avait réfléchi et, malgré les circonstances pesantes, il esquissa un sourire fier. « Cheval de Troie, » murmura-t-il, pour lui-même. Il avait perdu la foi des années plus tôt, cependant force était de constater que ses leçons avaient porté leurs fruits. Il hocha la tête pour approuver son dessein. Il ouvrit la bouche pour abonder en son sens, toutefois Moira lui coupa la parole et, une moue renfrognée sur son visage, il se tourna vers elle pour l’écouter à son tour. Elle se contentait de reprendre les discours déjà prononcés, sans apporter de substance, comme si elle s’adressait à un public typique de Colibris. « Cela fait des siècles que les humains cherchent à découvrir les faiblesses des vampires. Des décennies que nous cherchons à percer les secrets de la muraille de la Cité. Tu penses vraiment que des enfants vont pouvoir survivre à l’intérieur, garder le secret de leur mission tout en la menant à bien ? » Il connaissait bien les enfants sauvages, ils étaient plein de bonne volonté et de rage, mais ce n’était pas ce dont ils avaient besoin pour réussir. Il leur fallait des tacticiens, des professionnels de l’extérieur qui pourraient mettre à profit leur savoir pour transpercer une bonne fois pour toutes ces hauts murs de pierre. « Nous ne pouvons pas nous permettre de jeter toute notre jeunesse dans la gueule du loup. »

Il tourna la tête vers Ruslan pour chercher son soutien, mais ce fut Høgh qui l’interrompit cette fois en se rapprochant de la jeune Hensley. La conversation semblait s’être transformé en défi au vu des regards que les deux s’échangèrent et Dante fronça les sourcils de perplexité. Il n’avait eu vent de cette famille disparue en particulier. Il ignorait d’où provenait les interrogations suspicieuses de la Colibri. Une chose était certaine, il n’appréciait pas la pente glissante sur laquelle ils se trouvaient désormais. Il était question jusqu’alors d’unité, et voilà que les guerres de clan menaçaient de refaire surface avec une rapidité déconcertante. Il serra les poings, son regard passant de l'un à l'autre, à l'écart mais près à intervenir si les esprits venaient à s'échauffer davantage.


lost in the fire
flames lick the walls
tenderly, they turn to dust all that I adore
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 615
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 620
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   29.04.18 15:53

Des volontaires pour être raflés, l'idée avait de quoi faire frémir et pourtant il n'y avait pas d'autre solution, en tout cas aucun d'entre eux n'en voyait de meilleurs. Pourtant lorsque Moira évoqua la possibilité que ce soit des jeunes qui puissent être volontaires, Ruslan secoua négativement la tête avec un air de désapprobation sur les traits, écoutant la réponse de Dante en acquiesçant cette fois, l'air grave et déterminé, réfléchissant aux candidats potentiels qui pourraient accepter une telle mission. Cela signifiait devoir courber l'échine sans se rebeller, accepter le pire sans chercher à lutter plus que nécessaire, endurer sans doute des souffrances et des humiliations... autant de choses que lui-même se savait incapable de supporter. Face à un vampire, il ne pourrait pas ne pas se rebeller, il ne pourrait pas ne pas tenter de le tuer, de regagner sa liberté et d'en découdre avec l'ennemi... il était bien trop virulent pour ça et c'était là son plus gros point faible. C'est pourquoi l'Acrobate assurait-il le rôle de guetteur au sein de la Bordure, c'est pourquoi il ne s'était toujours pas proposé pour cette mission, pour assumer une telle responsabilité, parce que même s'il savait qu'il préfèrerait mourir que de lâcher la plus petite information, il serait incapable de jouer un tel rôle. Et puis soudain sans que rien ne le laisse présager, le sujet de la conversation dévia brutalement et une tension s'installa immédiatement entre Moira et Høgh.

- De quoi tu parles ?

Demanda Ruslan à son amie d'enfance ne comprenant pas de quoi il était question, ayant certes entendu parler d'une famille qui avait disparue, mais s'agissant de gens sous la protection des Colibris, il ne s'en était pas préoccupé plus que cela, persuadé que le groupe en question allait s'occuper de cette affaire qui ne concernait qu'eux. Pourtant à cet instant et à voir la façon dont Høgh souriait légèrement, le sauvage su que celui-ci était au courant de quelque chose. il la connaissait bien, cette lueur amusée et provocante au fond de ses prunelles, cette façon qu'il avait toujours de se moquer des choses graves parce qu'il savait pertinemment que cela lui donnait un avantage sur autrui et, même parmi les Lynx, certains comme Ruslan ne supportaient pas cette façon qu'avait le jeune de se montrer arrogant et moqueur.

- Høgh ?

La question sous-entendue était évidente et le guetteur fronçait désormais les sourcils, ses muscles se tendant en prévision d'un geste potentiellement agressif que pourrait avoir le concerné. Il était évident que le Lynx ne faisait pas confiance à ce collègue sur ce genre de terrain et s'il l'avait invité à cette réunion, c'est parce qu'il connaissait son influence parmi les plus sanguins et les plus agressifs, voir même les plus dangereux des membres de leur groupe.


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Moira Hensley
les colibris
☾ âge : 30.
☾ surnom : Hood.
☾ métier : bras droit du chef des colibris - voleuse - chasseuse.
☾ compétences : vole plus vite que son ombre.
☾ arme fétiche : poignard.
☾ origines : new bellingham. installée dans la bordure de new abbotsford depuis 22 ans.
☾ statut : célibataire mais le cœur pris


☾ avatar : ana de armas
☾ dispo rp : 0/2
☾ couleur : #ff99ff
☾ arrivée en enfer : 21/01/2018
☾ missives : 218
☾ doubleface : thebes ouaset - ephraim lawrence
☾ tickets : 684
☾ crédits : thinkky


☾ liens :
samuel hensley; père
matthew jolly; ex
ruslan hill; meilleur ami
senja mäkinen; amie


alma adams; agacement
dante bergfalk; agacement


camilla devlin; rivale
tous les vampires, sans exception


☾ rp en cours : RP COMMUN
SAUVAGES TRIBE

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t130-moira-hensley-once-upon-another-timehttp://lrth.forumactif.com/t141-moira-hensley-called-to-help-our-friends-in-need
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   06.05.18 15:16

« Pour un professeur, le poids des mots te passent parfois au-dessus de la tête, Dante. » Il n’y avait pas besoin de faire semblant, moins encore depuis qu’il était passé chez les Lynx. Moira ne le supportait plus. Ni lui, ni son attitude paternaliste à l’égard notamment de la jeunesse. Il avait pourtant enseigné à la plus grande partie des enfants sauvages. Il devrait savoir combien ces derniers étaient déterminés, courageux et volontaires. Elle-même savait de quoi elle parlait : elle en avait fait partie. « Je n’ai pas dit toute la jeunesse. Mais tu sais parfaitement qu’en cas de rafle, ce sont eux qui sont ciblés. Et si on envoie des volontaires ou des prétendus malheureux qui se trouvent au mauvais endroit au mauvais moment trentenaires ou quarantenaires, il y a de forte chance que les sangsues se méfient. C’est ce que je ferai à leur place. » La jeune femme soupira. « Il faut au moins les préparer à cette possibilité. » Lorsqu’elle capta le geste négatif de Ruslan, elle finit par lever les mains au ciel en signe d’abdication. A l’inverse des Lynx, Moira respectait toujours la majorité, la démocratie dominant les relations chez les Colibris, malgré le bras de fer qui l’opposait à son propre père. « J’ai déjà quelques idées en tête chez les Colibris. Réfléchissez à quelques volontaires fiables de votre côté. » Elle se serait elle-même portée volontaire mais elle ne pouvait malheureusement pas rejoindre les rangs, son importance au sein de son groupe l’empêchant de prendre une telle décision. Surtout s’il fallait aller à l’encontre des ordres de son père au moment voulu. Et pour dire la vérité, il lui était difficilement concevable de côtoyer ces créatures jour et nuit sans risquer d’être prise en train de tester toutes les méthodes de meurtre sur ces derniers. Elle les détestait trop.

« Je ne sais pas. De quoi tu parles, Moira ? » répondit Høgh ne lâchant pas du regard la jeune femme. Les souvenirs de leur dernière rencontre étaient toujours présents dans sa mémoire et se mêlaient en des sentiments confus. Le jeune Lynx n’était pas celui avec lequel elle s’entendait le moins, bien au contraire et pour dire la vérité, elle lui devait deux ou trois gestes de sa part qui lui avait permis de se sortir d’un mauvais pas, voire d’un très mauvais pas. Mais il était instable mentalement, ce qui rendait tout échange avec lui dangereux. Quand on est capable sur un coup de tête d’envoyer un poignard droit dans la boîte crânienne de son propre frère parce que celui-ci a tenté une plaisanterie douteuse de son cadet, on est nécessairement à prendre avec des pincettes. Le jeune homme se tourna vers Ruslan lorsque celui-ci l’invectiva avant d’éclater de rire et d’hausser les épaules. La Colibri soupira et exposa rapidement la situation aux autres personnes présentes et surtout à son ami d’enfance. « Le jour de l’attaque, nous avons reçu pour ordre de prévenir nos alliés et je voulais en profiter pour vous passer le mot. Matt et moi sommes arrivés dans la maison de cette famille pour la découvrir saccagée et ensanglantée par des Lynx tenant des propos me faisant craindre le pire. Høgh était présent. » Ce dernier grimaça d’un air ingénu. « Je sais pas de quoi elle parle : elle est folle. » Nouveau soupir de Moira. « Høgh, je veux juste savoir s’ils vont bien. » Finalement, le Lynx abdiqua et répondit d’un ton badin : « Ils vont bien » « Et s’ils sont en un seul morceau. » Nouvelle grimace du Lynx qui cette fois-ci ne la rassura pas le moins du monde. « Il est possible qu’il manque un doigt par-ci, par-là. » « Høgh ! » « Mais globalement, ils vont bien. Sinon, ce serait une piètre monnaie d’échange. » Elle lui jeta un regard noir. Au moins, ils étaient vivants.


Once upon another time before I left the child behind me, I saw myself in summer nights and stars lit up like candle light I make my wish and where I stood was where I was supposed to be. Once upon another time, decided nothing good in dying because I was free

Revenir en haut Aller en bas
Dante Bergfalk
les lynx
☾ âge : 39 ans.
☾ surnom : Hawk.
☾ métier : chasseur, voleur, en quête de sa place au sein des Lynx
☾ compétences : savoir et endurance.
☾ arme fétiche : pied de biche.
☾ origines : sauvages (britanniques, suédoises lointaines)
☾ statut : célibataire.


☾ avatar : James D'Arcy.
☾ dispo rp : non.
☾ couleur : #669999
☾ arrivée en enfer : 03/04/2018
☾ missives : 487
☾ tickets : 375
☾ crédits : sixsmithyouass


☾ liens : humans;
ALMA ♦️
BRONA ४
MATTHEW Θ
MOIRA φ
RUSLAN ψ
SAMUEL Ξ
TATE ω


vampires;
AYDAN θ

☾ rp en cours : - Aydan

- {FB} Tate

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t232-dante-bergfalk-can-you-even-see-what-you-re-fighting-forhttp://lrth.forumactif.com/t241-dante-bergfalk-you-ve-got-to-lose-it-all-if-you-wanna-take-control
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   08.05.18 18:51

Dante s’était toujours tenu à l’écart des guéguerres de clans entre Colibris et Lynx lorsqu’il appartenait au groupe de ces premiers. Il avait plutôt été pour un rapprochement, n’hésitant pas à se rendre sur les terres plus hostiles pour dispenser quelques bribes de savoir à la jeunesse plus sauvage que le reste des Sauvages. Pourtant, il était lui-même la victime d’une telle ségrégation depuis qu’il avait abandonné une étiquette au profit d’une autre, et il était bien trop vieux pour se laisser insulter de la sorte. Surtout par une gamine qu’il avait vu grandir de loin. La langue coincée entre les dents, il serra les mâchoires pour ne pas être tenté de répliquer sèchement à l’invitée du jour ; elle voulait faire son intéressante et marquer son territoire alors qu’elle n’était pas sur le sien, rien de plus. Il se contenta de lever les yeux au ciel et l’écouta malgré tout. Elle n’avait pas entièrement tort, il fallait sacrifier la liberté d’enfants ou d’adolescents pour offrir une chance infime de succès à leur plan, mais cela ne suffirait pas. Ils avaient beau être remplis de courage et de détermination, s’ils n’avaient personne pour les soutenir et les cadrer une fois à l’intérieur, ils se perdraient et perdraient de vue la mission au combien vitale. Il croisa les bras devant lui, ses méninges tournant en quatrième vitesse pour essayer de déceler qui parmi les plus jeunes des Lynx pourraient correspondre au profil. La réponse était évidente : tous. Ils possédaient tous les qualités et la volonté nécessaires à une immersion au sein de la Cité, mais combien étaient suffisamment sains d’esprit pour y survivre ? Les priver de leur liberté à un âge où ils ont encore tout à apprendre de la vie n’était pas juste, ils ne pouvaient leur infliger cela. Et pourtant, ils allaient devoir remonter leurs manches et partir en guerre comme des grands.

Son regard clair fit le tour de l’assistance et s’attarda sur les visages fatigués qui avaient été témoins de trop d’atrocités au cours de ces derniers jours. Cela lui fendit le cœur et  il fit un pas en direction de Ruslan, alors que Moira questionnait un Høgh décidément dur en affaires. « Je ne savais pas qu’elle était venue jusqu’ici pour mener un interrogatoire, » souffla-t-il sans dissimuler son agacement. La jeune Hensley était-elle restée trop longtemps en contact avec Matthew Jolly ? Voilà qui ne laissait rien présager de bon étant donné le coup de poignard qu’il avait planté dans le dos de leurs deux clans. Bergfalk se redressa de toute sa hauteur et se racla la gorge pour appeler l’attention sur lui. « Pour une sous-chef de clan, tu perds bien vite de vue la raison de cette réunion. » Dante ne détestait pas, ce n’était pas écrit dans son code génétique, cependant la brunette avait réussi à tirer sur sa corde sensible. L’époque et les malheurs par lesquels ils étaient tous passés avaient eu raison de la sagesse et du calme de l’ancien Colibri qui ne pouvait plus tolérer l’expression de supériorité qui transpirait sur le visage de la fille de Samuel. Pourquoi diable ce dernier n’avait-il pas fait le déplacement à sa place ? Il aurait été plus agréable de parlementer avec lui. « Nous sommes censés nous rapprocher et non nous tirer dans les pattes, c’était le maître mot de ton entrée en matière, » lui rappela-t-il non sans une pointe de dédain dans sa voix qui était descendu d’une octave pour l’occasion. Il leva les mains devant lui en signe d’abandon et de lassitude. « Si tout a été dit, si nous sommes d’accord sur l’ébauche de plan que nous avons soulevé, je ne vais pas rester plus longtemps à entendre les Colibris pointer du doigt le clan adverse. Nous valons tous mieux que ça. » Il jeta malgré tout un regard noir en direction de Høgh. S’il avait fait du mal à des innocents, avec l’aide de ses potes violents, il n’allait pas rester impuni. Toutefois, ce n’était pas sa place de jouer au juge et jury, il ne pourrait par ailleurs pas non plus lui faire du mal en retour car il était hélas trop vieux et seul pour faire le poids. Seul, comme il l’était depuis si longtemps, il ne valait de toute manière pas grand-chose. « Tu salueras Samuel de ma part. » Il la détailla un moment du regard, lâcha un soupir, avant de tourner les talons, il adressa un signe de tête en direction de Ruslan puis retourna dans ce qui constituaient ses humbles quartiers. Las, toujours plus las, de cette existence qui ne menait à rien d’autre qu’un mur blindé et infranchissable. L’union faisait la force ? Peut-être autrefois. Désormais, les humains étaient trop égoïstes et stupides pour se prendre par la main et avancer ensemble. Voilà ce qui achèverait de les conduire à leur perte.


lost in the fire
flames lick the walls
tenderly, they turn to dust all that I adore
Revenir en haut Aller en bas
Ruslan Hill
propriété de newabbotsford
☾ âge : 27
☾ surnom : L'acrobate
☾ métier : Guetteur/acrobate/chasseur
☾ matricule : NA5938601
☾ compétences : Combat, chasse, course, escalade
☾ arme fétiche : Couteau
☾ origines : New Abbotsford
☾ statut : Célibataire


☾ avatar : Sergei Polunin
☾ arrivée en enfer : 01/04/2018
☾ missives : 615
☾ doubleface : Travis Grant - Lyn Hawkins - Lyuba Sakharov
☾ tickets : 620
☾ crédits : /


avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t225-ruslan-hill-plutot-mourir-que-servirhttp://lrth.forumactif.com/t228-ruslan-hill-celui-qui-criait-liberte
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   13.05.18 9:37

Si Ruslan désapprouvait le comportement de Høgh, le fait que Moira change ainsi de sujet alors que ce n'était pas le but de cette réunion ne manqua pas de le faire tiquer, au même titre que Dante dont il vit la patience fondre sous ses yeux en un éclair, bien trop rapidement pour ne pas trahir toute la lassitude qui était la sienne face à ce genre de conflits. Soupirant discrètement de son côté, il trouva son amie d'enfance assez injuste avec l'ancien professeur et il aurait probablement tourné les talons lui aussi s'il n'y avait pas eu la menace que représentait Høgh à surveiller avec attention. L'échange fut désagréable à entendre et lorsque Dante décida de quitter les lieux, Ruslan lui adressa un signe de tête compatissant, partageant soudain ce sentiment désagréable que les choses leur échappait une fois encore et qu'ils n'arriveraient jamais à s'unir tous ensemble pour faire front commun contre les vampires.

- Ca suffit.

Coupant court avant que les choses ne dégénèrent, l'Acrobate vint se placer entre Moira et Høgh, leur lançant à tous deux un regard noir chargé d'un avertissement qui ne laissait aucun doute sur sa volonté d'intervenir si nécessaire.

- Je pense que cette réunion est terminée. Nous étions là pour parler de nos plans pour infiltrer la cité, pas pour régler nos différents ou nous quereller.

Un mot que Dante lui avait appris jadis, qui sonnait tellement mieux que "engueuler" ou "faire la guerre" qu'il avait eu envie de l'utiliser à cet instant précis.

- Moira tu n'es pas la cheffe des Colibris, il n'y a que Samuel qui peut intervenir dans ce genre de conflit dont tu parles, alors ce sera à lui de voir ça avec Høgh, que ça te plaise ou non.

Il était rude avec elle, il le savait, mais Ruslan savait très bien comment l'incriminé pouvait réagir lorsqu'il était acculé et il n'avait pas envie de laisser la moindre opportunité au Lynx de s'en prendre à la jeune femme, pas tant qu'il serait là.

- Et toi Høgh, tu ne nous aides pas avec tes conneries. Les Sauvages feraient mieux de tous bosser ensemble pour se défendre contre les vampires tandis que toi et tes potes vous vous en prenez sans cesse à des innocents. Les chefs vont encore devoir repasser derrière tes conneries et tu sais qu'après c'est tout le groupe qui se fait engueulé. Faudra qu'un jour t'arrête de déconner.

Se retournant vers Moira, il la saisit par le bras et, lançant un regard en arrière à l'intention des autres Lynx.

- Je crois que la réunion est terminée, je raccompagne celle-là pour pas que son père dise qu'on ne l'a pas protégée, sinon ça va nous retomber dessus.

Même si la réunion en question était secrète, Samuel finissait toujours par tout savoir et mieux valait faire croire à Høgh et aux autres qu'il faisait ça pour le groupe, sans quoi Ruslan savait très bien qu'il serait dans leur ligne de mire tôt ou tard. Embarquant Moira en la trainant presque par le bras qu'il refusait de lâcher, il l'emmena au-dehors et, après avoir fait plusieurs mètres et avoir bifurqué dans un passage annexe, la relâcha en soupirant fortement, évacuant le stress qu'il avait dissimulé jusqu'à présent. Secouant la tête, il appuya ses mains sur ses côtés en la fixant de ses yeux vert-bleu.

- Toi alors... tu peux jamais t'en empêcher c'est dingue. Un jour on va tous finir par se faire tuer avec ta manie de jouer les héroïnes.

Encore une notion que Dante lui avait apprise, un équivalent du chevalier en armure blanc mais pour les femmes, mais il faut dire que cette fois il avait bien cru que Høgh allait profiter de l'occasion pour monter dans les tours et tenter de retourner la situation contre eux. La réunion était terminée, mais les choses étaient loin d'être réglées.


Au cri de Liberté
plutôt mourir qu'être enchainé
Revenir en haut Aller en bas
Moira Hensley
les colibris
☾ âge : 30.
☾ surnom : Hood.
☾ métier : bras droit du chef des colibris - voleuse - chasseuse.
☾ compétences : vole plus vite que son ombre.
☾ arme fétiche : poignard.
☾ origines : new bellingham. installée dans la bordure de new abbotsford depuis 22 ans.
☾ statut : célibataire mais le cœur pris


☾ avatar : ana de armas
☾ dispo rp : 0/2
☾ couleur : #ff99ff
☾ arrivée en enfer : 21/01/2018
☾ missives : 218
☾ doubleface : thebes ouaset - ephraim lawrence
☾ tickets : 684
☾ crédits : thinkky


☾ liens :
samuel hensley; père
matthew jolly; ex
ruslan hill; meilleur ami
senja mäkinen; amie


alma adams; agacement
dante bergfalk; agacement


camilla devlin; rivale
tous les vampires, sans exception


☾ rp en cours : RP COMMUN
SAUVAGES TRIBE

avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://lrth.forumactif.com/t130-moira-hensley-once-upon-another-timehttp://lrth.forumactif.com/t141-moira-hensley-called-to-help-our-friends-in-need
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   13.05.18 17:23

Prend une grande inspiration et maintiens l’oxygène dans tes poumons pendant 10 secondes puis, seulement, expire lentement. Les paroles de son père lui revenaient en mémoire alors que le regard azur de Høgh la mettait au défi, n’attendant que l’étincelle pour faire revivre le conflit sous-latent existant entre les deux groupes d’humains sauvages opposés. Et il y était presque parvenu si ce n’était par l’intervention salutaire de Ruslan. Il parvenait toujours à hérisser le poil de la Colibri, même si elle savait qu’il s’agissait toujours d’un jeu pour le jeune homme et qu’au final, il ne lui ferait pas de mal, jamais. Il l’avait démontré par le passé. Il n’y avait pas de raison. Mais il savait toujours appuyer là où il fallait pour la mettre hors d’elle. Le fait qu’il ne prenne jamais les choses au sérieux avait le don de foncièrement l’agacer. Et dès lors qu’elle se laissait trop souvent menée par ses émotions, prenant des décisions trop rapides et irréversibles, Matthew en savait quelque chose, cela n’améliorait guère leur relation. Elle crispa sa mâchoire et rentra ses épaules, sans faire une remarque à Dante, se contentant de renifler lorsqu’il lui demanda de saluer Samuel pour lui. Il pensait sincèrement que son père voulait avoir ses salutations : il lui en voulait encore plus que Moira. C’était dire. Mais elle ne réagit pas outre mesure, ayant malgré tout conscience du fil du rasoir sur lequel se trouvait la réunion, ce dont elle était en partie responsable. Mais jamais elle ne l’avouerait. Elle fit aller ses épaules pour se détendre et s’éloigna de l’impulsif Lynx, levant les mains en l’air pour démontrer à Ruslan qu’elle en avait terminé. Elle entendit Høgh ricaner dans son dos et roula des yeux vers le ciel mais adressa un sourire à Ruslan du type « t’as vu, je ne dis rien ». Elle n’en pensait pas moins mais elle ne disait rien.

Elle se renfrogna cependant nettement lorsque Ruslan la rabroua publiquement, lui rappelant qu’elle n’était que le bras droit des Colibris. Il n’avait pas tort mais sur bien des points, Samuel et Moira n’étaient qu’un. Celui-ci en était un. Du moins si Samuel avait été tenu informé de la venue de Moira en territoire ennemi. Elle croisa les bras, levant un sourcil. « Je ne pense pas que les mettre dans une même pièce serait profitable, mais soit. » Concernant la relation avec les Lynx, surtout si Samuel apprenait que le jeune homme avait un quelconque lien avec la disparition de leurs amis et alliés, la position de Moira était bien plus nuancée et calme que celle que pourrait adopter son père. il n’y avait pas à tergiverser, même si elle comprenait ce qu’entendait dire Ruslan. Elle fit un effort sur elle-même et ne prit le parti de ne pas relancer le débat, notant mentalement la scène. Il ne perdrait rien pour attendre. Elle tournait toujours le dos à Høgh qui devait également ronger son frein. Elle l’entendit néanmoins et une fois encore ricaner sous cape. Prenait-il les choses sérieusement une fois dans sa vie ? Non, ce serait mal le connaître. La jeune femme écarquilla les yeux lorsque son ami la saisit par le bras. Plutôt que de se laisser menée gentiment et docilement, elle se débattit un peu pour donner le change aux autres Lynx. Même si un doute l’envahissait qui fut confirmé par les propos que lui tint Ruslan, une fois qu’il fut à l’abri des oreilles indiscrètes.

Elle claqua de la langue alors qu’elle se malaxait le bras meurtri, boudant très légèrement. Il y avait une certaine ironie dans le fait que des deux, c’était le Lynx qui parvenait à contenir davantage ses émotions. On pourrait penser l’inverse au vu des penchants des groupes respectifs. Elle se demandait même parfois si Ruslan n’était en définitive pas le véritable enfant de Samuel tant ils se ressemblaient sur ça. Puis, elle se souvenait d’autres aspects de la personnalité de l’un et de l’autre. Non, définitivement pas. Prenant une mine offusquée, elle répondit en plantant son regard émeraude de celui de son interlocuteur : « Moi ? Jouer les héroïnes ? Mais j’étais parfaitement calme, Ruslan ! » Et la mauvaise foi n’était pas dans sa nature, absolument pas… Elle haussa les épaules. « C’est juste que certains savent appuyer pile là où il faut. » Après quelques secondes, elle finit par s’excuser, chose qu’elle ne faisait en principe jamais tant sa fierté était aussi grosse que son cœur : « Désolée. » Elle détourna le regard alors que son cœur se serrait. « Je suis tellement fatiguée. » Ces derniers jours avaient été particulièrement éprouvants. Elle avait toujours su faire face à la mort, du moins en apparence. C’était une tout autre chose cependant lorsque cette dernière venait projeter des flaques de sang continuellement sur votre visage. Pourquoi n’avaient-ils pas le droit de vivre dans le monde en paix des siècles auparavant ? Qu’avaient-ils fait de pire que leurs prédécesseurs ? C’était injuste. Pourquoi c’était à eux de payer les conséquences des erreurs passées ? Ses yeux s’humidifièrent légèrement avant qu’elle ne se reprenne au dernier moment et ne lui adresse un sourire. « Bref, je vais faire mon rapport aux bonnes personnes et je reviens vers toi le plus vite possible. Il n’y a plus de temps à perdre. » Qui sait combien de temps pourraient-ils encore jour de leur liberté relative ? Elle se rapprocha de lui et le serra dans ses bras, lui déposant un baiser sur l’épaule. « Prends soin de toi, Rus’. » Avant de se détacher de lui et s’éloigner.


Once upon another time before I left the child behind me, I saw myself in summer nights and stars lit up like candle light I make my wish and where I stood was where I was supposed to be. Once upon another time, decided nothing good in dying because I was free

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réunion secrète [PV Moira & Dante]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion secrète [PV Moira & Dante]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Last Road to Hell :: new abbotsford : la bordure :: La Bordure-
Sauter vers: